Posté le 02/02/2008 à 18:24Edité par deeph le 02/02/2008 à 18:43 Membre depuis le 15/03/2005, 3470 messages
Posté le 02/02/2008 à 18:24Edité par deeph le 02/02/2008 à 18:30 Membre depuis le 15/03/2005, 3470 messages
End Of Empire – Syfo Dias


End Of Empire est un jeu classique sur TI : vous êtes à la tête de Rome et devez construire à tout prix une merveille pour qu’on se souvienne de ce qu’était l’empire Romain. Tout au long du jeu vous subissez des attaques de barbares et devez donc améliorer votre armée mais surtout votre ville afin de progresser rapidement dans la construction de la merveille.

Les bâtiments de la ville évolues et s’améliore de niveau en niveau. Il faut aussi s’occuper des mines d’or et des champs céréaliers pour nourrir la population.
Lors des attaques vous avez plusieurs choix d’attaques (en fonction du type d’unité), mais aussi de défense.

Le jeu est dans l’ensemble très bien réalisé et surtout très rapide (les menus graphiques sont clairs et très bien utilisés). Cependant l’ajout de « sprites » serait le bienvenu (j’ai vu qu’une version utilisant Xlib est en cours, j’espère qu’elle donnera quelque chose).

pAmN
L’écran principal est très clair mais un « input » aurait été plus simple que de devoir appuyer vers le haut ou le bas pour sélectionner un bâtiment.


Yhoh
Il s’agit de l’écran montrant les caractéristiques de la merveille.


0CGF
Et là de la caserne avec les différentes action possibles.


Conclusion :

-Jouabilité (prise en main, intérêt, plaisir ressenti à jouer, interface du jeu, scénario...): 13/15

Le scénario est très original et l’interface simple et clair.

-Fluidité, Rapidité d'exécution: 4.5/5

C’est très rapide grâce aux menus, sauf lorsque l’on doit sélectionner un nombre avec les touches haut/bas.

-Graphismes (graphismes, interface des menus...): 2.5/5

Il n’y a pas à proprement parler d’images mais les menus rattrape le tout. Il aurait été bien d’utiliser les minuscules dans ceux-ci.

-Durée de vie: 4/5

Il s’agit du genre de jeu auquel on peut jouer longtemps, sauf si on n’aime pas trop le genre.

-Originalité: 1.5/5

C’est peut-être le type de jeu le plus répandu sur calculatrice.

-Qualité technique (taille / jeux, challenge technique...): 3/5

16 ko pour ce type de jeu et vu la réalisation de celui-ci, c’est honnête je pense.

-Total: 28.5/40 (14.25/20)

Le concept est pas mal mais ça manque juste un peu d’image.
Posté le 02/02/2008 à 18:24Edité par deeph le 02/02/2008 à 18:34 Membre depuis le 15/03/2005, 3470 messages
Tank - hot_rust


Le programme a besoin de deux fichiers pour marcher : une liste et le programme en lui-même. C’est dommage car il aurait été plus simple de faire un « 1→dim(L1 » plutôt que d’avoir plusieurs fichiers à transférer (ou archiver et désarchiver si cela devait se produire).

Après avoir lancer le jeu, on tombe sur un écran titre classique et clair : le nom des auteurs, l’explication des touches mais surtout le titre du jeu en niveau de gris (ça ne ce vois pas forcement si le contraste de l’écran est trop bas, mais c’est toujours sympa). L’aide est en effet incluse dans le jeu, comme le précise l’écran titre (le menu d’aide est accessible grâce à « Alpha »), c’est pratique lorsqu’on a transférer le programme d’une autre calculatrice et qu’on a pas forcement lu le Read-Me avant. De plus l’affichage des textes, que ce soit dans l’aide ou dans les menus et assez rapide et les « pages » se tournes assez vite.

A présent, lorsque l’on décide de lancer une nouvelle partie, ceci nous amène sur un autre écran : celui du réglage des paramètres que voici :

- Le nombre de joueur (allant de deux à quatre) : ceux-ci sont uniquement contrôlés par les joueurs : il n’y a pas de « robot », ce qui aurai été souhaitable pour ce genre de jeu ;
- La gravité : Terre, Lune ou Jupiter ;
- La technique de création de la map : V1 (la technique la plus lente mais ayant un meilleur rendu visuel), V2 (la technique la plus rapide, mais la map n’est pas très belle) et la technique Custom (d’ailleurs il y a une faute dans le jeu il est écrit « Costom ») : qui permet de créer sa propre map et de l’enregistrer dans une variable de type picture.

