1

Cette notice essaiera de répertorier les principaux points à maîtriser pour se débrouiller en espagnol (vocabulaire excepté). Si vous avez du mal à faire des exercices (phrases ou expression écrite), reportez-vous à cette notice pour voir si elle répond à vos questions. Si vraiment vous n'êtes pas sûr de vous APRES ou que la notice ne peut pas vous aider, n'hésitez pas à demander de l'aide sur ce forum (mais éviter de demander qu'on vous fasse votre devoir, c'est en général très mal perçu. Montrez ce que vous avez fait, et ensuite seulement demandez de l'aide).

La notice sera mise à jour au fur et à mesure (à chaque point traité correspondra en général un post séparé, c'est pourquoi je vous demanderai d'éviter de flooder ce topic inutilement smile). Enfin on verra bien happy

Commençons par LA CONJUGAISON (nous n'allons pas pour l'instant parler de l'emploi des temps et des modes, mais juste de la conjugaison à proprement parler)

I) Le PRESENT

- - - - - A. Le présent de l'indicatif

1. Généralités

- La seule personne qui prend un -o, c'est "yo" (je), que ce soit pour les verbes réguliers ou irréguliers. Néanmoins certains verbes irréguliers n'ont pas de première personne du singulier en -o (notamment ser, ir, dar).

- Une seule personne porte un accent écrit au présent (indicatif comme subjonctif, verbes réguliers comme irréguliers. Exception : estar, dont nous allons parler) : la deuxième personne du pluriel ("vosotros"). Et cet accent est TOUJOURS présent (sauf lorsqu'il y a une seule syllabe). De plus, cet accent est toujours sur la voyelle qui PRECEDE le I, et non sur le I (sauf lorsque le I est tout seul : l'accent est alors sur celui-ci).

- Au présent de l'indicatif, toutes les personnes ont une terminaison différente (si on exclut la question d'usted(es)).

- Quelque soit le temps, on n'utilise généralement pas les pronoms personnels sujets lorsque l'on conjugue les verbes. Cependant on les utilisent lorsqu'il y a ambiguité possible entre plusieurs pronoms (voir en fonction du contexte) ou que l'on veut insister (Moi, je t'aime = yo te quiero).


2. Les verbes réguliers

Verbes en -AR (CANTAR) : à part pour la première personne du singulier qui finit en -o, il y a toujours un A dans la terminaison.
=> (yo) canto, (tú) cantas, (él/ella/usted) canta, (nosotros) cantamos, (vosotros) cantáis, (ellos/ellas/ustedes) cantan.

Verbes en -ER (COMER) : tous les A (de la conjugaison des verbes en -AR) sont remplacés par des E.
=> (yo) como, (tú) comes, (él/ella/usted) come, (nosotros) comemos, (vosotros) coméis, (ellos/ellas/ustedes) comen.

Verbes en -IR (VIVIR) : exactement comme les verbes en -ER, sauf pour la 1ère et la 2ème personne du pluriel, où le E est remplacé par un I (mais un seul I pour vosotros).
=> (yo) vivo, (tú) vives, (él/ella/usted) vive, (nosotros) vivimos, (vosotros) vivís, (ellos/ellas/ustedes) viven.


3. Verbes réguliers à diphtongue

- La diphtongaison se fait à toutes les personnes SAUF nosotros et vosotros (1è et 2è personnes du pluriel)
- Ce phénomène n'apparaît qu'au PRESENT, aux modes indicatif, subjonctif et impératif

- Il y a deux types de verbes à diphtongues : O => UE (ex. : contar, cuento), et E => IE (pensar, pienso)
Rmq : + jugar => juego

- La plupart du temps, la voyelle qui va être transformée en diphtongue est suivie d'au moins 2 consonnes.
Exceptions courantes : poDer, queRer ...
- J'ajouterai plus tard une liste des verbes à diphtongues et des trucs pour les reconnaître.


4. Verbes réguliers à affaiblissement (ex. PEDIR)

- L'affaiblissement est le remplacement d'une voyelle par une autre voyelle, unique (ce phénomène est donc différent de la diphtongaison, où une voyelle unique est remplacée par deux voyelles !)

- L'affaiblissement du E en I se produit uniquement au présent de l'INDICATIF, au prétérit et au subjonctif imparfait (ainsi qu'au gérondif : pidiendo, mais pas au participe passé : pedido)
a) Présent de l'indicatif : affaiblissement à toutes les personnes SAUF nosotros et vosotros (comme pour la diphtongaison).
=> pido, pides, pide, pedimos, pedís, piden
b) Prétérit : affaiblissement UNIQUEMENT à la 3ème personne (du singulier et du pluriel)
=> pedí, pediste, pidió, pedimos, pedisteis, pidieron
c) Subjonctif imparfait : affaiblissement à TOUTES les personnes (car le subjonctif imparfait se construit à partir de la 3è personne du pluriel du prétérit)
=> pidiera etc.

- affaiblissement du E en I : souvent [syllabe contenant un E]puis terminaison[IR] à l'infinitif (autres cas ? exception ?)

- Je remplirai plus tard ce qui concerne l'affaiblissement du O en U.

5. Les verbes irréguliers à la fois à affaiblissement et à diphtongue
= Verbes en -ENTIR, -ERTIR et -ERIR

a) Au présent de l'indicatif, du subjonctif et de l'impératif, ils diphtonguent à toutes les personnes sauf nosotros et vosotros (idem 3.)
=> Indicatif : exactement comme un verbe à diphtongue (nosotros et vosotros sont "normaux)
=> Subjonctif : affaiblissement à nosotros et vosotros
=> Impératif : affaiblissement à nosotros ; pas d'affaiblissement à vosotros (car il provient de l'infinitif du verbe auquel on a enlevé le R final, remplacé par un D)

b) Au prétérit et au subjonctif imparfait (ainsi qu'au gérondif), ils se comportent strictement comme un verbe à affaiblissement
c) A l'imparfait de l'indicatif, ils se comportent comme des verbes normaux (d'ailleurs, presque aucun verbe n'est irrégulier à l'imparfait !)

Aussi verbes en -ducir, -uir, etc... (à faire plus tard)

6. Verbes "complètement" irréguliers (ie. il faut savoir qu'ils sont irréguliers : il n'y a pas de règle)

Irrégularités valables pour tous ces verbes et leurs dérivés (ex. : proponer => propongo)

Asir (saisir) : asgo, puis régulier
Caber (contenir) : quepo, puis régulier
Caer (tomber) : caigo, puis régulier

Dar : doy, puis régulier (das, da, damos, ...)

Decir : digo, puis comme un verbe à affaiblissement (dices, dice, decimos, decís, dicen)
Estar : estoy, estás, está, estamos, estáis, están (estoy irrégulier, puis "régulier" mais avec un accent sur le A, sauf pour nosotros. Pourquoi ? Surtout pour ne pas confondre avec le démonstratif féminin (à l'oral comme à l'écrit))

Haber (uniquement auxiliaire) : hé, has, ha, hemos, habéis, han (complètement irrégulier. A savoir absolument par coeur pour pouvoir se débrouiller correctement)
Hacer : hago, puis régulier

Ir : voy, vas, va, vamos, vais, van (voy puis comme si c'était le verbe "var", qui n'existe pas)

Oír (entendre) : oigo, oyes, oye, oímos, oís, oyen (remarquez les accents et les y)
Poder : diphtongue en UE (je le mets car il est irrégulier à d'autres temps)
Poner : pongo, puis régulier
Querer : diphtongue en IE (idem poder)
Saber : (yo) sé, puis régulier
Salir : salgo, puis régulier

Ser : soy, eres, es, somos, estis, sois, son (pas d'accent pour vosotros, car une seule syllabe et pas de confusion possible avec un autre mot à une seule syllabe)

Tener : tengo, puis comme un verbe à diphtongue (tienes, tiene, tenemos, tenéis, tienen)
Traer (apporter) : traigo, puis régulier
Valer (valoir) : valgo, puis régulier
Venir : vengo, puis comme un verbe à diphtongue (vienes, viene, venimos, venís, vienen)
Ver (voir) : veo, puis régulier (ves, ve, vemos, veis, ven)



