Le 26/04/2017 à 08:05
Pour ne pas rester dans le topic des élection.

Pour répondre à ximoon, le cannabis peut entraîner la schizophrénie, ce doit être un truc super rare (et de certains articles que j'ai lu, c'est plutôt que ça a déclenché la maladie plus tôt, mais ce serait arrivé de toutes façons), et, encore une fois, l'alcool aussi : http://www.lci.fr/sante/schizophrenie-et-alcool-un-lien-de-cause-a-effet-dangereux-1548348.html
Le sucre aussi : http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=774

De plus, si c'est légalisé, je pense que ce serait plus compliqué pour les plus jeunes de s'en procurer alors que là au collège/lycée j'en voyais déjà plein qui fumaient.
Le 26/04/2017 à 08:06
avatarWebmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca
Le 26/04/2017 à 08:54
Je vois qu'en 10 ans le niveau n'a pas bien évolué, et sinon ce type écrit ce que je pense :
http://www.talkingdrugs.org/fr/le-cannabis-plus-dangereux-que-l%E2%80%99alcool-entre-h%C3%A9ritage-culturel-et-danger-r%C3%A9els
l’ alcool a déjà été prohibe aux États-Unis dans les années 1920. Résultat ? Une diminution relativement faible de la consommation sur le long terme, l’apparition de réseaux criminels et un marché noir, l’augmentation des crimes violents et un nouveau groupe de la population, les femmes, attirées par la boisson. Cela vous rappelle quelque chose ?Peut-être le marché du cannabis en France ? Aujourd'hui, l’alcool, non prohibé dans une majorité d’États, connaît une consommation mondiale tendant à la baisse depuis les années 1980 (source OMS).
La politique de prohibition ne marche pas. Que cela soit pour l’alcool, ou le cannabis. Simplement l’alcool, pourtant dévastateur, connaît ses traditions et est imprégné dans la culture. On boit du whisky en Irlande, du vin en France. Ilest associé aux célébrations, aux mariages (champagne), aux repas (vin), aux matchs de foot (bière) et aux samedis soirs (cuite entre potes). Le cannabis, quant à lui, est associé aux jeunes, portant une capuche, les paupières lourdes, se cachant, faisant face à l’interdit, drogues.
Le 27/04/2017 à 15:40
Tiens, évitons de prohiber la coke et l'héroine aussi tant qu'on y est, ca devrait faire baisser la conso.
Le 27/04/2017 à 15:58
Sauf que la dangerosité de la coke et de l’héroïne ce n'est pas du tout, mais pas du tout la même chose. Merci de me prouver encore une fois que le niveau de discussion avec Rems il y a 10 ans est resté le même.
Le 27/04/2017 à 16:03
Oui celui qui n'élevait pas le niveau il y a 10 ans cet REM
avatarProud to be CAKE©®™
The cake is a lie! - Love your weighted companion cube

->986-Studio's Wonder Project!<-
yN a cassé ma signature :o
Le 27/04/2017 à 16:14
Non, il y a encore cette fois le ton moqueur typique de certains ici dés qu'on n'est pas d'accord, ou en essayant de faire dire ce qui n'est pas dit aux autres, c'est très agaçant.

La remarque de Squalyl me rappelle ceux contre le mariage pour tous, qui disaient qu'on avait qu'à autoriser le mariage avec les animaux, même niveau.
Le 27/04/2017 à 16:35
Même si sarcastique, la remarque de squalyl soulève un point intéressant.
Est-ce qu'on peut légaliser le cannabis ? certains, comme moi, pensent que oui, que cela a de nombreux avantages sur la situation actuelle.
Est-ce qu'on peut légaliser coke et héroïne ? non, ce n'est pas du tout du même registre.

Mais alors, pour les autres drogues ? pourquoi "le cannabis et pas d'autres" ?
Il faudrait à cela enchainer sur un difficile et controversé classement des drogues acceptables ou non (des critères à déterminer, très variables, pour un résultat binaire : légal/illégal).
avatar« Nous avons propagé sur Extranet une histoire fabriquée de toutes pièces selon laquelle une certaine disposition d'étoiles, vue depuis la planète d'origine des butariens, formaient le visage d'une déesse galarienne.
Sans chercher à vérifier ces informations, certains ont décrété que c'était la preuve de l'existence de la déesse. Ceux qui notaient le manque de preuves se faisaient attaquer. »

Legion, geth trolleur à portée galactique
Le 27/04/2017 à 16:48
. /8
Ça je veux bien en discuter, mais sans les moqueries et les sarcasmes. Pas là je vais me coucher par contre smile.
Le 27/04/2017 à 16:49
Meowcate (./8) :
Il faudrait à cela enchainer sur un difficile et controversé classement des drogues acceptables ou non (des critères à déterminer, très variables, pour un résultat binaire : légal/illégal).
Quatre critères : acceptation sociale (mien de rien, ça compte, sinon on n'aurait jamais autorisé l'alcool), dangerosité pour les autres, dangerosité pour soi-même, durée de l'effet, évolution de la dépendance.

Il y a déjà eu des tableaux de ce genre, qui aboutissent à des classements sur critères (on peut toujours discuter de la subjectivité de l'étude et des critères, mais c'est surtout pour dire que ça existe) :
https://commons.wikimedia.org/wiki/File:2011_Drug_Harms_Rankings_fr.svg?uselang=fr
avatar
Le 27/04/2017 à 17:59
Effectivement, c'est assez vague comme graphisme. Je comprends après réflexion la nature des axes, mais ça suppose (sur CETTE étude bien sûr) que beaucoup de drogues sont plus acceptables que l'alcool, autant pour la société que pour soi-même.
Après, "préjudice" est un terme vague lui aussi. Avec "nicotine" dans le tableau par exemple, l'échelle ne va pas parler de la dangerosité d'une substance au volant par exemple.

Et en particulier, il ne me semble pas que les critères dont tu parles pour évaluer l'acceptabilité puissent être reflétés (même individuellement) sur ce classement.
avatar« Nous avons propagé sur Extranet une histoire fabriquée de toutes pièces selon laquelle une certaine disposition d'étoiles, vue depuis la planète d'origine des butariens, formaient le visage d'une déesse galarienne.
Sans chercher à vérifier ces informations, certains ont décrété que c'était la preuve de l'existence de la déesse. Ceux qui notaient le manque de preuves se faisaient attaquer. »

Legion, geth trolleur à portée galactique
Le 28/04/2017 à 07:04
Quel serait le bénéfice pour le genre humain ?
Quel sont les avantages du produit ?

A l'heure acutelle vous pouvez vous poser la question sur le tabac ou l'alcool et vous rendre compte que forcémment ont aurait pu s'en passer.

Legaliser le canabis peut apporter un bénéfice médical (hey ! la clope aussi servait à ça au début !) mais il va falloir le produire et c'est le symptome habituel, l'agriculteur cherchant le rendement va vouloir produire ce qui rapporte le plus au détriment de ce qui est vraiment nécessaire. Ensuite on n'est pas à l'abris de plants Monsanto ou autres. L'histoire nous a donné de bons exemples.
En parlant de la production de ce produit, quel est son impact sur l'environnement (le sol les animaux tout ça) ? Car là aussi notre surproduction de certaines plantes à endommagé l'environnement.

Je ne pense pas que ceux qui voudraient légaliser un produit reflchissent aux effets à long terme et surtout pas sur la santé car sinon on aurait déjà abandonné le tabac, l'alcool et le sucre.
Le 28/04/2017 à 09:59
C'est pas une question de pouvoir s'en passer ou pas, on peut se passer de bonbons, parc d'attractions, de plein de trucs, on les a car ça fait plaisir à ceux qui le veulent.

Quand à tes question sur l'environnement, si tu te poses ce genre de question, à ce moment milite pour arrêter la surconsommation de viande comme c'est le cas aujourd'hui,ça ferait moins de souffrance animale dans les élevages de merde, et moins de champs qui sont là juste pour pour ces animaux.

Après bien sûr il peut y avoir des dérapages de certains sur la production, mais en fait comme partout, c'est juste impossible à empêcher, je ne vois pas franchement le rapport. Sauf que si c'est contrôlé par l'Etat, c'est plus facile à vérifier.

Quant à l'impacte sur l'environnement, je pense qu'on le sait déjà, pas grand chose, tu peux avoir des autorisations de cultiver du chanvre aujourd'hui pour faire de l'isolant bio, si c'était mauvais ce ne serait pas autorisé.
Le 28/04/2017 à 10:00
Arvi89 (./13) :
si c'était mauvais ce ne serait pas autorisé.
#pointnil#
avatarWebmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca
Le 02/05/2017 à 13:20
Arvi89 (./13) :
C'est pas une question de pouvoir s'en passer ou pas, on peut se passer de bonbons, parc d'attractions, de plein de trucs, on les a car ça fait plaisir à ceux qui le veulent.
On peux aussi légaliser le meurtre, viol, violence, et j'en passe avec de tels arguments.

