1

Tombé là-dessus par hasard :
Philosophies du Japon (3/4) : Miyazaki, l’envers du monde paisibleFrance CultureEn 1999, nous découvrions au cinéma "Mon voisin Totoro" d'Hayao Miyazaki. Ce cinéaste, co-fondateur du studio Ghibli, est devenu un maître du cinéma d'animation. Derrière le voile d'une oeuvre en apparence paisible, la guerre, la mort, la destruction de la nature, traversent son oeuvre...[...]
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

2

Ce coup-ci, France Culture explore les liens entre les Ghibilis et la philo :
Philosopher avec Miyazaki (1/4) : Ponyo sur la falaise, une héroïne japonaiseFrance CultureHayao Miyazaki développe un monde enchanteur qui rend sensible une proximité à la nature, à l’invisible, à la magie. "Ponyo sur la falaise" raconte la rencontre entre un petit garçon et un poisson à figure humaine. Comment s’articule l’humain au non humain dans le cinéma de Miyaza[...]

Philosopher avec Miyazaki (2/4) : Porco Rosso, mythologie du cielFrance CultureEn 1993, on découvre en France le cinéma de Miyazaki avec "Porco Rosso", un homme au visage de porc qui combat les pirates du ciel à bord de son hydravion. Au-delà de la beauté, le film soulève les questions de Miyazaki : comment l'aviation, si belle invention, peut-elle servir à faire l[...]

Philosopher avec Miyazaki (3/4) : Princesse Mononoké au pays des philosophesFrance Culture"Princesse Mononoké" est un conte entre deux mondes, nature et technique, déchirés par une guerre violente brisant les équilibres. Traversé par le souffle de l'animisme, le film entre sur les terres secrètes où règne le Dieu Cerf... Où peuvent se rencontrer et se reconnecter l'homme et[...]

Philosopher avec Miyazaki (4/4) : Nausicaä, la revanche de la natureFrance CultureTiré d'un manga qu'il a lui-même écrit, Miyazaki réalise "Nausicaä de la vallée du vent", son second long-métrage, en 1984. Cette oeuvre de science fiction mène, comme tout au fil de son cinéma, une réflexion sur l’éthique de la terre. Doit-on dominer la nature ? Doit-on chercher l[...]
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo