30

coucou c'est la première fois que je viens sur ce site et je le trouve pas mal du tout.
voilà j'ai un commentaire à faire sur le poème "Heureux qui comme Ulysse..." de Du Bellay
je m'en suis bien sortie pour tous les points mais dans ma conclusion, je beugue carément!
je n'arrive pas du tout à trouver une ouverture. je n'ai vraiment pas d'idée.. et je dois dire que les ouvertures ça n'a jamais été mon truc.
si vous pouviez m'aider s'il vous plais ce serait vraiment gentil.
merci d'avance!!

31

Bonjour,
J'ai un commentaire à faire sur le sonnet XXXII " Les Regrets " de DU BELLAY
"Je me ferai savant en la philosphie[...] Ayant fait, comme moi, un malheureux voyage."
Avec comme question " Quelle image de l'Humanisme de texte offre t il? "
Je n'ai pas du tout d'idée de plan sorry
Aidezzz moi =(

32

Ben... déjà, lis le sujet actuel, on parle de ça...
avatar

33

le sujet actuel?

34

Oui, ce dans quoi tu as posté... tu es à la page 2, à la page 1 on a donné des idées et on a parlé de plans possibles (par exactement pour ton sujet, mais tu dois pouvoir t'en tirer)
avatar

35

Oui j'ai vu mais c'est compliqué sorry

36

pouvez vous m' aider pour heureux qui comme ulyse je ne sait pa quoi mettre pour ma 2eme partie la nature d' un rêve humaniste?
svp c pr 2m1

37

Bonjour, je viens tout juste de découvrir ce site, j'espère que vous pourrez m'aider.
J'ai un commentaire à faire sur le sonnet XXXII : "Je me ferais savant en la philosophie" ..
Les commentaires ci dessus m'ont ouvert quelques pistes cependant il n'entre pas forcément dans le plan que ma prof nous a donné.
Sujet : Vous analyserez d'abord la façon dont l'idéalisation du séjour prépare à la déssilusion, puis vous montrerez en quoi la forme particulière du sonnet est particulièrement propice à l'expression de cette dualité.
Merci d'avant pour votre aide !

38

Pour le premier point, je pense qu'il faut avant tout que tu analyses les expression utilisées (tournures de phrases, champs sémantiques, répétitions...).
Ensuite, pour le second point, manque de chance, je pense que, dans le cas présent, la structure du sonnet n'est absolument pas propice à l'expression de cette dualité (il prend même le parti d'en éclater la forme, avec le début du changement d'état d'esprit en milieu de vers). Disons que c'est un point intéressant à étudier, mais pas sous cet angle (à mon avis)... Je t'expose rapidement mon idée :
- Premier quatrain : idéalisation des savoirs (mathématiques, théologie, médecine...)
- Second quatrain : on commence l'idéalisation des arts (en admettant qu'on fasse passer l'escrime comme un art, ça se défend) ; puis rupture brutale du rythme, qui correspond à la désillusion (on utilise le sonnet non pour sa forme, mais - justement - pour le briser)
- Tercets : morale, résumé violent de la situation, en profitant de la concision et de la dynamique créée par l'enchainement des deux tercets (comme très souvent dans les sonnets).
avatar

39

Bonsoir je suis nouvelle sur ce site , j'aurais bien besoin de votre aide ! j'arrive pas a trouver de procedes pour " les ambitions de l'humanistes " et comment les expriment ils ?
Mercii d'avance