(au passage les bonbon a part les caries ne tuent pas les gens, que ça soit les consommateurs ou les personnes autour, il n'y a pas de dépendance direct a un bonbon ou au parc d'attraction, ce n'est pas vraiment comparable..)
avatarProud to be CAKE©®™
The cake is a lie! - Love your weighted companion cube

->986-Studio's Wonder Project!<-
yN a cassé ma signature :o
Le 02/05/2017 à 13:33
MDR
Ah non il n'y a pas de dépendance au sucre, pas du tout, le diabète ça n'existe pas, en plus on ne donne pas de sucreries aux enfants non plus, tout ça ça n'existe pas.

Mais merci, encore une fois, de relever le niveau au niveau de la remarque en ./4. On a légalisé le mariage gay, pourquoi ne pas légaliser le mariage avec les animaux ?
(j'ai l'impression de me répéter, mais apparemment personne ne lis sinon)
Le 02/05/2017 à 13:48
Un bonbon ne crée pas une dépendance, ni un état euphorique ni autre chose du même genre contrairement a toutes les drogues même légères comme le cannabis (a vrai dire le cannabis devrait être classé dans les drogues dures parce que la dépendance est bien plus importante que ce que certains osent l'avouer)

Au passage, le sucre est une substance dont on a besoin, qu'il soit raffiné ou partie intégrante d'un aliment qu'on mange (comme les fruits)
Le problème avec le sucre n'est pas la consommation a proprement parler (vu qu'on en a besoin) mais la quantité qu'on en consomme, qui est beaucoup trop élevé. Mais le sucre, meme si il provoque une forme de dependance chez certains n'est pas classable comme une drogue parce que la dépendance n'est pas le seul critère qui définie une drogue.

Sinon oui le diabète, j'aurais du clairement ajouter "hors maladies" j’étais sur que quelqu'un allais sortir ça.

Les enfants? La raison est simple, le sucre est dans 99% des cas le premier gout que l'Homme apprecis, bien avant le salé, et amer/acide/umami apparais bien bien après (et que certains n'aimeront jamais)
avatarProud to be CAKE©®™
The cake is a lie! - Love your weighted companion cube

->986-Studio's Wonder Project!<-
yN a cassé ma signature :o
Le 02/05/2017 à 14:09
le diabète n'est pas une addiction...
Le 02/05/2017 à 14:34
Godzil (./17) :
Un bonbon ne crée pas une dépendance, ni un état euphorique ni autre chose du même genre contrairement a toutes les drogues même légères comme le cannabis (a vrai dire le cannabis devrait être classé dans les drogues dures parce que la dépendance est bien plus importante que ce que certains osent l'avouer)

Au passage, le sucre est une substance dont on a besoin, qu'il soit raffiné ou partie intégrante d'un aliment qu'on mange (comme les fruits)
Le problème avec le sucre n'est pas la consommation a proprement parler (vu qu'on en a besoin) mais la quantité qu'on en consomme, qui est beaucoup trop élevé. Mais le sucre, meme si il provoque une forme de dependance chez certains n'est pas classable comme une drogue parce que la dépendance n'est pas le seul critère qui définie une drogue.

Sinon oui le diabète, j'aurais du clairement ajouter "hors maladies" j’étais sur que quelqu'un allais sortir ça.

Les enfants? La raison est simple, le sucre est dans 99% des cas le premier gout que l'Homme apprecis, bien avant le salé, et amer/acide/umami apparais bien bien après (et que certains n'aimeront jamais)
Renseigne toi, le sucre créé une dépendance, il en faut, mais on en mange beaucoup trop (et le sucre des bonbons ou autre, ce n'est sûrement pas le sucre don on a besoin). Et parce que les enfants préfèrent le sucre il faut leur en donner ? Super...
Et le diabète est un problème énorme, n'importe quoi.

http://www.marieclaire.fr/,le-sucre-une-drogue-aussi-addictive-que-l-heroine,695002.asp

./18
Je n'ai jamais dit ça.

Bref, tout ça pour dire, on vend des trucs très néfastes pour la santé, dont l'alcool c'est le champion (qui pour une raison qui m'échappe n'est pas classifié comme drogue), mais le cannabis, non. Pour moi ça n'a pas de sens. (Ca me fait penser aux Américains qui interdisent le foie gras mais qui ont des élevage d'animaux où ils vivent toute leur vie dans une souffrance horrible). C'est ridicule. De plus, j'ai bien compris que certains avaient des exemples pas joyeux avec le cannabis (mais la schizophrénie par exemple n'est pas créée par le cannabis, ça a peut-être fait apparaître les symptoms plus tôt), mais c'est loin d'être une généralité. De plus, j'ai vu plein de jeunes acheter du cannabis à 15 ans, alors que si c'était réglementé, peut-être ils pourront en avoir, mais plus difficilement (car les dealers iront plutôt vers une plateforme légale au lieu de continuer à dealer).
Le 02/05/2017 à 14:34
Godzil (./17) :
Un bonbon ne crée pas une dépendance, ni un état euphorique ni autre chose du même genre contrairement a toutes les drogues même légères comme le cannabis (a vrai dire le cannabis devrait être classé dans les drogues dures parce que la dépendance est bien plus importante que ce que certains osent l'avouer)
Le sucre, suivant la façon dont il est consommé (en particulier en situation de stress), va libérer de la dopamine, qui est une des hormones les plus actives dans les mécanismes de dépendance. C'est un des processus qui crée les pathologies alimentaires autour de la boulimie (création de plaisir de façon artificielle, avec le gras et avec le sucre). Certaines drogues (dont le cannabis, d'ailleurs) ont un effet de dépendance qui n'est pas forcément plus élevé qu'avec le sucre ; la différence fondamentale est l'aspect psychotrope.

edit : cross
avatar
Le 02/05/2017 à 14:38
Voilà : sans le côté psychotrope, ça ne peut pas être une drogue (de mémoire : il faut la dépendance, les effets psychotropes et l'accoutumance)
avatar<<< Kernel Extremis©®™ >>> et Inventeur de la différence administratif/judiciaire ! (©Yoshi Noir)

<Vertyos> un poil plus mais elle suce bien quand même la mienne ^^
<Sabrina`> tinkiete flan c juste qu'ils sont jaloux que je te trouve aussi appétissant
Le 02/05/2017 à 14:38
L'aspect psychotrope est important pour declarer si c'est une drogue ou non.

Et merci de ne pas me lire en diagonale, parce que ce n'est pas ce dont je parles.

Et je maintiens que le sucre (pas dans les quantite qu'on le consomme bien sur) doit faire partie de notre alimentation, le cannabis, lui non clairement pas.
avatarProud to be CAKE©®™
The cake is a lie! - Love your weighted companion cube

->986-Studio's Wonder Project!<-
yN a cassé ma signature :o
Le 02/05/2017 à 14:49
Godzil (./22) :
Et je maintiens que le sucre (pas dans les quantite qu'on le consomme bien sur) doit faire partie de notre alimentation, le cannabis, lui non clairement pas.
L'alcool, le café, le cacao (qui contient les mêmes alcaloïdes que le café) ou le tabac non plus, alors.
avatar
Le 02/05/2017 à 15:03
Je trouve que l'"alcool" ça ne veut un peu rien dire, c'est beaucoup trop vague, un peu de vin est censé être plutôt bénéfique par rapport au risque par exemple.
Le 02/05/2017 à 16:21
Hum, je n'en suis pas si sûr... les effets psychotropes de l'alcool se font sentir dès le premier verre, même pour le vin, pour peu que tu sois à jeun...
avatar
Le 02/05/2017 à 16:23
Pour quelqu'un qui ne boit pas, même une bière à jeun ça fait déjà tourner la tête.
Le 02/05/2017 à 16:34
Le régime méditerranéen est quand même relativement connu pour être plutôt bon, non ?
Bien sûr ce n'est sans doute pas uniquement grâce au vin, je vous l'accorde grin
Le 02/05/2017 à 17:03
Euh non, c'est plutôt les légumes, l'huile d'olive, le fromage de chèvre... cheeky
avatar
Le 02/05/2017 à 17:05
Les tomates sont aussi très riches en antioxydants.
avatarMes news pour calculatrices TI: Ti-Gen (fr/en), MobiFiles (de)
Mes projets PC pour calculatrices TI: TIGCC, CalcForge (CalcForgeLP, Emu-TIGCC)
Mes chans IRC: #tigcc et #inspired sur irc.freequest.net (UTF-8)

Liberté, Égalité, Fraternité
Le 02/05/2017 à 17:07
Euh si, https://fr.wikipedia.org/wiki/Paradoxe_fran%C3%A7ais#Vin_rouge ?
(Je ne connais pas l'eau de vie de tomate, c'est possible embarrassed)