1

Bonjour,

j'ai un problème avec un commentaire composé de niveau 1 ère ES, ce commmentaire porte sur un sonnet pour hèlène de Ronsard que voici:

Je ne serais marri, si tu comptais ma peine
De compter tes degrés recomptés tant de fois;
Tu loges au sommet du palais de nos Rois;
Olympe n'avait pas la cime si hautaine.

Je perds à chaque marche et le pouls et l'haleine;
J'ai la sueur au front, j'ai l'estomac pantois
Pour ouïr un nenni, un refus, une voix,
De dédain, de froideur et d'orgeuil toute pleine.

Tu es vraiment Déesse ,assise en si haut lieu.
Or pour monter si haut, je ne suis pas un Dieu.
Je ferai des degrés ma plainte coutumière,

T'envoyant jusqu'en haut mon cœur dévotieux.
Ainsi les hommes font à Jupiter prière:
Les hommes sont en terre, et Jupiter au cieux

je n'arrive pas a comprendre le sens des deux premiers quatrains (en particulier la 1 ère phrase du 1er quatrain), c'est pour cela que je vous demande de l'aide afin que vous m'éclairer...

merci d'avance

2

Bon, j'espère trouver le temps de répondre ce soir (là, je suis au travail, c'est un petit peu compliqué ^^)
avatar

3

d'accord merci smile

4

pas facile ce texte... :s

5

ouii et en plus il est pour demain sorry

6

Ouch, pour demain... alors je vais essayer de te donner quelques pistes sur ce qui te fait bloquer...

Concrètement, dans ces quatrains, Ronsard espère que son aimée (Hélène, a priori) reconnaisse les efforts qu'il fait non seulement pour aller vers elle, mais aussi et surtout pour se mettre à son niveau. Il faut "traduire" la première phrase par "Je ne serais pas attristé si tu prenais en compte le temps que je passe à compter les marches de l'escalier qui me mène à toi". Ces marches d'escalier représentant l'effort à faire pour atteindre la demoiselle.

Ensuite, il décrit la place à laquelle il met Hélène ("au sommet"), puis, dans le second quatrain, il indique que ce chemin est long et épuisant et qu'à la fin, il ne reçoit qu'un refus.

Est-ce que ça t'aide un petit peu ?
avatar

7

merci beaucoup sa m'aide énormément c'était ce qui me bloquais pour le reste j'ai compris. smile

8

Une idée de Plan pour t'aider : I°) Un sonnet élégiaque qui recherche la compassion
A) Un sonnet régulier et élégiaque
B) Un poète qui utilise l'exagération pour persuader
C) Mais il cherche aussi à la culpabiliser
II°) L'éloge et le blâme ou l'amour contrarié
A) Une double thématique caractéristique
B) Le blâme puis l'éloge
C) La chute de la dimension philosophique du poème