1

Suite à l'affaire Sumer, une nouvelle donne diplomatique est en cours.

Faire la paix avec Sumer ne sera plus considéré comme une trahison mortelle, surtout au vu du mail du MZO des Byzantins qui peux nous servir de justification.

If the feudals want a cease fire it must be negotiated. Concessions and reparations will be required. Just because they have a regime change doesn't fix the past.
And as for the sneak attack line from Uber, it was our worker that was captured by the feudals that dragged team 1BC into this fight.


Je ne suis pas sur que ce message soit représentatif de l'équipe Byzantine.

A mon avis il y a deux attitudes possible à tenir.

Attitude 1:

- Prendre le poul des Byzantins pour savoir ce qu'ils vont faire

Suivant la réponse poursuite de la guerre ou paix

=> Si ils veulent la paix, on négocie la paix avec Sumer, hors de question de faire la guerre seul à Sumer
ou
=> Si ils poursuivent une guerre active, on continue la guerre

Attitude 2:

- Négocier la paix avec Sumer avec la ville de Medina en compensation. deux villes c'est trop gourmand, ils refuseront.

Dans cette dernière hypothèse l'opinion de Byzance est secondaire, on essaiera de se justifier comme on peux à partir du mail sur MZO.

chris.

2

L'option 1 me paraît plus honnête
Profitons en pour leur demander ce qu'est devenu leur archer au Nord de Médine (perso, je pense qu'il a tué un enkidu avant de succomber à la contre-attaque..., puisqu'ils ont rapproché leur guerrier)
informons les byzantins des conditions que nous mettons à la paix

3

Perso, je suis pour l'option 1, mais la négociation avec Sumer doit aboutir sur la cession de Médine. Autrement la paix n'a que peu d'intérêt pour nous.

4

ok pour le point 1, mais il nous faut au minimum medine si on négocie pour la paix.

De plus Il faut proposer une paix groupée, Médine pour nous et les travailleurs pour les byzantins. Sinon c'est trop facile pour sumer si on négocie chacun de notre côté

Edit

Ce serait quand même bien aussi de profiter du désarroi et des distensions chez Sumer pour continuer de les harceler
avatarQuand le goéland se gratte le gland c'est qu'il va faire mauvais temps, s'il se gratte le cul c'est qu'il fera pas beau non plus.

5

Je suis aussi pour l'option 1. Je propose toutefois de piller quelque case de Mecca avant toute paix afin de limiter leur GA autant que possible.

En ce qui me concerne, je veux bien envoyer une lettre à Byzance, mais leur dire d'accepter la paix juste pour quelque travailleurs alors qu'ils ont perdu un travailleur + une ville, c'est un peu gros. Nous, on n'a rien perdu (on n'a même gagné 3 esclaves) et on exige une ville.

Bref, je sais pas si vous me comprenez mais je serai Byzance, je suis pas sûr que je le prendrai bien.

Edit : par ailleurs, force est de constater que Byzance a déjà donné l'avance aux Mercs pour le contrat contre Bitum. Je n'avais pas encore répondu à leur demande quant à la participation aux frais. C'est un point délicat à résoudre.

6

suggestion de mails:
1/ aux byzantins:
Dear Communals,
les Féodaux viennent de nous faire une proposition de paix, que nous n'avons pas acceptée, en attendant de savoir ce qu'il en est de votre côté. Nous envisageons néanmoins un cessez-le feu (nous occupons la route Mecca-Kish)
Nous n'accepterons la paix avec les Féodaux qu'aux conditions suivantes:
....................
.....................
Paix entre vous et les Féodaux

Merci de nous faire savoir les conditions que vous comptez faire accepter aux Féodaux, et quand vous aurez signé la paix.
Etc...
2/ aux Féodaux:
Dear Feudals,
Nous vous avons déclaré la guerre à la suite de multiples calomnies nous concernant sur MZO.
Nous ne saurions accepter la paix qu'aux conditions suivantes:
.............
.............
Traité de Paix entre vous et les Communals
Nos 2 guerriers stationneront à proximité de Kish en attendant que vous vous acquittiez de vos obligations


Pour ce qui est des conditions de paix, vous connaissez ma position.

P.S. On peut éventuellement signer la paix avec les Féodaux sans attendre qu'ils aient rempli leurs obligations vis-à-vis des Byzantins, en particulier si ils doivent envoyer un travailleur de Kish à Mecca...
P.P.S. (post croisé avec lordevil) byzance a payé 10 or; ils peuvent en demander 30 à 50;
En ce qui concerne Médine; c'est sur notre territoire...
Nos esclaves, on les a acquis de haute lutte!!!
Et ceux qu'ils demanderont, ils les auront gratis...

7

Cela ne règle pas vraiment la question en ce qui concerne le déséquilibre dans le partage du butin.

8

Lordevil as-tu un chat planifié avec les byzantins?

Ce serait peut être plus facile et plus rapide avant les mails
avatarQuand le goéland se gratte le gland c'est qu'il va faire mauvais temps, s'il se gratte le cul c'est qu'il fera pas beau non plus.

9

lordevil
: Cela ne règle pas vraiment la question en ce qui concerne le déséquilibre dans le partage du butin.

Le problème, c'est que ça va être difficile de trouver un partage équilibré... zen lolpaf
sauf à imposer aux Féodaux l'implantation d'une ville à un endroit donné avant de la céder aux byzantins (mais ça c'est à eux à avoir l'idée...)
C'est pour ça que je n'ai pas demandé d'or

De toute manière, aux conditions imposées, je ne pense pas que Sumer accepte, surtout en GA

10

Tboth : non rien de planifié..mais bon je les croise souvent le soir sur Msn. Le problème du chat, c'est que là je n'ose pas trop me mouiller...du moins tant que vous ne me donnez pas les directives à négocier.

GD : effectivement, c'est difficile de trouver un paratge équilibré..sauf qu'on s'est engagé dans une alliance avec Byzance. Faut-il les ignorer ou plutot d'essayer d'en tirer le maximum de Sumer au mépris d'eux ? voilà ma question. Parce que Franchement, il faut l'admettre, exiger Médine pour nous, c'est un peu prendre le gateau et leur laisser les miettes alors que c'est eux qui ont le plus souffert. Ça fait partie du jeu..mais doit-on s'engager cette voie ?

La paix avec sumer est aussi lourde de conséquence que l'entrée en guerre, il faut bien y réfléchir (Toutefois, j'espère que cela ne nous en prendra pas autant de temps tongue) et être prêt à en assumant les conséquences, surtout vis à vis de nos voisins.



11

Plutôt que d'exiger qu'ils nous donnent Medina, je propose de leur demander qu'il l'abandonne (ville détruite) + fixation des frontières. On y gagne moins, mais cela sera plus équitable vis à vis des byzantains.

Pour moi l'origine du conflit n'est pas tant leur calomnie que la fondation de cette ville trop proche de Badb et dans le but visible d'en faire une forteresse contre nous (sur colline). C'est d'ailleurs ce que j'indiquerai dans les négociations de paix avec les féodaux (si on leur dit que leurs calomnies portent, cela les encouragera à en faire encore plus).
avatar

12

non non, on demande Médina

13

Franchement, il faut l'admettre, exiger Médine pour nous, c'est un peu prendre le gateau et leur laisser les miettes alors que c'est eux qui ont le plus souffert. Ça fait partie du jeu..mais doit-on s'engager cette voie ?

Il est certain que nous n'avons rien perdu dans l'affaire, alors que les byzantins ont perdu au moins un travailleur, une ville et peut-être une ou 2 unités (il faudrait leur demander le compte)
Plutôt que d'exiger qu'ils nous donnent Medina, je propose de leur demander qu'il l'abandonne (ville détruite) + fixation des frontières. On y gagne moins, mais cela sera plus équitable vis à vis des byzantains.
Ca peut s'envisager, à condition de faire 3 colons (Armagh, Angus et Lyr) pour boucher rapidement les trous. En outre, il y a eu au moins un coup de fouet à Médine, ce qui en restreint l'intérêt immédiat.
Je pense comme Skid qu'il faut demander Médina; on reverra éventuellement nos prétentions à la baisse

14

Mais que savez vous du territoire disponible pour les Byzantins!!!!

Sérieusement , le territoire de Sumer semblait plus nous bloquer que les Byzantins.
Le territoire de Sumer nous revient d'apres moi .......

15

Pouvons-nous annihiler les Sumériens ?
avatarLiberté, égalité, fraternité, ou la mort

16

Je pense que c'est faisable, mais que l'on flinguerai notre développement.
avatar

17

Je crois que c'est effectivement les éléments du choix

18

hum ....
je ne vous suis pas trop en fait ..
Pour moi rien n'a change

bysance est notre allie tout faire pour leur plaire et pour maintenir notre relation de cooperation . (avoir un allie sur est excellent pour la suite du dg)

sumer une paix ? mhhhhh cela me parait difficile , meme si la guerre ralenti notre devellopement il ne nous ralentis pas tant que ca comparer au probleme du manque de place. a moins qu'on se dirige vers une expansion sur des iles ou autres je ne vois pas trop comment continue a 4 sur ce continent.

or bysance est notre llie et les merc bien trop loin.. Donc pour moi sumer doit disparaitre tans pis pour le retard que cela nous coutera. J'espere bien qu'avec le poid de notre amitie avec bysance on pourra justement nous deux rattraper le retard apres la guerre en etant assez tranquil , les merc devraient avoir d'autre chat a fouetter que se mettre a dos ses deux voisins.

A partir du moment on ou a choisis sumer on y vas jusqu'au bout , on s'est lance tot dans la guerre tans pis il faut assumer.
On vas pas faire la paix sous pretexte qu'il ont fait un caprice de mauvais joueur .. ! doom

19

J'avoue que je suis d'accord avec Billou. Même s'ils acceptaient de nous donner Médine pour la paix, celle-ci ne saurait être que provisoire. Il faut bien admettre qu'il nous reste de la place pour 3 ou 4 villes max après (dans les marais en plus de ça.). Que faire alors pour la suite de notre développement ? S'attaquer aux mercs alors que Sumer est encore en vie entre nous ? Se retourner contre Byzance ? Attaquer les latinos sur leur île ? Bref, les autres solutions ne sont pas forcément plus facile.

20

Si Byzance veux faire la paix, il n'est vraiment pas raisonnable d'aller au fourneau tout seul. Du coup dans cette optique exiger Medina me parait une nécessité.

chris.

21

Venceslas :
Si Byzance veux faire la paix, il n'est vraiment pas raisonnable d'aller au fourneau tout seul. Du coup dans cette optique exiger Medina me parait une nécessité.
chris.


Ben c'est à ça que je veux en venir. Si nous exigeons Médine, que peut bien exiger Byzance pour la paix après avoir perdu une ville, un travailleur et de l'or qu'ils ont versé aux Mercs ?
Mettez-vous à ma place quand je vais aller discuter avec Byzance et leur dire nos conditions, comment leur dire que si Sumer leur donne 3 travailleurs, ce sera bien suffisant ?
À moins que nous mêmes, nous soyons prêts à donner quelque chose à Byzance (fer, esclaves) pour compenser.
La seule raison qui inciterait Byzance à aller en paix, étant donné le retard qu'ils ont déjà pris (ville perdu, trvailleur, orientation militaire, etc.), c'est la peur de se retrouver seul face à Sumer.

Autre point, si Sumer accepte de nous donner Médine et que Byzance refuse la paix, que faisons-nous ?

22

La seule raison qui inciterait Byzance à aller en paix, étant donné le retard qu'ils ont déjà pris (ville perdu, trvailleur, orientation militaire, etc.), c'est la peur de se retrouver seul face à Sumer.


et ce sera suffisant smile
Autre point, si Sumer accepte de nous donner Médine et que Byzance refuse la paix, que faisons-nous ?


On peut proposer un petit cadeau à Byzance pour qu'ils acceptent, mais à mon avis ils nous suivront dans la paix

23

Bon, inutile de tourner en rond, commençons par savoir si Byzance veux la paix ou pas.

chris.

24

Personnellement, je suis pour continuer la guerre.
avatarLiberté, égalité, fraternité, ou la mort

25

Skid : le problème, si tu veux imposer la paix unilatéralement, c'est que ton allié, il ne sera pas forcéement content de toi. Si tu veux lui offrir une compensation, ce serait quoi ?

Chris : c'est pas une question de tourner en rond. Il est évident que Byzance va me revenir avec certaines conditions pour accepter la paix. Si, pour nous, Médine est une condition indispensable pour la paix, qu'est ce que je suis pret à concéder à Byzance ?

En gros, si vous voulez que je négocie la paix afin que Byzance nous suit de gré (et non pas de force) qu'est ce que vous etes prets à conécder, ou comment vous voyez ca ?

26

On peut donner deux esclaves à Byzance....

27

Je suis près à accepter que la condition de paix soit l'abandon de Médine par Sumer (je crois me rappeler quec'est ce que veulent les byzantain).
avatar

28

Chris : c'est pas une question de tourner en rond. Il est évident que Byzance va me revenir avec certaines conditions pour accepter la paix. Si, pour nous, Médine est une condition indispensable pour la paix, qu'est ce que je suis pret à concéder à Byzance ?


Alors attendons la réponse de Byzance smile

chris.

29

Au vue du chat de Byzance cela s'annonce plutôt bien.

Question: La proposition de paix de Sumer a été fait uniquement par l'interface du jeu?

Il ne faudrait pas que ce soit le même bug que sous PTW en PBEM ou tu reçois des propositions de paix qui n'ont jamais été envoyés.

chris.

30

Venceslas :
Au vue du chat de Byzance cela s'annonce plutôt bien.

Question: La proposition de paix de Sumer a été fait uniquement par l'interface du jeu?

Il ne faudrait pas que ce soit le même bug que sous PTW en PBEM ou tu reçois des propositions de paix qui n'ont jamais été envoyés.
chris.
1/ je trouve aussi; Médine pour nous et 2 travailleurs pour Byzance; je signe sans hésiter.
2/ pas d'expérience, mais je pense qu'ils nous ont réellement envoyé une proposition de paix (ça fait suffisamment longtemps qu'on est en guerre et on n'en reçoit pas à chaque tour), suite à leurs problèmes internes.
Ma proposition, sous réserve de la manière dont les négociations se déroulent entre les Féodaux et 1BC:
3 tours (par exemple) de cessez-le feu; les Féodaux évacuent Médine pour nous prouver leur bonne foi et on ne pille pas à Kish - on y reste (on peut tolérer l'enkidu sur notre blé de Badb - si ils demandent un gage de bonne foi réciproque; mais ils sont de toute manière obligés de nous faire confiance...)
Bien sûr, toute attaque sur Nemed et Pendragon serait un refus!!
Ne pas oublier la fixation des frontières entre Kish et Médine, ni l'autorisation de passage pour l'un de nos guerriers vers le Sud
1BC ne prend pas Médine vide

Nota: Médine doit nous être cédé par les Féodaux pour que ses citoyens prennent notre nationalité (est-ce bien vrai en PBEM!?) et que nous n'ayons pas d'opposant ni de perte de citoyen (il y aura déjà un mécontent à cause du fouet pour les murailles)

Je ne pourrai probablement pas donner d'avis ultérieur (WE); c'est pour ça que je détaille autant mon avis

Edit: pour info; c'est moi qui ai posté sur MZO le thread dont il est fait question dans le chat (composition du gouvernement - sans les noms- et +- 10 participants occasionnels);
il est fait mention au niveau de ma participation au "challenge sumérien" de ma responsabilité de Ministre de la Défense: j'ai souhaité ne pas participer immédiatement pour ne pas obtenir d'infos illicites, en particulier garnison dans les villes - pour le terrain, je ferai comme si...)