1

Salut,
J'ai un truc à base de bobine à alimenter en 12v (un injecteur essence basse impédance).
Normalement ça utilise un courant fort au début pour ouvrir l'injecteur rapidement et ensuite ça réduit le courant pour le maintenir ouvert, le temps de finir le cycle.

En gros, ça :
http://www.mye28.com/viewtopic.php?p=1071370&sid=933dd6a69010cf5ca5ff04a26511ea7e#p1071370


Or, j'aimerai faire des cycles d'ouverture/fermetures de mes injecteurs pour les nettoyer tranquillement.

Vu que c'est des basses impédance, c'est a priori pas recommandé de les alimenter directement en 12v non contrôlé, vu que ça risquerait de les cramer.
  • Une des idées qui ne me semble pas débile serait de les brancher en série par groupe de 3 ou 4.
  • D'un autre côté, j'ai accès à une alimentation de labo à tension/courant constante (genre 30v/5A de mémoire), donc si je ne dis pas de bêtise je devrais pouvoir brancher directement un injecteur en 12v et <1A ampère sans risque de rien cramer, non ? ##noobfus## (courant constant on est bien d'accord que ça signifie que l'alimentation ne délivrera jamais plus que ce qu'on lui demande, même si on court-circuite les deux bornes ? #modfus#)

Vous confirmez que l'alimentation de labo ferait l'affaire ?

Merci d'avance happy

2

Oui ça devrait marcher, et le courant constant fonctionne comme tu dis.

Attention : si c'est effectivement une bobine, la tension est proportionnelle à di/dt, et du coup ça peut faire une belle surtension quand tu coupes le courant brutalement (exactement le même principe que les étincelles générées avec les bobines d'allumage, en fait cheeky). Pas dit que ton alim de labo apprécie grin

Prévoir de mettre une diode (genre 1N4007) en sens inverse en parallèle avec ton injecteur pour éviter ça.
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

3

top, merci happy
Pour tout dire je ne suis pas absolument certain qu'ils soient tous obligatoirement à base de solénoïde, mais en tout cas c'est une électrovanne, et je ne pense pas qu'il y ait 9000 moyens de faire ça ?

Dans l'idée d'automatiser les cycles d'ouverture et fermeture pendant le nettoyage, ce serait quoi le plus simple ? un transistor (j'ai entendu parler de mofset ?) sur un arduino ? (j'ai l'air de m'y connaître, hein trioui)

(mince, j'ai 498 diodes, mais pas celle-ci si je ne m'abuse grin)


Cela dit, le montage série sur une pile 9v est peut-être une solution simple et efficace, c'est pas exclu que je fasse ça, puisque de toute façon j'en nettoierai plusieurs en même temps. (les injecteurs plus courant — haute impédance — se nettoient apparemment très bien comme ça)

4

Ouais, un MOSFET et un Arduino ça irait bien pour faire ça.

Si t'as un doute vaut mieux prévoir une protection, au pire ça ne fera rien, et au mieux ça évitera de cramer ton transistor (voire ton Arduino). Les diodes que tu as sont des 1N4148 si j'ai bien indexé, elles sont pas prévues pour ça, elles risquent de cramer. Des 1N400x ou équivalent, ça doit pouvoir se trouver pour un prix ridicule sur eBay, ou se récupérer dans un vieux bidule électronique que t'utilises plus, ou peut-être même chez un garagiste (GT Turbo m'avait dit qu'ils en utilisaient parfois).
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

5

Tiens c'est pas des piezo les injecteurs? Peut être les haute impédance, du coup?

6

Je crois que les piezos c'est pour les trucs à haute pression modernes.

Les haute impédance c'est une bobine aussi, c'est (était ?) les plus courants, les basse impédance c'était réservé aux voitures avec des moteurs un peu performants (réponse plus rapide avec le courant fort au début, si j'ai bien compris). En fait sur cette voiture il y en a quatre basse impédance, et deux haute impédance qui viennent en renfort quand il faut plus d'essence en pleine charge ^^

En pratique d'après ce que je lisais hier, sur les piezos on est dans des temps de réponse encore plus courts (et une grande précision de la quantité de carburant injecté)

7

Zerosquare (./4) :
Ouais, un MOSFET et un Arduino ça irait bien pour faire ça.
Mihuhuhuhuhahaha, je peux ajouter électronicien à mon CV tripo
(c'est quoi la spécificité d'un mofset par rapport à un transistor tout simple ?)
Il me faudrait quoi comme mofset ?

Zerosquare (./4) :
des 1N4148 si j'ai bien indexé
Oué, je crois grin

Zerosquare (./4) :
Des 1N400x ou équivalent, ça doit pouvoir se trouver pour un prix ridicule sur eBay
Je vais regarder ça, je vais encore finir avec un sac de 500 grin

Donc en gros il me faudrait quoi comme composants ?
  • un modfet (lequel ?)
  • une diode 1N4007
  • un arduino quelconque
  • une alimentation de labo
  • ?

8

ha ok

IRF520 le fera

un MOSfet (##modfet##) se commande en tension et pas en courant, ca demande moins de maths pour les faire fonctionner.

9

Et surtout, ça ne consomme du courant que lors des transitions ouvert <-> fermé, alors qu'un transistor bipolaire classique en consomme tout le temps qu'il est fermé.
L'IRF520 me semble pas un bon choix par contre : il est spécifié pour une tension de commande de 10 V, autrement dit la résistance à 5 V doit pas être fameuse, et à 3.3 V c'est même pas dit qu'il conduise du tout (la tension de seuil peut aller jusque 4 V).

J'ai pas le temps de regarder un meilleur modèle tout de suite, mais on trouve bien plus adapté pour pas cher. Si tu as la résistance de tes injecteurs (ou leur consommation en courant à 12 V), ça serait utile pour dimensionner le transistor. Tu peux le mesurer avec un multimètre en mode ampèremètre, calibre 10 ampères (ou regarder directement sur ton alim de labo, s'il y a un ampèremètre intégré).

Pen^2 (./6) :
sur les piezos on est dans des temps de réponse encore plus courts (et une grande précision de la quantité de carburant injecté)
Certainement, parce que certaines imprimantes à jet d'encre utilisent la même méthode hehe
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

10

11

squalyl (./8) :
MOSfet
heu oué, voilà, je sais pas pourquoi j'ai écrit mod, à part l'habitude des smileys effectivement grin
Zerosquare (./9) :
J'ai pas le temps de regarder un meilleur modèle tout de suite
t'inquiète pas grin
Zerosquare (./9) :
Si tu as la résistance de tes injecteurs
De mémoire, je crois que c'est de l'ordre de 5 ohms. Mais je vérifierai.
edit : 2 Ohms apparemment, d'après un gars qui se réfère au manuel, contre 16 pour les deux haute impédance (pas vérifié moi même)

edit2 : apparemment il y a une histoire de ballast resistor de 3.3 ohms pas loin de tout ça, mais je n'ai aucune idée de ce que c'est cheeky (je jetterai un oeil au manuel quand j'aurai cinq minutes)

12

13

Peut-être, oué, je ne sais pas.

14

Voilà deux références de MOSFETs qui peuvent convenir (c'est très largement dimensionné, si tu en achètes plusieurs les autres pourront resservir pour commander à peu près n'importe quoi) :
https://www.rs-particuliers.com/WebCatalog/MOSFET__Canal_N__171_A_30_V_TO_220AB__3_broches-1301015.aspx
https://www.rs-particuliers.com/WebCatalog/MOSFET__Canal_N__80_A_30_V_A_220__3_broches-7610203.aspx

À utiliser avec un Arduino en 5 V (à 3.3 V, ça risque d'être trop juste).
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

15

top
(d'un autre côté, je me demande si le plus simple et fiable ne serait pas de débrancher le démarreur et la pompe à essence, et de faire des rallonges pour laisser les injecteurs branchés au calculateur de la voiture, et de tourner la clé de démarrage cheeky)

Par ailleurs, normalement je recevrai bientôt un kit de test du système d'injection comprenant un boîtier de déclenchement des injecteurs, mais je ne suis pas sûr qu'il soit conçu pour les injecteurs basse impédance.
À suivre happy


Pen^2 (./15) :
Par ailleurs, normalement je recevrai bientôt un kit de test du système d'injection
Demain, si tout va bien love
(c'est le "special tool" d'origine, c'est la classe love)

16

happy
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

17

Honnêtement c'est inespéré de tomber là dessus, apparemment le kit est neuf — mais pas sous blister tsss

(Tu n'as pas honte de remonter des topics comme ça, mmm embarrassed grin)

18

(grin)
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo