810

Boah c'est déjà hyper courant les CC simultanés
avatar

811

Fletsh (./810) :
Boah c'est déjà hyper courant les CC simultanés

M'enfin avec autant de classes simultanées qu'à venir?
avatar"- Nigga you know what the fuck I want, nigga: I want your motherfuckin' Daytons, and your motherfuckin' stereo! And I'll take a double burger with cheese!
- WHUT?"
I LOVE TO HATE/I HATE YOUR LOVE -AND I CAN'T FEEL AFFECTION FOR PEOPLE LIKE YOU!
CAALGOOONNNNN [TELLMESOMETHINGIDONTKNOWSHOWMESOMETHINGICANTUSEPUSHTHEBUTTONSCONNECTTHEGODDAMNDOTS] (Si Dieu existe il doit me détester...)

812

c'est pas faux
avatar

813



Pour un bon gag, regardez le dernier paragraphe...

GAG BONUS: "Une cellule d'écoute a été mise en place" => "Je vous écoute M. le Prof de Maths, qu'avez-vous fait à cette élève pour qu'elle ait envie de vous poignarder?"
avatar"- Nigga you know what the fuck I want, nigga: I want your motherfuckin' Daytons, and your motherfuckin' stereo! And I'll take a double burger with cheese!
- WHUT?"
I LOVE TO HATE/I HATE YOUR LOVE -AND I CAN'T FEEL AFFECTION FOR PEOPLE LIKE YOU!
CAALGOOONNNNN [TELLMESOMETHINGIDONTKNOWSHOWMESOMETHINGICANTUSEPUSHTHEBUTTONSCONNECTTHEGODDAMNDOTS] (Si Dieu existe il doit me détester...)

814

Elle indique notamment avoir une haine des mathématiques sans en vouloir de manière personnelle à son professeur
Hé ben... heureusement que je ne raisonnais pas de la même façon quand j'étais élève, sinon j'aurais la mort de quelques professeurs d'EPS sur la conscience...
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

815

Ouais, moi aussi, et quelques autres profs (dont notre prof de musique, hystérique notoire).
Ça relève quand même du discours délirant...
avatar"- Nigga you know what the fuck I want, nigga: I want your motherfuckin' Daytons, and your motherfuckin' stereo! And I'll take a double burger with cheese!
- WHUT?"
I LOVE TO HATE/I HATE YOUR LOVE -AND I CAN'T FEEL AFFECTION FOR PEOPLE LIKE YOU!
CAALGOOONNNNN [TELLMESOMETHINGIDONTKNOWSHOWMESOMETHINGICANTUSEPUSHTHEBUTTONSCONNECTTHEGODDAMNDOTS] (Si Dieu existe il doit me détester...)

816

Sans surprise :
Enquête PISA 2018 : l’école française toujours aussi inégalitaire
Selon l’enquête internationale, la France est le pays où l’origine socio-économique explique le plus la progression des scores.
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

817

Les goûts musicaux influent sur l'orthographe des jeunes FrançaisLe PointSelon les résultats du baromètre « Les jeunes et l'orthographe » du projet Voltaire, les amateurs de reggae se classent en bas de l'échelle, rapporte BFM TV.

Oh le beau sujet à troll !
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

818

Encore des journalistes qui ont du mal à faire la différence entre corrélation et causalité…
avatar<<< Kernel Extremis©®™ >>> et Inventeur de la différence administratif/judiciaire ! (©Yoshi Noir)

<Vertyos> un poil plus mais elle suce bien quand même la mienne ^^
<Sabrina`> tinkiete flan c juste qu'ils sont jaloux que je te trouve aussi appétissant

819

On dirait oui grin
avatarQue cache le pays des Dieux ? - Ximoon's Box - Forum Ghibli - Forum Littéraire

La fin d'un monde souillé est venue. L'oiseau blanc plane dans le ciel annonçant le début d'une longue ère de purification. Détachons-nous à jamais de notre vie dans ce monde de souffrance. Ô toi l'oiseau blanc, l'être vêtu de bleu, guide nous vers ce monde de pureté. - Sutra originel dork.

820

C'est la faute de la ganja.
avatar"- Nigga you know what the fuck I want, nigga: I want your motherfuckin' Daytons, and your motherfuckin' stereo! And I'll take a double burger with cheese!
- WHUT?"
I LOVE TO HATE/I HATE YOUR LOVE -AND I CAN'T FEEL AFFECTION FOR PEOPLE LIKE YOU!
CAALGOOONNNNN [TELLMESOMETHINGIDONTKNOWSHOWMESOMETHINGICANTUSEPUSHTHEBUTTONSCONNECTTHEGODDAMNDOTS] (Si Dieu existe il doit me détester...)

821

Flan > ouais x.x
avatar

822

Réforme du CAPES : halte à la destruction du métier d’enseignantMarianneIl y a quelques jours, c’est avec un certain effarement et une certaine lassitude que ceux qui s’intéressent de près au système éducatif français ont pris connaissance de l’orientation que le ministère de l’Education nationale entend donner à la réforme du certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement du second degré (CAPES) qui est actuellement en discussion.


Supprimons les oraux de connaissance du CAPES pour ne garder que des oraux de pédagotechnique, quelle bonne idée pour bien faire sentir que le prof n'est qu'un animateur des séquences fournies par les manuels et un bête rond-de-cuir juste bon à cocher des grilles de micro-compétences...

Ordures...

Autant les oraux actuels sont à des années-lumières de la réalité de la classe, autant le projet est encore pire parce qu'il ne compte pas sortir du paradigme de la classe-troupeau.

Et c'est là que t'as envie d'une bonne chanson de Didier Super et d'une compil de ses nouvelles chansons idiotes qu'il poste sur YT ou Fb...

Tiens par exemple ça parce que je ne veux plus entendre que "c'était eux ou Marine".

didier super-Ouf !Facebook Watch


PS: Si ça marche pas j'essaierai de la reposter ailleurs.
avatar"- Nigga you know what the fuck I want, nigga: I want your motherfuckin' Daytons, and your motherfuckin' stereo! And I'll take a double burger with cheese!
- WHUT?"
I LOVE TO HATE/I HATE YOUR LOVE -AND I CAN'T FEEL AFFECTION FOR PEOPLE LIKE YOU!
CAALGOOONNNNN [TELLMESOMETHINGIDONTKNOWSHOWMESOMETHINGICANTUSEPUSHTHEBUTTONSCONNECTTHEGODDAMNDOTS] (Si Dieu existe il doit me détester...)

823

En Californie, une prof virée parce qu'elle refusait de noter 10/20 les devoirs non rendus :
https://www.abcactionnews.com/news/education/florida-teacher-says-she-was-fired-for-giving-zeros-to-students-who-didn-t-turn-in-work
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

824

On parie que ça nous tombe dessus d'ici la prochaine présidentielle?
avatar"- Nigga you know what the fuck I want, nigga: I want your motherfuckin' Daytons, and your motherfuckin' stereo! And I'll take a double burger with cheese!
- WHUT?"
I LOVE TO HATE/I HATE YOUR LOVE -AND I CAN'T FEEL AFFECTION FOR PEOPLE LIKE YOU!
CAALGOOONNNNN [TELLMESOMETHINGIDONTKNOWSHOWMESOMETHINGICANTUSEPUSHTHEBUTTONSCONNECTTHEGODDAMNDOTS] (Si Dieu existe il doit me détester...)

825

avatar"- Nigga you know what the fuck I want, nigga: I want your motherfuckin' Daytons, and your motherfuckin' stereo! And I'll take a double burger with cheese!
- WHUT?"
I LOVE TO HATE/I HATE YOUR LOVE -AND I CAN'T FEEL AFFECTION FOR PEOPLE LIKE YOU!
CAALGOOONNNNN [TELLMESOMETHINGIDONTKNOWSHOWMESOMETHINGICANTUSEPUSHTHEBUTTONSCONNECTTHEGODDAMNDOTS] (Si Dieu existe il doit me détester...)

826

C'est la faute aux enseignants aussi : s'ils ne mettaient pas autant de mauvaise volonté à avaler les couleuvres du ministère de l'EN, ça irait mieux.
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

827

Vu comme ça...
avatar"- Nigga you know what the fuck I want, nigga: I want your motherfuckin' Daytons, and your motherfuckin' stereo! And I'll take a double burger with cheese!
- WHUT?"
I LOVE TO HATE/I HATE YOUR LOVE -AND I CAN'T FEEL AFFECTION FOR PEOPLE LIKE YOU!
CAALGOOONNNNN [TELLMESOMETHINGIDONTKNOWSHOWMESOMETHINGICANTUSEPUSHTHEBUTTONSCONNECTTHEGODDAMNDOTS] (Si Dieu existe il doit me détester...)

828

La compétition ne vient plus de l'école, mais de la familleSlate.frJ'ai découvert que des parents donnent des devoirs supplémentaires à leurs enfants et ça m'a plongée dans des abîmes de perplexité.
avatar"- Nigga you know what the fuck I want, nigga: I want your motherfuckin' Daytons, and your motherfuckin' stereo! And I'll take a double burger with cheese!
- WHUT?"
I LOVE TO HATE/I HATE YOUR LOVE -AND I CAN'T FEEL AFFECTION FOR PEOPLE LIKE YOU!
CAALGOOONNNNN [TELLMESOMETHINGIDONTKNOWSHOWMESOMETHINGICANTUSEPUSHTHEBUTTONSCONNECTTHEGODDAMNDOTS] (Si Dieu existe il doit me détester...)

829

Comme d'habitude, la dégradation du service public est une aubaine pour certains.
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

830

Avec la baisse volontaire du niveau depuis des dizaines d'années, dont nous parlaient les profs quand j'étais au lycée, et dont les tests PISA sont une des mesures possibles, ou la persistance intentionnelle d'un taux élevé d'inaptes à poursuivre à l'entrée en 6ème parce qu'ils ne maîtrisent pas les fondations de la maison sans lesquelles on ne peut pas correctement construire par-dessus, à savoir lire un texte, comprendre ledit texte, écrire sans faire quantité de fautes (même en l'absence de bonne raison comme des problèmes de vue non traités ou de dyslexie, je veux dire) et compter l'arithmétique de base, je suis convaincu que mauvais service public il y a, peut-être pour l'instant moins chez nous sur certains aspects que dans certains autres pays, mais depuis longtemps. Ceci malgré un nombre d'heures d'enseignement supérieur à celui de certains autres pays.
Les seules choses qui ont été faites avec les inaptes à poursuivre au collège ont été la suppression des évaluations d'entrée en 6ème, comme ça on ne mesure même plus le phénomène, et la quasi-interdiction du redoublement, comme ça les compétences supposées acquises mais qui ne l'ont pas été ne sont pas revues et les élèves sont forcés à avancer même s'ils ne peuvent pas le faire efficacement smile

S'il ne me semble pas indispensable de donner des devoirs de pas-vacances à de bons élèves de primaire qui savent lire et écrire en fin de CP, compter un peu plus tard (CE2, à mon époque) et peuvent ensuite, puisqu'ils ont les bases, commencer utilement des matières comme l'histoire-géo (CM1+, à mon époque), doit-on reprocher à des parents de chercher à compenser, par exemple par des devoirs de pas-vacances (sans surcharger les enfants, pour bien faire...) ou des cours supplémentaires, les faiblesses de l'enseignement - public ou privé - quand leurs enfants y sont confrontés, pour des causes comme prof incompétent (c'est pour en éviter un que j'ai fait la seule année de ma scolarité dans l'école primaire privée du village), programme inadéquat qui met la charrue avant les boeufs ou simplement basé sur une idéologie stupide de l'éducation (je vous laisse choisir), ou une autre raison ?
Des cours supplémentaires, j'en ai aussi eu quelques heures en Terminale, pour la philo, puisque mes profs (j'en ai eu plusieurs, avec des périodes d'absence...) ne voulaient se focaliser que sur le sacro-saint programme, plutôt que de passer quelques heures au début de l'année pour faire un panorama historico-thématique des différents courants philosophiques et de leurs principales idées. Un panorama des systèmes philosophiques est pourtant nettement plus utile que le sacro-saint programme du jour; c'est ainsi que je le ressentais à l'époque, et j'en suis d'autant plus convaincu maintenant que je me souviens justement mieux des différents systèmes philosophiques, depuis l'antiquité, que de mon programme de philo de Terminale.