- - - - - B. Le présent du subjonctif

1. Verbes en -AR : Terminaisons du présent de l'indicatif des verbes en -ER ; -O (du yo) devient -E.
=> cante, cantes, cante, cantemos, cantéis, canten
2. Verbes en -ER et en -IR : Terminaisons du présent de l'indicatif des verbes en -AR ; -O (du yo) devient -A.
=> coma/viva, comas/vivas, coma/viva, comamos/vivamos, comáis/viváis, coman/vivan

3. Verbes à irrégularités prévisibles au subjonctif

- Lorsque le verbe a une première personne irrégulière au présent de l'indicatif (ex : tener, hacer, poner, conducir), cette irrégularité formera le radical du subjonctif présent (on retrouvera cette irrégularité à toutes les personnes).
=> tenga, tengas, ... / ponga, pongas, ... / haga, hagas, ... / conduzca, conduzcas, ...
Exception : dar est régulier au subjonctif présent (dé, des, dé, demos, deis, den << on met un accent à "de" pour ne pas confondre avec la preposition)

- Les verbes qui diphtonguent à l'indicatif présent diphtonguent aussi au subjonctif présent, à toutes les personnes sauf nosotros et vosotros (ex. : poder, querer, pensar, volver, ...)

- Les verbes qui s'affaiblissent à l'indicatif présent se comportent normalement au subjonctif présent

4. Verbes "complètement" irréguliers au subjonctif

Ils se construisent de façon régulière, mais leur racine est irrégulière. On ne donnera donc à chaque fois que la première/troisième personne du singulier.

Haber (auxiliaire avoir, ou bien infinitif de "hay"= "il y a") : haya
Ir : vaya
Saber : sepa (cf. "j'sais pas" grin)
Ser : sea
Ver : vea (veas, ...)

Rmq : pour estar, on suit la règle des verbes réguliers mais en gardant les accents de l'indicatif présent (esté, estés, esté, estemos, estéis, estén)



- - - - - C. L'impératif

1. L'impératif négatif (= interdiction)

Pour interdire (NE fais PAS ça), c'est-à-dire lorsque l'idée d'impératif est précédée de NO, on utilise uniquement le subjonctif présent (quelque soit la personne) :
Ne fais PAS ça = NO + Subjonctif présent

2. L'impératif affirmatif : formation régulière

2ème personne du singulier (tú) : on prend la 2ème personne du singulier de l'indicatif présent, et on enlève le -s. => canta ; come ; vive

2ème personne du pluriel (vosotros) : on prend l'infinitif, on enlève le -R et on met un -D à la place. => cantad, comed, vivid

Toutes les autres personnes -- 3è sing (usted = vouvoiement d'une seule personne), nosotros, 3è plur. (ustedes = vouvoiement de plusieurs personnes) : on utilise le subjonctif présent.
=> cante (usted), cantemos (nosotros), canten (ustedes) / coma, comamos, coman.


Remarque : A l'impératif les verbes à diphtongue diphtonguent (à toutes les personnes sauf nosotros et vosotros). C'est logique, puisque la forme de vosotros vient directement de l'infinitif (qui ne porte pas de diphtongue) et que nosotros n'est pas diphtongué au subjonctif présent. Quant aux autres formes, (tú, usted et ustedes), elles viennent de formes diphtonguées de l'indicatif ou du subjonctif présent.

3. L'impératif affirmatif : formes irrégulières (uniquement avec tú)

Quelques verbes ont un impératif irrégulier, mais uniquement à la 2è personne du singulier. A toutes les autres personnes, ils suivent les règles de formation données plus haut, sans aucune exception !

Decir : di (et non dice !)
Hacer : haz
Ir : ve (et non va !), mais vaya, vayamos, id, vayan
Poner : pon
Salir : sal
Ser : sé
Tener : ten
Valer : val (ou vale, régulier)
Venir : ven


- - - - - D. Le gérondif et le participe passé

Je sais bien que le participe passé a plus à voir avec le passé qu'avec le présent, mais je préfère le grouper avec le gérondif pour des raisons pratiques. De la même manière, j'ai choisi d'aborder le conditionnel présent avec le futur et non avec présent (en effet, le conditionnel, du point de vue de la conjugaison, est plus proche du futur et de l'imparfait que des autres modes du présent)

1. Gérondifs et participes passés réguliers

-Verbes en -AR : gérondif = -ANDO ; participe passé = -ADO

-Verbes en -ER et en -IR : géronfif = -IENDO ; participe passé = -IDO

(NB : il faudra faire une fiche sur les constructions utilisant le gérondif)


2. Irréguliers

(question de l'affaiblissement et autres ; vrais irréguliers comme hecho ; dérivés = idem ; etc...)

à finir plus tard


__________________________________________________________________________________________________________________


II) Le PASSÉ

- - - - - A. L'imparfait (de l'indicatif)

1. Génaralités

- Contrairement à l'indicatif et au subjonctif présent, la 2ème personne du pluriel (vosotros) ne porte pas d'accent écrit
- En revanche, la 1ère personne du pluriel (nosotros) porte un accent écrit pour les verbes en -AR (-ábamos)
- Ce qui se passe, en fait, c'est qu'à l'imparfait de l'indicatif, c'est toujours la même syllabe qui est accentuée, quelque soit la personne. Or, à la première personne du pluriel (nosotros), le verbe est plus long d'une syllabe par rapport à toutes les autres personnes (à cause de la terminaison). Donc, pour que l'accent porte sur la même syllabe à toutes les personnes (le premier A de "-ABA", il faut ajouter un accent écrit pour nosotros). Pour plus de détail, regarder les règles de l'accentuation en espagnol (à venir)

2. Verbes réguliers

- Verbes en -AR : -aba, -abas, -aba, -ábamos, -abais, -aban
=> cantaba, cantabas, cantaba, cantábamos, cantabais, cantaban

- Verbes en -ER et -IR : -ía, -ías, -ía, -íamos, -íais, -ían
=> comía, comías, etc...


3. Verbes irréguliers

Ir : iba, ibas, iba, íbamos, ibais, iban

Ser : era, eras, era, éramos, erais, eran

Ver : veía, veías, ...

Tous les autres verbes sont réguliers à l'imparfait (de l'indicatif)


- - - - - B. Le passé composé et le plus que parfait

En espagnol, il n'y a pas d'auxiliaire être !

1. Le passé composé

Auxiliaire HABER au présent + participe passé

Le participe passé ne s'accorde JAMAIS, en espagnol. => la fenêtre que j'ai fermée = la manzana que he cerradO (bon en fait on n'emploiera pas forcément le passé composé, mais c'était juste pour vous montrer qu'on n'accorde pas le participe passé au passé composé)

Remarque : on ne sépare JAMAIS l'auxiliaire de son participe ! On ne met jamais d'adverbe ou quoi que ce soit d'autre entre haber et le participe passé
(ex. j'en trouve pas pour l'instant)

NB. : voir à la fin du I) (participes passés irréguliers)


2. Le plus que parfait

Comme en français, pour former le plus-que-parfait en espagnol, on met l'auxiliaire du passé composé (HABER) à l'IMPARFAIT.

Donc Plus-que-parfait = HABER à l'IMPARFAIT + participe passé


Même remarque que pour le passé composé : on ne sépare pas l'auxiliaire du participe passé (mais bon, si vous le faites au niveau lycée on va pas vous enlever 18 points non plus. C'est déjà bien si vous employez le bon temps et que vous conjuguez correctement le verbe.


- - - - - C. Le prétérit

1. Généralités

- Seules 2 personnes portent un accent écrit, sur la dernière LETTRE, et ceux uniquement pour les verbes REGULIERS : la 1ère et la 3ème personne du singulier (yo et él/ella/usted). C'est en partie pour ne pas confondre avec d'autres temps et personnes (par exemple, yo canto =/= él cantó). Il n'y a pas d'accent sur nosotros, ni sur vosotros !

- Pour les verbes irréguliers, donc, il n'y a pas d'accent écrit (sauf quelques rares exceptions, cf. plus bas). C'est en partie parce que les formes irrégulières sont très différentes des formes avec lesquelles on aurait pu les confondre si elles avaient été régulières (él hizo est très éloigné de yo hago !)

- Tous les verbes, même irréguliers, ont des parties communes dans leurs terminaisons (si on fait abstraction du yo) : -ste, -o, -mos, -steis, -ron.

- Pas de diphtongaison au prétérit, mais affaiblissement à la 3è personne du singulier et du pluriel.

2. Prétérit régulier

- Verbes en -AR : Yo = -e ; él/ella/usted = -ó ; autres personnes contiennent un A avant la terminaison commune à tous les types de verbes donnée plus haut
=> (yo) cante, cantaste, (él/ella/usted) cantó, cantamos, cantasteis, cantaron (cantamos : pareil qu'au présent de l'indicatif ; c'est le contexte qui permet de différencier)

- Verbes en -ER et -IR : yo = -í ; ellos/ellas/ustedes = -ieron ; autres personnes = toujours un I avant le reste de la terminaison (en particulier, él/ella/usted = -ió)
=> comí, comiste, comió, comimos, comisteis, comieron
viví, viviste, vivió, vivimos, vivisteis, vivieron (pour les verbes en -IR, nosotros = pareil qu'au présent)

3. Prétérits irréguliers

Dar : di, diste, dio, dimos, disteis, dieron (aucun accent ; se conjugue comme un verbe en -ER ou -IR)
Ser et Ir : fui, fuiste fuE, fuimos, fuisteis, fueron

Pour les autres prétérits irréguliers, on peut définir les règles suivantes :

- Comme pour les verbes en -AR, mais sans accent : yo = -E ; él/ella/usted = -O
- Les autres personnes = mêmes terminaisons que les verbes en -ER/-IR (sauf quelques verbes indiqués, pour la 3è personne du pluriel). On ne donnera donc que la première personne du singulier

ANDAR : anduvo
Caber : cupe
Decir : dije, ..., dijEron (pas de i à cause du j)
Haber : hube
Hacer : hice (attention, él/ella/usted = hiZo pour garder la même prononciation de la consonne)
Poder : pude
Poner : puse (ne pas confondre puDe -- avec un D comme dans poDer -- et puSe)
Querer : quise
Saber : supe
Tener : tuve
Traer : traje, ..., trajEron (cf. decir)
Venir : vine

Verbes en -UCIR : -ujE, ..., -ujEron (cf. decir, juste au-dessus) Ex. : conducir

Ver = régulier (mais pas d'accents)
Oír : se comporte comme un régulier du point de vue de la prononciation, mais attention aux accents et au Y devant les autres lettres que I (o et e)
=> oí, oíste, oyó, oímos, oísteis, oyeron

ATTENTION : te pas oublier les verbes dérivés de verbes irréguliers (entretener -> entretuve ; proponer -> propuse, etc...)

(+ "voir affaiblissement et autres I)")

Autres ??

- - - - - D. Le subjonctif imparfait

1. Le subjonctif imparfait en -RA

- Il suffit de prendre la 3ème personne du pluriel du prétérit (qui finit par -ron) et de remplacer de -on par la terminaison -a, -as, -a, -amos, -ais, -an. C'est la même terminaison qu'on trouve à la fin des imparfaits, si on enlève ab- ou í-.
=> cantara, cantaras, cantara, cantáramos, cantarais, cantaran
comiera, comieras, comiera, comiéramos, co

- Pour nosotros, ça marche comme à l'imparfait (souvenez-vous que c'est du subjonctif IMPARFAIT) : on accentue la syllabe qui précède -ramos, (ça donne -áramos, -éramos ou iéramos. Attention, pour "-iéramos", on ne met pas l'accent sur le -I -- c'est un peu comme pour vosotros au présent). Aucune autre personne n'est accentuée au subjonctif imparfait ! (comme à l'IMPARFAIT)


- La règle de formation du subjonctif imparfait marche pour tous les verbes, même irréguliers ! (c'est pareil pour l'accentuation du nosotros) Il n'y a donc pas de forme irrégulière à apprendre au subjonctif imparfait... il suffit de connaître la 3ème personne du singulier du prétérit.
=> Tener -> tuvieron -> "tuviera, tuvieras, ..." / Decir -> dijEron -> "dijEra, dijEras, ..., dijéramos, ..."

- Attention, puisque l'on prend la 3ème personne du pluriel du prétérit, pour les verbes à affaiblissement (et les verbes en -ENTIR, -ERIR et -ERTIR), l'AFFAIBLISSEMENT est conservé au subjonctif imparfait, et se fait donc à TOUTES LES PERSONNES !!!
=> pedir -> pidieron -> "pidiera, pidieras, pidiera, pidiéramos, pidierais, pidieran"

- Remarque : attention, ne pas confondre la 3ème personne du pluriel du subjonctif imparfait (-rAn) avec celle du prétérit (-rOn)


2. Le subjonctif imparfait en -SE

Vous n'avez pas besoin de savoir le former, et il est moins courant que celui en -RA (il me semble). C'est juste bien si vous savez le reconnaître dans un texte.

Pour le construire, c'est tout simple : vous prenez le subjonctif imparfait en -RA et vous remplacez -RA par -SE

ex. : cantara/cantase ; cantaras/cantases ; cantara/ase ; cantáremos/cantásemos ; cantarais/cantaseis ; cantaran/cantasen.
comiera/comiese ; condujera/condujese ; etc...
___________________________________________________________________________________________________________________


III) Le FUTUR et le CONDITIONNEL

1. Le futur : généralités

2. Le futur régulier

- On prend l'infinitif, et on ajoute les terminaisons de l'auxiliaire HABER au présent de l'indicatif (on prend le verbe haber conjugué et on enlève le H, sauf pour habéis, où on ne garde que le -éis)

- Attention, on devra mettre un ACCENT à toutes les personnes, SAUF nosotros. Pourquoi pas nosotros ? Parce qu'on accentue à chaque fois sur la syllabe qui suit la terminaison de l'infinitif, et que d'après les règles d'accentuation ça se fait naturellement, sans avoir besoin d'ajouter un accent, sur nosotros.
(Remarque : ma prof de 4ème disait qu'on mettait un accent au futur parce qu'il y avait un élément étranger au verbe (les termisaisons de haber). Mais ça permet aussi de ne pas condondre avec le subjonctif imparfait, en particulier pour les verbes en -AR).

- Pour résumer, les terminaisons ajoutées à l'infinitif pour former le futur sont donc : -é, -ás, -á, -emos, -éis, -án

=> cantaré, cantarás, cantará, cantaremos, cantaréis, cantarán
=> comeré, comerás, comerá, comeremos, comeréis, comerán
=> viviré, vivirás, vivirá, viviremos, viviréis, vivirán

ATTENTION : ne pas confondre la 1ère et la 3ème personne du singulier !!! on a bien -é, et non -á pour YO !!! (c'est pas comme à l'imparfait et au subjonctif imparfait, ni comme le futur du français !!!)


3. Futurs irréguliers

Les mêmes règles que celles données précédemment s'appliquent. La seule différence, c'est le radical, qui est différent de l'infinitif. On donnera à chaque fois la première personne du singulier uniquement.

Decir : diré (dirás, dirá, diremos, diréis, dirán)
Haber : habré (avec un B comme dans haBer)
Hacer : haré (attention, ne pas confondre les futurs des verbes haber et hacer !!!)
Poder : podré
Poner : pondré (avec un N comme dans poNer, à ne pas confondre avec poDré !!)
Querer (un seul R) : queRRé (2 Rs)
Saber : sabré
Salir : saldré
Tener : tendré
Venir : vendré

Tous les autres verbes sont réguliers.

Ne pas oublier les verbes dérivés d'irréguliers (entretener, proponer, etc...)


4. Le conditionnel présent

On prend le radical du futur (infinitif du verbe ou radical irrégulier pour les futurs irréguliers), et on ajoute la terminaison de l'imparfait des verbes en -ER et -IR (même si c'est un verbe en -AR !!) :
-ía, -ías, -ía, -íamos, -íais, -ían

=> CANTARía, canrarías, cantaría, cantaríamos, cantaríais, cantarían (verbe régulier en -AR)
=> TENDRía, tendrías, tendría, tendríamos, tendríais, tendrían (verbe irrégulier)

Il n'y a donc pas de verbes réguliers au futur qui deviennent irréguliers au conditionnel, et vice versa !


