1

Date de sortie cinéma : 16 décembre 2009

Réalisé par James Cameron
Avec Sam Worthington, Zoe Saldana, Sigourney Weaver

Long-métrage américain. Genre : Science fiction, Aventure
Durée : 2h41 min
Année de production : 2009

19211318.jpg


Synopsis : Malgré sa paralysie, Jake Sully, un ancien marine immobilisé dans un fauteuil roulant, est resté un combattant au plus profond de son être. Il est recruté pour se rendre à des années-lumière de la Terre, sur Pandora, où de puissants groupes industriels exploitent un minerai rarissime destiné à résoudre la crise énergétique sur Terre. Parce que l'atmosphère de Pandora est toxique pour les humains, ceux-ci ont créé le Programme Avatar, qui permet à des " pilotes " humains de lier leur esprit à un avatar, un corps biologique commandé à distance, capable de survivre dans cette atmosphère létale.
(volontairement tronqué)

Site officiel
Fiche allociné



Que ce soit dit : Cameron n'est pas le plus grand des scénaristes. Avatar est bourré de clichés, de causes faciles et de déjà-vu. Mais bon sang, quel réalisateur ! Rien à dire, ce type sait de quoi il en retourne quand il doit diriger une équipe de tournage, et le résultat, sur le plan strictement visuel, m'a littéralement coupé le souffle.
L'univers planté sur la planète de Pandora est saisissant de beauté, de réalisme, de dépaysement en général sans tomber dans l'excès inverse, beaucoup trop courant, qui est de finir par avoir quelque chose complètement délirant et du coup bien peu crédible. On retrouve le genre de référence technologiques que l'on peut trouver dans Aliens côté humains, c'est sobre, fonctionnel et crédible.
Le rendu graphique est hallucinant, il va falloir d'ailleurs que j'aille voir ce qui a été tourné et ce qui a été modélisé. Et vu en relief... Je ne pensais pas que ça rendrait si bien. Cameron a dit avoir voulu faire de ce film une démonstration de ce que le cinéma en relief pouvait faire s'il était bien pensé, et le bougre a sacrément réussi. Le relief plus le son dolby surronud ou je ne sais quoi, ça donne un effet d'immersion que j'étais loin d'imaginer. Je ne sais pas ce que vaut ce film en 2D (visuellement parlant), mais je pense que ça vaut le coup de payer un peu plus et de tenter le relief. Dommage que les lunettes tiraient un peu les couleurs sur le vert (mais bon, ça se passe dans la forêt) et assombrissent un brin, mais le sacrifice vaut le coup.
Le scénario, comme je disais, ne casse pas trois pattes à un canard. Mais il n'est pas non plus assez mauvais pour gâcher le plaisir. Un bon point pour la bande annonce d'ailleurs, qui a posteriori est mieux faite que je ne le pensais (elle dévoile tellement peu de choses au final).
La musique, ça dépend. Je l'ai trouvée parfois terriblement convenue, mais dans les combats, les basses font la différence. Rien d'inoubliable ceci dit.
Les acteurs, rien à redire. On les voit peu en chair et en os, mais ils sont parfaits dans leurs rôles. Quant aux avatars (sont-ils modélisés à 100% ? 50% ? Principalement du maquillage ?) je ne sais pas quoi en dire. Juste qu'ils sont foutrement réalistes, comme la forêt, la planête, les bestioles.
La chorégraphie de l'action est parfaite. Cameron n'a rien à prouver dans la réalisation d'un film d'action, et il a fait de son mieux ici.

Donc : un film spectacle à ne pas rater, au cinéma et en relief pour ce que j'en sais, pardonnez le scénario et profitez de la vue.

Mention spéciale à la critique de Télérama : "au coeur de cette interminable transposition westernienne (Les Cheyennes au fin fond de l'espace), la morale pro-Indiens prendra la forme d'un gros gloubiboulga écolo et d'une exaltation panthéiste crypto-miyazakienne"

Autre mention spéciale au MK2 Odéon infoutu de faire marcher leur projecteur numérico-3D truc. Après trois essais ils ont dû trouver le bon bouton, bien que le rendu était toujours bizarre. Mon infinie grattitude à celui qui a dit à haute voix 10 minutes après le début du film "si vous voyez bizarrement, retournez vos lunettes". Il a sauvé ma soirée. Même si j'ai dû les retourner à nouveau dans le bon sens au milieu du film (trifus). Donc : bon à savoir, si vous allez voir un film en relief utilisant des lunettes à obturation, essayez de les retourner si ça ne marche pas super bien tripo
avatarQue cache le pays des Dieux ? - Forum Ghibli - Forum Littéraire

La fin d'un monde souillé est venue. L'oiseau blanc plane dans le ciel annonçant le début d'une longue ère de purification. Détachons-nous à jamais de notre vie dans ce monde de souffrance. Ô toi l'oiseau blanc, l'être vêtu de bleu, guide nous vers ce monde de pureté. - Sutra originel dork.

2

Séance prévue pour le 23... mais du coup, je vais ptêt tenter en 3D, tiens. Merci du conseil !
avatar<<< Kernel Extremis©®™ >>> et Inventeur de la différence administratif/judiciaire ! (©Yoshi Noir)

<Vertyos> un poil plus mais elle suce bien quand même la mienne ^^
<Sabrina`> tinkiete flan c juste qu'ils sont jaloux que je te trouve aussi appétissant

3

Ximoon (./1) :
un film en relief utilisant des lunettes à obturation

Arg, c'est un film complet avec de la stéréo active ?? couic Ça doit être limite sorry
La passive c'est quand même vachement mieux, et en plus je me demande si ça ne leur reviendrait pas moins cher (il faut deux projecteurs, mais bon... le prix des lunettes actives ne doit pas être négligeable non plus !)

4

La passive c'est par polarisation c'est ça ? Il me semble que cette technique pose des problème pour les grands angles de visions et que donc pour les grands écrans ça n'est pas top.
J'avoue avoir supporté mes lunettes d'un doigt à un moment pour me soulager le nez. Mais rien de terrible. À part le foirage (problème de synchro j'imagine) grin
avatarQue cache le pays des Dieux ? - Forum Ghibli - Forum Littéraire

La fin d'un monde souillé est venue. L'oiseau blanc plane dans le ciel annonçant le début d'une longue ère de purification. Détachons-nous à jamais de notre vie dans ce monde de souffrance. Ô toi l'oiseau blanc, l'être vêtu de bleu, guide nous vers ce monde de pureté. - Sutra originel dork.

5

Il me semble que j'ai peut-être déjà vu un film en 3D par polarisation à la Géode, mais je peux me tromper (je sais que les films 3D à la Cité des sciences étaient par polarisation — mais l'écran est petit, et je sais que j'ai vu au moins un film en 3D à la Géode — mais peut-être que c'était en rouge/vert ?)
avatar« Le bonheur, c'est une carte de bibliothèque ! » — The gostak distims the doshes.
Membrane fondatrice de la confrérie des artistes flous.
L'univers est-il un dodécaèdre de Poincaré ?
(``·\ powaaaaaaaaa ! #love#

6

Sympa, faudrait que j'essaye (les systèmes anaglyphe spas top quand on a pas de vision binoculaire. Peut être qu'avec de l'actif ça passe mieux)

7

Le site de la Géode confirme qu'ils utilisent des lunettes polarisantes (donc passives), mais par contre apparemment ils ont 6 projecteurs stéréoscopiques donc peut-être que chacun d'eux ne couvre qu'une relativement petite surface de l'écran (enfin 1/6 de l'écran de la Géode c'est déjà pas mal je dirais ?)
avatar« Le bonheur, c'est une carte de bibliothèque ! » — The gostak distims the doshes.
Membrane fondatrice de la confrérie des artistes flous.
L'univers est-il un dodécaèdre de Poincaré ?
(``·\ powaaaaaaaaa ! #love#

8

Pour la stéréo passive, les deux images sont projetées simultanément avec un filtre polarisant devant chaque projecteur, et filtrées par les lunettes polarisées elles aussi, effectivement.
Pour la stéréo active, les deux images sont projetées alternativement par un et un seul projecteur (ou même un écran, peu importe), et des lunettes spéciales obturent la vision de l'œil gauche et droit de manière synchronisée (via des cristaux liquides par exemple).

Stéréo passive :
– le framerate reste normal
– lunettes légères
– faut pas incliner la tête grin
– faible coût des lunettes
– coût élevé du système de projection (deux projecteurs)
– pas possible sur un écran

Stéréo active :
– framerate divisé par deux
– pas de surcoût du système de projection (on peut utiliser ce qu'on veut, sur un écran ça fonctionne très bien. Du moins sur un CRT : sur le LCD que j'avais, ça n'allait pas du tout à cause de la rémanence)
– lunettes chères


Bref, la fatigue visuelle est bien moindre en stéréo passive. Personne n'a mal au crâne en sortant ?

9

Pen^2 (./8) :
Bref, la fatigue visuelle est bien moindre en stéréo passive. Personne n'a mal au crâne en sortant ?


Le scénario a l'air d'être prévu pour ne pas accentuer le mal de crâne en tout cas grin

10

grin

11

pokito > je ne vois pas pourquoi ça passerait mieux, le principe est exactement le même : tes deux yeux voient deux images différentes. C'est juste la façon dont c'est réalisé qui diffère.

Avec les lunettes polarisantes, les deux images sont projetées simultanément mais chaque verre cache l'une des deux, donc chaque œil n'en voit qu'une. Avec les lunettes actives, les deux images sont projetées alternativement et chaque verre s'obture alternativement de façon synchronisée (ou pas, dans le cas de Ximoon cheeky), et de la même façon chaque œil n'en voit qu'une. Le fait que ce ne soit pas en même temps est compensé par la persistance rétinienne. Je peux imaginer que ça passe moins bien, mais mieux, ça m'étonnerait :-\

(triple cross)
avatar« Le bonheur, c'est une carte de bibliothèque ! » — The gostak distims the doshes.
Membrane fondatrice de la confrérie des artistes flous.
L'univers est-il un dodécaèdre de Poincaré ?
(``·\ powaaaaaaaaa ! #love#

12

Ça a été beaucoup mieux une fois les lunettes "dans le bon sens" grin J'ai vu des personnes sortir de la salle, mais peut-être n'avait-elles pas entendu "l'astuce". Je ne sais pas.
Ceci dit, si tu as un projecteur avec une fréquence double, au final ça revient au même pour tes yeux non ?
Comme je disais, ça m'a surtout fatigué le nez, les yeux, moins. Mais c'est sûr que si tu supportes mal, 2h41, ça peut faire long.
avatarQue cache le pays des Dieux ? - Forum Ghibli - Forum Littéraire

La fin d'un monde souillé est venue. L'oiseau blanc plane dans le ciel annonçant le début d'une longue ère de purification. Détachons-nous à jamais de notre vie dans ce monde de souffrance. Ô toi l'oiseau blanc, l'être vêtu de bleu, guide nous vers ce monde de pureté. - Sutra originel dork.

13

Ximoon (./12) :
Ceci dit, si tu as un projecteur avec une fréquence double, au final ça revient au même pour tes yeux non ?
Pas forcément : quand tu as 24 images/s je ne sais pas si la durée d'obturation est égale à la durée de projection, il me semble qu'elle doit être plus courte non ?
alors qu'avec ce système, la durée sans image pour chaque œil est 2×durée d'obturation interimage + durée de projection d'une image, donc elle est forcément plus longue que la durée de projection d'une image, quelle que soit la fréquence. Après, je ne sais pas si c'est gênant (ça fait sûrement baisser la luminosité apparente mais ça c'est facile à compenser a priori, autrement je ne sais pas quelles conséquences ça peut avoir)
avatar« Le bonheur, c'est une carte de bibliothèque ! » — The gostak distims the doshes.
Membrane fondatrice de la confrérie des artistes flous.
L'univers est-il un dodécaèdre de Poincaré ?
(``·\ powaaaaaaaaa ! #love#

14

Ximoon (./12) :
Ceci dit, si tu as un projecteur avec une fréquence double, au final ça revient au même pour tes yeux non ?

En théorie, je suppose que oui, mais à dire vrai, j'ignore si la fréquence est bien doublée dans les cinémas...
Et en plus, en pratique, l'obturation des lunettes n'est pas instantanée, donc je pense que ça doit quand même être plus fatigant pour le cerveau.

Sally > pour avoir utilisé les deux, je t'assure que la stéréo passive est bien plus agréable. J'utilisais de l'active sur un 21 pouces CRT (ou plus grand ?) poussé à 120Hz, donc 60hz pour chaque œil, et c'était pas si bien que ça, surtout dès qu'il y a une autre source de lumière. En particulier les néons.)

15

Je ne sais pas si c'est toujours vrai, mais j'avais lu un truc y'a longtemps sur le cinéma en stéréo active, ils disaient que la fréquence était de 96 Hz.

Accessoirement, la séparation gauche/droite des obturateurs est normalement meilleure que celle des verres polarisants.
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

16

J'avais lu un article récemment qui parlait de ça, et le principal obstacle à la stéréo active est la dégradation des lunettes par les spectateurs, ce qui n'est pas étonnant quand on voit le peu de respect qu'ont certains pour les biens publics.

17

Ah oui mais le néon est clignotant lui aussi donc couic

Sinon ça ne m'étonne pas que le passif soit plus agréable... enfin en réponse à ma question j'ai trouvé sur wikipedia que la durée d'obturation est a priori égale à la durée de projection parce que c'est un bidule rotatif qui cache la lumière la moitié du temps : http://fr.wikipedia.org/wiki/Projection_cinématographique#Avancement_du_film_et_projection

Donc en fait le clignotement est à 48 Hz et chaque image est projetée deux fois. Pour la 3D active, on pourrait essayer de le faire tourner deux fois plus vite (avec toujours chaque image projetée deux fois), mais ça voudrait dire que pour chaque œil la séquence en 1/24 s est image, noir, image, noir, noir, noir, noir, noir etc.

Donc le noir long dure 5/8 de la période et revient 24 fois par seconde et wikipedia a l'air de dire que c'est gênant comme fréquence de clignotement (et que c'est pour ça qu'on utilise du 48 Hz avec deux fois la même image). Je ne pense pas que le noir court serve vraiment à quelque chose dans cette séquence, ça m'étonnerait qu'il compense l'effet de clignotement créé par le noir long en tout cas. En tous cas ça a pas l'air super... mais alors si on utilise un projecteur classique sans même doubler la fréquence, c'est carrément pire, ça m'étonnerait qu'on fasse ça (ça voudrait dire un noir de 1/17 s tous les 1/12 s, c'est forcément un clignotement visible non ? ^^)

Bref je ne suis pas convaincu que ce soit facile à faire bien avec un projecteur classique. Il me semble que l'idéal serait de projeter chaque image deux fois mais alternativement (par contre faire revenir la pellicule en arrière puis lui faire sauter un cran j'imagine pas trop le truc grin. Mais avec deux pellicules c'est sans doute possible... d'ailleurs ça semblerait pratique que les projos utilisent deux pellicules parce que ça veut dire que la même copie peut servir aussi bien à un système actif qu'à un système passif...) avec un temps d'obturation nettement plus court que le temps de projection (genre 1/3) de sorte qu'au final ce soit à peu près équilibré
en gros faire gauche×3, noir, droite×3, noir, le tout en 1/48 s, et ensuite repasser les mêmes images. Ainsi chaque œil a ses 24 images par seconde, un clignotement à 48 Hz et un noir qui n'est que 5/3 de la durée de l'image, ça a l'air pas mal cheeky
(mais ça a l'air vachement plus compliqué techniquement — surtout mécaniquement en fait — que la lumière polarisée trioui)

(oui, ça m'amuse beaucoup plus de spéculer sur comment ça fonctionne peut-être que de chercher de la doc sur internet pour savoir comment ça fonctionne vraiment oui)
avatar« Le bonheur, c'est une carte de bibliothèque ! » — The gostak distims the doshes.
Membrane fondatrice de la confrérie des artistes flous.
L'univers est-il un dodécaèdre de Poincaré ?
(``·\ powaaaaaaaaa ! #love#

18

pokito > je te cite wikipedia à propos des lunettes à obturateur : « As with all stereoscopic methods of presenting a 3D display, this method is completely useless for people who do not have binocular vision. »
avatar« Le bonheur, c'est une carte de bibliothèque ! » — The gostak distims the doshes.
Membrane fondatrice de la confrérie des artistes flous.
L'univers est-il un dodécaèdre de Poincaré ?
(``·\ powaaaaaaaaa ! #love#

19

20

pokito (./19) :
Je suis bon pour les salles 2D alors grin

Mais y'en a ? triso

Sur Paris en tout cas, c'est la majorité. Sinon, si tu le regarde en salle 3D avec des lunettes, chaque verre pris séparément donne une version 2D grin

Pour Sally : attention, ce n'est pas fait avec des projecteurs "classiques", mais avec des projecteurs numériques.
avatarQue cache le pays des Dieux ? - Forum Ghibli - Forum Littéraire

La fin d'un monde souillé est venue. L'oiseau blanc plane dans le ciel annonçant le début d'une longue ère de purification. Détachons-nous à jamais de notre vie dans ce monde de souffrance. Ô toi l'oiseau blanc, l'être vêtu de bleu, guide nous vers ce monde de pureté. - Sutra originel dork.

21

pokito (./19) :
Je suis bon pour les salles 2D alors grin

Mais y'en a ? triso

Comment tu peux ne pas avoir de vision binoculaire en voyant pourtant des deux yeux? hum
avatarHighway Runners, mon jeu de racing à la Outrun qu'il est sorti le 14 décembre 2016 ! N'hésitez pas à me soutenir :)

https://itunes.apple.com/us/app/highway-runners/id964932741

22

C'est pas très difficile malheureusement... Suffit d'avoir une malformation/anomalie à la con et c'est bon.
avatarLe scénario de notre univers a été rédigée par un bataillon de singes savants. Tout s'explique enfin.
T'as un problème ? Tu veux un bonbon ?
[CrystalMPQ] C# MPQ Library/Tools - [CrystalBoy] C# GB Emulator - [Monoxide] C# OSX library - M68k Opcodes

23

il *me* semble que la 3D active est projeté 2x plus vite (ie 48 ips au lieu des 24 ips classiques) donc le framerate n'est pas divisé, il est égale a ce qu'on a a la base
avatarProud to be CAKE©®™


GCC4TI importe qui a problème en Autriche, pour l'UE plus et une encore de correspours nucléaire, ce n'est pas ytre d'instérier. L'état très même contraire, toujours reconstruire un pouvoir une choyer d'aucrée de compris le plus mite de genre, ce n'est pas moins)
Stalin est l'élection de la langie.

24

Un strabisme suffit à perturber la vision binoculaire, donc bon...
avatar

25

Xi > ah ok, c'est tout de suite plus simple grin
Du coup il n'y a pas d'obligation de cacher la lumière pendant le défilement de la pellicule, mais je pense qu'un noir est quand même nécessaire entre chaque image à cause du temps de transition des lunettes (bon par contre il est peut-être vachement court, donc le temps total de noir est pas forcément beaucoup supérieur au temps d'image), par contre en numérique c'est sûrement très facile de passer chaque image deux fois en alternant, de façon à avoir la fréquence de clignotement à 48 Hz
avatar« Le bonheur, c'est une carte de bibliothèque ! » — The gostak distims the doshes.
Membrane fondatrice de la confrérie des artistes flous.
L'univers est-il un dodécaèdre de Poincaré ?
(``·\ powaaaaaaaaa ! #love#

26

Nil (./24) :
Un strabisme suffit à perturber la vision binoculaire, donc bon...

Perturber ok, mais de là à ne pas avoir la perception 3D... qu'est-ce qui se passe, le cerveau ne garde qu'une seule des deux images perçues si le rendu est trop différent?
(en tous cas le mien ne fait pas ça, il me gratifie juste d'un mal de tête horrible...)
avatarHighway Runners, mon jeu de racing à la Outrun qu'il est sorti le 14 décembre 2016 ! N'hésitez pas à me soutenir :)

https://itunes.apple.com/us/app/highway-runners/id964932741

27

Brunni (./26) :
Nil (./24) :
Un strabisme suffit à perturber la vision binoculaire, donc bon...

Perturber ok, mais de là à ne pas avoir la perception 3D... qu'est-ce qui se passe, le cerveau ne garde qu'une seule des deux images perçues si le rendu est trop différent?(en tous cas le mien ne fait pas ça, il me gratifie juste d'un mal de tête horrible...)
Ça doit être assez difficile de comparer sachant que c'est un peu différent pour tout le monde cheeky
Par exemple moi je ne vois pas non plus en 3D à cause de diverses anomalies (dont un strabisme opéré=>corrigé à >95% ), et du peux que je peux en dire c'est que le cerveau a tendance à toujours donner priorité à l'image de l'oeil directeur tant que celui-ci est ouvert, après les détails doivent certainement varier selon les personnes...
Après, le problème du strabisme c'est pas que ça induise un décalage significatif d'alignement entre les deux images, c'est que le décalage est dynamique (variable avec le temps) donc la vue se stabilise pas... Tu le vois quand tu en as un et que tu fais le test de "met le lion dans la cage" chez l'orthoptiste... Jamais réussi de ma vie perso grin
avatarLe scénario de notre univers a été rédigée par un bataillon de singes savants. Tout s'explique enfin.
T'as un problème ? Tu veux un bonbon ?
[CrystalMPQ] C# MPQ Library/Tools - [CrystalBoy] C# GB Emulator - [Monoxide] C# OSX library - M68k Opcodes

28

Brunni (./26) :
Nil (./24) :
Un strabisme suffit à perturber la vision binoculaire, donc bon...

Perturber ok, mais de là à ne pas avoir la perception 3D... qu'est-ce qui se passe, le cerveau ne garde qu'une seule des deux images perçues si le rendu est trop différent? (en tous cas le mien ne fait pas ça, il me gratifie juste d'un mal de tête horrible...)

Ben tu peux très bien avoir une perception partiellement en 3D (c'est à dire que ton cerveau corrige partiellement dans la vie de tous les jours, quand ta vue - ou ton corps/ton cerveau - n'est pas fatiguée), mais cette perception partielle ne répond pas aux exigences dans des conditions "extrêmes" (mettre l'oiseau dans la cage, regarder avec succès des images stéréoscopiques, regarder un film en 3D...). En outre, cette correction quasi permanente du cerveau est très fatigante (d'où les maux de tête, et il y a fort à parier que si tu continues l'expérience sur la durée, le cerveau sera tellement épuisé que tu auras au choix une réaction physique (vertiges à tomber dans les paumes...), soit une vision totalement floue.
Mais, en temps normal, comme l'a dit GC, le cerveau élimine les parasites en privilégiant l'un des deux yeux.
avatar

29

Un message sur le film, une page sur la techno de projection, nous sommes bien sur yAronet tripo
avatar<<< Kernel Extremis©®™ >>> et Inventeur de la différence administratif/judiciaire ! (©Yoshi Noir)

<Vertyos> un poil plus mais elle suce bien quand même la mienne ^^
<Sabrina`> tinkiete flan c juste qu'ils sont jaloux que je te trouve aussi appétissant

30

C'est ça, la magie du cinéma embarrassed (c'était ça ou une suite de smileys, mais c'était pas le bon jour sad)