Posté le 18/12/2016 à 21:28 Membre depuis le 27/04/2002, 14858 messages
BlackMirrorTitleCard.jpg

J'avais entendu parler de cette série il y a quelques temps, et je viens d'essayer les trois premiers épisodes. C'est particulièrement intéressant, original. La série explore dans chaque épisode indépendant notre futur au travers de notre technologie et nos modes de communication, l'impact qu'ils peuvent avoir sur nos vies et ce qui peut (mal) en découler. On y retrouve aux manettes les créateurs de la courte série "Dead Set", où des participants à l'émission Big Brother de l'époque se retrouvent coincés dans le loft de l'émission alors que dehors a commencé une apocalypse zombie.
Deux saisons de trois épisodes de cette série britannique ont été conçus, avant que Netflix ne récupère la production et se lance dans une troisième saison plus importante en épisodes autant qu'en moyen.

Pour donner une idée, avec ce que j'ai vu :
  • Dans l'Angleterre d'aujourd'hui, une princesse très populaire auprès des jeunes générations a été enlevée. Le kidnappeur exige une rançon peu commune : que le premier ministre, d'ici quelques heures, copule en direct sur internet avec une truie, sans quoi il tuera son otage. Alors que tout est fait pour la retrouver à temps, les réseaux sociaux s'emballent entre refuser une telle humiliation et sauver la princesse à tout prix.
  • Dans un univers dystopique, des gens vivent dans de minuscules pièces avec pour quotidien de gagner leur vie en pédalant sur des vélos fixes pour produire de l'énergie. Cela leur permet d'acheter de la nourriture, des loisirs, ou même des objets pour leur avatar virtuel. "Les gros" ou "les faiblards", ne pouvant pédaler, sont relégués à des tâches subalternes et vus comme la lie de la société. Le seul échappatoire à ce quotidien morose est de devenir une star en étant sélectionné par un jury dans une émission à la "Britain Got Talents" afin d'obtenir gloire et richesse.
  • Dans un futur proche où les gens possèdent un implant sous-cutané leur permettant d'enregistrer et visionner leurs souvenirs comme s'ils étaient des caméras vivantes, un jeune avocat au chômage débarque dans une soirée entre amis de sa femme et remarque que cette dernière a un comportement assez amicale envers l'un des invités. Il se met à revisionner, zoomer et analyser le moindre détail de ses souvenirs pour savoir s'il s'agit d'une impression ou s'il y a quelque chose de louche.
avatar« Nous avons propagé sur Extranet une histoire fabriquée de toutes pièces selon laquelle une certaine disposition d'étoiles, vue depuis la planète d'origine des butariens, formaient le visage d'une déesse galarienne.
Sans chercher à vérifier ces informations, certains ont décrété que c'était la preuve de l'existence de la déesse. Ceux qui notaient le manque de preuves se faisaient attaquer. »

Legion, geth trolleur à portée galactique
Posté le 18/12/2016 à 22:19 Membre depuis le 13/06/2002, 42696 messages
Ah, j'ai découvert il n'y a pas longtemps et j'en suis exactement au même point que toi, mais j'ai prévu de continuer car les épisodes sont de mieux en mieux pour le moment.

Le premier était intéressant pour les réactions du premier ministre en fonction du temps qui passe, de l'impression grandissante qu'il n'arrivera pas à trouver d'échappatoire assez vite et de l'impact énorme des médias dans toute l'affaire.

Le second était un peu trop creux, autant l'aspect consumériste poussé à l'extrême est anxiogène bien comme il faut (genre les publicités qui se mettent en pause avec une alarme dès qu'on arrête de les regarder), autant le déroulement est sans surprise et la fin ne conclut pas grand chose je trouve.

Le troisième est assez génial en revanche. L'enregistrement constant des souvenirs et la possibilité de (se) les rejouer sur demande est à la fois un sujet d'actualité dans l'histoire et un mécanisme très bien utilisé dans le scénario, avec des personnages qui peuvent étudier après coup et en détail une scène qu'ils ont vécue pour mieux comprendre son déroulement, ou bien qui ont la possibilité de visionner une scène à laquelle ils n'ont pas assisté. J'ai vraiment trouvé cet épisode excellent, pas encore commencé la saison 2 pour le moment mais j'en attends beaucoup smile
avatarAll right. Keep doing whatever it is you think you're doing.
------------------------------------------
Besoin d'aide sur le site ? Essayez par ici :)
Posté le 19/12/2016 à 09:46Edité par Uther le 19/12/2016 à 15:51 Membre depuis le 10/06/2001, 8847 messages
J'avais vu les saisons 1 et 2 il y a un moment. J'ai vraiment beaucoup aimé, du coup de me suis jeté sur la nouvelle saison dès sa sortie.

