1

C'est simple, c'est toujours la même question qui me vient lorsque je veux prendre une décision, comme ce qu'on doit rechercher, leur écrire, etc.
Il y a beaucoup de décisions qui en dépendent, et malheureusement, on aimerait tous savoir s'il y a une 3è civ trop près.

On parle bien d'une guerre assez proche, et les aspects qui en découlent sont les suivants :
- Nous gênent-ils vraiment ?
- Voulez-nous notre âge d'or avant de quitter le despotisme. Alors là, c'est très clair pour moi : NON.
- Vers quel gouvernement s'orienter. Je vais essayer de tout faire pour vous convaincre d'aller en République.
- Si on la guerre, peut-on quand même profiter d'une alliance technologique.

Les Byzantins nous gênent sans doute, mais ce n'est absolument de la provocation pour moi. Ils semblent clairement miser sur un développement à long terme et ont choisi de se réserver la moitié du territoire qui sépare nos capitales.
Evidemment, face à quelqu'un qui mise sur le long terme, il vaut mieux s'arranger pour l'anéantir avant qu'il ne rattrape son retard.

Ce qu'il m'a le plus gêné, c'est le choix de la technologie à rechercher. Préférant la république et n'ayant pas besoin de la monarchie avant un bon moment, j'ai choisi en fonction de ce qu'on pourrait leur échanger. Pas de roue parce que faut pas non plus les armer et de toute façon on a du fer. Pas de code du guerrier non plus. Bref, maconnerie que j'échangerais bien avec l'écriture (et peut-être autre chose).

Pour résumer, je considère la possession du fer comme une assurance. On peut se focaliser sur notre développement/expansion. C'est encore dans ce domaine qu'on est les meilleurs. La guerre, je n'en vois pas les avantages pour le moment.

La question est donc : Choisit-on la guerre contre les Byzatins. Si oui, quand ?
Peut-être qu'une majorité en ressortira et on gouvernera avec plus de cohérence.

2

Je maintiens qu'on a beaucoup plus à gagner à s'allier avec les byzantins qu'à leur faire la guerrre:
Leurs dromons peuvent protéger nos côtes jusqu'à la fin du Moyen-Age
Avec un peu de chance, on peut être en République dans 25 tours
Il faut simplement revoir notre politique d'expansion vers le Sud (rapidement - 2 spots de fer à prendre) et l'Ouest (plus tard - si il n'y a personne)
Pour prendre le fer d'Adrianople: poser une ville dans le méandre du fleuve (si ce n'est pas de la provocation) et fouetter un temple. Dans le méandre du fleuve, on aura aussi accès à l'oasis après l'expansion culturelle

3

Oui, prendre le 2è fer n'est pas une mauvaise idée.

4

Dans l'immédiat je suis assurément pour la paix avec les Byzantins, étant donné qu'on a l'assurance d'avoir du fer disponible. Il faut tout de même faire attention a ne pas se trouver sous-développé militairement, et ne pas laisser les Byzantins nous prendre trop de place.

En fait, je placerais une ville en 3332 d'Angus avec construction immédiate d'un temple, pour ne pas qu'ils puissent utiliser le gisement de fer au sud de leur ville.

Au niveau diplomatique, je pense qu'il ne faut pas leur donner le TDF. (Je comprends maintenant l'intérêt de la maconnerie : on peut faire l'échange maconnerie+poterie contre écriture.)

5

Avec un peu de chance, on peut être en République dans 25 tours

Si on veut appliquer le plan que tu as préparé, il faudra le conclure avec les byzantins avant d'envoyer la save.

6

L'idée de prendre le deuxieme spot de fer est tres bien d'autant plus que cela nous place dans une bonne position pour aller prendre l'encen et pourkoi pas le troisieme fer comme cele on reduit leur chance d'en avoir.

Une autre suggestion vous pretendez tous que leur ville leur sert de garentie afin d'avoir la moitier du territoire ok je veux bien l'admettre.

Mais une autre hypotese qui a mon avis est plus plosible et qu'ils cherchent a nous asfixier en construisant des villes tres proche de nous et de ce fait en se reservant non pas la moitier du terreitoire mais les 3/4.
Raisonnons dans l'idée qu'il on peur de bnous car nous somme une civ agricole et qu'ils ont peur de notre developpement rapide.Cette ville tres proche confirme donc mon hypothese il veule limiter notre developpement.
Une deuxieme chose a mon avis il n'y a pas dr'autre villes au sud vu la configuration de la carte.Donc un developpement est sud-est direction encent serai donc plus juditieux car nous pourons par la suite construire des villes au sud sorte de territoire reserver et facillement colonisable vu la faible distance.

Enfin je dirais k'il nous faudrai faire un ou deux epeiste gaulois afin d'explorer le territoire byzantin(ses alentoure)a fin de mieux savoir ou ils sont et aussi afin de jouer l'intimidation(il reflechirons a deux foi avant de nous declarer la guerre.
avatarTchimbé red pa moli

7

Si on veut appliquer le plan que tu as préparé, il faudra le conclure avec les byzantins avant d'envoyer la save.

Mais à ce moment là,
1/ on est "obligé" de leur donner TdF tout de suite (ou presque)
2/ On est "obligé" de leur laisser le fer au SE d'Adrianople
3/ Il faut faire la recherche la plus rapide si ils n'ont pas l'écriture
En fait, je pense qu'on n'a pas le temps de conclure l'accord car il faudra probablement qu'ils en discutent aussi
On fait aussi le pari que personne d'autre ne fait le rush vers la philo
(les byzantins perdront certainement)

De toute manière, le plan a été rejeté, je crois

8

On parle bien d'une guerre assez proche, et les aspects qui en découlent sont les suivants : - Nous gênent-ils vraiment ?

Oui, ils sont à mon avis trop proche de nous mais si les terres au sud sont vide on doit pouvoir s'en accomoder surtout que l'espace entre eux et nous est fait de désert ce qui limite la taille des villes frontalières.
Voulez-nous notre âge d'or avant de quitter le despotisme. Alors là, c'est très clair pour moi : NON.

Avec notre unité spécial si tôt dans la partie, on a un gros risque d'avoir notre âge d'or tôt sinon c'est qu'on a pas utilisé nos épéistes gaulois.
Vers quel gouvernement s'orienter. Je vais essayer de tout faire pour vous convaincre d'aller en République.

Convaincu, c'est mon gouvernement favori, je bascule de déspotisme vers république et puis c'est tout.
Si on la guerre, peut-on quand même profiter d'une alliance technologique.

Si on veut leur faire la guerre, on peut difficilement leur échanger travail du fer.
Leurs dromons peuvent protéger nos côtes jusqu'à la fin du Moyen-Age

Je ne pense pas qu'on risque grand chose de ce coté, ils nous suffit d'avoir une petite force d'intervention le long de nos côte et avec le mvt de 2 de nos épéistes, on doit pouvoir repousser à la mer tout débarquement

Nous avons 2 solutions à mon avis avec les byzantins:
- Ne pas répondre à leur mail ou refuser l'alliance techno et se lancer dans la guerre puisqu'ils ne seront pas dupe et s'y prépareront aussi de leur coté. A priori nous devrions avoir l'avantage avec nos épéistes gaulois et le fait qu'on connait TDF alors qu'eux non. Par contre au niveau développement, on risque d'être sérieusement ralenti par le fait qu'on fait des unités militaires et qu'on devra en permanance surveiller leur frontière pour ne pas se faire surprendre.

- Accepter l'alliance techno et dans ce cas là, il faut aller plus loin que cela et mettre des rêgles sur le dév de chacune des civs (faire une frontière virtuelle à ne pas franchir), leur proposer d'échanger leur ville proche de chez nous contre un colon (si cette ville nous gène vraiment).

Je penche actuellement pour la première solution car au vue de l'évolution actuelle, les byzantins sont la nation la plus faible et n'ont pas à mon avis un potentiel scientifique et militaire à long terme intéressant pour nous. Il faudrait mieux s'allier avec une civ plus forte mais il faut la trouver et espérer qu'elle n'est alliée avec personne donc fonçons vers le sud.

9

1/ on est "obligé" de leur donner TdF tout de suite (ou presque)
Pas forcément. Dans le cas d'un échange de l'écriture contre maçonnerie et poterie, on peut leur donner la poterie en gage de bonne volonté, et aussi pour faire oublier le silence radio.
De toute manière, le plan a été rejeté, je crois
quel plan ?

10

Avec notre unité spécial si tôt dans la partie, on a un gros risque d'avoir notre âge d'or tôt sinon c'est qu'on a pas utilisé nos épéistes gaulois.
En se focalisant sur la recherche d'un nouveau gouvernement, ce qui sera plus rapide avec une alliance, nos épéistes devrait encore être bien efficaces juste après la révolution.

11

quel plan ?

Alliance techno pour la république:
On fonce sur Code des Lois, qu'on leur file
Eux foncent sur philo, prennent rép en bonus et nous refilent les 2
Edit: ajout le lien vers le post du plan (en anglais) topics/34242-discussions-sur-les-relations-avec-les-byzantins/2#36

12

J'ai un gros doute sur leur capacité à la recherche avec deux villes seulement dont une sur la colline qui ne doit pas produire beaucoup de richesse. Je ne sais pas s'ils ont une chance de gagner le rush vers la philo et donc nous être très utiles.

13

Effectivement, c'est un pari; il est certain que si une autre civ joue le rush vers la philo ils perdront!!!

14

C'est clair qu'ils sont mal partis pour un rush vers la philo si d'autres civs le tentent.
Ca peut aussi être nous qui essayons, s'il nous file l'écriture juste avant qu'on termine la maçonnerie.

En admettant qu'on loupe le rush. Est-ce que la révolution vient trop tard pour une première attaque ?

15

la révolution

Cela correspond à quoi?

16

au changement de gouvernement confus

17

Ca peut aussi être nous qui essayons, s'il nous file l'écriture juste avant qu'on termine la maçonnerie.

Non, c'est pire car Code des lois coûte beaucoup + cher que philo (ratio 10/6)
En admettant qu'on loupe le rush. Est-ce que la révolution vient trop tard pour une première attaque

Probablement pas; elle viendrait (je pense) juste quand on aura bâti une armée sduffisante
J'estime à 40 à 50 tours suivant notre développement le temps nécessaire à la découverte de la république:
7 (maçonnerie)+ 15 à 18 (Code des Lois) + 20 à 25 (République)

18

Non, c'est pire car Code des lois coûte beaucoup + cher que philo (ratio 10/6)
Ce n'est pas ce que je voulais dire : nous rechercherions philo...

19

Ce n'est pas ce que je voulais dire : nous rechercherions philo...

Et rejetterions les byzantins à la mer dans la foulée?

20

les Grecs et les Anglais pourraient également être candidats au rush pour la philosophie.

21

oui c'est vrai eux aussi et vu leur capacite scientifique sa leur ferais deux tech gratuite en peu de temps.
Peut-etre devrions nous tenter ce rush avantk'il ne le reussisse.
avatarTchimbé red pa moli

22

moi je suis pour prendre le risque car si on y arrive ce serait vraiment jolie .. mai si cela foire .. cela ne nous met pas hors piste mais bon ..

cependant il faut faire vite si on veux le proposer au bysantins :://

23

Surtout que le contact sumer - Byzance ne devrait pas tarder non plus...
Est-ce qu'on recherche le contact avec Sumer ou pas?
Avantage: Nous on sait qu'ils sont là; eux non.
Inconvénient: Trade byzance-Sumer

24

hum ... j'hesite mais j'aurai presk envie de dire que si on les contactait un peu plus tard ce serait pas mal.; en restant dans le coin pour surveiller. mais hors de vue si possible.
je ne vois pas d'interet pour le moment a reveler au sumer que nous sommes sur le meme continent si on peu l' eviter.. quels techs pourraient on trade avec eux .. rien de particulier en plus logiquement.

moi ce que j'aimerai c durant le temps que les bysantins ne connaissent pas encore l'existence des sumer . de se develloper a fond et d'essayer de faire le plus copain copain avec bysance. tout en devellopant le debut d'une armée Ensuite on n'aura plus qu'a choisir qui est finalement le plus genant.

25

moi je pense que les byzantins ont deja rencontré les sumériens et je pense qu'on n'a aucune chance d'être les premiers a avoir la philo si on ne leur donne pas le fer en échange d'écriture smile

26

Le meilleur moyen d'en avoir le coeur net, c'est de pousser pendragon au contact des sumériens. Au moins on sera fixé rapidement et ça nous évitera de nous perdre en conjectures.