1

Rallye de Nouvelle-Zélande

1er journée le 16 avril 2004

Petter Solbert (sur Subaru Impreza) occupait la tête du rallye de Nouvelle-Zélande-4eme épreuve du championnat du monde-à l’issue de la première journée à Auckland

Coup de chapeau aux mécaniciens de la Peugeot 307, qui ont réaliser un exploit pour remettre à neuf la 307 venant de subir un tonneau dans le dernier virage avant l’arrivée (19 kms ) Voiture chiffonnée : deux portes, capot moteur, radiateur et phares à changer, ailes avant et arrière à redresser ; liquide à remettre – tout çà en état de marche en moins de vingt minutes.

En ce qui concerne, la citroen ; Leob a souffert de sa position sur la route, son rôle d’ouvreur, de balayeur. Surface du terrain très sec

Classement de la première journée

1 – Solbert-Mills (Subaru Impreza) 1h25’9 ’’5
2 – Rovanpera-Pietilainer (Peugeot 307) à 5 ’’
3- Gronholm-Rautiainen (Peugeot 307) à 31’’
4- Martin-Park (Ford Focus) à 31’’2
5- Loeb-Elena (Citroën Xsara WRC) à 48 ’’
6- Duval-Prévot (Ford Focus) à 53’’5
7- Sainz-Marti (Citroën Xsara) à 1’03’’1
8- Hirvonen-Lehtinen (Subaru Impreza) à 1’24’’8
9- Carlsson-Andersson (Peugeot 206) à 1’51’’3
10 – Warmbold-Price (Ford focus) à 5’10’’1
Fille du Grand Zeus

2

simpa ses infos, malheureusement, ça na l'air d'emballer personnes...sad