1

Bonjour,

L'achat des galeres devraient nous permettre d'aborder des négociations sans être dans une position de faiblesses. Si nous décidons de faire une propostion de paix aux mercenaires voila les arguments qui me semble important.

DEBUT

- Les espagnols sont prés à s'allier avec nous en échange d'une tech. Ils ont été trés ouvert à une proposition d'alliance contre-vous car leurs expansions est trés limité sur leur ile. Avec 1BC il y aurait donc trois civs contre vous. nous avons déja demandé à 1BC d'envoyer plusieurs dromons.

Nous sommes persuadé qu'en axant entiérement notre économie sur la guerre, qu'avec l'aide de nos alliés espagnols et de 1BC nous gagnerons. Pourqu'oi une proposition de paix me direz-vous?

- Nous sommes conscient de la puissance de vos berseks, mais aussi de leurs faiblesses, cette guerre nous coutera trés cher, et diminuera d'autant nos chances pour la victoire finale.

Si vous refusez cette proposition de paix, nous irons au bout jusqu'à la fin de vous ou de nous, il est clair que nous aurons du mal à jouer la victoire finale, mais nous n'aurons aucun autre choix.

FIN

J'aimerais également amener l'idée suivante. En gros l'idée c'est qu'ils sont un danger extrèmement important pour nous du fait de leur emplacement par rapport à nous et de leurs berseks, et nous ne pouvons pas nous permettre qu'il nous attaque. Autant y aller franco et leur dire qu'on veux la paix, mais qu'en plus on ne veux pas qu'il passe de contrats contre nous, car dans ce cas une paix entre nos deux nations n'a pas de sens. On propose donc une période de paix de 60 tours par exemples.

chris.

2

Qu'en pensez-vous?

chris.

3

Vraiment tres chaud..

de 1, je ne pense pas qu'on devrait pas révéler nos alliés..surtout les latinos, c'est notre élément de surprise en cas de refus.

de 2, en leur demandant de ne pas accepter de contrat contre nous, tu renies leur nature de mercs, pas sûr que cela soit recevable.

Question : si on s'est fait attaquer sur la côte et prendre nos travailleurs, ne devrait-on pas voir l'unité qui a atttaqué si c'est un berseck vu qu'ils n'ont que 1 de mvt ?

4

de 1, je ne pense pas qu'on devrait pas révéler nos alliés..surtout les latinos, c'est notre élément de surprise en cas de refus.


C'est aussi un argument trés fort pour obtenir la paix. En mettant les deux élements en parrallèle, et que le fait qu'il soit au courant ne change pas tant de chose que ça, ça me semble jouable.
de 2, en leur demandant de ne pas accepter de contrat contre nous, tu renies leur nature de mercs, pas sûr que cela soit recevable.


Oui, mais tant qu'à faire autant demander un max au début pour ensuite revoir nos prétentions à la baisse.
Question : si on s'est fait attaquer sur la côte et prendre nos travailleurs, ne devrait-on pas voir l'unité qui a atttaqué si c'est un berseck vu qu'ils n'ont que 1 de mvt ?


Oui il y a truc qui me chiffone, c'est d'ou vient leur archer... Ils devaient y avoir un seul bersek dans le bateau, et ensuite l'archer a débarqué sur les travailleurs. Mais ça reste bizarre, il me semble qu'on aurait du voir le bersek. Peut-être l'ont-ils dispersé? C'est possible de disperser une unité qui n'a plus de points de mouvements?

chris.

5

Chris, ton plan de paix me semble dévoiler toute notre faiblesse et nos atouts (alliance avec les latinos et 1BC). Je ne suis pas du tout chaud.

Je serai pour l'ouverture préalable d'un fil militaire, où l'on discute à fond de nos possibilités à court et moyen terme. D'autre part, nous devons être au clair avec 1BC et les latinos et surtout ne pas proposer la paix aux mercenaires dans leur dos.

Même si les mercenaires ont une légère initiative au début, ils ne pourront rien contre notre triple alliance à moyen terme.

Je suis donc pour une politique bien coordonnée contre-eux, avec nos alliés.

6

Je suis d'accord avec Astro concernant nos alliés.

Si on doit demandr la paix, je pense qu'on devrait proposer jusque quelque chose du genre :

- nous constatons que vous avez répondu à votre manière à la situation présente. Cet acte de violence risque d'entraîner nos deux peuples dans un engrenage où nous pourrions être que tous les deux perdants sutout vis à vis des peuples de l'autre continent.

- Avant que le tourbillon de la guerre nous emporte, nous vous tendons une dernière fois la main. Reconnaissez la souveraineté du peuple Yargos sur la case X et nous pourrons envisager une paix qui serait bénéfique pour nos deux peuples.

- Le peuple Yargos est pacifique mais sait répondre à la provocation, les Féodaux l'ont appris à leur dépend. Si vous souhaitez la paix, la balle est désormais dans votre camps.


--> Plusieurs points :
- il ne faut pas montrer qu'on a peur de leurs bersecks et se mettre en situation d'infériorité. Rester sûr de nous.
- mettre le doigt sur le fait que cela avantage l'autre continent
- leur montrer qu'ils vont gâcher leur âge d'or pour des fins uniquement militaires

7

Absolument d'accord avec toi, lordevil top

8

Il suffit de regarder les screenshot de fin du tour précédent pour voir que les travailleurs n'étaient pas protégés. Il suffisait donc de débarquer dessus, ce qu'un archer peut faire.

D'accord avec Lordevil, hors de question d'annoncer au mercs notre alliance probable avec les latinos.
avatar

9

Les mercs ont pris Ayronis et proposent la paix.

Qu'est ce que je réponds ?

10

je pense que c'est une bonne idée, surtout que les latinos ne sont pas prêts.
Il est peut-être temps de régler le prob de 1BC, leur aide étant vraiment insignifiante

Tboh
avatarQuand le goéland se gratte le gland c'est qu'il va faire mauvais temps, s'il se gratte le cul c'est qu'il fera pas beau non plus.

11

Je pense également qu'il vaut mieux faire la paix.
Par contre je ne suis pas pour aller taper sur 1BC.
avatar

12

question d'éthique Inao ou tu as une autre raison?

Tboh
avatarQuand le goéland se gratte le gland c'est qu'il va faire mauvais temps, s'il se gratte le cul c'est qu'il fera pas beau non plus.

13

Nous avons ataqué et éradiqué e féodaux, et tout le monde le sait. Puis nous avons attaquer les mercs, tout le monde le sait aussi. Si maintenant nous attaquons notre allié, nous allons nous faire une belle réputation de barbare et la diplo avec les autres équipes risquent de devenir difficlie...
avatar

14

faut faire en sorte qu'ils nous attaquent boing
avatarQuand le goéland se gratte le gland c'est qu'il va faire mauvais temps, s'il se gratte le cul c'est qu'il fera pas beau non plus.

15

Je propose d'attendre la save avant de statuer.

Je pense que nous arriverons à reprendre la ville. Mais par contre la garder plus tard, ça serait trés difficile.

chris.

16

Bonne idee Chris

17

Oui, attendons

18

Bon on y est, on fait la paix ou pas?

Ce weekend je ne serais pas-là.

Bref, soit on a peux aboutir à une réponse dans l'aprés-midi auxquels cas je posterais les ordres MD vers 16h, soit les ordre MD attendrons lundi soir wink

Je suis plutôt favorable à la paix. Mais je n'ais pas d'idée arrété sur la question. Par contre il faudrait leur mettre la pression je pense en disant que si il nous attaque, on se considérera en droit de riposter.

chris.

19

Ok pour la paix.

Vu qu'il y a un piquier fortifié dans la ville, c'est qu'ils ont rentré au moins une galère dedans et il y a également une galère dehors ; il y a donc probablement une deuxième unité défensive en plus d'un ou deux bersecks. Inutile de tenter de la reprendre.
avatar

20

Pour la paix aussi

Tboh
avatarQuand le goéland se gratte le gland c'est qu'il va faire mauvais temps, s'il se gratte le cul c'est qu'il fera pas beau non plus.

21

Paix, mais nous devons entretenir nos relations avec les Bananeros. Que leur dit-on ?

22

Que nous sommes obligés de faire la paix vu qu'ils ne sont pas près et que quelqu'un à très généreusement donné trois tech aux mercs et probablement de l'or pour qu'ils aient des berseck contre nous.
avatar

23

j'ai tenté un coup en demandant qu'ils nous rendent Ayronis..on ne perd rien à essayer

S'il refuse..ca nous donnera une bonne excuse pour repartir en guerre le moment venu.

Edit : correction de fautes

24

Ok, merci.
avatar

25

Inao :
Que nous sommes obligés de faire la paix vu qu'ils ne sont pas près et que quelqu'un à très généreusement donné trois tech aux mercs et probablement de l'or pour qu'ils aient des berseck contre nous.


Je leur ai envoyé ce mail, j'espère que vous comprenez grin


Amigos Dictadores,

Dadas vuestras noticias referentes à vuestra actual incapacidad a uniros a nosotros contra los mercenarios, hemos decidido firmar la paz con ellos, puesto que aún no estamos debidamente preparados para afrontar a sus berserks. Lo que más nos inquieta es que otra civ les ha facilitado tres tecnologías, y probablemente oro, para ello.

Sigamos en contacto y preparémonos para hostilidades futuras contra esos piratas.

Saludos de
Astrologix, embajador de Yargos

26

Des dictateurs d'amis, donnés votre à de référence de nouvelles votre incapacité aux uniros à nous contre les mercenarios, nous avons décidé de signer la La Paz avec eux, puisque pas encore correctement nous sommes disposés à confronter à ses berserks. Ce qu'il préoccupe à nous plus est qu'encore civ trois technologies les ont facilitées, et probablement or, pour ce. Suivons en contact et des preparémonos pour de futures hostilités contre ces pirates. Salutations d'Astrologix, ambassadeur de Yargos


Google trad powa... Bon, une vrai traduction pourrait être utile....
avatar

27

Décidément, le traducteur de Google est infecte .... mad Voici la bonne :

Amis Dictateurs,

Vu que, selon vos nouvelles, vous n'êtes pas prêts à vous joindre à nous contre les mercenaires, nous avons décidé de signer la paix avec eux, puisque nous ne sommes pas encoré préparés pour faire face à leurs berserks. Ce qui nous inquiète le plus est que, pour les avoir, une autre civ leur a fourni trois technologies, et, probablement, de l'or.

Gardons le contact tout en nous préparant pour les futures hostilités contre ces pirates

Salutations, etc

28

J'ai répondu ça sur le forum de MZO puisque les Mercs refusent de nous rendre Ayronis.


Sorry for this late answer, I have just noticed this new post.

Since mercs decided to make it public, I can now explain the situation. I would like to correct some information :

- First, Mercs sent slave to work on a tile which was on the feudals territory. This tile is supposed to belong to us since we destroyed the feudal city beside it. Mercs asked us to take this spot to settle a city. We refused cuz we estimated that this city is really close to Ayronis and would allowed Mercs to attack Ayronis directly with their galley. Not that we dont rely on Mercs...but they are Mercs and can be paid by anybody to do it.

- Mercs decided to sent slave to work on this tile after our refusal. We sent at least 3 communication to ask what were they doing ? No answer at all. Problem is : if the slave were doing a road, it put Ayronis on the threat of Mercs horsemen. In our communication, we dit ask what workers were doing..if it was cleaning the tile, we would not attack...but since there is no answer, we have 2 choice : wait for an answer (although you sent at least 3 communication and one month after, not even a word to say what's going on) or attack to eliminate the threat.

- During the same time, we have eliminated the feudals whose last city was on the middle of our kingdom. I would like to underline that we did not even asked Mercs to attacks the city with rented units (archer and spearman) since it was an elite enkidu who was the defensor. It is an evidence that it was not in our intention to destroy intentionnaly these units. Otherwise, it would be simple to ask Mercs to suicide their units on the enkidu.

- we finally decided to eliminate the threat near Ayronis since Mercs did not answer to ours communications and since the Mercs workers have worked on this tile for several turns. One more turn might be enough to finish the road. I also want to underline that these workers were not alone. They were defende by 2 spearmen and 2 warriors if my memory is correct. Consequently to this attack, we have ahd also to destroy the rented units in the middle of our kingdom. Otherwise, they might killed ours own workers.

- Suddenly, the mercs awaked and asked us ridiculous financial compensation even if they recognized that it is their bad if there was a lack of communication. We agreed to make peace but no compensation since it not our bad.

- They managed to obtain their berseck thanks to another civilization took Ayronis and proposed us peace. We accepted BUT asked to give us back Ayronis. I sent 2 communications for that but still no answer.

I think that our first guess was not wrong and understand finally what was the Mercs main objective. It is clear that Ayronis was under the Mercs plans from the beginning and all the compensation stuff was just a pretext.

All ours communications are achived for those who want the evidence of the Mercs's bad willing in this situation.

Lordevil
For Yargos Team


En gros, j'explique les évènements mais j'ai tourné de façon à faire croire que les Mers visait Ayronis depuis le début (ce qui n'est peut-être pas faux). Je démontre ainsi la mauvaise foi de nos amis.

Cela ne sert peut-être à rien mais si guerre il doit y avoir de nouveau, on aura en tout cas une bonne excuse.


29

Très bonne initiative.
avatar

30

Belle démonstration Lord, c'est clair et bien tourné.

chris.