1

Orson Scott Card: Les Maîtres Chanteurs
1978
titre original: Songmaster

Denoël, présence du futur 337
Folio SF n°66
(etc)

Décidément j'aime bien ce monsieur Card hehe

Mikal a unifié l'humanité éparpillée dans toute la galaxie. Il a réprimé des rébellions d'une main de fer, n'hésitant pas à brûler des planêtes entières pour assurer la cohésion de son Empire. Il ne correspond pas exactement à un modèle d'honnête homme...
Et pourtant, c'est cet homme qui se présente un beau jour, seul, aux portes du palais du Chant de Tew. Sa requête est fort simple: il veut un Oiseau Chanteur.
Le palais du Chant est considéré de part l'Empire comme le dernier bastion d'indépendance, dernière institution qui n'ait pas vendu son âme à l'Empereur. Il n'a pas coutume de s'incliner devant les puissants. Et le palais du Chant n'accepte d'envoyer ses Oiseaux Chanteurs que chez ceux qui seraient capables de les apprécier à leur juste valeur. Et l'Empereur n'est probablement pas ce genre d'homme.
Cependant, conte toute attente, Nniv, Maître Chanteur de la Haute Salle, accepte de donner un Oiseau Chanteur à Mikal. Aucune date de livraison n'est fixée, comme de coutume. C'est Esste qui se voit confier la tâche de trouver et former l'Oiseau Chanteur de Mikal Imperator. L'oeuvre d'une vie.
Soixante-dix ans plus tard, Esste découvre Ansset.

Un roman qui relatte la vie d'Ansset, depuis son apprentissage au palais du Chant, puis sa vie à la cour de Mikal, puis... Tout celà n'est pas sans rappeler Ender's Game, mais à la réflexion, c'est tellement bien écrit, composé devrais-je dire. Un roman qui s'écoute chanter. Orson Scott Card fait là preuve d'un formidable talent dans une œuvre absolument originale où un chant qui touche l'âme vient se mêler à du space opéra. Les amateurs du genre devraient adorer.
avatarQue cache le pays des Dieux ? - Forum Ghibli - Forum Littéraire

La fin d'un monde souillé est venue. L'oiseau blanc plane dans le ciel annonçant le début d'une longue ère de purification. Détachons-nous à jamais de notre vie dans ce monde de souffrance. Ô toi l'oiseau blanc, l'être vêtu de bleu, guide nous vers ce monde de pureté. - Sutra originel dork.

2

Tiens un bouquin que j'ai lu cheeky. J'ai beaucoup aimé (par contre je suis pas d'accord avec le décidément j'aime bien happy, parce que franchement terre des origines couic)
J'ai entre autres aimé le fait que ça tienne en un seul tome, tout en étant une œuvre tout aussi complète et aboutie (en fait, plus, je trouve hehe) que bien des trilogies happy. Ça lui donne une unité et une force que n'ont pas les trucs qui traînent en longueur. (Oui je dis ça notamment par rapport à d'autres trucs de Card tongue)
avatar« Le bonheur, c'est une carte de bibliothèque ! » — The gostak distims the doshes.
Membrane fondatrice de la confrérie des artistes flous.
L'univers est-il un dodécaèdre de Poincaré ?
(``·\ powaaaaaaaaa ! #love#

3

Oui, je suis assez d'accord sur le tout hehe
Je précise que je n'ai lu qu'une partie du cycle d'Ender (pas sûr que tout soit publié encore d'ailleurs) et le début du cycle qui lui est parallèle (en attente de me procurer la suite).
Et ce livre-là, bien sûr hehe
Pas encore testé Alvin & co, ou autres happy
avatarQue cache le pays des Dieux ? - Forum Ghibli - Forum Littéraire

La fin d'un monde souillé est venue. L'oiseau blanc plane dans le ciel annonçant le début d'une longue ère de purification. Détachons-nous à jamais de notre vie dans ce monde de souffrance. Ô toi l'oiseau blanc, l'être vêtu de bleu, guide nous vers ce monde de pureté. - Sutra originel dork.

4

Alvin le faiseur c'est sympa smile (même si quand j'ai commencé à le lire il n'y avait que peu de tomes de parus (un seul peut-être même bien) et du coup j'ai un peu perdu le fil de l'histoire vu le rythme de parution — je ne suis même pas sûr d'avoir tout lu). Enfin c'est même plus que sympa, c'est vraiment pas mal je trouve happy, cette mythologie mélangée bizarre. Je sais pas dans quelle mesure ça correspond à une réalité historique (ie aux croyances et superstitions des états-uniens du XIXe siècle))
avatar« Le bonheur, c'est une carte de bibliothèque ! » — The gostak distims the doshes.
Membrane fondatrice de la confrérie des artistes flous.
L'univers est-il un dodécaèdre de Poincaré ?
(``·\ powaaaaaaaaa ! #love#

5

Ah ? Je pensais que c'était toi qui m'avait dit que t'avais pas trouvé ça top ? J'ai dû me planter grin
avatarQue cache le pays des Dieux ? - Forum Ghibli - Forum Littéraire

La fin d'un monde souillé est venue. L'oiseau blanc plane dans le ciel annonçant le début d'une longue ère de purification. Détachons-nous à jamais de notre vie dans ce monde de souffrance. Ô toi l'oiseau blanc, l'être vêtu de bleu, guide nous vers ce monde de pureté. - Sutra originel dork.

6

Nan c'est terre des origines que j'ai pas aimé smile
avatar« Le bonheur, c'est une carte de bibliothèque ! » — The gostak distims the doshes.
Membrane fondatrice de la confrérie des artistes flous.
L'univers est-il un dodécaèdre de Poincaré ?
(``·\ powaaaaaaaaa ! #love#