1
Par ZeLkeN



killerinstinctsnescopie.jpg
kibannercopiercopier.jpg


Le studio anglais Rareware associé avec Midway et Nintendo a développé un jeu vidéo de combat en 1994 nommé Killer instinct. Ce jeu fait partie de la série Killer Instinct.


Sortie: 1er août 1995
Enregistrement: 1994
Label: Nintendo / Rare
Format: Cartouche NOIRE

cartouchecopier.jpg


Compositeur: Graeme Norgate / Robin Beanland


graemenorgatecopier.jpg292182robinbeanland.jpg




DEVELOPPEMENT

Petit flashback : nous sommes en 1994. Killer Instinct fait un tabac dans les salles d’arcade et la rumeur de son adaptation sur consoles, véhiculée par la presse de l’époque, fait monter la tension chez les gamers.

La première apparution de Killer Instinct a été réalisé sur Borne d'arcade, utilisant un matériel Co-développé par Rare et Midway. À partir de l'année suivante un projet d'adaptation mené conjointement avec Nintendo prévoit le développement du jeu sur la nouvelle Ultra 64. Cependant la console cinquième génération tarde à venir et Killer Instinct sera finalement adapté pour Super Nintendo et Game Boy.
Lors de sa sortie, Killer Instinct fut une véritable révolution graphique, les studios Rare ayant bénéficié du savoir-faire déjà mis en pratique pour la série des Donkey Kong Country : modélisation Alias 3D des décors et des personnages sur ordinateur SGI pour obtenir des sprites de haute qualité. Le jeu repose sur une cartouche 32 Mbits offrant des graphismes 2D sublimes pour l'époque, des voix digitalisées et une ambiance sonore apocalyptique.
Cependant, la version SNES est graphiquement moins aboutie que son homologue d'arcade, notamment au niveau des animations, mais qu'elle offre cependant des modes de jeux plus nombreux et une difficulté moins élevée. Et puis Rare et Nintendo décident de prolonger la différence visuelle en magasin: la cartouche du jeu est entièrement noire, et restera l’unique jeu Super Nintendo avec une cartouche de cette couleur. Lors de ma recherche d'information, j'ai appris (et oui cela m'arrive) que la borne d'arcade "Killer Instinct" dispose d'un disque dur, la première borne d'arcade à l'époque à l'obtenir.

bornearcade2copier.jpgbornearcade4copier.jpgbornearcade5copier.jpgbornearcade3copier.jpgcartemerecopiercopier.jpg



HISTOIRE DU JEU

[1]Une firme nommé "Ultratech" spécialisée dans la fabrication et la vente d'armes, organise un tournoi télévisé ultraviolent faisant s'opposer des combattants d'origines et de formes diverses connue sous le nom de "Killer Instinct Tournament". Ce tournoi est le test ultime pour les prototypes de robots combattants de la firme. Les inscrits pour ce tournoi sont au nombre de 10, chacun d'entre eux a une motivation particulière (vengeance, espionnage, soif de rédemption...).

Les personnages: Cinder > Orchid > Combo > Spinal > Sabrewulf > Glacius > Eyedol > Jago > Riptor > Thunder > Fulgore

totalecopier.jpg





SYSTEME DU JEU

La plus grosse innovation de Killer Instinct porte sans aucun doute sur son système de jeu. La richesse des coups était impressionnante pour l'époque (par opposition au hit Street Fighter 2). Pour Killer Instinct, les développeurs ont supprimé les rounds afin de rendre les combats plus fluides, le joueur disposant simplement d'une double barre de vie. Les affrontements sont dynamisés par un système de combos lui aussi extrêmement novateur pour ce type de jeu. Si plusieurs combinaisons de touches sont toujours nécessaires afin de manier les personnages, l'enchaînement de plusieurs combinaisons permet l'apparition de nouveaux mouvements.



FATALITES ET COMBO

Killer Instinct permet d'infliger des fatalités, concept développé par Midway sur la série Mortal Kombat, qui consiste à achever son adversaire à la fin du combat. L'innovation du jeu porte sur la manière, sanglante ou amusante, de terminer son ennemi :

• Les fatalités de bases permettent de tuer son adversaire d'une façon souvent horrible et gore.
• Les fatalités spéciales, mettant en scène une particularité du personnage :

[flash=350,200]http://www.youtube.com/v/h8x6jtXMmIw?version=3&feature=player_detailpage.swf[/flash]





• Les humiliations permettent d'hypnotiser et de faire danser l'adversaire sur une musique ridicule.

[flash=350,200]http://www.youtube.com/v/a2aEimnEY2M?version=3&feature=player_detailpage.swf[/flash]





La réalisation de combos impressionnants a pour effet d'achever l'adversaire au terme de ses deux barres de vie (le joueur doit attendre que l'adversaire soit presque mort, c’est-à-dire que sa jauge clignote) :


• L'Ultra Combo. Il faut engager un combo suivi de la manipulation correspondant à l'Ultra Combo du personnage. Une combinaison d'une vingtaine de coups en plus des coups portés au départ s’enchaîne sans que le joueur n’ait besoin de retoucher à la manette.

[flash=350,200]http://www.youtube.com/v/9m8nqX9yyc8?version=3&feature=player_detailpage[/flash]





• L'Ultimate Combo achève l'adversaire avec un combo se terminant par une « fatalité ».


Cependant il existe un moyen pour contrer l'adversaire lors de ces combo avec la méthode suivante: Un coup faible brise un coup moyen, un coup moyen brise un coup fort, un coup fort brise un coup faible. De plus lorsque le contre est réussi, une petite barre scintillera et va permettre à votre combattant de placer des coups cachés très puissant, le tout couronné par la voix du jeu qui vous gratifiera d'un COOOMBO BREAKER !!!!




En fait, au premier abord, Killer Instinct ressemble beaucoup à Street Fighter du fait de sa jouabilité et de la panoplie de coup (coup de poing/pied, lent/moyen/rapide). Tout se joue sur le même écran (pas de séparation comme on peut le voir dans les premiers DBZ sur Snes) jusqu'à deux joueurs simultanément. Les graphismes, pour l'époque, sont superbes et très réalistes.


Mais ce qui différencie Killer Instinct de ses concurrents est bien-sûr le système très bien développé de combos qui s'enchaînent assez facilement mais qui demandent beaucoup d'efforts et d'inventivité pour en trouver de plus en plus longs.
Niveau graphismes, on voit rapidement l’expérience de Rare notamment avec Donkey Kong Country qui apporte les mêmes rendus de fond et de premier plan ce qui rend les combats superbes. De plus, rareté pour un jeu développé en exclu pour Nintendo: le sang a été autorisé!



finishcopiercopier.jpg



.
avatarla passion du jeux vidéo retro et alternatif, du retrogaming, , des pratiques retro videoludique etc...
2
J'ai connu ce jeu assez tard, mais j'ai été surpis de voir une telle réalisation sur Super Nintendo ! Quand je vois certaines jeux de baston sur Jaguar, je me dis qu'il y a prouesse sur 16bits !
3
4
Oui, par contre le CD est moins facile à trouver du coup...
5
Comme le CD audio vendu avec la version Gameboy de Donkey Kong Country sad (par conter ce jeu est assez difficile a maitriser, et j'était fier d'arriver a faire des Ultra avec Orchid love mon plud gros combo dépassait les 50 hits grin)
avatarProud to be CAKE©®™


GCC4TI importe qui a problème en Autriche, pour l'UE plus et une encore de correspours nucléaire, ce n'est pas ytre d'instérier. L'état très même contraire, toujours reconstruire un pouvoir une choyer d'aucrée de compris le plus mite de genre, ce n'est pas moins)
Stalin est l'élection de la langie.
6
J'adorerais avoir le jeu boxed avec le CD... love note kiiiller, kiiiller....., she's a kiiiller. chante
7
8
Xirius > pourquoi tu mets les vidéos en tout petit ?
avatar« Le bonheur, c'est une carte de bibliothèque ! » — The gostak distims the doshes.
Membrane fondatrice de la confrérie des artistes flous.
L'univers est-il un dodécaèdre de Poincaré ?
(``·\ powaaaaaaaaa ! #love#
9
Ce n'est pas moi, c'est ZeLkeN (l'auteur du test) et c'est un choix de mise en page je pense
avatarla passion du jeux vidéo retro et alternatif, du retrogaming, , des pratiques retro videoludique etc...
J'ai ressorti la SNES et joué à KI. grin Ils ont remplacé la "lead guitar" (version arcade) par de la fluuuuute. mourn
Ah,ah, je viens d'acquérir le CD Killer Cuts sur la baie. Il y a encore un jeu complet avec boite, notice et CD si ça peut intéresser. wink
Vous savez s'il y avait un badges Killer Instinct ? Car j'en ai récupéré un et je ne sais pas si c'est officiel ou pas (diamètre 4cm).
La photo ! La photo !
avatar
La voici wink
tromb Fichier joint : NfbG
Fichier valable 7 jours
Si, et seulement si c’est artisanale, il a l’aire bien fait.
avatar
Pas un petit mot sur la version Game Boy? Ils ont réussi à retranscrire sur une 8-bit monochrome la violence et le dynamisme de la version SNES, même si Cinder et Riptor n'ont pas survécu à l'adaptation.

Les graphismes sont assez jolis (on reconnaît bien les personnages et décors), ça bouge vite et bien et les personnages répondent au doigt et à l'oeil malgré le fait que le Game Boy ne dispose que de deux boutons d'action.
avatarSpartine, la fille que ce soir elle dîne en enfer: http://www.spartine.com

Pockett Videogames, le site de toutes les consoles portables!: http://www.pockett.net

J'aime beaucoup faire des dessins aux petites filles! C'est ma passion.