1

En fait ce cycle se décompose en plusieurs mouvements principaux

Tout d'abords, La stratégie Ender (Ender's game) (J'ai lu 3781)

Futur proche (disons années 21xx). La Terre a déjà subi l'assaut d'une race extra-terrestre: les Doryphores, ou Formiques, sortes de gros insectes qui n'ont été repoussés que grâce au héros de l'humanité: Mazer Rackham. Celui-ci a su remporter la victoire lorsque tout espoir était perdu. Quelques générations plus tard, la Terre se prépare à se défendre une nouvelle fois.
Pour se faire, la Flotte Internationale (FI) a mis en place un système planétaire de surveillance des jeunes enfants pour découvrir en eux les prémices de qualités qui pourraient en faire de grands commandants, amiraux, et finalement trouver LE stratège qui mènerait l'humanité à la victoire finale.
Peter Wiggin montrait les caractéristiques requises pour entrer à l'Ecole de guerre, station en orbite où sont formés les futurs officiers, mais il était trop ambitieux. Sa jeune sœur Valentine aurait été désignée aussi mais au contraire était trop gentille et altruiste. La FI donna donc l'ordre aux parents Wiggin de concevoir un troisième enfant, alors que la Terre est sous le coup d'une loi de limitation des naissances, Andrew "Ender" Wiggin, qui à six ans partira pour l'Ecole de guerre...

Cet ouvrage est vite devenu un best-seller et reste une œuvre à mon goût incontournable du paysage de la science-fiction américaine. Le livre relate les aventures d'Ender à l'Ecole de guerre, et personnellement d'apprendre que J.K. Rowling l'aurait lu avant de commencer Harry Potter ne me surprendrait pas le moins du monde. Bien évidemment la comparaison n'est pas triviale, Ender est un enfant torturé dans son école, et sur ses épaules pèse rien de moins que l'avenir de l'Humanité. Orson Scott Card montre ici sa capacité à ne pas tomber dans la facilité: l'histoire est complexe et les rebondissements nombreux. Il a obtenu un Hugo et un Nebula en 1986

Les premières suites:
La voix des morts (Speaker for the dead) (j'ai lu 3848)
Xénocide (Xenocid) (J'ai lu 4024)
Les enfants de l'esprit (Children of the mind) (J'ai lu 5622)

Trois mille ans après le premier opus, Ender et sa sœur Valentine voyagent de colonie en colonie. Lui est devenu mondialement célèbre sous l'identité du "Porte parole pour les morts", il est convoqué aux enterrements des plus grands hommes comme des moindres pour raconter leur vie et mettre à jour la vérité sur eux. Il a écrit deux livres autours desquels s'est presque fondé une véritable religion: La Reine et L'Hégémon. Il y raconte la véritable vie de la Reine des Doryphore, et pourquoi son action envers la Terre a été méprise dans le premier, et la vie de son frère Peter qui unifia l'Humanité en la mettant à genoux dans le deuxième (note: je me demande si ces livres n'ont pas été publiés d'ailleurs).
C'est à ce titre qu'il se rend sur Lusitania, la seule colonie sur laquelle a été découverte une race d'extra-terrestres intelligents depuis les Doryphores: les Piggies, nommés ainsi car ils ressemblent à des cochons bipèdes. Mais sur cette même planète sévit un virus mortel, la descolada, qui n'a été vaincu que quelques années plus tôt par un couple de chercheurs morts dans leur effort. C'est pour parler leur mort qu'Ender se rend sur Lusitania, et en arrivant il aura à résoudre une série de meurtres mystérieux...
Note: ça, c'est le scénario de La voix des morts, les deux autres tomes étant des suites directes. J'ai un peu épuré pour ne pas spoiler le tome précédent dans la mesure du possible.

Il ne faut pas s'y tromper: le genre de ces romans est très différent du premier tome. Loin du conflit spacial sous la pression du temps qui défile et des rivalités des factions de l'Ecole de guerre, nous voilà dans une sorte de roman policier où le héros doit apprendre à connaitre et comprendre une colonie humaine et ses extra-terrestres. Je ne cache pas que de nombreuses surprises attendent le lecteur au long de ces 3 tomes (probablement plus à venir), mais il ne faut pas s'attendre à une suite de La stratégie Ender à proprement parler.
La voix des morts a également obtenu un Hugo et un Nebula en 1987

L'histoire parallèle:
La stratégie de l'ombre (Ender's shadow) (L'atalante, ISBN 2-84172-185-X)
L'ombre de l'Hégémon (Shadow of the hegemon) (L'atalante, ISBN 2-84172-220-1)
A paraître:
Shadow of death
Shadow of the giant

Ces romans suivent la vie de Bean, qui devint un élément clef de l'équipe d'Ender. Dans les rues de Rotterdam transformées en enfer sur terre, à 4 ans à peine, il commençait déjà à manipuler ses aînés pour pouvoir survivre. Il a rapidement été remarqué par une religieuse travaillant pour la FI, et devint ainsi à la fois l'élément le plus jeune et le plus brillant de l'Ecole de guerre.
Le premier roman raconte comment Bean a vécu à l'Ecole de guerre, et se déroule ainsi parallèlement à La stratégie Ender. Il s'agit d'un autre point de vue sur les événements.
Le second tome détaille le retour sur Terre du djish d'Ender, moins ce dernier. La situation géopolitique est alors extrêmement tendue, et les différentes forces en présence œuvrent pour étendre leur influence. Dans ce cadre, les stratèges de l'équipe d'Ender sont une monnaie fort prisée. C'est dans ce cadre que Peter Wiggin va devenir de plus en plus puissant derrière l'anonymat des réseaux informatisés, et que Bean va tenter de secourir ses camarades du danger qui les menace.