Une fois tous les éléments choisis, le jeu récapitule tout et vous demande si tout est bon. Une fois validée « oui », le chargement commence, plus ou moins long selon la technique choisie. Lorsque le jeu est lancé, le joueur devant tirer clignote et est ainsi plus repérable par rapport au décor. Il est cependant dommage de voir qu’il n’y a pas de curseur pour pouvoir mieux se rendre compte de l’angle de tir. En parlant des tirs, ceux-ci sont précis mais trop long à regarder (ils se déplacent trop lentement). Une fois que le tir à toucher le décor, celui-ci s’effondre véritablement, ce qui est très appréciable et rend le jeu plus réaliste. Il est important de noter qu’on peut déplacer les chars afin d’esquiver les tirs. Bien évidement on ne peux pas bouger infiniment : une fois le carburant entièrement utilisé le joueur reste au même endroit. La gestion du vent aurai aussi véritablement ajouter de la duré de vie au jeu. Toute fois, lorsque la partie est terminée, les statistiques du joueur 1 (et seulement de celui-ci) apparaissent : on y retrouve les parties jouées, gagnées, perdues, les dommage causé et reçus. Il est alors possible de refaire la map une seconde fois.

En conclusion, Tank est un très bon jeu, mais il faudrait lui ajouter quelques options et améliorations (tel que le vent, la gestion d’un curseur comme celui du TI-OS, et surtout une amélioration de la vitesse du jeu). Il y a aussi quelques bugs à noter, rien de méchant, c’est juste que dans le programme il est questions de certaines listes (L10 par exemple) qui n’ont pas été définis avant et qui font quitter le jeu à certains moments (heureusement après le bug la liste est créée et tout fonctionne).

5bb0
L’écran principal est clair et on constate que le nom du jeu est affiché en niveau de gris.


X7Iw
Les paramètres sont modifiables rapidement.


7vR9
Exemple de map générée en V2.


Conclusion :

-Jouabilité (prise en main, intérêt, plaisir ressenti à jouer, interface du jeu, scénario...): 9/15

Il est dommage que les chargements soit si long et qu’il n’y ai pas de curseur pour ce repérer avec les angles.

-Fluidité, Rapidité d'exécution: 2.5/5

Les chargements sont trop longs et les tirs se déplacent trop lentement à mon avis.

-Graphismes (graphismes, interface des menus...): 4/5

Les menus sont clairs, les cartes sont très variées, et les tank assez reconnaissable. L’effet d’éboulement est très remarquable aussi.

-Durée de vie: 3.5/5

C’est assez sympa à deux mais tout seul ça n’a pas d’intérêt : jouer contre soit même on s’en lasse rapidement : il faudrait ajouter des « robots ».

-Originalité: 2.5/5

C’est assez vu ce type de jeu sur TI z80.

-Qualité technique (taille / jeux, challenge technique...): 3/5

Le jeu en lui-même est assez petit (13ko), mais il faut compter les listes créée par la suite.

-Total: 24.5/40 (12.25/20)

Tank est assez sympa à jouer au début, mais dommage que le jeu souffre d’une lenteur d’exécution et de quelque listes non déclarées.
Posté le 02/02/2008 à 18:26Edité par deeph le 02/02/2008 à 18:37 Membre depuis le 15/03/2005, 3470 messages
Third Life – mastercalto


Après l’excellent Football Simulation 6, mastercalto nous présente Third Life, son nouveau jeu de gestion. Cette fois on ne gère pas une équipe de foot mais tout simplement (enfin pas si simplement que ça n’y parait) la vie de son personnage.

Disons le tout de suite, Third Life est une franche réussite : les déplacement dans la ville (qui est assez grande pour ne pas s’ennuyer) se font rapidement et le nombre d’action est élevé. Le nombre de bâtiments présent dans la ville est lui aussi élevé (en tout il y a 170 quartiers et 680 bâtiments), en effet on retrouve :

- Sa maison (Home) : C’est ici que vous vivrez avec vos parents au début de votre vie. Par la suite (à 16 ans), ceux-ci s’en iront en vous laissant la maison. Au départ il est conseiller d’y passer après l’école : vos parents vous donnerons votre argent de poche.

- Une école : On ne peut y entrer qu’avant 16 ans, après ce n’est plus possible : il faut travailler. L’école permet d’augmenter l’intelligence selon deux modes de jeu : le cours normal, qui permet d’apprendre de façons rapide mais pas toujours suffisante, et le cours interactif, qui se compose d’un mini jeu très sympa (y’a même la gestions des scores). Une fois le mini jeu lancé il est question d’appuyer sur les bonnes touches (les touches étant celles comprises entre 1 et 9) le plus rapidement possible. Grâce à ces cours vous allez pouvoir apprendre bien plus rapidement (et de façons plus divertissante aussi).

- Une prison : Le joueur peut y être enfermé pour avoir racketter quelqu’un. Une fois à l’intérieur vous perdez un temps précieux, alors réfléchissez bien avant de tenter quoi que ce soit.

- Un hôpital : On vous y envoi après que vous ayez subis un blessure ou que vous soyez atteint d’une maladie. Bien évidement tout cela n’est pas gratuit : tout dépend du type de soin choisit. On vous en proposera deux : les soins normaux et les soins deluxes, permettant d’avoir une bien meilleur récupération. Ceci dit, sachez que votre état peut s’améliorer, se stagner ou bien même se dégrader durant tout votre séjour à l’hôpital. Il est donc vivement conseiller de choisir les soins deluxes. Les blessures dont vous pouvez souffrir peuvent être dues au fait de s’être fait tabasser en rackettant ou de s’être casser un membre. Quant aux maladies dont vous pouvez être atteint, il n’y en a qu’une, mais elle n’est pas à ignorer : c’est le cancer. Evidement la gravité de la maladie dépend de votre âge.

- Les maisons : Une fois en âge de travailler ce sera un des lieux que vous fréquenterez le plus, en effet c’est là que vous irez vendre vos merguez ! Avant cet âge (et même après) vous pouvez demander de rendre un service aux habitants contre quelques billets.

- Des assurances : Elles permettent de prendre une assurance pour les frais de santé, les cambriolages de votre argent (qu’elle se trouve en banque ou en votre possession).

- Des parcs : Il est possible de racketter différentes personnes une fois un certain âge acquit : les personne rackettables vont des gosses aux vieux en passant pas les caïds et les ados. Chaque personne ayant plus ou moins d’argent à voler et plus ou moins le courage d’appeler les flics.

- Des stades : Disponibles seulement à partir de 16 ans. Ils permettent de faire de bonnes ventes lorsqu’il y a un match.

- Des boutiques : Elles aussi ne sont disponibles qu’à partir de 16 ans. Elles permettent d’acheter de la nourriture ou bien de la drogue qui, bizarrement, rend plus intelligent. Les prix varient en fonction des magasins.

- Des banques : On ne peux y entrer qu’à partir de 16 ans. Elles nous permet de prêter et d’emprunter à taux variables de l’argent (cela dépend des banques). Attention, les banques n’assurent pas votre argent contre les éventuels voles.

- Des bibliothèque : Ce sont des lieux très pratiques car vous pouvez y étudier facilement et rapidement : vous y gagnez 3 points d’intelligence avant 16 ans, puis 6 points par la suite, et à chaque passage.

- Des laboratoires : Ils sont aux nombre de deux et ne sont accessibles qu’à l’age de 24 ans. Une fois à l’intérieur vous pouvez faire un don afin que les scientifiques découvrent le clonage avant votre mort, vous permettant du coup de revivre.

- Des casinos : Il n’y en a que deux et sont accessibles qu’à 18 ans.

- Des emplacements libres (vides) : Le joueur peut être amené à les acheter. Ceci permet d’augmenter son argent facilement en louant les terrains. Les prix sont donnés lors de l’achat. Il est possible d’acheter d’autres lieux tels que les casinos et les boutiques.

Au premier lancement du jeu il y a un chargement, qui peut paraître long, mais qui est loin d’être inutile : En effet, la ville et les quartiers sont crées à ce moment là. Ainsi à chaque fois que vous voulez recommencer le jeu à zéro la ville change : ceci permet donc d’éviter la monotonie. Par contre le chargement se renouvellera à chaque fin d’année pour permettre d’actualiser la ville.

Une fois la ville crée le héro est placé dans son quartier, ayant pour numéro le 85 (chaque quartier a son propre numéro, ce qui permet de se repérer facilement). Après votre enfance que vous avez due passer à étudier en classe et à la bibliothèque, vous arrivez à l’âge de 16 ans (une option dans le menu ‘MEN’ vous permet de vous rendre à l’âge de 15 ans dès le début du jeu). A ce stade, vous commencer votre nouveau métier : vendeur de merguez ! Vous devez maintenant vous déplacer de maison en maison en offrant vos services et en proposant aux habitants de vous acheter quelques merguez et autres.
Le but de tout ceci et de votre vie est de découvrir le clonage à temps pour vous permettre, en quelque sorte, d’atteindre l’immortalité.

Chaque mois il n’est possible que d’effectuer un certain nombre d’action en fonction de l’énergie qu’il vous reste à dépenser (représenté par une pile). La plupart des actions ne vous prennent qu’un point mais cela vous en coûte deux s’il s’agit de vos travaux (ventes de merguez, services…). 3 points vous sont retiré lorsque vous allez à l’école. A chaque fin de moi l’énergie est bien évidement restaurée. L’énergie maximale dépend de votre âge.

Le menu ‘STAT’ vous renseigne sur plusieurs données : votre âge, votre argent, votre QI (quotient intellectuel), et votre énergie. A partir de 16 ans les renseignements augmentent : on vous informe de votre stock de nourriture (merguez et autre), de votre talent de vendeur, de votre vitesse de recherche sur le clonage, et du temps avant la prochaine idée.

Il reste encore beaucoup de choses à dire à propos de ce jeu mais si je continue je risque d’en avoir encore pour longtemps, je vous laisse donc quelques images du jeu pour finir :

GuG8
Le menu du titre rappel un jeu bien connu du même auteur smile


Lb0P
Le quartier où habite notre personnage (c’est toujours sympa d’avoir l’hôpital et l’école près de chez nous, par contre la prison cheeky ).


S3f4
Le menu du jeu est très utile et bien présenté.


Conclusion :

-Jouabilité (prise en main, intérêt, plaisir ressenti à jouer, interface du jeu, scénario...): 14/15

La prise en main est parfaite, un tel jeu est forcement plaisant à jouer pour toute personne. L’interface est correcte, les menus sont clairs et précis. Quant au scénario, personnellement je le trouve réussis et original.

-Fluidité, Rapidité d'exécution: 4/5

Les mouvements du personnage sont très fluides et claires. Dommage qu’il y est ce long chargement à chaque fin d’année et au premier lancement du jeu.

-Graphismes (graphismes, interface des menus...): 4/5

Beau dans l’ensemble bien que les quartiers se ressemblent étrangement (mais n’oublions pas qu’il s’agit d’un jeu en TI-Basic).

-Durée de vie: 5/5

Le jeu est long et peu monotone : même après l’avoir finit une fois on a envie de s’y remettre.

-Originalité: 5/5

Personnellement je n’ai jamais vu un tel jeu sur TI et quelques soit le langage utilisé.

-Qualité technique (taille / jeux, challenge technique...): 5/5

La taille du jeu est assez grande : à peu près 16ko, mais étant donnée la qualité du jeu, je trouve cela tout à fait correcte. En ce qui concerne la qualité du jeu, je la trouve très bonne : ce jeu est capable de rivaliser avec des jeu en ASM.

-Total: 37/40 (18.5/20)

Si on me demande de citer les meilleurs jeu TI-Basic sur TI 83+, celui-ci arriverai dans les premiers (avec FS6 bien évidement). Donc bravo et merci à mastercalto pour ce jeu de grande qualité ! (A quand Third Life 2 ? grin)
Posté le 02/02/2008 à 18:26 Membre depuis le 15/03/2005, 3470 messages
Top! Snake – Syst


On pourrait croire que Top! Snake n’est rien d’autre qu’une énième version très lente du célèbre Snake sur TI mais si on y regarde de plus près il en est tout autrement. En effet, on ne vous propose pas un mais deux mode de jeu : le mode normal, où le joueur peut sauvegarder son avancement à tout moment et choisir soit même ces paramètres, et le mode extrême avec plusieurs niveaux à difficultés croissante. Le jeu en lui-même est assez rapide pour du TI-Basic et les options tel que le choix de la vitesse, le type de mur (ouvert ou fermé), et la condition de fin de la manche améliore la duré de vie. Il y a aussi quelques options moins ‘utiles’ mais assez sympa tel que le choix du type de serpent (couleuvre ou crotale) et sa couleur (noir ou blanc).

Top! Snake vous permet de créer jusqu'à trois comptes différents et permettre ainsi de comparer les meilleurs scores de chaque joueur. Vous avez même la possibilité de sécuriser votre compte avec un mot de passe, ce qui est une très bonne idée de la part de l’auteur.

Pour en revenir au mode de jeu, le mode extrême est très bien pensé : vous devez accomplir des missions tel que manger un nombre donnée de pommes en un certains temps. Bien évidement, plus les niveaux passes et plus la difficulté augmente. En ce qui concerne le mode normal, après avoir sélectionner les paramètres, le jeu est pour le moins classique : il faut attraper les pommes avant la fin du temps. Celui-ci est affiché dans le menu pause (qui est bien pratique par ailleurs) avec le temps estimé pour attraper les pommes restantes (même si ce n’est pas forcement utile).

Bref, Top! Snake est un très bon jeu assez rapide pour du TI-Basic et comportant des options utiles et très bien pensées. Je conseil par contre d’y jouer sur une TI 83+ SE/84+ (SE) pour avoir une vitesse de jeu encore un peu plus élevée. Au niveau des bugs, je n’est eu qu’une erreur ‘memory’ due à la taille du jeu, mais rien de très alarmant.

n94v
Comme vous pouvez le voir le menu principal est très beau, quoi qu’un peu lent.


6431
Le mode extrême vous propose des missions à difficulté croissante.


Okos
Ouais j’ai réussis le premier niveau smile


Conclusion :

-Jouabilité (prise en main, intérêt, plaisir ressenti à jouer, interface du jeu, scénario...): 11/15

Dommage que le menu soit assez lent et que les missions ne soit pas un peu plus variés : il aurai fallut mettre des murs au milieu du terrain.

-Fluidité, Rapidité d'exécution: 3.5/5

Assez bonne dans le jeu en lui-même mais pas dans le menu

-Graphismes (graphismes, interface des menus...): 3/5

Le menu est très beau mais dans le jeu si le serpent ne bougeai pas on ne pourrai pas situer sa tête.

-Durée de vie: 4/5

Assez bonne en mode extrême mais le jeu devient un peu monotone en mode normal.

-Originalité: 2/5

Bah c’est un Snake quoi.

-Qualité technique (taille / jeux, challenge technique...): 3/5

Le jeu est assez gros pour un Snake (17 ko) mais les options et les comptes expliquent sans doute cette taille.

-Total: 26.5/40 (13.25/20)

Syst nous a fait une très belle adaptation de Snake sur TI, mais dans les versions à venir on espère un peu plus du mode normal.
Posté le 02/02/2008 à 18:52 Membre depuis le 14/02/2006, 1844 messages
ouf bah la t'as pas chaumé bravo ! eek

(surtout pour 3life!)
Posté le 02/02/2008 à 18:56 Membre depuis le 15/03/2005, 3470 messages
(T'as déjà tout lu ? grin)

Ouais mais vu la date à laquelle je poste ça... Je croit que l'année prochaine y'aura aussi une date limite pour rendre les tests (bon faut qu'il y est assez de juges et c'est toujours un des plus gros problèmes).
Posté le 02/02/2008 à 20:58 Membre depuis le 14/02/2006, 1844 messages
Je croit que l'année prochaine y'aura aussi une date limite pour rendre les tests


a ce propos, c'est quand que tu lances zcontest 2008 ?
Posté le 02/02/2008 à 22:32 Membre depuis le 15/03/2005, 3470 messages
Bah dès que zContest 2007 est finit grin (là je bosse sur le site, je devrais pas en avoir pour longtemps).
Posté le 03/02/2008 à 11:24 Membre depuis le 01/12/2005, 413 messages
Cool! Bravo pour ces tests, comme dit Noufnouf, on voit que t'as bosse dessus.