Je m'interroge sur l'utilité de faire refaire l'isolation thermique chez moi, histoire de gagner en dépenses de chauffage (et d'avoir moins chaud l'été, même si ça j'y crois moyennement ^^)
On pense en particulier aux déperditions de chaleur par le toit.

Voici en gros la situation :
- maison de 1968, l'isolation thermique est d'origine
- murs en briques pleines
- pour les fenêtres, y'en a environ la moitié en double-vitrage, l'autre moitié en simple vitrage
- surface au sol : environ 21 m², 3 étages (dont un partiellement sous-terrain : garage et cave) + un petit grenier non aménagé
- chauffage au fuel, avec une consommation d'environ 1200 ~ 1400 litres par an

Mes questions sont :

- est-ce qu'il y a moyen d'évaluer (à la grosse) ce qu'apporterait une isolation du toit aux normes actuelles ?
Il n'y a pas eu d'étude de réalisée pour la commune où j'habite ; et si je fais venir un artisan pour un diagnostic, je doute que ce soit vraiment impartial grin

- si ça vaut le coup de faire refaire, quel serait un ordre de prix "honnête" pour ce genre de prestation ?

- quel matériau faut-il utiliser ? On voudrait un truc qui tienne dans le temps et qui ne soit pas potentiellement toxique, donc exit la laine de verre. Mais il y a plein d'autres options (cellulose, etc.)

- comme le grenier est inhabité, on nous a conseillé de poser l'isolation sur le plancher du grenier plutôt que sous le toit, car ça reviendrait moins cher. C'est valable ?

- à part le toit, y a-t-il d'autres endroits où une meilleure isolation serait intéressante ?


Merci d'avance wink
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo
si chauffage au fioul, radiateurs classiques... des vannes thermostatiques sur les différents radiateurs permet déjà des économies... (histoire de ne pas chauffer le radiateur d'un pièce qui est déjà à la bonne température)

détail qui manque : le toit, ardoise, tuile ou tôle ?
avatarWebmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca
Le toit est en tuiles.

Pour les vannes thermostatiques, c'est pas bête, on n'en a pas en effet.
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo
Zerosquare (./1) :
- est-ce qu'il y a moyen d'évaluer (à la grosse) ce qu'apporterait une isolation du toit aux normes actuelles ?

Oui, mais je sais pas faire. A part faire venir des commerciaux ou des artisans, je ne vois rien d'autre pour avoir une estimation. Bien spécifier à chacun que t'es sûr de vouloir faire (il va faire ça sérieusement) mais que tu fais venir plusieurs personnes (il va faire ça très sérieusement)
Zerosquare (./1) :
maison de 1968, l'isolation thermique est d'origine

Une laine de verre voit son taux d'isolation décroitre jusqu'à 0 en 20 ans. En l'occurence, je te conseille de virer le toit pour alléger l'entretien de la maison. grin
Zerosquare (./1) :
- si ça vaut le coup de faire refaire, quel serait un ordre de prix "honnête" pour ce genre de prestation ?

Je sais pas, mais je peux me renseigner. Confirme-moi ta surface au sol, et ta surface de plancher au grenier qui doit être la même.
Zerosquare (./1) :
- quel matériau faut-il utiliser ? On voudrait un truc qui tienne dans le temps et qui ne soit pas potentiellement toxique, donc exit la laine de verre. Mais il y a plein d'autres options (cellulose, etc.)

Ouate de cellulose amha. Ca vient du Canada à la base, ils s'y connaissent en isloation. C'est souvent garanti 25 ans, car avec les fabrications actuelles, ont sait qu'au bout de 25 ans c'est toujours efficace. WP parle de 80 ans. Et l'isolation en elle-même est excellente. C'est un peu plus cher que les produits bon marché (laine de verre & co), mais c'est amha un excellent investissement à moyen et long terme.
Zerosquare (./1) :
comme il y a un petit grenier inhabité, on nous a conseillé de poser l'isolation sur le plancher du grenier plutôt que sous le toit, car ça reviendrait moins cher. C'est valable ?

Tout à fait, c'est même fortement recommandé, sinon le volume du grenier devient "à chauffer" entre le plancher et le toit, c'est toujours une dépense supplémentaire. Comme en plus un grnier est difficilement isolable sur les côtés, il y a probablement des déperditions supplémentaires par rapport à un espace habité. J'ai d'ailleurs eu plusieurs retours décevants sur l'isolation de la toiture et non du plafond.
Zerosquare (./1) :
- à part le toit, y a-t-il d'autres endroits où une meilleure isolation serait intéressante ?

Les fenêtres. Le reste demanderait des travaux très importants, et probablement peu rentables vu la très bonne isolation de base que donne la brique creuse.
Mais pour les fenêtres, il y a gros à gagner, j'ai vu des pièces gagner 3 degrés avec un simples survitrage (basiquement, un plexi posé devant les carreaux).
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !
Amha les robinets thermo apportent un confort (une pièce ne chauffera pas trop), mais je ne sais pas s'il y a beaucoup à gagner. En effet, une pièce "trop chaude" chauffera celles d'à côté, donc au final, la température sera un peu moins homogène dans la maison, mais ça ne conduira pas à une surconsommation, surtout s'il y a déjà un thermostat d'ambiance. On peut en outre atteindre le même résultat sans robinet thermo avec un réglage fin des robinets de vanne, mais c'est évidemment chiant à faire.
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !
Folco (./4) :
brique creuse
Zerosquare (./1) :
briques pleines
attention
Ah. L'information est sûre ? Y a-t-i des contre cloisons ? (brique ou placo, mais plutôt brique vu l'époque de la maison)
De toute façon, ça sera toujours mieux que du parpaing ^^
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !
Merci pour tous les bons conseils top
Folco (./7) :
L'information est sûre ?
Quasiment. Mais je vais me renseigner pour être certain. (Les briques creuses, elles ont quelle épaisseur de "paroi" ? Ça doit se remarquer quand on perce dedans, non ?)

Les contre-cloisons, si j'ai bien compris ce que c'est, il n'y en a pas.

Je vais vérifier la surface au sol aussi.
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo
Les briques creuses ont le plus souvent 20 cm pour des murs de maison, mais existent en plein de dimensions. Ca se remarque si on ne perce pas dans un joint ^^ On perce par palier de ~4 cm.

Les contre-cloisons, c'est un "mur" supplémentaire (non-porteur), espacé de 10 à 15 centimètres du mur principal (mur porteur), fait pour emprisonner de l'air et ainsi isoler. C'est ou en placo, ou en brique de 4 cm. On met souvent de la laine de verre entre le mur-porteur et la contre-cloison. C'est extrêmement efficace dans les maisons en pierre, et indispensable dans les maisons en parpaing.
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !
Perso, ma femme architecte est formatrice PEB (performance énergétique des bâtiments )
La première question à se poser avant d'isoler, c'est à propos de l'étanchéité du bâtiment et des ponts thermiques
Avec les nouveaux pas et mobile tu as des app infrarouge, qui te montre les pertes caloriques....... Ce qu'il ne faut pas perdre de vue , c'est qu'une bonnes étanchéité va de paire avec une bonne ventilation.
Pour les Chassis c'est du boi, du PVC ou de l'alu? Les deux derniers sans coupure thermique sont à proscrire
Pour l'isolation, il y a à boire et à manger pour tout le monde, d'un côté les laines de roche, de verre et le PU, de l'autre clés produits "bio"à base de tissus ou papier recyclés ou encore en fibre de bois.

