1
Ce sujet est issu d'une discussion ayant dérivé sur deux thèmes distincts. Pour vous rendre sur le sujet d'origine, merci de cliquer sur ce lien
avatarBen, bouh, quoi :D
2
3
8,9

Le fils de ma belle mère à Tokyo, sur facebook :
"Ca file grave la nausee...
Je regardais par la fenetre, y'a plein de gens qui se sont casse la gueule xD"
4
(j'ai lu 7.9 sur le journal...)
avatarWebmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca
5
6
melbou (./23415) :
http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/03/11/alerte-au-tsunami-apres-un-seisme-d-une-magnitude-de-7-9-au-japon_1491449_3244.html
t'as tremblé liquid?

Violent ... les murs au bureau sont fissures ... mais heureusement les verres a vin chez moi sont intacts !
avatar納 豆パワー!
I becamed a natto!!!1!one!
7
cheeky
8
natto (./23434) :
Violent ... les murs au bureau sont fissures ... mais heureusement les verres a vin chez moi sont intacts !
c'est bien t'as toujours le sens des priorités grin
9
natto (./23434) :
melbou (./23415) :
http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/03/11/alerte-au-tsunami-apres-un-seisme-d-une-magnitude-de-7-9-au-japon_1491449_3244.html
t'as tremblé liquid?

Violent ... les murs au bureau sont fissures ... mais heureusement les verres a vin chez moi sont intacts !

P'tain, en 10 ans Al Quaida s'est whachement amélioré, ça devient chiadé leurs moyens...

Kochise
avatarSi Dieu m'a de nouveau fait homme, cette fois il m'a pas raté : marcher sur l'eau et dupliquer les pains, ça marche p'us :/
Selon l'Autorité de sûreté nucléaire française, la situation à la centrale nucléaire de Fukushima N°1, dans le nord-est du Japon, présente essentiellement un risque de fuite d'éléments radioactifs, plutôt que d'explosion nucléaire. "On n'est pas a priori sur un risque d'explosion de type Tchernobyl, mais plutôt sur un risque d'endommagement du réacteur, sans exclure qu'il y ait relâchement de radio-éléments" (ou éléments radioactifs) explique Olivier Gupta, directeur général adjoint de l'ASN. "Mais on n'en est pas là encore à ma connaissance, on est ici face à problème de maîtrise du refroidissement, comme à Three Mile Island, alors que Tchernobyl c'était un problème de maîtrise de la réaction nucléaire".
C'était aussi un problème de refroidissement à Tchernobyl : Une (des) barres qui ne remontaient pas. Je ne me rappelle pas qu'il y ai eu d'explosion.
va faire au moins un tour sur wikipédia avant de raconter plus de conneries.
La spécificité de Tchernobyl, c'est que le cœur a un coefficient de vide positif. Ça veut dire que quand le cœur se vide de son eau, parce qu'il y a une fuite ou parce qu'il chauffe trop (donc il est plein de bulles de vapeurs), alors la réaction s'amplifie. C'est un cercle vicieux et la réaction devient très dure à arrêter. Son intensité n'arrête pas de monter jusqu'à causer des explosions hydrogène-oxygène considérables.
À Tchernobyl il y a eu deux explosions qui ont fait valser la dalle de 1200 tonnes qui couvrait le cœur.


Mais Tchernobyl n'est (en principe) pas typique de ce que serait un accident dans la plupart des centrales, l'accident typique c'est Three Mile Island.
Dans ce cas, on a un coefficient de vide négatif : la réaction diminue quand le fluide réfrigérant fuit. Du coup, ya pas de divergence qui va démolir la centrale de façon aussi catastrophique qu'à Tchernobyl (même si la chaleur et la vapeur sous pression peuvent faire des dégâts et occasionner des fuites radioactives).
Le vrai problème, c'est que le cœur - un paquet de plusieurs tonnes de matériaux bien denses - continue à chauffer lentement, à cause de son intense radioactivité et de la réaction résiduelle. Il ne s'arrête jamais : tant qu'on ne le refroidit pas, sa température grimpe peu à peu, sans aucune limite. Au bout d'un moment il va fondre, puis il va faire fondre la cuve, puis il va s'enfoncer dans le sol.
c'est pas arrivé / failli arriver à Tchernobyl aussi ça?
Oui mais de toute façon l'accident est d'une tout autre nature, le combustible était à l'air libre et continuait à fissionner, l'enjeu était de stopper la réaction.
squalyl (./23444) :
va faire au moins un tour sur wikipédia avant de raconter plus de conneries.

T'es toujours aussi agressif toi...
Concernant les explosions, j'ai dis "je ne me rappelle pas", je n'ai pas dis que j'étais certain de ça, ça restait ouvert au dialogue.
Et les explosions sont les conséquences, pas la cause, ce que Wikipedia confirme. C'est comme je disais : "C'était aussi un problème de refroidissement à Tchernobyl".
Hyppo disant le contraire dans ./23442, la correction était nécessaire.
Non, Tchernobyl c'était pas un problème de refroidissement du réacteur, qui a fonctionné correctement jusqu'à la démolition de la centrale. Il faut vraiment distinguer les deux types d'accident.



Bon, ça a l'air de fuir, là bas.
Purée c'est très sérieux neutral
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !
Folco (./23451) :
Purée c'est très sérieux neutral

Non pas forcement, ça s'apelle le "principe de précaution" mieux vaux en faire trop que pas assez
avatarProud to be CAKE©®™
The cake is a lie! - Love your weighted companion cube

->986-Studio's Wonder Project!<-
yN a cassé ma signature :o
Heu ouais mais s'il y a une fuite radioactive c'est vraiment sérieux...
avatarHighway Runners, mon jeu de racing à la Outrun qu'il est sorti le 14 décembre 2016 ! N'hésitez pas à me soutenir :)

https://itunes.apple.com/us/app/highway-runners/id964932741
Dans le Monde il était sorti ça : "D'après http://www.ustwrap.info/multi/nhk-gtv::tbstv::yokosonews , le taux de radiations (à Fukushima) serait passé de 1050 µSv à 70,5µSv, il semblerait que les radiations continuent de baisser, mais il est impossible d'avoir des chiffres sûrs pour le moment... "

... Sauf que ces chiffres veulent rien dire puisqu'il faudrait des sieverts par unité de temps, foirage dans les unités...
14h16 : Les autorités de la préfecture de Miyagi, dans le nord-est du Japon, sont sans nouvelles d'environ 10.000 habitants de la ville portuaire de Minamisanriku, rapporte le site internet de la chaîne de télévision NHK.
22h58 : Le système de refroidissement d'urgence du réacteur n°3 de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi est en panne, annonce un responsable de l'Agence de sûreté nucléaire nippone. Selon l'Agence, la radioactivité au césium mesurée laisse penser que du combustible a fondu dans le réacteur n°1 de la centrale.

#fpalm2#
url ?
http://i.imgur.com/NstHt.jpg
Ya vraiment des cons partout...
L'autorité de sûreté nucléaire française a fait un bulletin avec les informations sûres : http://www.asn.fr/index.php/content/download/28874/175178/file/note-info-fukushima.pdf
(publié hier à 20h30)
Arvi89 (./23459) :
http://i.imgur.com/NstHt.jpg
Ya vraiment des cons partout...

pencil

Hippo -> merci pour le lien happy
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !
Un rapport a l'instant meme precise que le reacteur 3 pourrait probablement se fissurer a cause de l'eau rajoutee pour le refroidir qui s'evapore et augmente la pression interne.

Il pourrait finir comme le premier, en somme.

Edit: exploser, non, mais si la pression et la chaleur ne diminuent pas, les risques de fuite existent. Bon, pas grande inquietude a voir.
avatar納 豆パワー!
I becamed a natto!!!1!one!