60

Dans le privé sous contrat tu choisi au moins ton académie, mais pour le reste c'est pareil, et il y a d'autres désavantages liés au coté "privé".
avatar

61

Sans parler de tous ces vacataires qui ne savent pas forcément la veille où ils vont bosser le lendemain.
avatarSlammeur (qu'on voit danser, le long des golfes clairs).
Mon blog qui parle de jeux-vidéo

62

Moi c'est pareil, ya des soirs ou je sais vraiment plus si je vais bosser le lendemain.
avatar納 豆パワー!
I becamed a natto!!!1!one!

63

Souane (./59) :
Tu oublies l'impossibilité de choisir où on va travailler et surtout vivre.
Oui, c'est vrai... c'est marrant, c'est le premier argument que j'aurais sorti il y a quelques années, mais les choses ont tellement changé que j'en trouverais presque que c'est un problème mineur.
avatar

64

iwannabeanatto (./62) :
Moi c'est pareil, ya des soirs ou je sais vraiment plus si je vais bosser le lendemain.

et genre tu ne sais plus où tu habites aussi, c'est ça ? ^^
avatarWebmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca

65

farpaitement trioui
avatar納 豆パワー!
I becamed a natto!!!1!one!

66

Bon, et tu fais du cosplay ? du crossdressing ? tu es superior ?
avatar

67

Je ne suis pas waponais, si c'est la question que tu voulais vraiment poser embarrassed (meme si certaines de leurs pratiques obscures sont.... hem attirantes #trifesses#banana)
avatar納 豆パワー!
I becamed a natto!!!1!one!

68

Nil : ben disons que ça rend le métier encore moins attractif... Quand tu sais que tu vas te faire caillasser et péter les plombs au moins une fois par mois, le tout sans gagner assez pour décompresser aux Baléares, ça fait plaisir de savoir qu'au moins tu peux vivre dans la même région que tes enfants ou tes parents malades sans avoir à démissionner... Et aussi que si tu commences le métier à 50 ans tu n'auras pas à commencer avec un salaire de jeunot, d'ailleurs.

Les seules choses qu'il reste c'est un minimum de liberté pédagogique, les horaires et les vacances (les petites vacances étant plus une nécessité pour relâcher la pression qu'un "privilège de feignasses de fonctionnaires"). Et aussi la vague sensation d'avoir été utile à environ un élève sur 300.
avatarI wanna... bioman, bioman, défenseur de la teeeerrrreee

69

pourtant, ça te correspondrait bien je trouve...
avatarWebmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca

70

Si c'est si terrible d'être prof, pourquoi autant de gens continuent à vouloir le devenir ?

71

Ça peut être parce qu'ils ne se rendent pas compte avant de le faire, entre autres raisons (je connais plusieurs personnes qui ont fait prof brièvement puis démissionné, je ne pense pas que c'était super courant une ou deux générations plus tôt). Mais j'ai quand même l'impression qu'il y a une très nette décrue des vocations (par ailleurs plein de gens passent les concours mais en fait pas pour faire prof dans le secondaire, enfin ça se produit surtout avec l'agreg).
avatar« Le bonheur, c'est une carte de bibliothèque ! » — The gostak distims the doshes.
Membrane fondatrice de la confrérie des artistes flous.
L'univers est-il un dodécaèdre de Poincaré ?
(``·\ powaaaaaaaaa ! #love#

72

Si c'est si terrible de faire de l'audit, pourquoi autant de gens continuent de vouloir en faire ? cheeky

Et sinon, ça reste un métier intéressant, au moins sur le principe. Et que ça a aussi ses avantages (cités + haut, + sécurité de l'emploi) De plus, quand tu sors de certaines formations, ça peut être la solution de facilité, surtout si tu ne veux pas faire des études longues.
avatarI wanna... bioman, bioman, défenseur de la teeeerrrreee

73

74

le ./69 était un cross, je répondais à liquid mais finalement, ouais pourquoi pas, il peut aussi réopndre au ./68
avatarWebmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca

75

iwannabeasushi (./70) :
Si c'est si terrible d'être prof, pourquoi autant de gens continuent à vouloir le devenir ?
Parce que d'une part les futurs profs ne savent pas ce qui les attend, et d'autre part parce que les jeunes profs ont encore des idéaux (heureusement, d'ailleurs).
avatar

76

./58 Tu viens de chanter "La sécurité de l'emploi" grin
avatar« Nous avons propagé sur Extranet une histoire fabriquée de toutes pièces selon laquelle une certaine disposition d'étoiles, vue depuis la planète d'origine des butariens, formaient le visage d'une déesse galarienne.
Sans chercher à vérifier ces informations, certains ont décrété que c'était la preuve de l'existence de la déesse. Ceux qui notaient le manque de preuves se faisaient attaquer. »

Legion, geth trolleur à portée galactique

77

Mouais, en même temps, la sécurité de l'emploi quand tu finis dépressif à 40 ans, en cumulant les arrêts de travail et avec ta hiérarchie qui refuse d'admettre que te faire traiter de fils de pute (voire devoir changer les pneus de ta voiture plusieurs fois par an - et ce n'est pas pour cacher le sang des élèves qu'on aura voulu écraser un jour d'exaspération embarrassed) à longueur de journée est un problème, on se demande où elle est...
Il faut aussi bien voir que l'EN est un des seuls endroits où la médecine du travail n'existe pas. Tu peux être dans une détresse physique et psychologique totale, jamais un médecin ne te verra durant toute ta carrière... les rectorats ont bien un médecin-conseil, mais il ne peut pas faire grand chose...
avatar

78

./71 > Je ne crois pas les aspirants professeurs si naïfs. Ils savent aussi et même sûrement mieux que nous la réalité des classes d'aujourd'hui. Réalité fort peu reluisante au demeurant je dois l'admettre.