Remarque : on ne traduit pas "JE VOUDRAIS" par le conditionnel présent du verbe "querer" (queRRía), mais par le subjonctif imparfait "QUISIERA" (que l'on peut bien évidemment conjuguer : nous voudrions aller à Madrid = quisiéramos ir a Madrid)
Ex. : Quisiera tener un coche (je voudrais avoir une voiture).

Si vous dites "querría", on vous comprendra, bien sûr, mais ça n'est pas idiomatique (ie. les espagnols ne le disent pas).

(Autre remarque, il y a une petite nuance en français entre "je voudrais" et "j'aimerais". En espagnol, "j'aimerais" se traduit par le conditionnel "me gustaría". Mais bon, si vous dites "quisiera à la place", vous n'allez pas en mourrir, surtout au niveau lycée. C'est plutôt pour des thèmes en prépa ou pour des concours en terminale que cette petite remarque peut se révéler utile.)

5. Le conditionnel passé

En français, le conditionnel passé, c'est quand l'auxiliaire est au conditionnel présent et est suivi du participe passé. Par exemple, si vous dites "Si j'avais eu une meilleure note en espagnol, je n'AURAIS peut-être pas RATé mon bac", vous utilisez du conditionnel passé. L'idée, c'est que quelque chose aurait pu se passer, mais que maintenant les dés sont jetés et soit ça s'est effectivement passé, soit non.

Et bien en espagnol, on utilisera plus facilement le "subjonctif plus que parfait" , c'est-à-dire l'auxiliaire HABER au SUBJONCTIF IMPARFAIT suivi du participe passé.

Ex. : J'aurais préféré aller à Madrid = HUBIERA preferido ir a Madrid. (NB : ici on s'en fiche, mais preferir se termine en -ERIR et se conjugue donc comme sentir (à la fois diphtongue et affaiblissement) << cf. I))

Bon, je fatigue un peu, j'en ai un peu marre alors j'arrête pour l'instant, mais je continuerai...
avatarI wanna... bioman, bioman, défenseur de la teeeerrrreee

2

Bon, maintenant on va s'occuper de tous les PETITS MOTS GRAMMATICAUX : el, este, mi, por, para, et j'en passe... smile


I) Les PRONOMS PERSONNELS

- - - - - A. Pronoms personnels SUJETS

Lorsqu'on conjugue un verbe, l'emploi des pronoms personnels sujets est FACULTATIF. On ne les utilise que pour insister ("yo soy el profesor ; vosotros sois los alumnos !") ou lorsqu'il peut y avoir ambiguité (entre yo et la 3ème personne, ou entre él, ella et usted, par exemple. C'est à voir en fonction du contexte).

1. Les pronoms qui fonctionnent comme en français

Je = yo Nous = nosotros
Tu = tú Vous = vosotros
Il = él Ils = ellos
Elle = ella Elles = ellas

Attention !
- Ne pas oublier l'accent sur le "u" de "tú" !! En effet, si on ne le met pas, il s'agit de l'adjectif possessif (ton, ta). Comment se souvenir que c'est le sujet qui porte un accent ? Moi, ce que je me dis, c'est que dans la phrase la fonction "sujet" est plus importante qu'un adjectif possessif, qui a besoin d'un nom pour exister... Si vous n'aimez pas ce moyen mnémotechnique, à vous d'en trouver un qui vous convienne wink. C'est la même chose pour "él" : sans accent, c'est l'article défini masculin (le)
- Ne pas employer "ello" à la place de "él" !!! C'est pas parce que le pluriel est ellos que le singulier est ello (ello existe, mais veut dire autre chose). De toute façon, si vous limitez l'emploi des pronoms personnels sujets aux situations où on peut se demander de qui on parle, c'est des chances en moins de vous tromper wink.


2. Le "vouvoiement"

Comme en français, il existe une sorte de vouvoiement en espagnol, mais il est un peu plus complexe et différent :

- Il ne se fait pas à la 2ème personne du pluriel, mais à la 3ème personne (du pluriel ou du singulier... voir plus bas) !!! On parle de vouvoiement par analogie (ressemblance) avec le français (façon de s'adresser plus poliment, plus respectueusement à une personne, en n'utilisant pas "tú"), mais il n'y a AUCUN RAPPORT AVEC VOSOTROS !!! (vosotros est UNIQUEMENT le pluriel de "tú", c'est-à-dire qu'on l'utilise lorsqu'on s'adresse à plusieurs personnes que l'on TUTOIE !!!)

