Je découvre un peu sur le tard FTL, pourtant acquis en early, mais je ne m'y étais pas pris, en raison d'une prise en main un peu longue (à tort).

Ce jeu est véritablement addictif, bien pensé, intelligent et j'en tombe peu à peu amoureux.

Donc j'en fais une petite promo et vous invite à partager vos modes de jeu, si vous êtes déjà dessus.

Pour ma part, tout part dans la défense, le plus vite possible, avec les portes verrouillés (au moins niveau 2), pour gérer les combats dans la durée.
avatarSlammeur (qu'on voit danser, le long des golfes clairs).
Mon blog qui parle de jeux-vidéo
En effet FTL est terriblement addictif, je fait régulièrement des rechutes qui me font perdre de soirées entières.
J'avoue que contrairement à toi, je néglige pas mal les systèmes secondaires. Au début, mon type de jeu préféré était, tout sur les boucliers et un maximum de laser mais j'essaie de varier d'avantage maintenant. Et il faut avouer que ça dépend pas mal du vaisseau de départ et ce sur quoi on tombe au cours du voyage.
avatar
On n'avait pas déjà un topic dessus ? curieux.

Pour ma part j'avais différentes tactiques...
- Obtenir rapidement un bouclier lvl2, puis attendre de tomber sur les 1 à 3 premiers secteurs sur un combat où l'ennemi n'utiliserait que des lasers ou ion (pas de missiles, de bombe ou de téléportation). Et une fois là, avec un gars en pilote, un en bouclier, un en réacteur, aller prendre un café ou regarder un épisode d'une série, le temps que l'XP de ces trois loustics monte au max (avec ces deux boucliers, certains ennemis dans cette configuration n'arrivent pas à toucher la coque, ce qui booste l'xp de régénération bouclier ou l'esquive). C'est très pratique pour mieux tenir en combat, surtout sur le boss final.
- Côté bouclier d'ailleurs, j'en mettais généralement un ou deux, rarement plus, je privilégie grandement l'esquive couplé (quand je l'ai) à l'invisibilité.
- Sur le ciblage, pas de surprise : d'abord tous les tirs sur le bouclier, puis une fois le système en panne, un tir auto sur le bouclier pour éviter la réparation, l'autre sur les armes pour éviter les tirs.

C'est vraiment un excellent jeu, très dommage de ne pas l'avoir sur tablette/smartphone étant donné la réactivité nécessaire (quoi qu'avec la pause, ça devrait être possible).
Sinon sans combat, mais avec un petit quelque chose tout aussi entrainant, vous pouvez essayer "Out there" sur smartphone.
avatar« Nous avons propagé sur Extranet une histoire fabriquée de toutes pièces selon laquelle une certaine disposition d'étoiles, vue depuis la planète d'origine des butariens, formaient le visage d'une déesse galarienne.
Sans chercher à vérifier ces informations, certains ont décrété que c'était la preuve de l'existence de la déesse. Ceux qui notaient le manque de preuves se faisaient attaquer. »

Legion, geth trolleur à portée galactique
Oui, Out There est vraiment sympa aussi, dans son genre. Bravo au génie de @FibreTigre (dont je conseille aussi le Podcast où il participe (Studio 404)).

Je vais essayer ta technique pour faire monter l'XP...

Je suis arrivé au flagship, au fait... je me suis fait atomiser, après y avoir cru pendant 2 minutes. grin
avatarSlammeur (qu'on voit danser, le long des golfes clairs).
Mon blog qui parle de jeux-vidéo
Ah oui, je ne te gâche pas la surprise du combat final, mais il s'agit de souffrir grin j'avoue sans mentir être plus d'une fois arrivé au secteur 8 les nez dans le doigt, et me prendre une raclée face à lui.
À force de perdre contre lui on finit par bien le connaître, et savoir comment bien l'affronter. Le soucis c'est qu'il faut anticiper l'amélioration de son vaisseau pour ce combat final bien à l'avance, tout en restant valable pour les affrontements contre les vaisseaux normaux. Tout un travail de réflexion.

Sinon j'ajoute quelques petites astuces pour te donner un coup de main. Le jeu offrant une très grande liberté de gameplay (vaisseaux de départ à débloquer, mais aussi parties toujours différentes), ce sont davantage des conseils dont s'inspirer que des règles à suivre :
- Si tu as un téléporteur, capturer un vaisseau donne une bien meilleure récompense que le détruire. Ça marche aussi si tu peux tuer l'équipage de tes armes (les lasers s'il reste de la coque, les robots ou contrôle mental pour ne pas avoir à envoyer d'équipage, les rayons incendie pour allumer des feux partout (sauf contre les rocks), ou long mais plus sympa si tu ne te prends pas de dégâts avec un bon bouclier/esquive, le canon à ion qui désactive continuellement leur module d'oxygène grin). Sauf, bien sûr, si l'ennemi a une machine à cloner.
- Avance le plus lentement possible pour un max d'argent, presque à la limite de la progression ennemie, mais soit toujours prêt à avoir un chemin de fuite si ça tourne mal. Pas besoin de rester à affronter la Fédération, les combats ne rapportent rien.
- Ne jamais sous-estimer l'intérêt d'avoir des portes solides (boostées, et si possible avec quelqu'un dans le module des portes). Ouvrir les portes pour vider l'oxygène d'une pièce où s'est téléporté l'ennemi, et que les portes soient assez solides pour l'empêcher de progresser rapidement dans le vaisseau, c'est puissant.
- Il vaut mieux privilégier l'avancée dans les secteurs "dangereux". Plus de combats, plus d'argent. Prendre les secteurs "calmes" si la coque du bouclier est à mal et qu'il faut souffler.
- Si tu prends l'invisibilité, active-la toujours juste quand l'ennemi tire, c'est toujours un peu de temps de gagné, surtout que les canons ne se chargent pas pendant que la cible est invisible.
- Dans une optique "repoussons les envahisseurs", mets les équipages faibles (les "piles vertes", les "mollusques", les "gris", j'ai oublié les noms) aux postes les plus importants (pilotage, réacteur, bouclier, armes), et le reste de l'équipage sur les autres (portes, caméras, et "nul part") en privilégiant les costauds (rocks et les mantes religieuses). Ils pourront ainsi attaquer les assaillants plutôt que leur faire abandonner un poste précieux.
- Personnellement, j'achète rarement un membre d'équipage à un marchand, sauf si c'est un combattant ou "une pile verte". On en trouve durant le voyage. À ce titre, refuse toujours la proposition d'achat de marchands d'esclave, généralement ils vont proposer de se rendre en te laissant en échange un de leur esclave, c'est un bon deal. Ça marche aussi si tu prends possession du vaisseau ennemi, pas si tu le détruis.
- Deux drones de défense, un anti-projectile et un anti-drone, c'est très puissant, surtout pour le combat final.
- Pour le combat final, des tas de stratégies sont possibles. Un point intéressant est que quand on se focalise pour détruire une de leurs armes, comme elle est isolée si son utilisateur meurt et qu'elle est détruite, elle ne fonctionne plus. Ne pas hésiter alors à insister sur les armes d'entrée de jeu est une stratégie valable. Une autre consiste à s'acharner sur le bouclier et détruire la coque aussi vite que possible, mais ça nécessite des canons à multi-lasers ou de nombreux missiles.

Il y aurait des tas de petits conseils à ajouter ^^ mais pour la plupart tu découvres en jouant.
avatar« Nous avons propagé sur Extranet une histoire fabriquée de toutes pièces selon laquelle une certaine disposition d'étoiles, vue depuis la planète d'origine des butariens, formaient le visage d'une déesse galarienne.
Sans chercher à vérifier ces informations, certains ont décrété que c'était la preuve de l'existence de la déesse. Ceux qui notaient le manque de preuves se faisaient attaquer. »

Legion, geth trolleur à portée galactique
2ème affrontement hier soir... en 30 secondes, j'ai compris que j'étais mort et enterré (façon de parler, c'est dans l'espace).
avatarSlammeur (qu'on voit danser, le long des golfes clairs).
Mon blog qui parle de jeux-vidéo
https://www.humblebundle.com/store/ftl-faster-than-light
1.50€ pour FTL+extension pour les 6 prochaines heures. Si vous n'avez jamais essayé, ce n'est plus le moment de passer à côté.
avatar« Nous avons propagé sur Extranet une histoire fabriquée de toutes pièces selon laquelle une certaine disposition d'étoiles, vue depuis la planète d'origine des butariens, formaient le visage d'une déesse galarienne.
Sans chercher à vérifier ces informations, certains ont décrété que c'était la preuve de l'existence de la déesse. Ceux qui notaient le manque de preuves se faisaient attaquer. »

Legion, geth trolleur à portée galactique
merci smile
merci aussi smile
avatarloclamor
Mondo Photo
Le voyage en photo et en 1 clic