270

odie_one (./269) :
Bonne continuation. Un casse brique c'est une valeur sur ! Perso, j'adore ! smile

On se dit qu'un casse brique c'est simple à coder (et juste le rebond sur les bord d'écran c'est vrai)... et avec l'assembleur on se prend les pieds dans le tapis. j'ai même cru que j'avais compris le résultat de btst à l'envers, alors que c'était une erreur en voulant faire le malin avec dbf ensuite qui cassait tout... 2 jours pour un truc qui m'aurait pris 2h en language haut niveau... mur
https://youtu.be/MwqTxS59szA

271

Partir sur le code d'un jeu en assembleur, la classe. cool

272

Merci cool

J'avais déjà essayé il y a quelques années, mais moins méthodique, moins de temps, trop ambitieux, j'avais tout bazardé après avoir écris péniblement quelques routines intestables car pas de code écrit pour la mise en situation.

Aussi, j'utilisait devpac en important mes fichiers édité sous le Linux hôte d'Atari, plutôt lourdingue (pas possible de travailler en direct sur Hatari, j'ai un clavier sans sérigraphie que j'utilise en bépo au quotidien). Maintenant, j'ai un outillage plus confortable : j'utilise vasm (avec syntaxe devpac) avec un petit script de compilation ad-hoc, Hatari démarré prêt à démarrer l'executable généré.

Débuggage de base terminé après une semaine loin de l'ordi, et avant de partir j'avais fait une petite session de deluxe paint. Maintenant il va falloir que je sollicite ce bon vieux blitter...