J'ai quand même trouvé certains épisodes meilleurs que d'autres. Ce qui est marrant c'est que quand un j'en discute avec des gens qui l'ont vu, les épisodes que l'on aime varient énormément d'une personne à l'autre. Chacun est plus sensible à certains sujets que d'autre ou évalue la pertinence des univers proposés différemment.

Personnellement, pour la première saison, c'est le premier épisode qui m'a le moins plu, l'idée de base est intéressante, mais je trouve que la pression des réseaux sociaux est exagérée, et on ne met pas assez en valeur le côté offense faite à la puissance de l'état qui fait que le dénouement me parait improbable.

Le second au contraire de Zeph m'a beaucoup plu, même si l'univers est plus éloigné du nôtre et que l'idée de faire pédaler des humains parait un concept assez bizarre d'un point de vue rentabilité énergétique. L'aspect du monde ultra consumériste qui au final contraint nos libertés me parle davantage. Quant au final au contraire je le trouve excellent , même si c'est pas joyeux. En gros on voit bien que tout est sous contrôle, même les envies de rébellion et vos rêves, au mieux vous pourrez vous en sortir dans une cage un peu plus grande.

Le troisième est celui qui est à la fois techniquement et socialement le plus crédible, et avec plein d’applications intéressantes abordées, mais l'histoire de mari jaloux m'a moins accroché.
avatar
Posté le 19/12/2016 à 09:51 Membre depuis le 27/04/2002, 14858 messages
Tout pareil que Uther pour l'avis sur les trois premiers épisodes; Je passe à la saison 2.
avatar« Nous avons propagé sur Extranet une histoire fabriquée de toutes pièces selon laquelle une certaine disposition d'étoiles, vue depuis la planète d'origine des butariens, formaient le visage d'une déesse galarienne.
Sans chercher à vérifier ces informations, certains ont décrété que c'était la preuve de l'existence de la déesse. Ceux qui notaient le manque de preuves se faisaient attaquer. »

Legion, geth trolleur à portée galactique
Posté le 19/12/2016 à 11:17 Membre depuis le 20/07/2001, 10663 messages
Vus les 2 premières saisons; vous allez avoir droit à quelques grosses surprises encore.

C'est tout simplement excellent comme série, mais il faut quand même le dire et insister: c'est noir et plutôt dur.
avatarL'homme qu'a vu l'homme qu'a vu l'ours, qu'a mangé l'facteur..
Posté le 19/12/2016 à 11:26 Membre depuis le 13/06/2001, 73063 messages
J'ai vu tous les épisodes (s1, s2, ep de Noël [ne le manquez pas, même s'il est franchement déprimant] et s3), et c'est vraiment très bon. Je regrette un peu que certains sujets soient des reprises de nouvelles de SF déjà bien connues (en particulier parues dans le recueil Demain les puces) et, surtout, que ça ne soit pas crédité.
Ce qui est amusant est que j'ai enchaîné le dernier épisode de la s3 avec le premier de Westworld, et que j'ai du coup une vraie impression de continuité (même si c'est moins vrai à mesure que Westworld avance dans l'intrigue).
avatar
Posté le 19/12/2016 à 12:14 Membre depuis le 27/04/2002, 14858 messages
Je pense que c'est une bonne chose. Ce n'est pas toujours original dans l'idée, mais c'est bien exploité, c'est le plus important.

Tiens par exemple, un détail amusant : l'épisode 3, The Entire History of You, est sorti en décembre 2011. En août 2010, Boulet faisait cette planche : http://www.bouletcorp.com/2010/08/31/memoire-externe/
On me dira "ce n'est pas un thème rare". Certes, mais je trouve que l'approche du sujet est très similaire :
  • Un appareil est utilisé pour consulter l'historique de sa mémoire, classé comme une vidéothèque. Le visionnaire est interne au corps humain.
  • Il consulte ses souvenirs durant une rencontre pour se rappeler d'une personne oubliée. Dans la série, le protagoniste le fait avant d'entrer.
  • L'enregistrement et replays de ses ex.
  • (dans le bonus) Le replay systématique d'un passé idéalisé, qui est comme se conclue la série.

