yop,

Je suis tombé hier sur Assassin's Creed 1, 2 et BrotherHood a 10 euros. J'avais envie d'un jeu comme ça, d'exploration, historique, bref ça m'a botté. Donc j'installe et je découvre UPlay. Question toute bête, c'est juste un store comme Steam ou GOG je pense ? Rien de spécial à en dire ? Est-ce fiable ?
Et sinon, ces trois licenses sont disponibles sur Steam, où j'ai déjà quelques jeux. Ca ne serait pas possibles de rapatrier les licenses sur Steam pour grouper tout ça ? Je ne parle pas de "Ajouter un jeu non-steam" à la liste, mais vraiment de pouvoir me passer d'UPlay si j'en ai envie pour ne passer que par Steam.

Merci d'avance. smile
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !
Ahhh lala... U-Plaie, je l'appelle (et ne suis pas le seul). Oui, c'est un Steam-like, c'est un truc qui a réussi à me faire ralentir et dont on ne peut se passer pour lancer le jeu.
Dans mon cas, Assassin's creed 2, Far Cry 3.
avatarSlammeur (qu'on voit danser, le long des golfes clairs).
Mon blog qui parle de jeux-vidéo
Oui Uplay est une boutique de jeu à la Steam, Gog, ... enfin je dirait plutôt à la "Battle.net client" vu qu'il ne fournit que le catalogue de son éditeur. Ça n'est pas risqué mais c'est juste chiant a l'usage surtout quand tu as déjà Steam car ça fait te fait démarrer une boutique doublon limité aux jeux Ubisoft.

Je ne sais pas si Uplay fournit des codes pour ajouter un jeu acheté dans sa boutique sur Steam. Certaines boutiques font ça (Humble bundle), mais pas toutes.

Mais passer par Steam ne te débarassera pas de Uplay, bien au contraire. J'ai acheté "Child of light" via Steam, mais ça installe tout de même Uplay en parallèle et il le démarre automatiquement quand on lance le jeu, même depuis Steam. On peut juste configurer UPlay pour qu'il soit caché. Ça évite de rajouter une couche d'interface, mais il reste présent en tache de fond.
avatar
En fait, Ubisoft essaie de faire du forcing avec UPlay à l'intégrer dans ses jeux,avec l'idée (pas si mauvaise) que réussir des succès dans un jeu rapporte une monnaie virtuelle qui peut être utilisée pour débloquer certains contenus.
Je ne sais pas si ces jeux sont transférables vers Steam (et j'en doute un peu), mais même en allant vers Steam la présence de UPlay te poursuivra (j'ai ces jeux sur XBox, et Uplay arrive parfois pour me dire que j'ai débloqué tel ou tel gadget).

En tout cas tu as trouvé là un joli pack smile accroche toi un peu pour le 1er dont le gros défaut est la répétitivité des missions secondaires (en dehors de ça c'est un bon jeu), cet aspect est beaucoup moins présent dans AC2 et Brotherhood.
avatar« Nous avons propagé sur Extranet une histoire fabriquée de toutes pièces selon laquelle une certaine disposition d'étoiles, vue depuis la planète d'origine des butariens, formaient le visage d'une déesse galarienne.
Sans chercher à vérifier ces informations, certains ont décrété que c'était la preuve de l'existence de la déesse. Ceux qui notaient le manque de preuves se faisaient attaquer. »

Legion, geth trolleur à portée galactique
UPlay est obligatoire pour tout jeu UbiSoft auquel tu veux jouer. Même si c'est un jeu acheté sur Steam. Même si ce n'est pas un jeu PC.

Et c'est gavant d'accumuler des surcouches d'interface avant de simplement lancer son jeu.
Bon, et bien merci beaucoup pour vos avis, je sais maintenant où j'ai mis les pieds grin
Et oui Meowcate, j'ai lu beaucoup de bien sur ces jeux, j'espère me faire plaisir un bon moment, à la petite semaine. smile
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !
Je comprends les critiques du premier assasin's creed, mais ce jeu perso m'a bien fait tripper a l'époque, les villes sont vraiment immenses et pouvoir les parcourir quasi librement est vraiment génial. Les NPC sont un peu concon des fois, ou trop "sensible" mais ca reste un bon jeu smile (pas super moral sur certains bords mais bon c'est un détail grin)
avatarProud to be CAKE©®™
The cake is a lie! - Love your weighted companion cube

->986-Studio's Wonder Project!<-
yN a cassé ma signature :o
J'ai été moi aussi épaté par le premier AC. J'ai compris le côté "répétitif" qu'on lui reprochait que plus tard. Bien sûr, je l'ai ressenti en jouant, mais ça ne m'avait pas dérangé à ce point.
Et surtout, à l'époque, c'était la nouvelle norme en terme de "monde ouvert", surtout que son moteur permettait des villes immenses qu'on voit de loin (de hauts postes d'observation) et des rues densément peuplées, ce qui était une première à ce point.
Sans oublier le gameplay, sorte de Hitman plus scénarisé, qui s'est perfectionné avec les deux épisodes suivants et trouve son sommet avec un mode multijoueurs original et jouissif dans Brotherhood.
avatar« Nous avons propagé sur Extranet une histoire fabriquée de toutes pièces selon laquelle une certaine disposition d'étoiles, vue depuis la planète d'origine des butariens, formaient le visage d'une déesse galarienne.
Sans chercher à vérifier ces informations, certains ont décrété que c'était la preuve de l'existence de la déesse. Ceux qui notaient le manque de preuves se faisaient attaquer. »

Legion, geth trolleur à portée galactique
Bon ben si j'ai bien compris, je vais me régaler au meilleur prix, j'ai fait une super affaire, c'est cool ! J'adore les mondes à visiter à sa guise ! top
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !
Petite remarque perso: si comme moi tu aimes collectionner les drapeaux cachés partout.... 1/ ça va te prendre des plombes et 2/ c'est pas récompensé, donc je te déconseille.
Sinon ce sont de bons jeux smile (je cherche le 3 en discount après avoir fait les 4 premiers)
avatarL'homme qu'a vu l'homme qu'a vu l'ours, qu'a mangé l'facteur..
J'ai arrêté les drapeaux. Bien que j'aime faire les jeux à 100%, ça devient gonflant et ça n'apporte rien, ni en xp ni au jeu, donc basta ^^
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !
Je pense que je l'avais fait pour le succès :3 mais sinon non, aucune récompense.
Cependant, dans les épisodes suivants il existe toujours des éléments à récupérer, dont certains n'offrent pas de bonus... mais AU MOINS on peut acheter ingame des cartes pour connaître leur emplacement.
En fait, j'ai surtout pensé dans le premier que les drapeaux étaient une incitation des devs à pousser le joueur à parcourir à fond ce monde très dense qu'ils ont créé, l'inciter à explorer et non se contenter d'aller d'objectif en objectif.
redangel (./10) :
je cherche le 3 en discount après avoir fait les 4 premiers
Ne sois pas trop déçu smile car autant le gameplay se diversifie, autant ça commence à baisser amha. Il arrive que "plus" ne devienne "trop".
avatar« Nous avons propagé sur Extranet une histoire fabriquée de toutes pièces selon laquelle une certaine disposition d'étoiles, vue depuis la planète d'origine des butariens, formaient le visage d'une déesse galarienne.
Sans chercher à vérifier ces informations, certains ont décrété que c'était la preuve de l'existence de la déesse. Ceux qui notaient le manque de preuves se faisaient attaquer. »

Legion, geth trolleur à portée galactique
Aaaah je pensais que le côté pirate (peut-être plus encore avec le 4) apportait un truc vraiment sympa?
avatarL'homme qu'a vu l'homme qu'a vu l'ours, qu'a mangé l'facteur..
Il faut le reconnaître. D'autant que tu feras du bateau dès le 3, où c'est un accessoire de gameplay, tandis que le 4 en fait un élément principal du jeu.
Je parle en fait de l'histoire au-delà de l'histoire. En somme :

Dans le 1, tu te découvres en tant que Desmond Miles qui vit les aventures de son ancêtre Altaïr.
J'évite tout gros spoiler, mais au cas où...
Dans le 2, Desmond rejoint les assassins et vit le passé du jeune Ezio. Il découvre la race des Précurseurs.
Dans Brotherhood, les assassins sont en cavale, Desmond en apprend plus sur l'état actuel de la confrérie, et vit Ezio à son âge d'or. Il en apprend aussi plus sur les Précurseurs, et que l'origine de leur destruction risque de se répéter.
Dans Revelations, Desmond découvre les dernières années d'Ezio, alors qu'il est coincé dans l'Animus.
Dans le 3, l'équipe explore un temple des Précurseurs entre deux plongées dans le passé de Connor pour trouver un moyen de stopper leur destruction prochaine. C'est là que les choses se gâtent, notamment avec la fin du jeu.
Dans Black Flag, on oublie Desmond, et on prend le contrôle de... euh... "nous". Les scéances hors-Animus se font désormais à la 1ère personne, et aucune info précise n'est donné sur notre personnage pour "se croire dedans". Et vu qu'on n'est plus Desmond, fini les débuts de jeu avec "dans les épisodes précédents...". Si tu commences là série ici, tu es supposé savoir ce qui s'est passé avant.
Dans Unity, on est un anonyme (toujours sans vision de notre personnage) qui découvre la confrérie des assassins en... utilisant une version "grand public" de l'Animus qui est devenue une console de jeu pour servir les intérêts des Templiers. On n'a même plus de 1ère personne, en dehors de la ciné d'intro on ne sort jamais de l'Animus. Quelques indices dans l'Animus parlent ici et là des Précurseurs, mais c'est très flou. Il n'y a plus d'interaction possible. Et on zappe l'excellent multi (ooooh sad ) contre un mode co-op (moui, ça ne le vaut pas mais c'est pas mal non plus). Pour les nouveaux venus (premier épisode sur les consoles nextgen), on n'explique même pas ce qu'est vraiment l'Animus, ou son principe de fonctionnement. Le vrai concept est de se dire, quelque part, que sa console permet de jouer des individus du passé (dès le début, le jeu brise le quatrième mur en lui parlant directement comme à quelqu'un installé devant son écran, manette/clavier en main).
Dans Syndicate, même chose. Plus de 1ere personne, tout dans l'Animus. Plus aucun mode multi compétitif ou co-op. Tout ce qui compte c'est le passé. Quelques actions "présent" feront leur apparition par de courtes cinématiques où tu n'es (littéralement) que spectateur.
Oh, et depuis Black Flag, mais de plus en plus récemment, Ubisoft essaie de se la jouer "Avengers, coming soon" en faisant des références à d'autres titres actuels comme le CtOS qui est un programme du jeu WatchDogs.


BREF l'histoire principale du jeu s'est brusquement éclipsée parce que tels des auteurs de comics, les scénaristes se sont pris les pieds dans le tapis à ne pas savoir comment donner suite au marasme qu'ils créaient au fur et à mesure (complot Templiers, puis origine de l'Homme, puis Précurseurs, puis fin du monde, puis... divertissement grand public... aux dernières nouvelles, on en est à un précurseur vivant façon Skynet dans le réseau informatique mondial).
avatar« Nous avons propagé sur Extranet une histoire fabriquée de toutes pièces selon laquelle une certaine disposition d'étoiles, vue depuis la planète d'origine des butariens, formaient le visage d'une déesse galarienne.
Sans chercher à vérifier ces informations, certains ont décrété que c'était la preuve de l'existence de la déesse. Ceux qui notaient le manque de preuves se faisaient attaquer. »

Legion, geth trolleur à portée galactique
Merci pour le résumé, que je n'ai bien sûr pas lu en entier. hehe J'avoue que comme j'en finis un opus tous les 18 mois environ, je perds un peu le fil global ^^
avatarL'homme qu'a vu l'homme qu'a vu l'ours, qu'a mangé l'facteur..
Ah bah oui forcément, si tu finis un jeu plus lentement qu'ils ne les produisent grin
avatar« Nous avons propagé sur Extranet une histoire fabriquée de toutes pièces selon laquelle une certaine disposition d'étoiles, vue depuis la planète d'origine des butariens, formaient le visage d'une déesse galarienne.
Sans chercher à vérifier ces informations, certains ont décrété que c'était la preuve de l'existence de la déesse. Ceux qui notaient le manque de preuves se faisaient attaquer. »

Legion, geth trolleur à portée galactique
Ca montre a quel point il y a du contenu tongue
avatarProud to be CAKE©®™
The cake is a lie! - Love your weighted companion cube

->986-Studio's Wonder Project!<-
yN a cassé ma signature :o
Meowcate (./16) :
Ah bah oui forcément, si tu finis un jeu plus lentement qu'ils ne les produisent grin
Ah y'a pas photo grin
Faut dire aussi que je joue pas qu'à AC, mais d'une manière générale je joue peu.
avatarL'homme qu'a vu l'homme qu'a vu l'ours, qu'a mangé l'facteur..