1650

La grenade lacrymo dans une pièce fermée par contre ça passe ? Ah non il a coupé ce passage là.
Affaire Zecler: le policier ayant lancé la grenade mis en examen et placé sous contrôle judiciaireBFMTVINFO BFMTV - Quatre policiers sont mis en cause dans l'interpellation particulièrement violente du producteur de musique Michel Zecler à Paris le 21 novembre dernier. L'un d'entre eux l'est pour avoir jeté une grenade lacrymogène dans les studios d'enregistrement. Il a été mis en examen et placé...


Légitime / illégitime. Perso en voyant la vidéo j'aurai choisi les adjectifs "proportionnée / disproportionnée".

Je retiens donc que si tu sent le cannabis ils te matraquent et font usage de violence légitime.
Et pourquoi il préfère rester à l'intérieur ? Parce que dehors il ne serait pas protégé. Je peux utiliser le même raisonnement de ce "policier".
Vous remarquez aussi qu'il emploie Policer et Flic suivant le message qu'il veut faire passer.

Si j'en conviens sur la fin de la vidéo, comment trois flics peuvent savoir qu'ils peuvent frapper légitimement avant même d'avoir accès à ce qui a pu être échangé à la fin ?
Y a un des trois qui s’appelle Dredd à tout hasard ?

Sinon dans son argumentation comme quoi on entend toujours que la victime il oublie le journaliste intégré dans les forces de polices qui a reporter ce qu'il a vu et entendu pendant son service.

1651

zikzak (./1650) :
Perso en voyant la vidéo j'aurai choisi les adjectifs "proportionnée / disproportionnée".
pencil
avatar
Webmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca

1652

Zerosquare (./1648) :
quand tu vois plusieurs policiers s'acharner contre un seul mec pas armé
Le mec se réfugie chez lui pour refuser un contrôle, normal que les flics veulent le faire sortir.
Et quand je dis qu'il refuse, c'est violemment, les flics doivent faire preuve d'un acharnement démesuré pour essayer de le faire sortir, regarde les images, on nous a savemment caché des choses qui crèvent les yeux avec un minimum d'analyze.
Qu'il soit armé ou non est hors-sujet.
Sinon, se faire contrôler c'est comme jouer à chat perché, si on est assez près on est sauvé.

Zerosquare (./1648) :
j'ai du mal à voir où est la légitimité et la nécessité
Parce que la video en vitesse normal, non saccadé et sans coupure montre que les flics ne s'acharnent pas sur le mec, mais qu'il fait tout son possible pour refuser de sortir. Parce qu'il refuse le contrôle.
La nécessité, c'est celle de tout flic qui a le pouvoir de contrôler, accentuée par l'urgence des complices alertés, appelés à la rescousse. Et qui d'abord, tentent de s'emparer des armes d'un flic, avant de planquer quelque chose qui va pas bien (et qui est plausiblement l'origine du refus de contrôle).

Zerosquare (./1648) :
c'est faux, car les policiers ont remis un rapport à leur hiérarchie
Vrai en soi. Faux dans le sens que tu lui donnes, parce qu'on a pas vu les flics se répandre sur les plateaux télé pour complaisamment diviser le nombre de coups portés par 2+, et autres joyeusetés. Et ils ont un devoir de réserve, tous ne sont pas syndiqués.

Zerosquare (./1648) :
Or ce qu'ils affirment dans ce rapport ne colle pas avec ce qu'on voit sur les images de vidéo-surveillance
Et bien regarde, 1/4h c'est pas si long pour un truc de cette importance (relative à chacun, ok ^^). Je me dis encore une fois que les mêmes images, présentées d'une façon ou d'une autre, sont des argumentaires diamétralement opposées.
Brûle ton youtube ©

zikzak (./1650) :
La grenade lacrymo dans une pièce fermée par contre ça passe ? Ah non il a coupé ce passage là.
Argument bidon, pourquoi défendre l'indéfendable ? Il ne dit pas que c'est flics sont parfaits d'un bout à l'autre, t'as vu ça où ? Ou alors il ne faut défendre toutes les violences contre les flics parce que certaines seraient défendables ?
avatar
<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !

1653

Indéfendable en effet, mais alors pourquoi prendre le soin de s'occuper de tout le reste. La force employée était excessive. Une convocation aurait dû suffire.
Essayer de prouver que ces collègues étaient les victimes ici ? Sérieusement ?!
Vouloir défendre sa profession est une bonne chose mais pas avec ce cas là, il est contre-productif ici.

1654

Je suis pas convaincu que dire que Zecler était pas net ne revient pas à justifier ce qui s'est passé sous le fallacieux prétexte de "si t'as rien à te reprocher t'as rien à craindre de nous", alors que les poulets qui se prennent pour Starsky & Hutch y en a de plus en plus.
Déjà la semaine après la raclée, on nous sortait "wémé Zecler l'autre fois avant il avait du cabanis cannabis sur lui alors tu vois quelque part il a que ce qu'il mérite".
C'est simplement inacceptable parce qu'il n'y a aucun lien de cause à effet recevable entre le fait qu'il ait eu de la beuh sur lui la fois précédente et le fait que ce coup-ci les flics avaient envie de le cogner, et si c'est vraiment un argument recevable, alors les flics sont des chiens d'attaque bornés et rancuniers, c'est encore pire.

Pire encore, quand tu voyais dans les reportages "télé-pinpon" de MSuce sur la bac en banlieue nord qu'ils "faisaient respecter l'ordre", tu vois très clairement que ce sont eux qui se montrent direct ultra-agressifs avec 4 mecs qui tiennent le mur et crament un tarpé et font escalader le truc pour avoir l'air héroïques.
Je me contrefous qu'en coulisses ça soit spécifiquement les gars qui avaient cherché l'embrouille la semaine précédente, en aucun cas faire respecter l'ordre ne devrait passer par nous montrer des flics prêts à provoquer une stonb juste pour montrer qu'(ils sont les plus balèzes.
avatar
"- Nigga you know what the fuck I want, nigga: I want your motherfuckin' Daytons, and your motherfuckin' stereo! And I'll take a double burger with cheese!
- WHUT?"
I LOVE TO HATE/I HATE YOUR LOVE -AND I CAN'T FEEL AFFECTION FOR PEOPLE LIKE YOU!
CAALGOOONNNNN [TELLMESOMETHINGIDONTKNOWSHOWMESOMETHINGICANTUSEPUSHTHEBUTTONSCONNECTTHEGODDAMNDOTS] (Si Dieu existe il doit me détester...)

1655

zikzak -> bien sûr, fallait le laisser rentrer chez lui peinard. Et une semaine plus tard, au poste, on lui aurait demandé s'il avait quelque chose à se repprocher 8 jours avant. "Ah mais non Monsieur l'agent, vous pouvez même me fouiller si vous ne me croyez pas". Il aurait eu un mignon petit rappel à la loi, car il ne doit probablement pas savoir qu'on doit obtempérer à un contrôle.
En fait, le contrôle de police, c'est où on veut quand on veut quoi, et on a le droit de dire merde tritop

Nico -> tu parles de généralités, et je ne crois pas être le dernier à dénoncer ce pourrissage généralisé. Mais dans ce cas particulier ça ne me semble pas s'appliquer.
Quant aux crétins qui auraient justifié ça par une idiotie du genre "il a un passé blabla", ils sont cons, qu'est-ce que tu veux que je te dise ? Mais ça n'a rien à voir avec la légitimité ou non de l'intervention des policiers.
avatar
<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !

1656

Elle me semble quand même douteuse leur intervention, et non je parlais spécifiquement de l'affaire Zecler, comme symptôme d'un mal présent depuis longtemps quand je citais télé-pinpon.
avatar
"- Nigga you know what the fuck I want, nigga: I want your motherfuckin' Daytons, and your motherfuckin' stereo! And I'll take a double burger with cheese!
- WHUT?"
I LOVE TO HATE/I HATE YOUR LOVE -AND I CAN'T FEEL AFFECTION FOR PEOPLE LIKE YOU!
CAALGOOONNNNN [TELLMESOMETHINGIDONTKNOWSHOWMESOMETHINGICANTUSEPUSHTHEBUTTONSCONNECTTHEGODDAMNDOTS] (Si Dieu existe il doit me détester...)