EDIT : tiens d'ailleurs, plusieurs personnes en commentaire de cette planche ont fait remarquer ensuite la similitude.

Spoilers
Ce que j'ai trouvé de plus glauque dans cet épisode est quand même le couple qui couche ensemble, sans se regarder en cuillères, en passant en replay une coucherie où ils étaient particulièrement passionnés. Peut-être parce qu'ils sont trop crevés pour une position plus sauvage ? Comme ça semble bien accepté, est-ce qu'il leur arrive de se passer un épisode avec un ex sans que l'autre ne soit au courant ?
Il y a aussi le moment de visionnage à l'aéroport, pour consulter la dernière journée, puis la dernière semaine, pour des questions de sécurité. Bonjour l'intimité. Surtout que c'est stupide comme comportement dans l'idée où les souvenirs peuvent être supprimés au besoin, et qu'un trou dans l'historique peut être tout à fait normal.Pour la femme qui ne veut pas porter de Graine par conviction politique, je m'y sens comme quelqu'un qui n'est pas présent sur les réseaux sociaux. Aujourd'hui c'est plus courant, mais à la sortie de l'épisode (2011) c'était plus rare. Peut-être qu'un bon équivalent serait de ne pas avoir de smartphone.
avatar« Nous avons propagé sur Extranet une histoire fabriquée de toutes pièces selon laquelle une certaine disposition d'étoiles, vue depuis la planète d'origine des butariens, formaient le visage d'une déesse galarienne.
Sans chercher à vérifier ces informations, certains ont décrété que c'était la preuve de l'existence de la déesse. Ceux qui notaient le manque de preuves se faisaient attaquer. »

Legion, geth trolleur à portée galactique
Posté le 19/12/2016 à 13:28 Membre depuis le 29/01/2016, 2000 messages
"Strange Days" ?
Posté le 21/12/2016 à 09:36 Membre depuis le 27/04/2002, 14858 messages
Le S2E1, Be Right Back, est intéressant à plus d'un titre. Si la deuxième partie lorgne vers Real Humans, la première partie n'est pas plus de l'anticipation, c'est "actuel", on en a parlé il n'y a pas longtemps suite à un article.
Dans la série, une femme ne se remet pas de la mort de son conjoint, et se fait inscrire par une amie à un programme d'IA dans le cloud qui va se nourrir de SMS, mails et vidéos du défunt pour se transformer en bot de chat capable de tenir des discussions cohérentes par téléphone en simulant le parler et les réactions du conjoint.
Dans la réalité, la femme "ressuscite" ainsi un ami de longue date en tant qu'expérience personnelle alors qu'elle bossait sur une IA usant le deep learning, originellement pour devenir un assistant personnel. Elle encourage les proches de son défunt ami à envoyer un maximum de messages en mémoire pour le rendre plus crédible.

Pour rappel : http://www.theverge.com/a/luka-artificial-intelligence-memorial-roman-mazurenko-bot
Les ressemblances ne sont pas un hasard, la femme a vu cet épisode après la mort de son ami.
avatar« Nous avons propagé sur Extranet une histoire fabriquée de toutes pièces selon laquelle une certaine disposition d'étoiles, vue depuis la planète d'origine des butariens, formaient le visage d'une déesse galarienne.
Sans chercher à vérifier ces informations, certains ont décrété que c'était la preuve de l'existence de la déesse. Ceux qui notaient le manque de preuves se faisaient attaquer. »

Legion, geth trolleur à portée galactique
Posté le 21/12/2016 à 11:00 Membre depuis le 10/06/2001, 8847 messages
Oui, j'ai vraiment aimé cet épisode. J'ai juste moins aimé la façon dont on passe sans transition d'une technologie proche de l'actualité, à un ascpect plus futuriste avec l'androïde, dont la méthode de fabrication me laisse perplexe.
avatar
Posté le 21/12/2016 à 11:56 Membre depuis le 27/04/2002, 14858 messages
pencil Je trouvais l'IA téléphone assez émouvante dans le rapport qu'en a la femme (le moment où elle fait tomber le téléphone notamment après son échographie). Rajouter l'androïde est aller trop loin, et amené de façon stupide.
Il aurait été plus intelligent, par une ou deux allusions dans le montage, de suggérer que les robots à apparence humaine soient déjà répandus dans ce monde, et que la nouveauté expérimentale ici était de donner une personnalité issue de l'IA. L'arrivée de l'androïde aurait été moins surprenante.
avatar« Nous avons propagé sur Extranet une histoire fabriquée de toutes pièces selon laquelle une certaine disposition d'étoiles, vue depuis la planète d'origine des butariens, formaient le visage d'une déesse galarienne.
Sans chercher à vérifier ces informations, certains ont décrété que c'était la preuve de l'existence de la déesse. Ceux qui notaient le manque de preuves se faisaient attaquer. »

Legion, geth trolleur à portée galactique
Posté le 06/01/2017 à 13:49 Membre depuis le 25/09/2004, 19887 messages
Merci Meowcate pour ton premier post. Ça m'a donné envie de voir la série, et je ne suis pas déçu c'était top (j'ai maté les 3 saisons).
C'est à chaque fois très dérangeant et un peu glauque. On ne ressort pas d'un épisode avec le gros smile mais plutôt avec de belles analyses en tête des dérives possible causé par l'être humain et la technologie... mais surtout l'être humain ^^
J'ai adoré smile
avatar@originalfei
In pixels we trust.
ORE WO DARE DA TO OMOTTE YAGARU !
Posté le 06/01/2017 à 15:13 Membre depuis le 27/04/2002, 14858 messages
Content que ça plaise, les séries populaires qui font réfléchir au-delà du contexte de l'intrigue ne sont pas si fréquentes.
avatar« Nous avons propagé sur Extranet une histoire fabriquée de toutes pièces selon laquelle une certaine disposition d'étoiles, vue depuis la planète d'origine des butariens, formaient le visage d'une déesse galarienne.
Sans chercher à vérifier ces informations, certains ont décrété que c'était la preuve de l'existence de la déesse. Ceux qui notaient le manque de preuves se faisaient attaquer. »

Legion, geth trolleur à portée galactique
Posté le 06/01/2017 à 18:48 Membre depuis le 10/06/2001, 8847 messages
Un artiste c'est amusé a imaginer ce que donneraient les couvertures, si Black Mirror avait été un comics de l'age d'or.
Certaines sont juste géniales.
http://www.digitalartsonline.co.uk/news/illustration/more-black-mirror-episodes-turned-into-golden-age-comic-covers-by-artist-butcher-billy/#1
avatar
Posté le 06/01/2017 à 21:15 Membre depuis le 13/06/2002, 42696 messages
./9 : c'est vrai que l'Androïde est peut-être de trop, mais j'ai l'impression qu'il était nécessaire d'avoir ce crescendo avant de contraster avec son manque de profondeur, ça n'aurait peut-être pas été aussi flagrant si ça était resté une voix au téléphone alors que là on accompagne plus facilement la femme de "c'est fou on dirait qu'il est revenu à la vie" à "en fait c'est vraiment creepy au possible". J'ai beaucoup aimé le fait que le clone ait conscience de sa nature qu'il le souligne même lui-même en blaguant.
avatarAll right. Keep doing whatever it is you think you're doing.
------------------------------------------
Besoin d'aide sur le site ? Essayez par ici :)
Posté le 29/06/2017 à 09:53 Membre depuis le 29/06/2017, 8 messages
ah, j'adore cette série. Chaque épisode, donc chaque histoire est insolite et intriguante, on peut même dire frappante.
j'aime beaucoup White Christmas et White Bear. Dernière saison est aussi good, mais la première est meilleure perso pour moi
avatar
Posté le 01/07/2017 à 22:35 Membre depuis le 14/03/2003, 8921 messages
J'ai tout regardé , pour la saison 1, mon préféré est l'épisode 2 (avec les pédaleurs), saison 2, l'épisode 2 aussi (white bear), moyennement aimé les autres, beaucoup aimé l'épisode de noël, et ça pose les questions entre autre de comment traiter une IA (n'est-ce que des 1 et 0 ou plus que ça ?), et pour la saison 3, j'ai beaucoup aimé, en particulier les épisodes avec le chantage et les abeilles électroniques.

J'ai regardé sans savoir ce que j'allais voir, très bonne surprise, ce n'est clairement pas joyeux, mais très bien smile