- Le vouvoiement singulier (lorsque l'on s'adresse à UNE SEULE personne, que l'on "vouvoie") = USTED + 3ème personne du singulier (comme él/ella)

- Le vouvoiement pluriel (lorsque l'on s'adresse à PLUSIEURS personnes que l'on "vouvoie") = USTEDES + 3ème personne du pluriel


3. LE "on"


On verra plus tard tongue


- - - - - B. Pronoms personnels COMPLEMENTS

1. pronom PERSONNEL = ????

2.

3. etc...

LO que = ????

Pas oublier les réfléchis

II) Les DETERMINANTS

- - - - - A. Les articles

1. Articles indéfinis

2. Articles définis

3. ???


- - - - - B. Les possessifs

(+ parler des pronoms, même si pas déterminants << stt pour démonstratifs)


- - - - - C. Les démonstratifs


- - - - - D. Autres?????




III)
avatarI wanna... bioman, bioman, défenseur de la teeeerrrreee

3

Si un admin/modo pouvait supprimer l'autre topic, s'il vous plaît... #maxiblush#
[Edit] Merci love

Bon alors maintenant il y a plusieurs pages à la notice smile. Vous voyez l'article ? (le gros fichier qui est juste au-dessus de ce post) Et bien il faut aller tout en bas de cet article, à gauche, et cliquer sur la page qui vous convient.

Voici le sommaire (que je mettrai à jour au fur et à mesure)
Page 1 : La conjugaison
Page 2 : Les petits mots grammaticaux (pronoms personnels, déterminants, prépositions, ...)

Remarque : A chaque fois, il ne s'agit pas d'un simple inventaire, mais vraiment d'une aide à la compréhension, à la mémorisation. Et j'essaie autant que possible de vous dire les erreurs à éviter happy.

Bon courage à tous wink
avatarI wanna... bioman, bioman, défenseur de la teeeerrrreee

4

Franchement merci pour ce topic, car en seconde je n'ai pratiquement pas eu cours d'espagnol, et là grâce à toi je rattrape mon retard ! grin

5

Oh ben de rien love.
avatarI wanna... bioman, bioman, défenseur de la teeeerrrreee

6

t'es ma soune préférée tu sais

7

Rah c'te floodeuse tongue (je sais, je sais, merci hehe -- et encore heureux ! embarrassed)

PS : si tu sais pas ce qu'est une floodeuse demande-moi sur msn ou par mail, pas sur ce topic s'il te plaît tongue.
avatarI wanna... bioman, bioman, défenseur de la teeeerrrreee

8

Souane :
Oh ben de rien love.


bisoo

9

Souane > #1036535672gif#

hehe
avatarI'm on a boat motherfucker, don't you ever forget

10

J'ai une petite question, je passe en terminale ES avec option Espagnol Renforcé! Ce qui fait que j'ai deux épreuves orales d'espagnol mais :
*Laquelle est sur document connu et laquelle sur document inconnu ?
*Les deux épreuves sont-elles à la suite, ou il y a deux "convocations" différentes ?

11

Les deux épreuves sont à la suite, et c'est la 1ère partie de l'épreuve qui porte sur un document connu.
avatarAd impossibilia nemo tenetur

12

ok merci!

13

bonjour a tous ! quelqu'un pourrait mexpliker ce ke veut dire l'expression " los ninos ya no vienen de paris " !

14

!googletranslation

Les enfants ne viennent plus de Paris.

15

moi qui suis en fac d'espagnol ca me fait du bien de réviser ! merci c'ets bien clair ! bie nplus que les cours de grammaire de notre professeur somniférologue ( néologisme hein ^^)

16

Merci beaucoup ! Ca me fait chaud au coeur smile.

Peut-être que je continuerai cette notice un jour grin.
avatarI wanna... bioman, bioman, défenseur de la teeeerrrreee

17

Oui, joli post, bravo smile
Pour info n'hésitez pas à me questionner aussi en espagnol, je gère ^^