1
a-cure-for-wellness.jpg

A Cure for Wellness Life (en VF, parce qu'en anglais on est des quiches il faut éviter les mots trop compliqués tout en restant en anglais) est une critique de la société moderne promouvant le travail jusqu'au burn-out.
Non attendez, c'est pas ça.
C'est un film d'horreur, où le héros se retrouve malgré lui prisonnier dans un centre de cure thermal...
Non, pas vraiment d'horreur. En fait, il y a un côté "Shutter Island", tout le monde se le dit.
En fait, c'est le film où vous voyez le trailer, vous avez envie de voir le film, car il vous fait poser beaucoup de questions, contrairement à la plupart des trailers où vous voyez 80% de l'intrigue en deux minutes.
Donc non, on comprend qu'en fait le héros hallucine sévère. Est-ce que c'est ce qu'on lui fait prendre, ou est-ce qu'il a un problème plus profond ?
Non, fausse route. Il n'hallucine pas, c'est réel mais personne veut le croire.
Quoi que... est-ce que c'est vraiment réel ?
Ah voilà, avec cette fin je comprends mieux. C'est brouillon, mais c'est une fin intéressante pour...
Quoi ? c'est pas fini en fait ?
Ohhhh la la, arrête toi film, tu es bourré, tu fais n'importe quoi !
Non mais c'est un film d'horreur ou pas en fait ?
Stop ! c'est juste pas possible ! rembobinez et expliquez cette scène.
Le trailer nous rend curieux sur le film, mais le film n'explique pas lui-même ce qui se passe.
Non mais il hallucine ou pas finalement ? il rêve ?
C'est quoi ce sourire effrayant ? il est heureux saint d'esprit ou totalement barge ?

À trois au cinéma, un avis commun en sortant
eUZJk6p.gif
avatar« Nous avons propagé sur Extranet une histoire fabriquée de toutes pièces selon laquelle une certaine disposition d'étoiles, vue depuis la planète d'origine des butariens, formaient le visage d'une déesse galarienne.
Sans chercher à vérifier ces informations, certains ont décrété que c'était la preuve de l'existence de la déesse. Ceux qui notaient le manque de preuves se faisaient attaquer. »

Legion, geth trolleur à portée galactique
2
En meme temps prendre un bain de serpent faut pas etre clair dans sa tete embarrassed
avatarProud to be CAKE©®™
The cake is a lie! - Love your weighted companion cube

->986-Studio's Wonder Project!<-
[color=DAA5
3
y'en a qui aiment les tentacules, ca peut leur rappeler des choses.
4
Est-ce que ca a la meme consistance ?
avatarProud to be CAKE©®™
The cake is a lie! - Love your weighted companion cube

->986-Studio's Wonder Project!<-
[color=DAA5
5
Bon du coup ton résumé ne donne pas vraiment envie d'aller voir le film, et je ne saurai jamais ce qu'il se passe et pourquoi c'est si WTF. Tu veux pas spoiler ? grin
avatarAll right. Keep doing whatever it is you think you're doing.
------------------------------------------
Besoin d'aide sur le site ? Essayez par ici :)
6
Moui, d'un autre côté :
D'avance, j'ai oublié tous les noms (quel film passionnant), alors on va faire dans le "générique".

C'est parti
Le héros, un jeune loup aux dents longues d'une grande société, s'est fait poser un ultimatum par ses supérieurs : quelqu'un doit tomber pour une malversation que les autorités de finance vont découvrir. Soit il passe sur le grill, soit il ramène Vieux patron de sa cure thermale d'où il a posté sa démission récente.
Héros file donc en Suisse au sommet d'une montagne, digne d'un château de Frankenstein mais façon cure thermale comme c'est précisé.
Oui, le film se passe à l'heure actuelle mais ce coin de la Suisse vit encore au XIXe siècle.
Héros veut qu'on lui remette Vieux patron, mais le docteur n'est pas d'accord, et puis ce n'est plus l'heure des visites.
Héros repart donc pour aller dormir à l'hôtel, mais la voiture percute un cerf (!) après un kilomètre, tonneaux. Héros se réveille dans l'établissement, une jambe dans le plâtre.
Étant un peu prisonnier par la force des choses, Héros cherche pour autant, béquilles aidante, Vieux patron, au milieu de tous ses vieux richards qui viennent se faire soigner.
Il rencontre aussi au passage Héroïne : c'est la seule jeune, et elle est très mystérieuse (elle parle à peine avec le regard dans le vide pour dire des trucs douteux, et en plus elle s'amuse à regarder la vallée perchée sur les remparts à un pouce de tomber dans le vide, donc elle est très mystérieuse).
Depuis qu'il boit de l'eau (grosse théorie de la cure thermale : l'eau ici a des propriétés formidables, le corps est à 60% composé d'eau, on grandit dans le liquide de la matrice, donc l'eau c'est la vie), Héros commence à avoir des hallucinations.
Ou c'en sont pas. Ou si. Ou non.
Enfin bref, il commence à voir des anguilles un peu partout dans l'eau. Quand il se baigne, dans la cuvette des toilettes, dans la cuve de privation sensorielle... Docteur en chef le rassure, il hallucine, ça arrive. Oh, alors ça va.
Et quand Héros, qui hallucine encore (il y a une scène où il joue Link dans les Bois Perdus : il prend des passages d'une salle à l'autre, quand il se retourne le passage n'existe plus... DONC il hallucine... même si on explique plus tard que non), il retrouve Vieux patron qu'il convainc de rentrer pour le bien de la boîte.
Mais plus tard, plus de trace de Vieux patron. Et Héros panique encore plus fort.
Ouvrons une parenthèse pour expliquer qu'il y a environ 2 siècles, le baron de ces terres aimait déjà regarder Games of Throne et avait décidé suite à ça de coucher avec sa sœur. Parce que pureté de la lignée tout ça. Mais comme elle était stérile, le baron a fait plein d'expériences sur des cobayes humain, les paysans des alentours, qui n'ont pas apprécié et ont fini par brûler le château, qui a ensuite été reconstruit.

