1

C'est la Bd qui ma le plus émue, sans doute l'une des Bd les plus intéressantes que 'jia eu l'occasion de lire
bon l'histoire pour ceux qui ne connaisse pas:
Muet et simple d'esprit, Silence habite et travaille chez un fermier dominateur dans un petit village du fin fond des Ardennes. Ignorant les rapports de force omniprésents dans la société et dans cette campagne, son destin sera tragiquement bouleversé par sa rencontre avec Sara, une étrange sorcière tzigane des environs apparemment peu appréciée, devenue aveugle et vivant retranchée loin des villageois. De nombreux mystères planent.
Ami des bêtes et naturellement bon et brave, Silence apprendra à découvrir l'amour et la haine.
Ce dessin par masse entièrement en noir et blanc peut se montrer un peu reboutant néamoins il est intéressant dans le sens ou apporte bcp a l'ambiance du récit

2

Tiens, je ne l'ai pas lu mais ça me dit quelque chose, il est peut-être dans ma collection de (à suivre), faudra que je regarde. En tous cas y a du Comès et je vois bien quel est le style de dessin.

Tiens Sorr0w, je te repose la question que je t'ai posée quand tu n'étais pas là (triso) : tu aimes Sokal ? parce que je trouvais qu'il y a une certaine parenté entre ses dessins et les tiens (l'ambiance glauque, les personnages animaux...)
avatar« Le bonheur, c'est une carte de bibliothèque ! » — The gostak distims the doshes.
Membrane fondatrice de la confrérie des artistes flous.
L'univers est-il un dodécaèdre de Poincaré ?
(``·\ powaaaaaaaaa ! #love#

3

Sokal c celui qui dessine entre autre les canardo, le canard détective c sa? j'en ai lu quelque uns wi mais bon je suis plutot inspirer par ptiluc enfin les 2mettent en scène un univers empli de cynisme morbide ou le vice domine

4

Oui c'est ça...
en fait les toutes premières enquêtes de Canardo en noir et blanc étaient plutôt des parodies (un truc de deux pages où une poule s'est fait voler son œuf, où à la fin Canardo tombe dans la fosse à purin et y a le commentaire : « Canardo est-il mort ? vous le saurez en lisant le prochain épisode : "la résurrection de Canardo" »), mais déjà dans les dernières ça vire à l'humour noir...
et après dans les albums couleur y a une certaine évolution aussi, dans les premiers c'est plein de monde, le vice et la violence sont partout mais y a de la vie ; après il est plus allé vers des ambiances solitaires (La fille qui rêvait d'horizon se passe dans une station-service sur une route dont on ne voit le bout dans aucun sens et il doit y avoir 4 personnages en tout...)
Il a fait quelques autres trucs que Canardo mais je ne les ai pas lus.

Par contre, ptiluc, je ne connais pas...
avatar« Le bonheur, c'est une carte de bibliothèque ! » — The gostak distims the doshes.
Membrane fondatrice de la confrérie des artistes flous.
L'univers est-il un dodécaèdre de Poincaré ?
(``·\ powaaaaaaaaa ! #love#

5

Ptiluc il est d'abord connu pour ses rats, ainsi il fait une caricature de notre société a travers ces rats, dépeind tout les vices de notre société dans les pacush blues.Après ya la série Rat's le conflit entre les rat et els grenouille, la série ni dieu ni bete ou il met en scené des primates (pour le meilleur mais surtout le pire, le primate cherchant a atteindre l'humain)