1

32311.jpg

A découvrir et à acheter via http://www.collectionneur-chineur.fr/index.php?c=boutique&do=ficheprod&id=32311&src=search-motscles

parution 15 novembre 2017
Ce guide inédit est ponctué de plus de 18 000 cotations de jeux. Elles ont été constatées lors de dizaines de milliers de transactions réalisées entre amateurs et collectionneurs sur les différentes places de marché, magasins, internet et entre particuliers. Les jeux sont classés par ordre alphabétique et sont accompagnés du nom de la console, de l'éditeur du jeu, de l'année de sortie et du prix en euro.
17 x 24 cm - 576 pages - en français - couverture souple.

2

Je vois pas trop l'intérêt de sortir ça sous forme de bouquin physique : les cotes évoluent avec le temps, donc à moins de racheter la nouvelle version du bouquin tous les ans...
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

3

Je pense que c'est ce qu'ils vont faire, éditer un bouquin tous les un ou deux ans. Cela existe pour toute forme de collectionnite aiguë wink

4

Je ne sais pas si ça aura du succès. Maintenant que les smartphones existent, même sur une brocante ça ne prend qu'une minute de vérifier la cote d'un jeu, vu qu'il existe des sites pour ça (et qui sont mis à jour plus souvent qu'un bouquin).
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

5

Quelqu'un qui n'a pas la fibre "rétro" va se rabattre sur ce bouquin pour avoir une cote approximative. Chercher sur différents sites est assez long pour faire une moyenne.

D'autant qu’apparemment ils ont observé les ventes qui se sont conclu un peu partout (après à savoir si les belles ventes se sont conclu c'est une autre histoire)