1

760cv quelque part au milieu de la Manche

Un nouveau reportage pour vous faire découvrir une embarcation à la fois connue et méconnue. Pour des gaulois comme vous, je pense que le sujet devrait vous intéresser un peu.
On est loin du pur-sang arabe et de ses 25.000cv que je vous avais déjà fait découvrir, mais le bateau n'est pas dénué d'intérêt même si beaucoup plus proche du quotidien de beaucoup de français.

Cette fois, on part à bord d'un chalutier pélagique, fabriqué pour le chantier dans le cadre du plus gros contrat national de navires de pêche depuis fort fort longtemps.

Le bateau, pour commencer : un brave chalutier de 23.5m en acier, bénéficiant du savoir faire du chantier en matière de dessin, performances et finitions générales.
Toutes les informations sont disponibles ici sur le site --> http://cmn-group.com/products-and-services/civilian-vessels/fishing-vessels/trawler-23-5-ng/http://cmn-group.com/products-and-services/civilian-vessels/fishing-vessels/trawler-23-5-ng/

Moi, je vais vous le présenter avec des vraies images.

Bienvenue à bord du Sardinha do Indico II !

ohYN

Nous y voici.
Vu du haut du quai, il nous attend en tirant tranquillement sur ses amarres.
Le plein de carburant est fait, avec en plus une grosse charge de glace dans la cale à poisson (environ 12 tonnes) pour représenter une cargaison fictive mais nécessaire pour évaluer le comportement à la mer du bateau.
2
AtUI

Autre point de vue, toujours depuis le haut du quai.
On est loin de la silhouette élancée de ma Corvette qui venait appuyer ses 70m de long sur les deux raz-débordoirs, mais il a quand même fière allure ce chalutier.
3
VVdO

Vu depuis le raz-débordoir, il prend d'autres proportions.
N'oublions pas qu'il fait quand même 23.5m de long pour 8.0m de large, et on approche des 200T de déplacement.
4
DT1V

Allez zou ! On embarque !
5
KEDS

6
zvgB

A l'arrière, les treuils et tambours pour les filets sont vides. Les essais de pêche ont déjà eu lieu, et tout le matos d'emprunt (filets, funes, panneaux de chalut) a été redéposé à la coopérative maritime. On voit que ça a quand même servi un peu, avec qques coulées de rouille sur le pont.
7
1x5d
avatar
S. Viau - http://sylvain.viau.free.fr

C&W Aiglon Y10D (1934) - Ami 8 break (1973) - Cx Gti Turbo (1984) - BMW 530d Touring F11 (2010) - BMW M3 3.2L e36 (1997) - Porsche 996 Carrera 3.4L (1998)

2

Le temps d'aller dire bonjour en timonerie
8
12Kg

A l'avant, on prépare l'appareillage en dédoublant les amarres
9
F8ei

Et puis "vraaaouuummmm" ! Ca y est ! Le bourrin est démarré.
10
eyLH

On va pouvoir y aller !

Je devance quelques questions...
La barre c'est le petit machin marron vaguement arrondi qu'on devine devant les 2 écrans radar. C'est un joystick, grosso modo. Le petit pupitre noir immédiatement à droite, c'est la commande de pas d'hélice, et le captain a la main sur le contrôleur de régime du moteur. En gros, on monte le moteur dans les tours une fois que l'hélice est embrayée, et ensuite on gère la poussée de l'hélice avec le tout petit bitonio qui contrôle l'inclinaison des pales. La puissance du moteur s'adapte d'elle-même au couple nécessaire pour maintenir le régime constant. Pour simplifier, c'est exactement comme un hélico : la traction ne dépend pas du régime de rotation des pales, mais du réglage de l'angle des pales, ce qu'on appelle le pas. D'où l'appellation d'hélice à pas variable (HPV) qu'on trouve sur presque tous les bateaux qui ont besoin de tracter ou de pousser quelque chose.
11
EI5X

Bon, attention, ça manoeuvre là. On quitte le ponton doucement.
12
reAC

Quand on regarde derrière, on se dit que la météo est un peu flippante et qu'on va se ramasser un grain de chez grain, le genre avec des éclairs, de la grêle et tout le tintouin. Pas faux....
13
RBVO

Les défenses sont remontées à bord. Pas la peine de les ranger, la sortie ne durera pas très très longtemps.
14
6VpG

Petit stop le temps de laisser manoeuvrer le ferry qui s'approche de son terminal
15
RkEB

Z'ont l'air bien dedans, au chaud et tout..... je crois que je ne vais pas tarder à les rejoindre
16
MnYT

On franchit les jetées de la petite rade
17
H6Il

Et enfin on peut accélérer un peu pour débouquer rapidement vers la pleine mer
18
r4Km

Derrière nous le ciel n'est toujours pas très enthousiasmant...
19
puEk
avatar
S. Viau - http://sylvain.viau.free.fr

C&W Aiglon Y10D (1934) - Ami 8 break (1973) - Cx Gti Turbo (1984) - BMW 530d Touring F11 (2010) - BMW M3 3.2L e36 (1997) - Porsche 996 Carrera 3.4L (1998)

3

On approche de la sortie de la grande rade, par la passe de l'est.
Le temps s'annonce humide devant également...
20
GDSP

Et ça commence à rouler, gentiment.... comme tout bon chalutier qui se respecte.
On va en profiter pour faire le tour du bord, avec ici le pont de travail et son platelage en bois pour amortir les coups sur le pont.
La structure grise sur la gauche c'est le convoyeur à poisson : lorsque le chalut est relevé avec les treuils qu'on va voir juste après, le cul du chalut est ouvert et les poissons tombent dans cet espèce de bac, puis dirigé vers l'avant du navire.
21
RtO9

Le même convoyeur, vu depuis l'arrière vers l'avant du bateau. Les gros treuils bleus sur les côtés servent à dérouler et enrouler les funes, les câbles d'acier qui servent à tracter le chalut.
22
EjL7

Les treuils et leur pupitre de commande
23
QGcE

On devine au-dessus les gros tambours enrouleurs qui servent à stocker le filet sur le bateau
24
SkmW

On va progresser vers l'avant, en découvrant le bateau
25
LYED

La suite au prochain épisode...
avatar
S. Viau - http://sylvain.viau.free.fr

C&W Aiglon Y10D (1934) - Ami 8 break (1973) - Cx Gti Turbo (1984) - BMW 530d Touring F11 (2010) - BMW M3 3.2L e36 (1997) - Porsche 996 Carrera 3.4L (1998)

4

ca me rappelle des souvenir, il ya bientôt 20 ans, j'étais là dessus

13.53.jpg

Là son sister-ship, le merou, ils appartenaient tous les deux à la FISH, compagnie maritime pour laquelle bossait mon père.

13.56.jpg

Le port d'attache de l'ALBACORE était Toulon, j'ai pu voir le FOCH de près à cette occasion.

Ca me plairait bien aujourd'hui de refaire un tour là dessus.
avatar
AMI 8 BREAK 1971 / SM Carbu71/ GS Special 1974 / Simca 1100 VF2 1974 5 places / CX 2000 super 1979/DSuper 5 1972/ BX 16 TRS 1984/ 306 cab RG 1995 / Alfa 156 SW 2000

Si vous êtes pas contents, allez vous faire enculer :love:

5

Hello, concrètement, qu'est-ce qu'un patron va gagner du point de vue conso, etc? Il faudra bien sûr amortir la technologie de cet engin, les gens du secteurs supposent forcément que c'est faisable?
BXiste CXiste et GSiste incontrôlable taliban et sans pitié

6

Sympa comme présentation.

Quel est le budget pour un bateau de ce type là?
Rougne un jour, rougne toujours.

7

Oui, c'est cool de vrais bâtiments qui servent à autre chose que jouer à celui qui a la plus grosse smile je suis aussi curieux de connaitre le budget.
Pour les 4 roues: Matra Rancho pour le fun et parce qu'une moto rentre dedans...
Ford Fiesta Mazout, une vraie Cosette: ne mange rien, ne boit rien et toujours au boulôt
pour les 2 roues: Solex 3800, Magnat Debon 125 et Honda CB 500 Four (maintenant catégorie avion de chasse, plus que quelques détails de finition à voir!)
Pas encore de Citroën, mais j'ai mis le doigt dans le chevron... c'est de la faute à Phoz 182 !!!

Ce qui ne sert à rien, tu le vires!!! ce qui se dévisse, tu le soudes...
Un pigeon c'est plus con qu'un dauphin, d'accord, mais ça v

8

Au final la problematique est la même que pour les tracteurs modernes bourrés d'électroniques censés remplacer les vieux Massey Fergusson
avatar
AMI 8 BREAK 1971 / SM Carbu71/ GS Special 1974 / Simca 1100 VF2 1974 5 places / CX 2000 super 1979/DSuper 5 1972/ BX 16 TRS 1984/ 306 cab RG 1995 / Alfa 156 SW 2000

Si vous êtes pas contents, allez vous faire enculer :love:

9

un peu ça oui, sauf que les nouveaux moteurs consomment quand même vachement moins que les moulins d'il y a 20 ans...
Après les formes de coques sont travaillées pour allonger au max la longueur flottaison, avec le taillemer qu'on voit à l'avant de celui là, et les peintures au silicone permettent de grapiller encore quelques % sur la conso globale d'une campagne de pêche.
Pour le reste, c'est un chalutier, bêtement bridé par des règlementations archaïques sur sa longueur de coque et sa puissance moteur au détriment de la finesse de coque et de sa capacité de charge réelle.
avatar
S. Viau - http://sylvain.viau.free.fr

C&W Aiglon Y10D (1934) - Ami 8 break (1973) - Cx Gti Turbo (1984) - BMW 530d Touring F11 (2010) - BMW M3 3.2L e36 (1997) - Porsche 996 Carrera 3.4L (1998)

10

Cette architecture représente un gros surcoût par rapport à la moyenne de ce qui se propose?
BXiste CXiste et GSiste incontrôlable taliban et sans pitié

11

non, c'est le même tarif à la construction.
ça coûte qques heures d'études en plus au départ, mais après c'est complètement transparent.
avatar
S. Viau - http://sylvain.viau.free.fr

C&W Aiglon Y10D (1934) - Ami 8 break (1973) - Cx Gti Turbo (1984) - BMW 530d Touring F11 (2010) - BMW M3 3.2L e36 (1997) - Porsche 996 Carrera 3.4L (1998)

12

On reprend le tour du bord

Donc, après le pupitre de contrôle des treuils, on prend la première porte à gauche. C'est le coin atelier du bord, avec un établi et un quelques outils de mécanique.
26
RQoe

A droite un escalier étroit nous emmène vers la machine. Etroit je vous ai dit : ça passe juste juste les coudes au corps et avec l'APN dans le dos.
27
7Ot0

Nous voilà dans la machine. Moteurs jaunes, pour des raisons de coûts et de facilité d'entretien dans des zones hors de l'Europe.
28
G7Ka

Un mauvais panoramique, face à l'arrière du navire : dans l'axe le moteur principal de propulsion, à droite le groupe générateur, à gauche les principales pompes du bord. Et puis tout autour, la tuyauterie, les dalles de câbles, les tableaux de vannes et autres baies électriques. C'est somme toute assez simple, quand je compare encore une fois aux bêtes à concours qu'on a eu entre les mains il y a quelques années.
29
8UCu.jpg

On ressort de là, un peu abruti par le ronron du moteur, et on s'engouffre par la porte suivante, toujours sur babôrd mais un peu plus en avant.
30
ZKAA.jpg

Je sens qu'on est bien tombés : c'est le carré et la cuisine :lun
31
jJ97.jpg

Et en plus il y a de la logistique qui vient d'arriver sur le comptoir
32
VkLQ.jpg

L'escalier qu'on voit grimper vers les ponts supérieurs débouche dans la timonerie. Vous avez déjà vu à quoi ça ressemblait sur les premières photos, je ne vais pas vous y emmener à nouveau.
33
4Yir.jpg

On ressort du carré pour retourner sur le pont de travail.
On avance encore un peu, et cette fois on prend la porte à tribord, là où il y a de la lumière.
C'est le poste équipage, avec juste en face de nous une zone "humide" dédiée aux douches et sanitaires
34
MkUv.jpg

En allant un peu plus loin, nous arrivons dans la partie couchage, avec les banettes superposées. Le capitaine dort dans une petite cabine attenante à la timonerie, un pont au-dessus.
35
C2x1.jpg

Encore une fois on ressort à reculons, pour aller encore plus loin vers l'avant.
La fin du convoyeur à poisson est bien visible, et juste devant nous l'écoutille principale de la cale réfrigérée. Il y a le même panneau au plafond pour permettre de débarquer directement la cargaison une fois au port avec les grues de servitude du quai.
36
iq8L.jpg

Avant d'aller voir l'extrémité avant, on va descendre dans la cale par le petit panneau qu'on voit partiellement sur la photo précédente, qui sert au passage de l'équipage.
37
DYMC.jpg

Vous avez vos mitaines ? Parce qu'il ne fait pas chaud chaud là-dedans....
38
Vawz.jpg

Je n'ai pas osé faire un bonhomme de neige dans la cale, sachant qu'un client potentiel était à bord pour faire l'essai, ça aurait peut-être laissé une drôle d'impression.
39
dGPg.jpg

Je remonte avant de rester congelé dans le fond.
Dernier local intéressant à voir ici : le peak avant. Ca sera la zone fourre-tout du bateau, avec le local barre tout à l'arrière : aussières, rechange, outillage, etc....
40
aaL5.jpg

Le bateau change de cap, on prend la route du bercail. Ca sent la fin de l'aventure...

De retour sur le pont, ça se confirme. On laisse le large derrière nous et on fait route vers la terre.
Dehors c'est toujours bofbof.... météo bien morose
42
G0p1.jpg

Un petit tour en timonerie pour voir où on en est
43
glow.jpg

Caramba ! McSea est avec la carto du Mozambique.... Ca va être difficile de voir combien de route on a à faire pour rentrer
44
oAA4.jpg

On repasse les digues du port sous un déluge d'eau douce
45
VVoz.jpg

Nous revoilà au quai d'armement. Fin de la balade en mer
46
CXFB.jpg

A bientôt pour de prochaines aventures...
avatar
S. Viau - http://sylvain.viau.free.fr

C&W Aiglon Y10D (1934) - Ami 8 break (1973) - Cx Gti Turbo (1984) - BMW 530d Touring F11 (2010) - BMW M3 3.2L e36 (1997) - Porsche 996 Carrera 3.4L (1998)

13

Merci pour la visite, sympa ! Pour info il cube combien le bi-turbo jaune ?

14

C'est un V12 de 32L de cylindrée, réglé à 600kW sur le bateau
avatar
S. Viau - http://sylvain.viau.free.fr

C&W Aiglon Y10D (1934) - Ami 8 break (1973) - Cx Gti Turbo (1984) - BMW 530d Touring F11 (2010) - BMW M3 3.2L e36 (1997) - Porsche 996 Carrera 3.4L (1998)

15

c'est vraiment super clean smile
Pour les 4 roues: Matra Rancho pour le fun et parce qu'une moto rentre dedans...
Ford Fiesta Mazout, une vraie Cosette: ne mange rien, ne boit rien et toujours au boulôt
pour les 2 roues: Solex 3800, Magnat Debon 125 et Honda CB 500 Four (maintenant catégorie avion de chasse, plus que quelques détails de finition à voir!)
Pas encore de Citroën, mais j'ai mis le doigt dans le chevron... c'est de la faute à Phoz 182 !!!

Ce qui ne sert à rien, tu le vires!!! ce qui se dévisse, tu le soudes...
Un pigeon c'est plus con qu'un dauphin, d'accord, mais ça v