./72 > Je ne vois pas trop le lien entre ce secteur particulier et l'enseignement. Je ne sais pas s'il est plus demandé qu'un autre, mais c'est vrai pour tous les métiers hein. Si assez de gens sont intéressés par un type d'emploi, c'est qu'il est encore attractif. Donc même si tout n'est pas parfait, je ne pense pas que ce soit un métier si horrible que ça. La seule différence significative que je vois c'est que l'intérêt métier de prof dépends très fortement du lieu d'activité. On ne prends sûrement pas autant de plaisir à enseigner à Sarcelles ou à LLG...

79

iwannabeasushi (./78) :
./71 > Je ne crois pas les aspirants professeurs si naïfs. Ils savent aussi et même sûrement mieux que nous la réalité des classes d'aujourd'hui. Réalité fort peu reluisante au demeurant je dois l'admettre.
Bah j'ai bossé pendant 6 ans en IUFM, et si, ils sont étonnamment naïfs, pensant pouvoir changer le monde...
avatar

80

Ca a un côté touchant smile

81

Ouais, mais un bon paquet déchante rapidement (et comme il n'y a pas ou peu de suivi psychologique derrière et qu'on ne veut surtout pas dire que ça va mal, on met des gens dans des situations qu'ils savent intenable mais qui ne (se) l'avoueront jamais avant plusieurs années).
avatar

82

avatar« Nous avons propagé sur Extranet une histoire fabriquée de toutes pièces selon laquelle une certaine disposition d'étoiles, vue depuis la planète d'origine des butariens, formaient le visage d'une déesse galarienne.
Sans chercher à vérifier ces informations, certains ont décrété que c'était la preuve de l'existence de la déesse. Ceux qui notaient le manque de preuves se faisaient attaquer. »

Legion, geth trolleur à portée galactique

83

Aahhhh ok, pardon... je connaissais pas, mais c'est trop bon grin
avatar

84

Nil (./77) :
Il faut aussi bien voir que l'EN est un des seuls endroits où la médecine du travail n'existe pas. Tu peux être dans une détresse physique et psychologique totale, jamais un médecin ne te verra durant toute ta carrière... les rectorats ont bien un médecin-conseil, mais il ne peut pas faire grand chose...


Faut savoir aussi que la médecine du travail là où c'est privé ne sert à rien non plus, pas de pouvoir, pas de professionalisme... inutile (j'ai cessé de compter les gens qui ont été déclarés aptes à la médecine du travail alors que c'était absolument pas le cas)
avatarWebmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca

85

iwannabeasushi (./70) :
Si c'est si terrible d'être prof, pourquoi autant de gens continuent à vouloir le devenir ?



Parce qu'il y en a qui aiment enseigner , qui aiment transmettre leur savoir et pensent que ce sont des armes utiles pour se battre et ce construire dans la vie.
Grâce au savoir et la culture on peut devenir quelqu'un. L'enseignement c'est quelque chose d'innée chez l'enseignant, c'est une passion on pourrait dire.
Il y en a qui en font encore des idéaux ... Fort heureusement, mais pour combien de temps ?

86

iwannabeanatto (./14) :
En fait c'est peut etre pour ca qu'il y a autant de chomeurs, on a de plus en plus d'assistes dans la societe, qui ne savent rien faire et dont evidemment personne ne veut.
Faut les smasher trioui.gif

Nil (./16) :Boaf, je pense qu'il y a toujours eu des assistés, des glandeurs, des profiteurs, des voleurs, et tutti quanti. Sincèrement, je préfère un assisté qui utilise quelques euros de ce que je paye en impôts et taxes qu'une entreprise comme Molex


En fait je pense surtout qu'il y a pas mal de personnes sans compétences particulières, pas très intelligentes ni entreprenantes, un peu abruties par l'école la télévision et l'alcool, et avec la modernisation+dés-industrialisation du pays, il y a de moins en moins de jobs pour ce genre de personnes ( qui avant pouvaient travailler à la chaine ou ... ). Et c'est pas de baisser un peu le SMIC qui les rendra plus rentables qu'en Chine...
Bref comme cause je vois plus "choix débile d'une société voulue technologique qui laisse tomber la vielle industrie" que le coût de la politique sociale.

87

88

le commerce faut des gens un peu malins et qui présentent bien, c'est pas le cas de la plupart de populo paumés... ( et les emplois de vendeurs ou caissiers y'en a pas tant que ça )

89

ouais. Enfin c'est un peu noir aussi ta vision. bad trip récent?

90

à 10% de chômage c'est la réalité qui est noire, pas ma vision, hein ^^