1

Salut!

Je cherche un expert / une experte en littérature :-)

J'ai trois questions qui m'intéressent beaucoup

Quand est-ce que la poésie est devenue plus écrite? (Moyen-Âge tardive?) oralité --> écriture?
Depuis quand (et pourquoi) la poésie souffre-t-elle d'une image d'élitisme (ou d'hérmétisme?) popularité --> élitismé/hérmétisme?
Quand est-ce que on a commencé à "sacraliser" la poésie? vie --> sacralisation?

Merci!

AngM

2

Call : Nil appelé(e) sur ce topic...
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

3

Ca ressemble quand même beaucoup à des questions posées par un prof pour faire des recherches tongue (Coucou au prof en question s'il passe par ici pour vérifier que ça n'est pas un simple copier/coller d'Internet wink).
AngM2808 (./1) :
Quand est-ce que la poésie est devenue plus écrite? (Moyen-Âge tardive?) oralité --> écriture?

C'est ça, mais uniquement pour la poésie dans sa définition "moderne". La poésie était déjà écrite dans l'antiquité classique, mais on ne parle pas exactement de la même poésie (les poèmes antiques sont de grandes fresques à dimension théâtrale voire religieuse).
Exemples :
- L'Iliade et l'Odyssée : -IVème siècle avant JC pour la version écrite.
- Les métamorphoses (Ovide) : Ier siècle après JC
On a même des de la poésie écrite de façon antérieure avec, par exemple, les Psaumes qu'on retrouve dans la tradition juive et chrétienne (a priori, fixés au -Xème siècle avant JC) ou le Cantique des cantiques (datation plus complexe, entre le -VIème siècle avant JC et le Ier siècle après JC).

On a ensuite une période moins connue, pour plusieurs raisons :
- L'apprentissage de l'écriture se fait essentiellement via les monastères (et l'échec du concile d'Aix fait que l'enseignement à destination des zones rurales ne va pas être pérennisé), donc on n'a pas de poésie populaire comme ça sera le cas plus tard
- De nombreux événements ont fait que les éventuels supports de poèmes ont pu être détruits

Ce n'est que progressivement, après l'an mil, que la poésie va se fixer pour arriver jusqu'à nous, à travers la chanson de geste (l'une des plus connues étant la Chanson de Roland). Avec, bien évidemment, une explosion au moment de l'invention de l'imprimerie.
AngM2808 (./1) :
Depuis quand (et pourquoi) la poésie souffre-t-elle d'une image d'élitisme (ou d'hérmétisme?) popularité --> élitismé/hérmétisme?
C'est une question pour laquelle il n'existe pas une seule réponse, parce qu'il n'y a pas qu'une seule poésie. Les comptines, par exemple, sont une forme de poésie enfantine qui n'a jamais été marquée par l'élitisme.
La poésie (en tout cas orale) a aussi été un vecteur culturel populaire fort au Moyen-Âge, à travers le rôle des troubadours et trouvères. La poésie (orale) était alors un spectacle théâtral populaire.
Par contre, la poésie écrite étant (parce qu'elle nécessitait une connaissance et des moyens qui n'étaient pas accessibles à tous - savoir écrire et disposer d'encre et de papier) réservée à une forme d'élite, il y avait déjà une séparation de fait.
Mais la question que tu poses (ou qu'on te pose) attend peut-être une réponse plus récente. En réalité, la poésie a subi une forte mutation au XIXème siècle (pour simplifier, après Victor Hugo). Cette mutation est le fait du mouvement parnassien qui, en se voulant en opposition à la bourgeoisie, réussit le tour de force de se couper du langage du peuple. Progressivement, la poésie se sacralise, et s'ancre dans le rapport entre le récit et le symbolique (ainsi qu'entre le signifiant et le signifié) ; la forte consommation de substances psychotropes à l'époque est très probablement une des raisons de ce fait, en parallèle avec toutes les recherches autour de la psychanalyse (le tout sur fond de romantisme, où le sentiment doit être exacerbé dans son expression artistique).
Le XXème siècle a encore plus accentué ce fossé entre poésie et grand public (et, de façon générale, entre art et grand public). Pendant ce siècle, les artistes ont tout fait pour déconstruire ce qui avait été fait avant, gênés par le carcan des codes et des canons, toujours en recherche de nouveauté.
AngM2808 (./1) :
Quand est-ce que on a commencé à "sacraliser" la poésie? vie --> sacralisation?
Dès l'antiquité. La poésie est la façon de parler des dieux et avec les dieux. Les récits poétiques mettent en scène des dieux, ou des hommes qui vont en prendre le statut. Les Psaumes sont une façon de faire louange à Dieu.
Au Moyen-Âge, la chanson de geste rapporte des faits d'hommes au-dessus de la norme. Des héros qui ont pris, au fil des ans, le statut de surhommes, de mythes ou de légendes.
Pendant la période romantique, la poésie devient un moyen d'accéder à (ou de réveiller) l'inconscient, voire le subconscient.
avatar

4

Merci mille fois pour cette réponse!

Et non, je ne suis pas d'élève qui doit faire un devoir. Je suis en train de rédiger mon mémoire de maîtrise (sur le slam). Je ne vais rien copier :-)

Si vous avez besoin d'aide (en allemand ou sur un thème de Slam), je suis toujours prête :-)

Merci

5

AngM2808 (./4) :
Et non, je ne suis pas d'élève qui doit faire un devoir. Je suis en train de rédiger mon mémoire de maîtrise (sur le slam). Je ne vais rien copier :-)
Ok ^^ (tiens, c'est marrant, ça fait deux fois que je donne de l'aide pour des gens qui font des études supérieures de lettres sans en avoir fait moi-même cheeky).

Bon courage pour le mémoire smile
avatar

6

Reste à savoir ce qu'elle va mettre comme bibliographie cheeky
avatar

7

Nil, in Index » Forum scolaire » Littérature - Philo, ed. yAronet 2013
Ca me semble pourtant facile embarrassed
avatar

8

grin
AngM2808 (./5) :
Je suis en train de rédiger mon mémoire de maîtrise (sur le slam)
!call montreuillois
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo