180

Soyons clair : ils se fichent pas mal des clients individuels, ce qu'ils regardent c'est leur bénéfice. Et pour augmenter le bénéfice, leur stratégie de ces dernières années n'est pas d'attirer de nouveaux abonnés, ou même de conserver ceux qu'ils ont déjà, mais d'augmenter les tarifs (via des "options" ajoutées d'office, etc.)

Tant que cette stratégie leur rapportera de l'argent, ils continueront, quoi que dise la presse.
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

181

Oui mais justement : aujourd'hui faire une recherche sur "SFR" via Google fait remonter de plus en plus d'histoires comme celles-ci, j'imagine que l'impact sur leurs nouveaux abonnés n'est pas vraiment positif. Même d'un point de vue des bénéfices ça ne semble pas être une stratégie très viable :/
avatarAll right. Keep doing whatever it is you think you're doing.
------------------------------------------
Besoin d'aide sur le site ? Essayez par ici :)

182

sick

183

Zeph > je ne sais pas si la majorité des clients se renseignent vraiment avant de choisir un opérateur ; et des squelettes dans le placard, il y en a pour tous les opérateurs, de toute façon.

À moi aussi, ça me semble absurde comme façon de gérer une entreprise, mais force est de constater qu'ils font toujours des bénéfices. Et ce n'est pas la seule boîte qui méprise sa clientèle sorry
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

184

Je pense sincèrement que le problème de SFR et le problème de Canal+ est le même : ces structures sont moins considérées comme des entreprises destinées à être rentables en terme de clientèle que pour ce qu'elles peuvent permettre d'engranger en terme d'aides, de base stratégique pour l'international.
(Et je ne saurais que conseiller la lecture des 24 épisodes consacrés à Drahi/SFR par les jours / et ceux encore plus nombreux relatifs à Bolloré/Canal+... c'est sidérant de voir comment tuer une entreprise permet aux dirigeants de s'enrichir)
avatar