Posté le 09/07/2013 à 11:27 Membre depuis le 02/01/2010, 13735 messages
20526204.jpg

Date de sortie
3 juillet 2013 (1h 56min)
Réalisé par
Marc Forster
Avec
Brad Pitt, Mireille Enos, Elyes Gabel plus
Genre
Science fiction , Action , Fantastique
Nationalité
Américain

Synopsis et détails
Un jour comme les autres, Gerry Lane et sa famille se retrouvent coincés dans un embouteillage monstre sur leur trajet quotidien. Ancien enquêteur des Nations Unies, Lane comprend immédiatement que la situation est inhabituelle. Tandis que les hélicoptères de la police sillonnent le ciel et que les motards quadrillent les rues, la ville bascule dans le chaos...
Les gens s’en prennent violemment les uns aux autres et un virus mortel semble se propager. Les êtres les plus pacifiques deviennent de redoutables ennemis. Or, les origines du fléau demeurent inconnues et le nombre de personnes infectées s’accroît tous les jours de manière exponentielle : on parle désormais de pandémie. Lorsque des hordes d’humains contaminés écrasent les armées de la planète et renversent les gouvernements les uns après les autres, Lane n’a d’autre choix que de reprendre du service pour protéger sa famille : il s’engage alors dans une quête effrénée à travers le monde pour identifier l’origine de cette menace et trouver un moyen d’enrayer sa propagation…


Un film de zombies...
J'espérais que le scénario soit d'avantage fouillé malgré tout, avec des tenants plus forts.
Je dirais un mix entre le pitch de Resident Evil et Independance Day pour le côté "je te bute 3000 barjots en mâchant mon chewing-gum.
Brad Pitt devait avoir besoin de sous.

Y'a un vague sentiment d'analyse sur le fait que l'homme est un animal, agit comme tel... 2 minutes.
Y'a ce côté aussi très cliché des valeurs amerloques de la puissance de la famille, dégoulinants de bon sentiments; l'importance du sacrifice, du devoir à la Nation, etc...

Content d'avoir été invité et de ne pas avoir fait payer trop cher pour une telle merde.

A EVITER
avatarSlammeur (qu'on voit danser, le long des golfes clairs).
Mon blog qui parle de jeux-vidéo
Posté le 09/07/2013 à 12:12 Membre depuis le 27/06/2012, 366 messages
Posté le 09/07/2013 à 14:14 Membre depuis le 02/01/2010, 13735 messages
Il a raison... le placement pub pour Pepsi est tout à fait hors-propos et n'apporte rien. Un détail tout bonnement ridicule.

Par contre, j'ai oublié un véritable détail qui est, pour le coup, vraiment bien fichu (et je suis sérieux), c'est LE SON.
Les effets sonores apportent une véritable dimension de stress au film, judicieusement placés, bien clairs et très... je ne sais pas comment le décrire, mais jamais les sons (pas la musique) n'ont été aussi bien faits dans un film que j'ai pu voir.

Mais aller voir un film pour le son, je pense que c'est vraiment un truc de puristes.
avatarSlammeur (qu'on voit danser, le long des golfes clairs).
Mon blog qui parle de jeux-vidéo
Posté le 09/07/2013 à 17:36 Membre depuis le 30/06/2001, 71426 messages
Apriori toutes ces critiques viennent du (des?) livres duquel c'est tiré
avatarProud to be CAKE©®™
The cake is a lie! - Love your weighted companion cube

->986-Studio's Wonder Project!<-
yN a cassé ma signature :o
Posté le 30/01/2016 à 00:30 Membre depuis le 29/01/2016, 2000 messages
Content d'avoir été invité et de ne pas avoir fait payer trop cher pour une telle merde.
A EVITER
Ah non, pas d'accord, le véritable climax du film, qui est en gros un remake de "La vie est un long fleuve tranquille", c'est quand il y a une reprise de "Jesus revient..." chantée aux mégaphones et suivie en mode trance orgasmique façon Matrix Reloaded (dans la caverne, après the speech de Morpheus) que même les zombies ils veulent participer au gang-bang. Un véritable Darwin-instant qui vous donne envie d'apprécier un Pespi bien frappé.

J'aurais été Pitt, j'aurais flippé une table pour la forme et barré dans le soleil couchant en faisant un doigt par dessus l'épaule sans me retourner.