Bon, euh... si vous me trouvez très décousu, le film l'est aussi, c'est pour ça.
Ah au fait, Héroïne a un corps de jeune femme, mais se comporte comme une gamine de 8-10 ans. Normal.

On en était où ? Héros continue de chercher Vieux patron, introuvable, il pète un câble, il se fait arrêter par les médecins qui lui arrachent une dent, comme ça, gratuitement.
D'un autre côté, il en avait déjà perdu une. Cause supposée : déshydratation. Plus il boit cette heure, plus il semble se dessécher. Comme les paysans qui ont fini en momies. Oh bein ça alors !
C'est tellement foireux, j'en suis où déjà...
Blablabla, Héros cherche Vieux patron, qui en fait n'était pas mort, nawak du scénario, Héros commence à perdre la boule...

Bref.
Héros découvre que Docteur en chef qui fait toujours peur n'est autre que le baron (Oh, stupeur ! ce n'était pas du tout appuyé par des indices gros comme une maison).
Il a découvert qu'avec l'eau locale où vivent les anguilles, il peut utiliser des corps pour distiller l'eau ainsi bu, ce qui produit un médicament amenant potentiellement à la vie éternelle (autrement dit "très très vieux"). Rien que les anguilles, supposées vivre 12 ans, dépassent ici les 300 ans.
Et sa femme/sœur est morte, mais elle a eu une fille qui a survécu. Oui, Héroïne. Et comme Héroïne, âgée de >2 siècles, vient d'avoir ses règles pour la première fois, c'est qu'elle est enfin féconde. Du coup papa Docteur en chef veut se la taper pour continuer la lignée.
Héros (qui tout bien réfléchit n'a jamais halluciné) arrive juste à temps, combat, Héroïne plante une hache dans la tête de papa, un rideau de l'établissement prend feu ce qui fait que la totalité du bâtiment brûle deux minutes après.
Les vilains patrons arrivent sur ces entrefaits, engueulent Héros parce qu'il n'a pas accompli sa mission, Héros leur dit (silencieusement) Fuck You, et il part en vélo avec Héroïne à l'arrière.

Fin.

Odieux Connard fera beaucoup mieux s'il se penche dessus.
avatar« Nous avons propagé sur Extranet une histoire fabriquée de toutes pièces selon laquelle une certaine disposition d'étoiles, vue depuis la planète d'origine des butariens, formaient le visage d'une déesse galarienne.
Sans chercher à vérifier ces informations, certains ont décrété que c'était la preuve de l'existence de la déesse. Ceux qui notaient le manque de preuves se faisaient attaquer. »

Legion, geth trolleur à portée galactique
7
Oui c'est ce que j'allais dire, après avoir lu le résumé de 50 nuances de prout d'OC t'aurais pu faire un effort de connarditude quand même grin

merci pour le résumé grin

du coup c'est soeurette de 200 zandage dans le baquet de l'affiche?
8
C'est surtout si mal foutu que je ne suis pas sûr de me rappeler de l'ordre de tous les évènements, j'ai préféré bâcler le boulot tongue

Pas la sœurette, la fille. Tu suis un peu quand tu lis mon brouillon ?
avatar« Nous avons propagé sur Extranet une histoire fabriquée de toutes pièces selon laquelle une certaine disposition d'étoiles, vue depuis la planète d'origine des butariens, formaient le visage d'une déesse galarienne.
Sans chercher à vérifier ces informations, certains ont décrété que c'était la preuve de l'existence de la déesse. Ceux qui notaient le manque de preuves se faisaient attaquer. »

Legion, geth trolleur à portée galactique
9
oui roh ca va hein j'ai mal dit, puis spas facile a lire avec le spoiler d'abord embarrassed

c'est pour voir si tu suivais, puis spareil c'est une fiye embarrassed
Wow ça a l'air bien barré en effet, merci pour ce long résumé ! grin
avatarAll right. Keep doing whatever it is you think you're doing.
------------------------------------------
Besoin d'aide sur le site ? Essayez par ici :)
Vu hier soir. pencil avec ./1
Au moins trois fois tu penses que c'est la fin du film et ça repart... Et le combat avec le méchant ne colle pas bien au reste du film je trouve.
Du coup l'idée de base est plutôt bonne, mais se perd sur la fin. Le scénario méritait mieux et raccourcir le tout aurait été plus judicieux pour le rythme du film.
Certains plans sont magnifiques par contre. On sent la maîtrise.
Vu aussi il n'y pas longtemps. Impossible de dire que c'est top, mais parmi les thrillers récents c'est bien, surtout j'ai aimé cette ambience de l'horreur classique avec des châteaux et des paysages pittoresques.
Alors, je peux conseiller, mais il ne faut pas attendre quelque chose de hyper magnifique de ce film.
avatar