Le 20/04/2017 à 15:04
Nan mais OK, mais c'est un effet d'annonce présenté comme ça, non ?

Au passage, j'ai édité :
Pen^2 (./28) :
Edit : En plus, ses 100 milliards, à une minute près, il les utilise pour l'énergie renouvelable et juste après dans l'économie de la mer ?!
Le 20/04/2017 à 15:16
Pen^2 (./28) :
Concrètement, je ne vois pas bien le rapport entre les deux, préférer l'un à l'autre n'a pas de sens sauf s'il veut totalement remplacer le nucléaire par du renouvelable. Si on n'entretient pas les centrales nucléaires, il faudra les arrêter, et donc son investissement à 100 milliards sur le renouvelable devra compenser au moins les centrales arrêtées plus le coût de leur démantèlement anticipé.
Il a bien pour objectif long terme (2050) de remplacer totalement le parc nucléaire. Donc au lieu de faire des travaux pour prolonger la durée de vie des centrales qui arrivent à terme, ce qui ne fait que repousser le problème du démantèlement qui sera forcément nécessaire un jour ou l'autre, il préfère investir dans le renouvelable comme remplacement.
Pour le chiffrement exact je ne saurait te détailler tout pour te dire si c'est réaliste, il dit se baser sur le scénario négawatt
avatar
Le 20/04/2017 à 15:18
Merci.
(elles arrivent vraiment au terme de leur durée de vie ? ##humfus##)
Le 20/04/2017 à 15:27Edité par Uther le 20/04/2017 à 15:57
Oui la plupart des centrales nucléaires françaises arrivent à la limite d'age prévue lors de leur conception. Comme elles sont globalement en bon état il est possible de les faire tourner au delà, mais ça demanderait quand même de lourds travaux car les normes se sont renforcées.
avatar
Le 20/04/2017 à 15:34
Uther (./33) :
Comme elles sont globalement en bon état
et qu'un grand nombre a été modernisée (ce qui n'était pas prévu dans l'estimation de durée de vie initiale)
avatarWebmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca
Le 20/04/2017 à 15:40
redangel (./23) :
Autres trucs qui me dérangent néanmoins:
-gratuité de l'école, les livres, la cantine 100% bio: j'aurais tout pour, mais avec quels sous?
Je ne vois que deux solutions, soit on augmente les impôts pour les riches (grands revenus et surtout impôts sur la propriété), soit on réduit les dépenses ailleurs (par exemple les autoroutes ou les centrales nucléaires). Les deux solutions ne sont pas incompatibles avec son programme.

-gratuité de l'inscription à l'université: pourquoi faire? Ca coûte pas grand-chose... si c'est pour retrouver des glandeurs qui ont froid en hiver sur les bancs de l'amphi... sorry
En Autriche, on a eu ça pendant des décennies (les études étaient gratuites dans tous les cas!), et on a maintenant à nouveau ça sous certaines limites (il faut soit ne pas avoir dépassé le temps prévu + 1 semestre de tolérance, soit travailler à côté; et dans les deux cas, l'exemption des frais n'est valable que pour les citoyens de l'UE ou de certains autres pays (notamment Suisse et Norvège)). Dans ces cas, on ne paye que la contribution pour le syndicat étudiant (ÖH – Österreichische Hochschülerschaft) et une assurance contre les accidents lors des études (comme les accidents au travail – ce n'est pas une assurance maladie, le système pour ça est séparé); ensemble, ça fait moins de 20€/semestre. C'est une proposition tout à fait raisonnable.

vince (./26) :
après, pour l'université ça va un peu à l'inverse de ce qui est le cas actuellement... aujourd'hui, l'université est "gratos" pour les boursiers vu que les bourses couvrent les frais de scolarité... donc est-ce que ça voudrait dire que ça "annulerait"les bourses (pour les éligibles) avec pour argument "maintenant plus personne ne paye" ? Ca semble devenir plus intéressant pour les "riches" en fait, non ?
Le problème des bourses, c'est qu'il y a généralement aussi un certain niveau de résultats exigé, ce qui sélectionne aussi de manière défavorable aux étudiants ne venant pas de "bonnes familles". Ces étudiants ont eu une scolarité moins facile, doivent souvent travailler à côté de leurs études, etc.

Pen^2 (./28) :
Concrètement, je ne vois pas bien le rapport entre les deux, préférer l'un à l'autre n'a pas de sens sauf s'il veut totalement remplacer le nucléaire par du renouvelable.
Ça tombe bien, c'est exactement ça qu'il veut.

Pen^2 (./32) :
(elles arrivent vraiment au terme de leur durée de vie ? ##humfus##)
Fessenheim l'a déjà largement dépassée, il y a sans arrêt des pannes, et il y a maintenant enfin une date pour son arrêt.
avatarMes news pour calculatrices TI: Ti-Gen (fr/en), MobiFiles (de)
Mes projets PC pour calculatrices TI: TIGCC, CalcForge (CalcForgeLP, Emu-TIGCC)
Mes chans IRC: #tigcc et #inspired sur irc.freequest.net (UTF-8)

Liberté, Égalité, Fraternité
Le 20/04/2017 à 15:48
Kevin Kofler (./35) :
vince (./26) :
après, pour l'université ça va un peu à l'inverse de ce qui est le cas actuellement... aujourd'hui, l'université est "gratos" pour les boursiers vu que les bourses couvrent les frais de scolarité... donc est-ce que ça voudrait dire que ça "annulerait"les bourses (pour les éligibles) avec pour argument "maintenant plus personne ne paye" ? Ca semble devenir plus intéressant pour les "riches" en fait, non ?
Le problème des bourses, c'est qu'il y a généralement aussi un certain niveau de résultats exigé, ce qui sélectionne aussi de manière défavorable aux étudiants ne venant pas de "bonnes familles". Ces étudiants ont eu une scolarité moins facile, doivent souvent travailler à côté de leurs études, etc.
En France (à mon époque, mais j'imagine que ça n'a pas trop évolué depuis) une fois que tu avais les ressources sous le plafond, tu pouvais avoir une bourse. Tu es théoriquement tenu à l'assiduité aux cours (mais dans les faits, c'est pas vérifié) contrairement aux inscriptions "non boursières" à la fac où c'est champ libre...

Les bourses au mérite existent aussi (condition de niveau à l'entrée, exigence de résultats, etc...) mais sont beaucoup plus "locales" (il n'existe pas de vrai système généralisé...)
avatarWebmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca
Le 20/04/2017 à 17:14
Ce contrôle d'assiduité pour les boursiers s'est quand-même largement généralisé (même s'il n'est pas systématique, et si certaines universités valident les yeux fermés). Le contrôle de présence automatisé (par badgeage) est réalisé dans un certain nombre d'établissements, ce qui a pas mal changé la donne. Et le mode de contrôle par les CROUS auprès des universités a aussi changé (le statut "présent" n'est plus par défaut, l'université doit explicitement dire que la personne est présente, et une non présentation aux examens finit quasi systématiquement par une demande de remboursement totale ou partielle, sauf dérogation exceptionnelle).
Après, il y a toujours la possibilité de demander une inscription avec dispense d'assiduité partielle ou totale (motivée), qui est un statut autorisé aux boursiers de façon dérogatoire uniquement (il faut vraiment que la situation soit exceptionnelle). L'autre solution étant de s'inscrire en cours par correspondance (qui n'interdit pas d'être boursier).