Mais oui, bien sûr que certains profitent des faiblesses (intentionnelles, ce n'est pas possible autrement à la longue) du système public.
avatarMembre de la TI-Chess Team.
Co-mainteneur de GCC4TI (documentation en ligne de GCC4TI), TIEmu et TILP.
Co-admin de TI-Planet.

831

Comme j'ai déjà entendu il y a déjà plusieurs années dans les conseilles de classes de fin d’année : "ne mérite pas le redoublement"
En gros seuls ceux qui avaient juste des difficultés et du potentiel avaient des chances de redoubler pour se remettre en selle, les autres passaient à la classe supérieur pour les faire quitter l’école le plus vite possible...


Je ne vois même pas pourquoi on parle de compétition lorsqu'au final il y a 88% de réussite au bac et 91% en section général...
avatar

832

Oh, la compétition existe (pas de mystère, quand il y a davantage de postulants que de places à pourvoir...). C'est juste qu'elle a été repoussée à l'entrée des études supérieures, ou au pire à l'arrivée sur le marché de l'emploi. Évidemment, ça ne fait que repousser le problème, mais ça planque un peu la poussière sous le tapis.
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

833

Lionel, faire de l'histoire des idées est interdit par l'inspection (je ne plaisante pas) donc si jamais ça apparaît dans un classeur d'élève tu es dans le collimateur.
Méfie-toi des systèmes en philo, souvent c'est une invention extérieure à l'auteur.

Quant au reste, si l'école a abandonné la compétition, c'est dans vos têtes, en fait elle laisse de plus en plus l'élève à lui-même, il doit être capable de TOUT SEUL recomposer le savoir qu'on lui présente, et ceux qui n'y arrivent pas iront faire exécutant, mais il devient impossible d'accompagner sérieusement les élèves, il y en a trop (par prof) et de plus en plus sont diagnostiqués handicapés et donc ont droit à des aménagements (qui ne sont pas toujours appliqués pendant l'année mais seulement aux bacs blancs et bacs). Et les méthodes d'enseignement imposées (et l'inspecteur peut t'emmerder parce que tu fais pas comme le Ministre il a dit, ça s'est déjà vu et ça se voit encore).

En plus, je reprends ce que dit 0², plutôt que d'avouer que l'école faillit à ses missions (instruire, éduquer, donner des outils culturels et méthodiques), on préfère ne plus rien faire pour faire plaisir au client (je ne plaisante pas, les parents et élèves étaient décrits comme "usagers" dans les projets de réforme), en sachant pertinemment que l'entrée dans le supérieur va être de plus en plus dure et qu'on lâche des illettrés lourds dans la nature (revoyez le trucage des notes l'été dernier) mais on s'en branle on a écoulé notre stock d'usagers. Sachant que depuis cette rentrée ParcourSup autorise un nombre _vraiment_ plus restreint de vœux qu'avant, ça veut dire aussi accroissement des chances de finir totalement sur le carreau (et donc service civique, année McPedo, je vous laisse imaginer).
En vérité la concurrence est devenue immense et totale, dès ton entrée au CP, tu dois devenir conquérant des autres, tu dois, par ta seule force (puisque tous les systèmes d'enseignement convergent vers ce délire solipsiste que l'enfant est seule source de son propre savoir et que le prof ne fait qu'accompagner son auto-apprentissage), donc très vite tu réalises aussi le lien avec la moyenne de classe, le classement (choses contre lesquelles je me bats chaque année parce que c'est contraire à mon domaine).

D'un autre côté, la destruction systématique réduit les profs à des animateurs de programmes séquencés fournis clefs-en-mains par les éditeurs (manuels et logiciels), le concept même de séquence pédagogique correspond à un dossier thématique de manuel et c'est absolument stupide.

Quant aux profs de philo, s'ils sont collés au "programme" c'est parce que beaucoup se sont retrouvés depuis des années sommés de faire de la philo "une matière normale" avec une progression, avec des checkpoints, avec comme horizon une épreuve finale au lieu d'une ouverture de l'esprit.
Mais mes élèves eux-mêmes sont bloqués dans cette perspective, on en a fait des mercenaires de la note, donc de futurs rats de bureau.
avatar"- Nigga you know what the fuck I want, nigga: I want your motherfuckin' Daytons, and your motherfuckin' stereo! And I'll take a double burger with cheese!
- WHUT?"
I LOVE TO HATE/I HATE YOUR LOVE -AND I CAN'T FEEL AFFECTION FOR PEOPLE LIKE YOU!
CAALGOOONNNNN [TELLMESOMETHINGIDONTKNOWSHOWMESOMETHINGICANTUSEPUSHTHEBUTTONSCONNECTTHEGODDAMNDOTS] (Si Dieu existe il doit me détester...)

834

Lionel, faire de l'histoire des idées est interdit par l'inspection (je ne plaisante pas) donc si jamais ça apparaît dans un classeur d'élève tu es dans le collimateur.
C'est... magnifique.
Tu veux dire qu'en tant que prof de philo (au moins du public et du privé sous contrat, j'ignore jusqu'à quel point l'inspection académique peut se mêler de ce qui se passe dans le privé hors contrat ?), on s'attire potentiellement de gros ennuis si on présente les principales idées et relations (similitudes et oppositions) entre philosophes de la Grèce ancienne, les philosophes de la Grèce plus modernes (Socrate - Platon vs. les sophistes), épicuriens / hédonistes vs. stoïciens, des philosophes chrétiens (en particulier St. Augustin, St. Thomas) , et des philosophes arabo-musulmans, puis les philosophies de la Renaissance et de l'âge des Lumières (opposition rationalistes / empiristes, entre autres), et enfin diverses contributions plus récentes ? C'est faisable en quelques heures sans caricaturer les philosophies présentées, et il y a forcément une intersection avec l'histoire des religions si on veut être un peu complet et ne pas se focaliser trop sur l'Occident.
Cette interdiction de faire de l'histoire des idées existait-elle déjà au début des années 2000 ?

C'est bien, sans approche historique et thématique montrant que beaucoup d'idées arrivent en opposition ou en complément d'autres idées, la compréhension de la philosophie à court et à long terme, et la compréhension de certains éléments politiques, sont grandement facilitées, oh oui. Ah mais je suis bête - c'est fait exprès, une population moins éduquée qui a moins de notions de systèmes de valeurs et réfléchit moins facilite la reproduction d'une certaine forme d'"élites" déjà très monoculturelles, la segmentation de la société, une plus grande précarité et la création de ressentiment, de peur et d'insécurité, etc. smile

Création de sentiments et d'actions négatives qui va également de pair avec
accroissement des chances de finir totalement sur le carreau
bien sûr.

je ne plaisante pas, les parents et élèves étaient décrits comme "usagers" dans les projets de réforme
Ca va de pair avec le vilain novlangue "collaborateur" en vigueur dans les communications de nombre d'entreprises.

En vérité la concurrence est devenue immense et totale
Oui, alors que ce n'est pas le système le plus efficace pour l'avancement de l'espèce humaine... mais l'avancement de l'espèce humaine n'est pas le but. Ils visent l'inefficacité et s'en donnent les moyens, dans l'EN comme dans divers services (ex-)publics.

il doit être capable de TOUT SEUL recomposer le savoir qu'on lui présente
&
dès ton entrée au CP, tu dois devenir conquérant des autres, tu dois, par ta seule force (puisque tous les systèmes d'enseignement convergent vers ce délire solipsiste que l'enfant est seule source de son propre savoir et que le prof ne fait qu'accompagner son auto-apprentissage)
Oui, ce délire constructiviste est une des plus grosses conneries, alors qu'en vrai, depuis toujours, ce sont clairement les adultes qui cherchent à faire passer des choses (connaissances, philosophie, religion) aux plus jeunes. En deux mots peut-être un peu réducteurs, "maître" et "disciple".
avatarMembre de la TI-Chess Team.
Co-mainteneur de GCC4TI (documentation en ligne de GCC4TI), TIEmu et TILP.
Co-admin de TI-Planet.

835

Le hors contrat y a pas d'inspection, y a pas de diplômes, y a rien.

Oui je le dis, de même qu'il est "interdit" d'enseigner la grammaire en soi en français, ou de faire de la grammaire "fil rouge" en langue qui ne soit pas incluse dans la "séquence".

Maintenant, beaucoup font de la résistance et on trouve des moyens clandestins, mais officiellement l'EN fabrique intentionnellement de l'inculture.

D'un autre côté, l'histoire des idées présente le risque de prendre le pas sur la philosophie elle-même. En revanche, et je ne suis pas le seul, on contourne en présentant nos auteurs chronologiquement (j'organise mes cours de telle manière qu'on fait de l'histoire des idées en étudiant les textes) et pour ma part je donne aussi des frises chrono pour bien situer les époques.

Cette interdiction poussée par le Rectorat et l'inspection est dans le programme (BO de 2003, bientôt caduque avec le nouveau programme mais qui garde cette idée) : le cours de philo n'est pas un cours d'histoire des idées.
Par conséquent, la bonne réponse bureau-/technocratique consiste à l'interdire unilatéralement au lieu de faire confiance au prof (et trop de profs se comportent en machines qui obéissent aveuglément au système; trop de profs de philo se cantonnent à faire le programme et à répéter les valeurs acquises à la fac ou pendant la (dé)formation -c'est effrayant de voir comment le stagiaire est malaxé).

Parenthèse : Platon vs sohpistes c'est une fausse opposition, idem épicuriens/stoïciens, les présenter comme des monolithes en guerre est grossièrement réducteur (et ça handicape la pensée). En outre, la majorité de ces oppositions aident peu vu la teneur de l'épreuve et trop d'élèves croient que l'école de pensée prouve quelque chose. Je préfère leur faire lire directement les propos et donner un contexte que de parler d'écoles.
Je ne traite pas des philosophes du monde arabe parce qu'Avicenne, Averroès et Maïmonide font surtout de la théologie et de la métaphysique et que je n'en ai pas l'utilité (mes élèves sont incroyablement hostiles ou indifférents à un cours sur la religion, en parler pour la comprendre ils s'en foutent, et s'ils sont croyants alors faut pas en parler parce que c'est mon choix).
avatar"- Nigga you know what the fuck I want, nigga: I want your motherfuckin' Daytons, and your motherfuckin' stereo! And I'll take a double burger with cheese!
- WHUT?"
I LOVE TO HATE/I HATE YOUR LOVE -AND I CAN'T FEEL AFFECTION FOR PEOPLE LIKE YOU!
CAALGOOONNNNN [TELLMESOMETHINGIDONTKNOWSHOWMESOMETHINGICANTUSEPUSHTHEBUTTONSCONNECTTHEGODDAMNDOTS] (Si Dieu existe il doit me détester...)

836

Hm, je suis étonné de ce que tu dis, j'ai eu la surprise de voir que mes enfants (les deux) faisaient, justement, de la grammaire (alors que je pensais que ça n'était plus le cas).

Par contre, que le cours de philo ne soit pas un cours d'histoire des idées, même si je trouve ça dommage, je n'ai pas l'impression que ce soit nouveau ; quand j'ai passé le bac en 99, c'était déjà le cas (ce qui fait qu'au final on a une année de philo très bordélique, sans queue ni tête, où on enchaîne des concepts sans vraiment comprendre ce qu'on fait).
avatar

837

Nil (./836) :
quand j'ai passé le bac en 99, c'était déjà le cas (ce qui fait qu'au final on a une année de philo très bordélique, sans queue ni tête, où on enchaîne des concepts sans vraiment comprendre ce qu'on fait).
Je l'ai ressenti comme ça aussi.
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

838

Idem...
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !

839

Merci des infos, The_CUrE smile
Nous qui participons actuellement à ce topic sommes pourtant pour la plupart passés avant la circulaire BO de 2003 que tu mentionnes, mais l'habitude de ne pas fournir d'histoire des idées aux élèves est plus ancienne, c'est clair à partir de nos expériences...
avatarMembre de la TI-Chess Team.
Co-mainteneur de GCC4TI (documentation en ligne de GCC4TI), TIEmu et TILP.
Co-admin de TI-Planet.

840

Il y a un réel problème à le faire, cela dit, en Terminale on n'est pas prêt à prendre ces oppositions d'école avec recul, on s'imagine réellement que si Aristote est empiriste ça conditionne absolument tout, que le monde de Platon se divise en deux (alors que c'est faux et qu'il le fait admettre à Socrate dans le Parménide, qui doit reconnaître la contradiction que ça implique).
Or j'ai vu mes élèves me dire, dans un texte qui n'a rien à voir sur le rapport entre tolérance religieuse et loi chez Locke, que c'était de l'empirisme (non, ici ça n'a rien à voir), et ainsi de suite.
Savoir que Kant se réclame de l'idéalisme transcendantal est totalement inutile pour discuter sa définition du beau dans la Troisième Critique.
Il n'y a pas de controverse Descartes/Spinoza parce qu'ils ne se sont jamais parlés, il n'y a pas de "rationalistes VS empiristes", sauf quelques cas individuels, etc.
La liste est longue.
Il faut en fait beaucoup de maturité pour faire de l'histoire des idées parce qu'il faut les regarder comme les errements d'un mouvement plus ou moins unifié de la pensée vers une meilleure compréhension, avec les contradictions que cela implique (et là la dialectique historiale hégélienne permet de rassembler ce qui est épars). Sinon on la regarde comme une espèce de guerre de la vérité entre différentes armées, or c'est faux puisque Sénèque, le plus grand Stoïcien impérial à mes yeux (loin devant Cicéron mais surtout Marc-Aurèle) emprunte régulièrement -et il l'avoue, des idées aux Épicuriens/Atomistes.
Accepter les subtilités et contradictions que ça impose et faire de l'histoire des idées exige de connaître les contextes historico-politiques pour savoir pourquoi Untel dit ça à telle époque et pourquoi c'est pas encore faux ou bientôt vrai, faire des trucs du genre des dossiers de la revue de sciences humaines ou de philosophie magazine, de la vulgarisation très grand public, c'est pas très sain à mes yeux parce qu'on réplique les poncifs faux (encore une fois, le monde des Idées c'est pas du vrai Platon, c'est plus du Plotin, de l'Académie post-Platon).

Nil> On commence seulement à y revenir, mais collège/lycée y a encore du boulot, comme tout se passe dans le désordre (Blanquer qui valide un exercice de lecture d'onomatopées de 3 lettres max en primaire, tout en prétendant revenir à une méthode rigoureuse, alors qu'on a plein de super bouquins avec du vocabulaire évolutif -et qu'on peut entamer dès 6 ans) on ne peut tabler sur rien (de plus les BO sont à peine sortis).

Quant à la philo, à mon époque déjà on enchaînait les chapitres/concepts mais les auteurs étaient placés en contradiction anachronique (Augustin ou Thomas dit X, mais Sartre réplique Y -or c'est faux, car Sartre se foutait d'eux, il a volé toutes ses idées et bases de système en faisant un gloubi-boulga entre Descartes, Hegel et le premier Heidegger).
Moi j'ai refusé ça, je fais toujours lire les auteurs dans l'ordre chronologique de mon chapitre et je les ai arrangés pour que chaque chapitre suivant agrandisse la perspective du précédent tout en l'utilisant comme base.
Oui, avec des ST(2S/MG) c'est trop sophistiqué, j'en ai rien à talquer...
avatar"- Nigga you know what the fuck I want, nigga: I want your motherfuckin' Daytons, and your motherfuckin' stereo! And I'll take a double burger with cheese!
- WHUT?"
I LOVE TO HATE/I HATE YOUR LOVE -AND I CAN'T FEEL AFFECTION FOR PEOPLE LIKE YOU!
CAALGOOONNNNN [TELLMESOMETHINGIDONTKNOWSHOWMESOMETHINGICANTUSEPUSHTHEBUTTONSCONNECTTHEGODDAMNDOTS] (Si Dieu existe il doit me détester...)