Le 29/11/2004 à 12:40
ok grin
Le 29/11/2004 à 21:44
Je m'incline devant le premier opus de Project A-Ko, que je finis à l’instant. Chapeau, et merci PpHd pour le conseil.

A chaud, je suis plutôt surpris. C’est une anime délectable, assez délirante sur le thème de la parodie, mais qui affiche en contrepartie un certain sérieux (si si) et des qualités techniques indéniables. Je ne m’attendais même pas à un tel festin visuel. Certes, ce n’est pas tout jeune, mais ça date de 1986 (c’est un film, au fait) et j’y donnais facilement 5 ans de plus : les décors sont très beaux, l’animation est complète, les couleurs sont chaudes et « modernes » (je n’ai pas dit « contemporaines »), le « score » musical est appréciable, avec un thème principal repris plusieurs fois et les inévitables variations. Coté humour, ça ne va pas aussi vite qu’un Excel Saga, qu’un Abenobashi (j’imagine ^^), ou autre Dragon Half (sans blague…), mais ça rigole quand même souvent, avec pas mal de parodies (ce qui n’était pas à la mode à l’époque, comme ça l’est maintenant, soulignons-le). On y retrouve Hokuto no Ken, Harmagedon, Albator, des Giants-Robots, etc., et ça laisse même présager Bubblegum Crisis (non, sérieux, BBC a été fait APRES ?? j’en ai été tout surpris ^^)
Au final, le film peut être pris aussi sur le plan technique pour sa qualité, que sur l’humour qui en échappe.
Le 29/11/2004 à 21:46
ah ouais c'est pas mal A-Ko... va falloir que tu voies les autres du coup tongue
avatarQue cache le pays des Dieux ? - Ximoon's Box - Forum Ghibli - Forum Littéraire

La fin d'un monde souillé est venue. L'oiseau blanc plane dans le ciel annonçant le début d'une longue ère de purification. Détachons-nous à jamais de notre vie dans ce monde de souffrance. Ô toi l'oiseau blanc, l'être vêtu de bleu, guide nous vers ce monde de pureté. - Sutra originel dork.
Le 29/11/2004 à 21:52
Oui oui, mais pas ce soir, hein, j'ai la migraine.
Le 29/11/2004 à 21:55
zen
bon ce soir j'anticipe: Ghost in the shell stand alone complex gig2 - 16 entre deux tomes de 3x3 eyes, que je trouve très bon malgré ce que PpHd veut bien en dire (enfin pour l'instant).
avatarQue cache le pays des Dieux ? - Ximoon's Box - Forum Ghibli - Forum Littéraire

La fin d'un monde souillé est venue. L'oiseau blanc plane dans le ciel annonçant le début d'une longue ère de purification. Détachons-nous à jamais de notre vie dans ce monde de souffrance. Ô toi l'oiseau blanc, l'être vêtu de bleu, guide nous vers ce monde de pureté. - Sutra originel dork.
Le 29/11/2004 à 21:57
nan ça suxx.
Le 30/11/2004 à 21:46
Genshiken ép. 1 à 5, suite au post de Vark.
Je suis agréablement surpris par cette série, certes sans prétention, qui aborde un sujet délicat : le mode de vie otaku. Au cours des épisodes aux titres dantesques (« La frontière entre l'acceptation et le rejet par le comportement autonome »), on apprend à connaître plus en profondeur les membres du club Genshiken, club d’études de la société visuelle moderne (en bref, club de jeux vidéos, manga et animes)., Portrait d’otaku auxquels je me suis très vite, trop vite ?, attaché ; situation déjà vécues, in-jokes réservés aux initiés (super travail de sous-titrage, à ce sujet ! chapeau !). Ca a l’humour qu’il faut sans les excès d’un Comic Party, un certain réalisme, des concessions, aussi, je veux bien le croire et le rythme posé qui permet d’apprécier en prenant son temps. Je le conseille aux amateurs du genre (Otaku no Video, Comic Party, etc.). Appréciez particulièrement les génériques de fin, tous différents, montrant les membres du club en train de regarder divers animes…
Bizarrement, lorsque je regarde cette anime, je m’identifie davantage aux membres du club qu’aux personnes extérieures, et je partage leur point de vue. Cela me fait également regretter le fameux temps où j’étais étudiant cry
Le 01/12/2004 à 14:51
En ce moment je regarde Naruto et Hajime no ippo top
Le 05/12/2004 à 00:50
En ce moment, fullmetal alchemist et Fruits Basket.
Le 05/12/2004 à 13:51
If I see you in my dream (Yume de Aetara , 1998)
3 épisodes courts résument 17 tomes du manga, les personnages ne sont pas approfondis, certains ne sont même pas introduits, ou ne font qu’une apparition fugace ; les conflits sont réglés tout comme ils sont introduits : trop vite, mais de toutes façons les situations sont convenues. Décidément, vraiment rien de neuf au soleil, si comme moi vous n’avez pas lu le manga, passez votre chemin.
Le 05/12/2004 à 16:38
roh j'avais trouvé ça sympa yume (et ça fait pas que 3 episodes trifus)
Le 05/12/2004 à 16:55Edité par Ximoon le 05/12/2004 à 17:18
Selon animenfo.com, 16 eps et 3 oav.
Tiens maintenant que t'es + smeet t'as gagné le droit d'éditer le titre du topic hehe

avatarQue cache le pays des Dieux ? - Ximoon's Box - Forum Ghibli - Forum Littéraire

La fin d'un monde souillé est venue. L'oiseau blanc plane dans le ciel annonçant le début d'une longue ère de purification. Détachons-nous à jamais de notre vie dans ce monde de souffrance. Ô toi l'oiseau blanc, l'être vêtu de bleu, guide nous vers ce monde de pureté. - Sutra originel dork.
Le 05/12/2004 à 17:13
Désolé, je parlais des OAV.
Le 05/12/2004 à 17:21
ben mate la série alors smeet tongue
Le 05/12/2004 à 17:26
Je viens de terminer la première saison de Starblazers : Quest for Iscandar, alias Yamato en version anglaise.
Décidément, j’ai mis du temps à rentrer dedans, mais une fois ce stade passé, on s’y sent bien au chaud. Il y a une grande dimension épique, accentuée par les musiques orchestrées toujours adéquates, l’urgence du scénario opposé à un rythme plutôt lent, et l’omniprésent espace, d’une couleur géniale pas passée de mode, dans lequel progresse ce magnifique vaisseau. Techniquement, la première saison a bien vieillie : peu d’animation, beaucoup de récup d’images, décors minimalistes, animations en boucles courtes discontinues, et ce n’est visiblement pas de la full animation. Mais on y trouve le charme désuet des personnages engagés prêts à se sacrifier pour la patrie, à la japonaise, la force de caractère des héros, qui savent évoluer au cours des aventures, et puis bien sûr les incontournables surprises scénaristiques. Sur une trame de fond tragique (la Terre bombardée par l’ennemie est devenue presque invivable, et n’a plus qu’un an à vivre, environ. Le vaisseau Yamato (Starforce) est le dernier espoir de la Terre), des personnages meurent, d’autres qu’on croyait mort réapparaissent, il y a des trahisons, des secrets, de l’humour, de l’amour, de l’émotion. C’est finalement un anime qui prend son temps, mais qui est plus chargé qu’il n’en a l’air.
Si le space opera vous attire sans plus, je vous conseille fortement le premier film, qui est un montage de 2 heures sur l’ensemble de la série. Ainsi, vous aurez l’essentiel et cela vous donnera un aperçu de la série.
Le 14/12/2004 à 22:22
Je viens à l’instant de terminer la première saison de Daa Daa Daa (2000), que je recommande vivement. Daa daa daa, ou comment faire du neuf avec du vieux.

Prenez Miyu, une jeune lycéenne, fille unique, qui n’a pour l’instant jamais connu l’amour. Prenez Kanata Saoinji, jeune lycéen, fils unique, orphelin de mère, qui semble être dans le même cas malgré son succès auprès des filles. Après que leurs parents respectifs sont partis réaliser leurs rêves à l’étranger, les deux jeunes tourtereaux se retrouvent à vivre seul dans le grand temple Saionji. Oui mais voilà… ce serait trop simple. Sur ces entrefaites débarquent en vaisseau spatial Ruu-kun, un jeune extra-terrestre d’apparence humaine d’un bébé de 1 an, capable de léviter, entre autres, et son ‘Sitter-pet’ Wanya, un chat adorable et attachant, qui parle parfaitement le japonais, et adore les petits objets anodins de sa planète d’origine, pourtant décalés sur Terre (qui a dit Doraemon ? ^^). Arrivés par le plus grand des hasards après avoir emprunte un passage astral impromptu, les deux personnages sont recueillis amicalement par le jeune couple. Voyez les situations qui peuvent découler de cette situation peu banale.
Dans la galerie de personnages secondaires, on trouve :
+ Christine, amoureuse de Kanata et qui peut devenir TRES violente lorsque lui et Miyu se collent de trop près.
+ Santa, copain d’enfance de Kanata, collectionneur hardcore extrémiste de vieux vinyles et films 8 millimètres, pour qui la routine est de se procurer chaque objet collector en 10 exemplaires, et le bonheur ultime est de regarder le film vintage ‘La fiancé de Tofu-man’.
+ Mikan, mangaka de profession, obsédée par les idées de scénario à trouver et perturbée par les deadlines,
etc. !


Le 18/12/2004 à 18:26
Noir qui pour l'instant est très bien (sauf les flashback incessants sick)
Le 18/12/2004 à 21:49
love Noir love

801 TTS Airbats, plutôt bof, manque de profondeur en fait.
Kaze no tani no Nausicaä love, ça faisait longtemps
avatarQue cache le pays des Dieux ? - Ximoon's Box - Forum Ghibli - Forum Littéraire

La fin d'un monde souillé est venue. L'oiseau blanc plane dans le ciel annonçant le début d'une longue ère de purification. Détachons-nous à jamais de notre vie dans ce monde de souffrance. Ô toi l'oiseau blanc, l'être vêtu de bleu, guide nous vers ce monde de pureté. - Sutra originel dork.
Le 18/12/2004 à 23:07
( neutralNoirneutral )
Le 18/12/2004 à 23:20
retourne matter Eva embarrassed
avatarQue cache le pays des Dieux ? - Ximoon's Box - Forum Ghibli - Forum Littéraire

La fin d'un monde souillé est venue. L'oiseau blanc plane dans le ciel annonçant le début d'une longue ère de purification. Détachons-nous à jamais de notre vie dans ce monde de souffrance. Ô toi l'oiseau blanc, l'être vêtu de bleu, guide nous vers ce monde de pureté. - Sutra originel dork.
Le 18/12/2004 à 23:20
Oué, j'ai prévu ça pour les vacances (ça fait longtemps).
Le 19/12/2004 à 21:37
Grenadier - Hohoemi no Senshi, ép. 1 à 8
Dans un univers western – post acopalyptique à la Trigun, Rushuna, jeune et jolie jeune fille de 16 ans, est envoyée en mission par l’impératrice à travers ses terres. Sa mission, c’est d’inviter à la réflexion les guerriers malhonnêtes qui dominent ces régions par la force (les Senshi) et leur faire comprendre que la plume est plus forte que l’épée. Son arme, en l’occurrence, est un sourire_ d’où le nom_ mais parfois aussi, lorsque le besoin s’en fait sentir, une arme à feu qu’elle manie à la perfection ( à la City Hunter). En chemin elle rencontre (la rirette, la ri-reêêê-teuh) le samurai Kojima, plutôt opposé au régime de l’impératrice, et plus tard Mikan, jeune orpheline spécialisée dans la confection de ballons de baudruche (!).
Malgré le mauvais doublage, l’absence totale de réalisation, et des scènes souvent convenues, il y a un je-ne-sais-quoi qui pousse à voir la suite : peut-être la touche d’humour potache au milieu des combats , peut être l’aura de mystère autour des personnages principaux, finalement. Je continue de regarder pour le scénario, j’espère ne pas être déçu. Par ailleurs, les gros seins démesurés qui balancent, je suis pas du tout fan, on aurait pu éviter, je pense…, car ça gâche beaucoup de scènes.
En bref, pas la série du siècle.



Et puis Genshiken, toujours avec autant d'intérêt.

J'embraye sur la saison 2 de Daa Daa Daa.
Le 19/12/2004 à 23:25
arg t'as reussi à tenir 8ep de grenadier ?? moi j'ai arrêté à 2,5 ep
les gros seins et les scenes à la cons bien lourdes m'ont fait lacher

sinon en ce moment je suis en plein dans

Konjiki no gash bell
Tous les 1000 ans des démons sont envoyés sur Terre pour choisir qui sera le nouveau Roi. Ils doivent se trouver un humain partenaire qui peut lire leur livre.
Ce livre établit les règles : si il est brulé (impossible de l'éteindre si ça arrive) le démon est renvoyé dans son monde, et le gardien du livre peut y lire des sort qui permettent au démon d'utiliser ses pouvoirs.
Le gardien est directement lié à son démon lors d'un combat car pour utiliser ses pouvoir il puise dans l'énergie du coeur de son gardien et la puissance relachée est directement dépendante de la confiance et de l'état d'esprit du gardien.
Bref, les démons doivent donc se combattre, et le dernier qui restera sur terre sera désigné comme le Roi.
Les héros sont Gash Bell et Kyoumarou. Gash a été trouvé totalement inconscient et amnésique par le père de Kyoumarou. Et alors que leurs premiers échanges sont plutot houleux ils deviendront très vite inséparables. Leur amitié (thème très important dans la série) va les changer tous les deux.
Gash va gagner du courage et de la confiance en lui-même.
Kyoumarou qui est un surdoué associal va apprendre à s'ouvrir aux autres et à arrêter de les considérer comme inférieurs.
Bon comme ça ça a l'air sérieux et tout mais il n'en est rien grin
En effet cet anime est un grand concentré de n'importe quoi avec de l'humour bien idiot dans la veine de Jungle Guu ou autre Excel Saga.
Les combats ne s'éternisent pas (ils durent grand max 2 épisodes chacun et encore c'est rare), c'est énergique, bien rythmé, plein d'humour et les personnages sont hauts en couleurs (raaaaah Umagon et Folgore powa trilove) sans compter que si l'intrigue parait simpliste au départ est pleine de rebondissements.
Cet série est excellente, la bande son poutre, bref je conseille à tous.
A noter que les subbers sont très en retard (40ep subbés il me semble) alors que 84 ep ont déjà été diffusés (perso j'en ai eu marre d'attendre, je mate les raw grin)

Sinon je suis aussi sur

Keroro Gunsou
La Terre ne le sait pas mais elle est menacée ! En effet dans l'espace intersidéral, cette planète est la cible d'envahisseurs. Une escouade de repérage a été envoyée sur notre planète qu'ils appellent Pekopon afin de préparer l'invasion.
Seulement pas de chance, nos 5 ET sont séparés à l'arrivée trigic
Le chef, Keroro se retrouve dans une famille japonaise Hinata.
La mère est scientifique obsédée par les extra-terrestres, le fils est fan de paranormal et de science fiction, la fille est de nature plutot violente.
Manque de chance pour Keroro, il est en infériorié de taille : en effet ce grenoulloide ne doit pas dépasser les 40cm de hauteur tritop
Il devient très vite amis avec Fuyuki (le fils) mais Natsumi (la fille) lui mène la vie dure : elle l'oblige à faire toutes les corvées ménagères s'il veut rester ^^
Les premiers episodes sont consacrés à la presentation des personnages et aux retrouvailles des 5 envahisseurs (Keroro, Geroro, Tama, Kururu et le ninja dont j'ai oublié le nom hem grin). La suite c'est simple : succession de tentative d'invasions foireuses ou alors événements de la vie quotidienne chamboulés par les manières et les superbes technologies tritop des comparses grin
Les persos sont tous déjantés, le style assez infantin mais c'est très vraiment très drole.
Encore une bonne série que je conseille.
Là aussi les subs se trainent : 6 ep subbés, 38 parus (vive les raws).
Le 19/12/2004 à 23:44
Alien 9
Pas mal, mais le scénar ne tient vraiment pas debout dans le fond (genre on va donner la responsabilité à des gamines de 6è de défendre leurs camarades contre des attaques d'extra-terrestres triso)
A part ça, c'est bien construit toussa, seulement je me demande si ça fait pas partie de quelque chose de plus vaste (manga, jeu vidéo ?) parceuque j'ai pas compris grand chose à l'histoire en général (y'a plein de non dits et tout et tout) trifus
avatarQue cache le pays des Dieux ? - Ximoon's Box - Forum Ghibli - Forum Littéraire

La fin d'un monde souillé est venue. L'oiseau blanc plane dans le ciel annonçant le début d'une longue ère de purification. Détachons-nous à jamais de notre vie dans ce monde de souffrance. Ô toi l'oiseau blanc, l'être vêtu de bleu, guide nous vers ce monde de pureté. - Sutra originel dork.
Le 20/12/2004 à 09:51
Bah oui, il y a tout le toutim : manga, jeux vidéos, dramas...Mais je ne sais pas par quoi ça a commencé.
Le 21/12/2004 à 15:01
liquid :
vues les bouses qui passent a la tele je les comprends : japan jecpluskoi, un anime sur la patisserie tritop

yakitate japan? c sur la boulangerie ^^
et ca claque j'aime bien ^^
avatarJust a cool cat in a small town
Le 21/12/2004 à 23:41
The Cockpit
avatarQue cache le pays des Dieux ? - Ximoon's Box - Forum Ghibli - Forum Littéraire

La fin d'un monde souillé est venue. L'oiseau blanc plane dans le ciel annonçant le début d'une longue ère de purification. Détachons-nous à jamais de notre vie dans ce monde de souffrance. Ô toi l'oiseau blanc, l'être vêtu de bleu, guide nous vers ce monde de pureté. - Sutra originel dork.
Le 04/01/2005 à 22:01
Comic Party 1 - 13 (dont une partie était une rediffusion),
Comic Party Special 1 – 4
Comic Party Revolution 1 – 2
Sans que ça casse des briques, ça se laisse tout à fait regarder ; bien que les personnages soient pour la plupart stéréotypés, il est plaisant de les voir s’agiter ; bien que par moment l’origine de l’anime transparaisse en partie (jeu Hentai au départ, quelqu’un l’a ?), le scénario est un minimum prenant.
On suit les aventures de Sendou Kazuki, étudiant, qui se (re) découvre une passion pour le dessin, et la met au service des dojinshi (manga amateurs). Entourés de ses amis, anciens comme nouveaux, il découvre tout ce qu’il y a à apprendre dans le domaine, progresse, connaît des échecs et des réussites, et finit par comprendre et maîtriser le « feeling » , le tout en 13 épisodes.
Le scénario tordu du Spécial permet de mettre toute l’équipe en maillot de bains, et de présenter une théorie pour le moins originale sur l’origine des conventions de dojinshi (au moins ça) Ca se regarde vite, aussi vite que ca va s’oublier
Les 2 OAV Revolution ont un format plus agréable de 30 minutes, et une fois évacué le scénario ‘initiatique’ de la série TV, on passe enfin à une pseudo élaboration des personnages. Le premier OAV se concentre sur les personnages de Aya et Subaru, le deuxième OAV s’éternise clairement sur Eimi. Je conseille ces 2 OAV à ceux qui ont aimé la série.
Si vous êtes intéressés par l’univers des dojinshi, ou souhaitez le découvrir (en partie, de façon très épurée, même), regardez la série.
Si vous appréciez les comédies sentimentales où il ne se passe rien et qui emmagasine les situations convenues/sans risques, avec une certaine fraicheur, regardez les OAV.
Si vous n’avez pas encore vu d’excellentes séries telle que Kimagure Orange Road, alors révisez vos priorités !!!!
Le 04/01/2005 à 22:09
Ah, j'oubliais... il y aura peut être une question à ce sujet dans la prochaine session ^^
Le 06/01/2005 à 00:30
Battle Royale High School, beau navet des années 80
Project A-KO 5 et 6 : Versus. Mouais, ça change...
Le 06/01/2005 à 00:32
ouais pas pareils les deux derniers

Stratos 4 1-13
Bon début, millieu très décevant, fin qui se rattrape même si le scénar reste prévisible d'un bout à l'autre. Reste à voir les OAV. Ah et ça reste beaucoup trop fan service pour être vraiment appréciable à mon goût :/
avatarQue cache le pays des Dieux ? - Ximoon's Box - Forum Ghibli - Forum Littéraire

La fin d'un monde souillé est venue. L'oiseau blanc plane dans le ciel annonçant le début d'une longue ère de purification. Détachons-nous à jamais de notre vie dans ce monde de souffrance. Ô toi l'oiseau blanc, l'être vêtu de bleu, guide nous vers ce monde de pureté. - Sutra originel dork.