160162Close
XimoonOn the 2007-08-10 at 03:26pm
Sally (./144) :
Disons que lu juste après le reste il m'a paru un peu "fade", il n'y a pas dedans le souffle épique qu'il y a dans le reste du roman (mais en même temps c'est normal et sans doute fait exprès, c'est un retour à la vie quotidienne, donc on ne peut pas vraiment reprocher ça...)

Oh oui, il est très bien cet épilogue, comme tu le dis plus loin il dit deux-trois trucs histoire de ne pas finire trop brutalement (on avait le choix entre ça et un épilogue immédiat genre le banquet final d'Asterix), mais je pense que ça aurait été compliqué de faire un épilogue immédiat chronologiquement...
Sally (./144) :
Mais sinon je trouve que le fait que l'épilogue ne dise presque rien est une qualité smile.gif : ça laisse libre cours à l'imagination pour savoir ce que vont devenir presque tous les personnages love . Bon on sait que Neville est professeur de botanique mais à mon avis il est plus que ça, il deviendra certainement directeur de Gryffondor à un moment où à un autre ^^ (mais peut-être pas au bout de seulement 19 ans mais bon). (Sinon c'est marrant ce saut de 19 ans, ça place l'épilogue dans le futur en fait : en 2016)

Moi je le vois bien directement chef de maison à Gryffondor, après tout Snape ne devait pas être beaucoup plus vieux que ça hehe
Sally (./144) :
McGonagall sera peut-être nommée directrice mais je n'en suis pas si sûr que ça, déjà est-ce qu'elle en a envie ? mais si ce n'est pas elle ça doit être un autre des profs les plus expérimentés... Flitwick ? je vois bien Flitwick en fait, j'ai du mal à imaginer McGonagall n'étant plus professeur de métamorphose ni directrice de Gryffondor et je ne sais pas qui la remplacerait... donc je spéculerais sur le fait qu'elle préfère rester à son poste actuel et que Flitwick prenne la direction de l'école ; on n'en sait pas beaucoup sur Serdaigle mais peut-être que genre la prof d'astronomie pourrait devenir directrice de Serdaigle, ça me semble réaliste. Et un nouveau professeur serait nommé pour les sortilèges. Bon je m'arrête là tongue.gif

Moi je la vois bien passer directrice après tout oui Remplacée par Neville justement cheeky
Nil (./145) :
En outre, le déroulement temporel est très étrange. Comme si JK Rowling s'était sentie obligée de sauter des semaines et des mois pour que ça corresponde à une année scolaire.

C'est déjà le cas dans tous les autres livres, à chaque fois on a le droit à des sauts de plusieurs mois, pour le coup ça ne m'a pas tant surpris que ça, mais d'un autre côté c'est vrai que rien ne l'obligeait à suivre la chronologie des autres tomes...
Nil (./145) :
(le coup de l'Albanie et du fait que non, finalement c'est à Hogwarth... c'est peut-être logique, mais ça rend les choses un peu trop simples).

Présenté comme ça l'est oui, mais comme dit il y avait toutes les chances que ce soit à Hogwart (d'ailleurs c'était grillé... je me suis demandé un moment si l'objet manquant ne serait pas la tiare utilisée lors du mariage de Bill, mais c'est là qu'avoir relu le tome précédent récemment a été utile grin Et cette pièce version de la pièce de nécessité (trad ?) n'avait pas pu être introduite pour rien, il fallait obligatoirement qu'elle resserve, c'est comme ça qu'est bâtie toute la série : rien ou presque n'est laissé inutilisé.

Et pour te donner tort : http://www.elbakin.net/fantasy/news/harry-potter/4767-De-Faux-Harry-Potter-N7-En-Chine cheeky
Nil (./145) :
le monde de la sorcellerie semble réduit exclusivement à la Grande Bretagne.

On passe un peu partout en Europe quand même nan ? Y'a de l'Egypte aussi qui passent, et n'y a-t-il pas une explication succinte pour dire que les Amériques sont trop récentes ? Je crois aussi qu'ils parlent de magiciens de l'antiquité romaine ou grecque à un moment. Mais le problème "Voldemort" est effectivement assez restreint dans ses agissements ...
Nil (./145) :
(même si je regrette que mon personnage préféré - Lupin - ait dû périr au combat)

C'est vrai que les pertes sont assez lourdes, mais personne ne pourra reprocher à l'auteur d'avoir voulu faire dans la facilité pour le coup. Moi c'est la mort de l'un des jumeaux que je regrette le plus grin
Nil (./145) :
le choix de se focaliser sur Harry Potter exclusivement permet d'imaginer un tome 7bis qui suivrait Neville et la vie à Hogwarth

Comme dit, c'est le cas de tous les chapitres de tous les tomes, sauf un ou deux aux débuts des tomes 6 et 7. Maintenant c'est clair qu'il devient possible de faire un roman parallèle tout à fait dans le genre ce qu'est Ender's Shadow à Ender's Game : une histoire parallèle dont le héros est un camarade resté dans l'ombre d'Ender, le héros principal top
Nil (./145) :
cela dit, il rend la prophétie réelle dans ses deux possibilités (que l'élu soit Harry ou Neville), puisqu'il est, dans un certain sens, celui qui achève Voldemort (j'avoue que j'espérais une surprise encore plus forte à ce niveau... que Harry meure et que Neville soit "the chose one" ou quelque chose du genre

Strictement impossible, déjà pour le coup de la marque d'égal à égal, comme Sally le dit, et ensuite à cause de l'enchantement qui empêche ceux qui ne sont pas concernés par les prophéties de les saisir... Harry serait devenu fou en prenant la sienne...
Nil (./146) :
Il manque aussi des précisions sur "pourquoi le sort mortel lancé par Snape sur Dumbledore ne produit pas les mêmes effets que sur les autres ?"

Comment ça ? En le projettant en arrière en plus de simplement le tuer ? Ptètre juste que Snape est super balaise cheeky
Nil (./146) :
"Pourquoi Dumbledore n'a pas demandé à Harry sa cape alors qu'il avait déjà la pierre et la baguette ?"

Théorie déjà dite mais que je partage : il aurait eu peur d'en abuser je crois.
Sally (./148) :
Et en deuxième lieu, sa baguette de phénix qui lui sauve la vie deux fois, mouais, certes c'est expliqué mais bon je place quand même ça dans les événements les plus tirés par les cheveux de la série ^^

La première fois est importante et justifiable, la seconde pourquoi pas... Après tout c'est pas comme si elle (l'auteur) avait été obligée de caser ce passage non plus.
Sally (./148) :
Sinon vous avez remarqué que Rogue semble à peu près invincible ? même quand Voldemort veut le tuer, il n'essaye même pas d'attaquer de front, il le prend en traître direct sans se poser de question ^^

Je me suis dit la même chose, et à tel point que je pensais que dès que la maîtresse baguette a été mentionnée, j'ai pensé que c'était lui qui l'avait. Et j'attendais un retournement de ce côté... qui n'est pas venu grin Le coup de Snape amoureux de la mère d'Harry je le tenais pour acquis depuis un certain nombre de tomes, mais je pensais quand même que la garantie de sa loyauté à Dumbledore aurait été plus grosse que ça.