Retour aux sources plus d'une décénie plus tard pour Orson Scott Card, et ça fait plaisir à lire ! Jeux d'influences, manipulations et corruption sont de nouveau là pour le plaisir des petits et des grands. Le style est très comparable à celui du premier opus, l'expérience de l'écrivain en plus. Pour tous ceux qui ont aimé La stratégie Ender.
avatarQue cache le pays des Dieux ? - Ximoon's Box - Forum Ghibli - Forum Littéraire

La fin d'un monde souillé est venue. L'oiseau blanc plane dans le ciel annonçant le début d'une longue ère de purification. Détachons-nous à jamais de notre vie dans ce monde de souffrance. Ô toi l'oiseau blanc, l'être vêtu de bleu, guide nous vers ce monde de pureté. - Sutra originel dork.

2

http://www.hatrack.com/osc/reviews/everything/2005-09-30-extra.shtml

Rapport indirect avec le cycle d'Ender, une article d'Orson Scott Card à propos du film Serenity, où il parle de sa vision de la SF et du genre de film qu'il voudrait que le cucle d'Ender soit.
avatarQue cache le pays des Dieux ? - Ximoon's Box - Forum Ghibli - Forum Littéraire

La fin d'un monde souillé est venue. L'oiseau blanc plane dans le ciel annonçant le début d'une longue ère de purification. Détachons-nous à jamais de notre vie dans ce monde de souffrance. Ô toi l'oiseau blanc, l'être vêtu de bleu, guide nous vers ce monde de pureté. - Sutra originel dork.

3

tu les as lus en français?

4

Pas tous, disons que j'ai un peu alterné les langues selon ce qui me tombait sous la main grin En fait j'ai dû lire (de mémoire) Ender's game, Speaker for the dead et Xenocid en VO et le reste en VF.
avatarQue cache le pays des Dieux ? - Ximoon's Box - Forum Ghibli - Forum Littéraire

La fin d'un monde souillé est venue. L'oiseau blanc plane dans le ciel annonçant le début d'une longue ère de purification. Détachons-nous à jamais de notre vie dans ce monde de souffrance. Ô toi l'oiseau blanc, l'être vêtu de bleu, guide nous vers ce monde de pureté. - Sutra originel dork.

5

donc c'est lisible? grin

6

Je dirais que oui happy
avatarQue cache le pays des Dieux ? - Ximoon's Box - Forum Ghibli - Forum Littéraire

La fin d'un monde souillé est venue. L'oiseau blanc plane dans le ciel annonçant le début d'une longue ère de purification. Détachons-nous à jamais de notre vie dans ce monde de souffrance. Ô toi l'oiseau blanc, l'être vêtu de bleu, guide nous vers ce monde de pureté. - Sutra originel dork.

7

Ca m'a l'air bien interessant, mais tu me conseilles de les lire dans quel ordre ?
avatarZut je suis reperé, vite ! L1+R1+L2+R2 !
Des ennemis ! ACTIVATING COMBAT MODE - MODULATING PHASE - POWER SURGE ! - CONFLICT RESOLVED
Le Secteur Sept, le seul blog au monde à avoir une adresse tk aussi longue
La longue liste des clichés de l'animé et du manga !
RAW ! RAW ! FIGHT THE POWER !

8

La série d'Ender d'abords, puis celle de Bean peut-être. En fait ça dépend, c'est très disparate sur le plan temporel (j'ai pas fini de lire les deux séries d'ailleurs, j'étais en atente des parutions des derniers tomes) mais à vue de nez, en fait, celle d'Ender part très vite loin dans l'espace et dans le temps alors que l'autre reste sur Terre. La seule chose que je conseille serait donc de lire Le tout premier tome (Ender's game) en premier, mais après...
avatarQue cache le pays des Dieux ? - Ximoon's Box - Forum Ghibli - Forum Littéraire

La fin d'un monde souillé est venue. L'oiseau blanc plane dans le ciel annonçant le début d'une longue ère de purification. Détachons-nous à jamais de notre vie dans ce monde de souffrance. Ô toi l'oiseau blanc, l'être vêtu de bleu, guide nous vers ce monde de pureté. - Sutra originel dork.

9

J'ai lu que les 3 premiers tomes, et franchement c'est excellent. Mon préféré c'est 'La voix des morts" smile C'est vrai que ça tranche radicalement avec le premier ( 'Stratégie d'Ender' ), il n'y a plus le côté tactique et jouissif des batailles, mais psychologie et philosophie prennent une plus grande place, ce livre est un hymne à la tolérance !

Faudrait que je continue la série, mais ça fait tellement longtemps que je l'ai quittée ....

10

J'avoue que perso le côté stratégie m'avait plus plu, mais le reste n'est pas du tout inintéressant (au contraire !) juste que ça n'a plus vraiment rien à voir. Faudrait que je m'y remette aussi... Et pareil je crois que je serai bon pour reprendre du début wink
avatarQue cache le pays des Dieux ? - Ximoon's Box - Forum Ghibli - Forum Littéraire

La fin d'un monde souillé est venue. L'oiseau blanc plane dans le ciel annonçant le début d'une longue ère de purification. Détachons-nous à jamais de notre vie dans ce monde de souffrance. Ô toi l'oiseau blanc, l'être vêtu de bleu, guide nous vers ce monde de pureté. - Sutra originel dork.