Les boursiers ne peuvent prétendre aux bourses que s'ils entrent dans des critères de durée d'études "raisonnables". Je n'ai plus les règles en tête (c'est un peu tordu), mais en gros un étudiant qui va jusqu'au Master peut toucher une bourse pendant 7 ans (et pas plus). Le nombre d'années pour faire un Master étant normalement de 5 ans. Ca peut paraître "large" comme calcul, mais c'est pas forcément évident : typiquement, les étudiants qui font deux licences (même s'ils obtiennent les deux diplômes de Licence) de façon consécutive peuvent facilement dépasser la limite (c'est relativement fréquent dans le milieu universitaire à cause des réorientations en fin de Licence, il n'y a pas toujours possibilité d'avoir des équivalences qui courent sur une année intégrale).
Ca me fait penser que la règle des limites d'études a sauté : auparavant, on avait 4 ans pour faire son Bac+2, et on n'avait plus le droit de se réinscrire dans l'établissement. Maintenant, depuis le système des crédits ECTS, on peut s'inscrire à la fac et obtenir une licence en 10 ans si on veut (par contre, évidemment, les boursiers ne peuvent pas bénéficier d'aides sur toute cette durée ^^).
avatar
Le 20/04/2017 à 17:17
(merci pour les détails et la mise à jour smile)
avatarWebmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca
Le 20/04/2017 à 18:15
En même temps, je ne vois rien de vraiment aberrant dans tout ça. Si l'État finance les études des étudiants boursiers, c'est pour qu'ils fassent effectivement des études, pas pour qu'ils glandouillent.
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo
Le 20/04/2017 à 22:27
Ah mais je n'ai pas dit que j'étais contre le fonctionnement des bourses actuelles, je ne fais que décrire pour éclairer smile
Ce qui pose (à mes yeux, et là je reconnais aussi mon manque d'objectivité) problème, c'est plus le fait que l'Etat ait fait le choix de se désengager (en tout cas d'essayer) de l'enseignement supérieur et de la recherche à travers plusieurs outils (la loi LRU, le Crédit Impôt-Recherche...) qui, au final, coûtent au contribuable de façon directe et indirecte. La LRU et les RCE ont donné de l'autonomie aux université mais, en contrepartie, les établissements de l'enseignement supérieur doivent faire entrer de l'argent (donc créent des formations hors LMD ou cadre général pour pouvoir établir des frais d'inscription hors de toute obligation, au détriment des formations normales qui sont moins rentables). Concernant le CIR, c'est encore pire, parce qu'on retire une partie de la liberté de recherche publique française, qu'on la lie avec des partenaires privés, et qu'on donne de l'argent à ces partenaires pour les remercier (j'exagère, c'est un peu moins noir que ça, mais il y a de ça).
avatar
Le 23/04/2017 à 19:11
Avec un peu d'avance voici donc les résultats officiels de la première élection du président de la république française de yAronet au jugement majoritaire :
CandidatRésultatTrès BienBienAssez BienPassableInsuffisantA rejeter
Jean-Luc MélenchonAssez Bien (+9,1% )18,1822,7327,270,009,0922,73
François AsselineauPassable (-4,5% )27,274,559,0913,649,0936,36
Philippe PoutouPassable (-19,1% )4,769,5214,2923,8114,2933,33
Nicolas Dupont-AignanInsuffisant (+19,0% )9,529,5214,294,7642,8619,05
Benoît HamonInsuffisant (+18,2% )13,644,5513,6413,6427,2727,27
Jean LassalleInsuffisant (+10,0% )0,005,0010,0020,0040,0025,00
Nathalie ArthaudInsuffisant (-4,8% )0,004,7619,0514,2919,0542,86
Jacques CheminadeInsuffisant (-23,8% )0,004,764,7614,2928,5747,62
Marine Le PenÀ rejeter (+36,4% )9,094,554,554,5513,6463,64
Emmanuel MacronÀ rejeter (+36,4% )4,550,0018,189,094,5563,64
François FillonÀ rejeter (+28,6% )0,004,764,7619,050,0071,43
PAzJ

Petite explication du mode de calcul : pour chaque candidat reçoit comme résultat final la mention médiane, c'est a dire la première mention qui lui permet d'atteindre 50%.
Pour départager les ex-aequo, j'utilise un score obtenu en faisant la différence entre la somme des mentions supérieures et la somme des mentions inférieures. Ca correspond à ce qui est préconisée par les inventeurs du système, mais la notation chiffrée, rend le résultat plus lisible.

Exemple : Mélanchon.
- Il à 18.2% de "Très Bien", c'est moins de 50%, on continue.
- Il à 40.9% de "Bien ou plus", c'est moins de 50%, on continue.
- Il à 68.2% de "Assez Bien ou plus", c'est plus de 50%. Sa mention est donc : Assez Bien.
- La somme des mention supérieures à "Assez bien" ("Très Bien" et "Bien") est de 40,9%.
- La somme des mention inférieures à "Assez bien" ("Passable", "Insuffisant" et "A rejeter") est de 31,8%
- La différence entre ces deux valeur donne le score secondaire qui est : +9,1%
avatar
Le 23/04/2017 à 19:31
Je n'aurais pas cru que Mélenchon allait gagner sur ce forum, l'ambiance a été plutôt dans un autre sens…
avatarMes news pour calculatrices TI: Ti-Gen (fr/en), MobiFiles (de)
Mes projets PC pour calculatrices TI: TIGCC, CalcForge (CalcForgeLP, Emu-TIGCC)
Mes chans IRC: #tigcc et #inspired sur irc.freequest.net (UTF-8)

Liberté, Égalité, Fraternité
Le 23/04/2017 à 21:33
Bon bin si je m'abuse, le résultat de l'élection est pile l'inverse ? sad
#tristesse
Votez corruption.
avatarL'homme qu'a vu l'homme qu'a vu l'ours, qu'a mangé l'facteur..
Le 24/04/2017 à 09:38
quelle corruption? celle du vote?

toi aussi tu vas dire que le système électoral qui a pas favorisé ton poulain est pourri et a réinventer? grin
Le 24/04/2017 à 10:13
Nonon pas celle du vote. C'est un peu simpliste, mais le score de fillon me fascine...
avatarL'homme qu'a vu l'homme qu'a vu l'ours, qu'a mangé l'facteur..
Le 24/04/2017 à 10:21
redangel (./46) :
Nonon pas celle du vote. C'est un peu simpliste, mais le score de fillon me fascine...
Fillon bénéficiait d'une base solide "RPR", qui aurait voté RPR, quel que soit le candidat. En cela, la primaire de droite a gardé un certain sens dont la primaire de gauche n'a pas bénéficié...
avatarWebmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca
Le 24/04/2017 à 10:38
Ouais. Donc tu soutends (©) que les gens ont voté pour le programme, pas le candidat.
C'est bien.
...
mais quand même...
avatarL'homme qu'a vu l'homme qu'a vu l'ours, qu'a mangé l'facteur..
Le 24/04/2017 à 10:42
redangel (./48) :
Ouais. Donc tu soutends (©) que les gens ont voté pour le programme, pas le candidat.
C'est bien.
...
mais quand même...
non, même pas le programme, le parti.
avatarWebmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca
Le 24/04/2017 à 11:04
vince (./47) :
redangel (./46) :
Nonon pas celle du vote. C'est un peu simpliste, mais le score de fillon me fascine...
Fillon bénéficiait d'une base solide "RPR", qui aurait voté RPR, quel que soit le candidat. En cela, la primaire de droite a gardé un certain sens dont la primaire de gauche n'a pas bénéficié...
Je suis assez d'accord : l'UMP a au moins respecté le résultat de la primaire, contrairement au PS...
avatar<<< Kernel Extremis©®™ >>> et Inventeur de la différence administratif/judiciaire ! (©Yoshi Noir)

<Vertyos> un poil plus mais elle suce bien quand même la mienne ^^
<Sabrina`> tinkiete flan c juste qu'ils sont jaloux que je te trouve aussi appétissant
Le 24/04/2017 à 11:06Edité par O_o le 04/09/2017 à 23:06
-
Le 24/04/2017 à 12:04
Kevin Kofler (./43) :
Je n'aurais pas cru que Mélenchon allait gagner sur ce forum, l'ambiance a été plutôt dans un autre sens…
Disons que certains font plus de bruit que d'autres sur les discutions politique.

redangel (./44) :
Bon bin si je m'abuse, le résultat de l'élection est pile l'inverse ? sad
Oui enfin, en plus du mode de scrutin, la sociologie de yAronet n'est pas représentative de celle de la France.
Ceci dit il parait probable qu'avec un mode de scrutin comme le jugement majoritaire Le Pen et Fillon se seraient retrouvés au fond du classement.

vince (./47) :
Fillon bénéficiait d'une base solide "RPR", qui aurait voté RPR, quel que soit le candidat. En cela, la primaire de droite a gardé un certain sens dont la primaire de gauche n'a pas bénéficié...
pencil Les cadres du PS ont une fois de plus chié sur leurs électeurs, mais ça sera certainement la dernière.
avatar
Le 24/04/2017 à 12:13
vince (./49) :
non, même pas le programme, le parti.
Oui bien vu en effet.
flanker (./50) :
Je suis assez d'accord : l'UMP a au moins respecté le résultat de la primaire, contrairement au PS...
C'est-à-dire? confus
Uther (./52) :
la sociologie de yAronet n'est pas représentative de celle de la France.
Bien sûr! C'est intéressant en cela. Mais là on est quand même loin, d'où mon (amère) remarque.
Uther (./52) :
Ceci dit il parait probable qu'avec un mode de scrutin comme le jugement majoritaire Le Pen et Fillon se seraient retrouvés au fond du classement.
Bin justement, je n'arrive pas à être aussi affirmatif là-dessus (surtout pour fillon).
Uther (./52) :
Les cadres du PS ont une fois de plus chié sur leurs électeurs
En quoi!?
Pour ma part la sanction sur Hamon, c'est surtout l'héritage (pourri) de Hollande.
avatarL'homme qu'a vu l'homme qu'a vu l'ours, qu'a mangé l'facteur..
Le 24/04/2017 à 12:18Edité par Nil le 24/04/2017 à 13:57
Ben les cadres du PS qui vont voter et soutenir ouvertement Macron, c'est ce qui s'appelle "chier sur les électeurs".
Et je suis de plus en plus certain de Hamon a été sommé (ou encouragé) par les cadres restants de ne pas se désister au profit de Mélenchon, soit pour le flinguer lui, soit pour favoriser indirectement Macron. J'aime beaucoup Hamon, mais le PS mérite de crever la gueule ouverte, au milieu des journalistes de "gauche" qui ont fait une campagne pro-Macron/anti-Mélenchon tellement appuyée que ça en devenait ridicule.

edit > merci Iceman
avatar
Le 24/04/2017 à 12:19Edité par redangel le 24/04/2017 à 14:41
Ok avec ta 1ère ligne, j'ai pas trop suivi que les PSeux sont allés voter Macron.
avatarL'homme qu'a vu l'homme qu'a vu l'ours, qu'a mangé l'facteur..
Le 24/04/2017 à 12:40
Nil (./54) :
...par les cadres restants de ne pas se désister au profit de Macron...
Mélenchon j'imagine ?
Le 24/04/2017 à 13:17Edité par Uther le 24/04/2017 à 14:09
redangel (./53) :
Bin justement, je n'arrive pas à être aussi affirmatif là-dessus (surtout pour fillon).
Certes ce n'est qu'une supposition, mais tous les sondages indiquaient que le Marine et François avaient un électorat très fidèle et motivé mais aussi un très fort rejet de la part des autres.

redangel (./53) :
En quoi!?
Pour ma part la sanction sur Hamon, c'est surtout l'héritage (pourri) de Hollande.
Je n'ai pas dit le contraire. Ce que j’appelais "chier sur les électeurs", c'est les cadres du parti qui sont allés soutenir Macron après avoir perdu à la primaire qu'ils s'étaient engagés a respecter.
avatar
Le 24/04/2017 à 13:58
Iceman > Oui, merci, rectifié !
avatar
Le 24/04/2017 à 14:00
Uther (./57) :
redangel (./53) :
En quoi!?
Pour ma part la sanction sur Hamon, c'est surtout l'héritage (pourri) de Hollande.
Je n'ai pas dit le contraire. Ce que n’appelais "chier sur les électeurs", c'est les cadres du parti qui sont allés soutenir Macron après avoir perdu à la primaire qu'ils s'étaient engagés a respecter.
epee
avatar<<< Kernel Extremis©®™ >>> et Inventeur de la différence administratif/judiciaire ! (©Yoshi Noir)

<Vertyos> un poil plus mais elle suce bien quand même la mienne ^^
<Sabrina`> tinkiete flan c juste qu'ils sont jaloux que je te trouve aussi appétissant
Le 24/04/2017 à 14:00
Nil (./54) :
Et je suis de plus en plus certain de Hamon a été sommé (ou encouragé) par les cadres restants de ne pas se désister au profit de Mélenchon, soit pour le flinguer lui, soit pour favoriser indirectement Macron.
...et ptet aussi empêcher que le report des voix restantes de hamon bénéficie à mélanchon..
avatarWebmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca