30

Bien d'accord avec toi: Dracula c'est un des hits de la Lynx: ambiance sépia vieux films muets, système de navigation trés bien foutu, musiques et bruits géniaux, scénar bien tourvé avec notamment le coup de la fenêtre, les séquences d'animation: une perle qui n'a qu'un défaut: je le voudrais plus long pour que ça dure plus.

Par contre c'est sans doute pas ce qui fait ramer la Lynx car on n'a que du zoom cablé sur fond fixe.

Shadow of the Beast c'est aussi la classe mais dans un registre moins original que Dracula: c'est la grosse démo de ce que sait faire la Lynx: graphismes somptueux (comme toujours chez Psygnosis), musiques et bruitages aussi excellents, jouabilité impeccable.
avatarTopic Les homebrews Jaguar et comment les graver sur CD-R : topics/146080-les-homebrews-jaguar-et-comment-les-graver-sur-cd-r

31

Pour répondre réellement à la question posée (Rygar a bien compris), je me suis déjà posé la même question. On ne parle pas jouabilité ou plaisir de jeu mais uniquement de prouesse technique.

De ce côté là, c'est Alpine Games qui met tout le monde d'accord (j'y ai rejoué hier et j'avais oublié combien il exploitait à merveille la Lynx). Ensuite, la fameuse cartour de démo Duranik en met encore un peu plus plein la vue.

Ensuite, c'est Blue Lightning d'Epyx qui reste pour moi l'un des jeux les plus impressionnants, tant la fausse 3D est bien gérée. D'ailleurs, c'est surtout Epyx (vu qu'ils ont conçu la bête) qui a sorti les jeux les plus bluffants visuellement.

Shadow Of The Beast et Zaku sont de très belles prouesses techniques (disons plutôt que les développeurs ont su utiliser les capacités de la machine. Ceux qui viennent du monde de l'Amiga comprennent cette philosphie).