Notre exemple, ici achat d'une nouvelle maison de 30 ans il y a à peu près 7 ans, d'origine Chassis bois et double vitrage coefficient 1,2
A l'intérieur 3 cm de mousse pu derrière du giprok.
Nous avons fait injecter du haut en bas dans les murs creux de la mousse pu 2k à faible expansio, projection de mousse pu 2k sous les ourdis des caves (20cm)
Etancheite interieur et extérieur refaite monomère acrylate sans eau à l'intérieure et polysiloxxane résistant aux UV à l'extérieur
Ensuite isolation de toute la sous toiture ( après etancheification par panneau de celite et monomère acrylate ) par l'intérieur 30 cm de ouatede cellulose et 10 cm sur les meurs Interieur avec fermeture par panneau osb 2 finition tapisserie et lambris
Vannes thermo programmables sur tous les radiateurs, surface habitable de 170 + 150 m2 (je ne compte pas les caves sous toute la surface)
On consomme en chauffant au mazout 1200 litres par an avec une chaudière classique,cela pourrait être améliorer avec un nouvelle bien entendu. L'investissement a été récupéré en partie grasses aux primes du fédéral de la région et des déductions fiscales
Pour mémo l'ex proprio consommer + de 5000 litre de mazout (citerne de 2500 l qu'il devait remplir 2 x an)
Bon c'est pas la Provence il fait froid ici dans les ardennes belgeswink
Question, ils sont en quoi tes murs ? Parce que l'étanchéité extérieure sur des briques, j'aimerais voir ce que ça donne, elles ont besoin de respirer ces bébêtes.
Néanmoins c'est très intéressant ces méthodes.
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !
pour info, ma mère a regagné 2 degrés dans tout ma maison du sud juste en refaisant faire l'isolation des combles.
En belgique les maisons ne sont pas faites commen france, chez nous ce sont deux murs de bloc de 15 avec un vide de 7/8 cm entre les deux, d'où la possibilité d'injection de pu, cela n'est pas conseillé avec de la brique en recouvrement extérieur dance cas il faut appliquer un isolant pu ou styro entre les deux lors de la construction, pour le etancheification de la brique un hydrofugé non filmogéne est intéressant et évite les coulées de calcaires et laisse respirer la matière. Ne pas oublié lors de transformation ou lors de la construction de fermer les ourdis
C'est impressionnant le s courants d'air et les risques de ponts thermique que cela peut amener.
Sinon pour une maison neuve j'opterai pour une ossature bois mais la c'est une autre histoire
Ok, on est d'accord. Cette question de respiration est primordiale. En France, on est en train de virer à grand frais tous les enduits ciments appliqués dans les années 50, parce que les murs pourrissent ...
jidewe (./13) :
Sinon pour une maison neuve j'opterai pour une ossature bois mais la c'est une autre histoire

\o/ grin
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !
!up

Après plusieurs devis, on a choisi un artisan.

On était partis sur de la ouate de cellulose, mais apparemment ça contient de sels de bore (qui servent de retardardateur de flamme), et ces derniers ont été récemment interdits car il y a des doutes au sujet des effets sur la santé. Une autre solution c'est les sels d'ammonium, mais des gens ont eu de mauvaises surprises avec (odeurs d'ammoniaque). Il semble que pour le moment, les fabricants n'aient pas encore trouvé d'alternative convaincante aux sels de bore.

Du coup on a cherché une solution "sans danger", et on nous a parlé du liège sous forme de fins granulés. Quelqu'un connaît et si oui, qu'est-ce que ça vaut ?
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo
le liege c'est bon, pour info mon beau pére habite une maison ossature bois de 30 ans isolée avec du liége (avantage : faible epaisseur des parois),
il y a aussi de la laine de verre à souffler, avec un lambda trés interessant....
Merci pour l'info smile
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo
le liège n'est il pas une ressource non renouvelable et à la limite de la surexploitation? à confirmer hein, mais il me semblait.

ma môman a fait ajouter une couche de flocons de laine de verres dans les combles, ça a coûté peanuts avec le programme d'isolation du gouvernement là, chais plus le nom.
Je crois que c'est du liège recyclé, je vais me renseigner.
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo
squalyl (./18) :
a a coûté peanuts avec le programme d'isolation du gouvernement là, chais plus le nom.


il est fini
avatarWebmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca