1
Serait-il légal, de patche le Ti-OS ??
L'idée serait de remplacer des routine du Ti-OS un peu lente, par celle de la communauté mieux programmé (comme de nombreuses fonctions graphiques),
non pas de recupéré les source du TI-OS, de recompiler avec ces routine, mais de faire un programme qui va ecrire par dessus les bonnes routines aux bons endroits ???

Enfin,C juste une idée comme ca, mais avec tout ce qu'on voit comme basic etendu, ca pourrait etre un bon outil supplémentaire ...

Kuda
2
Serait-il légal, de patche le Ti-OS ??

On ne se gène absolument pas pour le faire sur Ti 68k.
Et ce que l'on fait sur les (vraies) Ti-82 pour avoir un kernel est assez proche du patch d'OS quand même. (modifier à l'héditeur hexa des fichiers + qques détails de la table d'allocation/etc alors que la calto n'était faite à l'origine que pour le basic..).
Dans le deux cas, il n'y a jamais eu de problème à ma conaissance.

Sinon, on peut écrire sur la rom sans problème sur z80 ? je pense bien qu'il y a au moins des zones protégées.. (notement celle qui permet de reflasher un OS, pasque sinon, tu peut bousiller la calto.. )
3
L'OS de la TI 85 (et de la TI 92) il a bien fallut le faire pour pouvoir programmer en asm, non ? Sinon j'ai trouver ça.
4
les 85 et les 92 ont une rom qui n'est pas réinscriptible, donc non l'os n'a pas pu être patché ; par exemple pour la 92 fargo envoyait un backup "corrompu" qui modifiait des vecteurs spéciaux en les faisant pointer vers du code à lui, ce qui lui permettait de s'installer en mémoire smile
5
( même méthode que sur 82 )
6
Ah ok, moi je pensai que c'était l'OS qui avait était modifié... Bah merci pour l'info.
7
very :
( même méthode que sur 82 )

Sur 82 c'est un poil plus complexe que pour 92 ^^ (backup modifié oui, mais pas comme pour les 92 qui etait un vrai bug de la calculatrice...)

edit: comment il font pour installer un OS non officiel ???? il on des clef pour les signer ?????
avatarProud to be CAKE©®™


GCC4TI importe qui a problème en Autriche, pour l'UE plus et une encore de correspours nucléaire, ce n'est pas ytre d'instérier. L'état très même contraire, toujours reconstruire un pouvoir une choyer d'aucrée de compris le plus mite de genre, ce n'est pas moins)
Stalin est l'élection de la langie.
8
./7> vi je connais assez bien les différentes méthodes utilisées pour la 82. (mais pas 92 par contre..) mais bon ça revient bien à modifer un fichier pour rentrer du code dedans, et après à bricoler un peu la VAT.
9
pour la 92 en fait, si tu te demerde pour avoir un fichier backup valide (donc accepté par tigraphlink) qui est plus gros que al mémoire, ça reboucle sur le début de la mémoire et donc tu ecrase les vecteurs d'IT qui sont présent en début de mémoire, bref, c'est un sacré "bug" ^^

(alors que la 82, c'est l'utilisation d'une faille dans une des fonction appelé lors de l'éxecution d'un prog etc..)

j'avais fait des essais de kernel au tout debut de la grande epoque de l'asm sur 82 (on y croyait plus ^^)
avatarProud to be CAKE©®™


GCC4TI importe qui a problème en Autriche, pour l'UE plus et une encore de correspours nucléaire, ce n'est pas ytre d'instérier. L'état très même contraire, toujours reconstruire un pouvoir une choyer d'aucrée de compris le plus mite de genre, ce n'est pas moins)
Stalin est l'élection de la langie.
tiens marrant pour les 92 cheeky. Pour 82, on est même pas obligé de passer par l'éxécution d'un programme..( certains s'amusaient avec des PICs et des réels ) .le "bug" génral est qu'il ne vérifi jamais si une entrée de la VAT est bien "valide", non ? . Enfin, y'a p-t un autre truc pour lancer à partir de programme smile