60

The_CUrE (./59) :
J'ai craqué avant j'avais pas la patience, rien que ça me gonflait déjà parce que ça sentait le discours réac de plus.
(Ouais t'avais pas besoin de regarder en full, t'as bien deviné ce que c'était)

The_CUrE (./59) :
Je sais pourquoi, parce qu'on considère que le marxisme s'est suicidé avec l'URSS, que depuis y a plus de communistes nulle part sauf en Corée du Nord et que par conséquent tous ceux qui ne veulent pas du capitalisme sauvage qui nous attend sont des zombies décérébrés. Ça et le fait que ces mouvements de justice sociale étant gauchistes, on a amalgamé gauche<->socialisme<->marxisme dans un superbe geste de propagande.
Hmm oui, je ne suis pas spécialiste mais c'est un peu ce que j'avais compris.

The_CUrE (./59) :
Ton explication de "jusqu'au bout ou rien" prouve exactement ce que je dis et que tu dis ne pas avoir compris.
=> Mériter à soi-même ça veut rien dire du tout parce qu'il est impossible de s'auto-évaluer il faut le rapport aux autres; ensuite tu dis qu'à moins d'être meilleur que son chef on n'a pas le droit de critiquer.
Autrement dit en vérité aucune tête ne doit dépasser des faces et arêtes de la pyramides, les choses sont comme ça parce que si t'es pas content t'as qu'à le faire puisque t'es si malin, mais tu sais pas, alors tais-toi.
Mais rassure-toi, t'as le droit de chialer dans ton oreiller avant de dormir.
Cela veut dire également que tu te vois comme un réceptacle, jamais aucune pensée ne devient tienne, nous ne sommes que les répétiteurs des idées et analyses des autres, strictement rien n'est nôtre, je crois pas que tu aies réalisé l'ampleur de ton sous-entendu.
Et si c'est pas ce que tu penses, c'est ce que tu as dit.
Hmm non j'arrive pas à comprendre désolé, et je n'arrive pas à trouver l'énergie suffisante pour tirer tous les traits et arriver à cette logique. C'est peut être vrai, on verra ce que donne ce raisonnement une fois poussé.

The_CUrE (./59) :
N'empêche que tu arrives à m'embourber des cours particuliers gratos, escroc. grin
Malheureusement autant que ça m'intéresse et que je te remercie, ça n'est pas un cours pour moi. Il me manque beaucoup de concepts ou d'axiomes sur lesquelles tu bases ta réflexion. Ça viendra peut être plus tard, ou pas suivant mes lectures je suppose.
avatar
Highway Runners, mon jeu de racing à la Outrun qu'il est sorti le 14 décembre 2016 ! N'hésitez pas à me soutenir :)

https://itunes.apple.com/us/app/highway-runners/id964932741

61

Tu viens à moitié d'admettre que tu ne comprends pas vraiment tes propres raisonnements, je préfère t'avertir.
Y a aucun raisonnement à pousser, j'ai pris tes propos et je les ai conduits à leur aboutissement.
avatar
"- Nigga you know what the fuck I want, nigga: I want your motherfuckin' Daytons, and your motherfuckin' stereo! And I'll take a double burger with cheese!
- WHUT?"
I LOVE TO HATE/I HATE YOUR LOVE -AND I CAN'T FEEL AFFECTION FOR PEOPLE LIKE YOU!
CAALGOOONNNNN [TELLMESOMETHINGIDONTKNOW SHOWMESOMETHINGICANTUSE PUSHTHEBUTTONS CONNECTTHEGODDAMNDOTS] (Si Dieu existe il doit me détester...)

62

Ah non, je ne comprends pas où tu emmènes mon raisonnement (enfin ce que tu en comprends). Je ne vois pas toutes les ramifications possibles certes, et comment d'autres personnes peuvent l'interpréter, mais je comprends ce que je dis quand même #erf#
avatar
Highway Runners, mon jeu de racing à la Outrun qu'il est sorti le 14 décembre 2016 ! N'hésitez pas à me soutenir :)

https://itunes.apple.com/us/app/highway-runners/id964932741

63

Ce que tu dis c'est qu'à moins d'être meilleur que son chef faut pas critiquer.
Mais quelque part alors personne ne peut jamais rien critiquer, ou en secret pour rien puisque personne n'est vraiment en position de commandement, sauf le chef qui lui ne se livrera à aucune auto-critique puisqu'il est chef.
En outre, le chef est aussi non-critiquable puisqu'il y a tout un faisceau de causalités qui le dépassent et dans lesquelles il est pris.
De fait, personne ne devrait rien critiquer, il n'est pas possible de se plaindre puisqu'on n'a pas toute l'information et ce qu'on juge faux ou en désaccord c'est peut-être juste qu'on n'a pas compris.
C'est ce qui ressort de ton schéma.

Ensuite, tu dis qu'il faut mériter son jugement à soi-même, mais d'une part le mérite c'est une reconnaissance externe, d'autre part pourquoi s'accorder son jugement puisque, le mérite étant externe, selon ce que tu dis personne n'a vraiment envie de l'écouter.
Corollaire, puisque t'es pas dans les chaussures de ton chef et que tu ne saurais donc juger, tu mériterais un jugement illégitime.

À nouveau on aboutit à la futilité de tout.
avatar
"- Nigga you know what the fuck I want, nigga: I want your motherfuckin' Daytons, and your motherfuckin' stereo! And I'll take a double burger with cheese!
- WHUT?"
I LOVE TO HATE/I HATE YOUR LOVE -AND I CAN'T FEEL AFFECTION FOR PEOPLE LIKE YOU!
CAALGOOONNNNN [TELLMESOMETHINGIDONTKNOW SHOWMESOMETHINGICANTUSE PUSHTHEBUTTONS CONNECTTHEGODDAMNDOTS] (Si Dieu existe il doit me détester...)

64

Voilà un texte que je trouve intéressant, et qu'on peut généraliser à d'autres phénomènes de société (indépendamment de l'opinion que chacun peut avoir sur un sujet, je parle de la démarche) :
Mouvement woke : se fixer une ligne jaunePhilosophette[James Lindsay] Presque tout le monde a une « ligne jaune woke », un point de tolérance maximum à l’égard du mouvement woke – ou en tout cas, il le faudrait.
avatar
Zeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

65

Ça y est, ça parle des Jaunes comme étant une limite à ne pas dépasser… un peu raciste, tout ça


dehors
avatar
<<< Kernel Extremis©®™ >>> et Inventeur de la différence administratif/judiciaire ! (©Yoshi Noir)

<Vertyos> un poil plus mais elle suce bien quand même la mienne ^^
<Sabrina`> tinkiete flan c juste qu'ils sont jaloux que je te trouve aussi appétissant

66

grin
avatar
Zeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

67

Μηδεν αγαν on vous dit, μηδεν αγαν*...


*"Rien de trop". Suite de la devise du temple de Delphes...
avatar
"- Nigga you know what the fuck I want, nigga: I want your motherfuckin' Daytons, and your motherfuckin' stereo! And I'll take a double burger with cheese!
- WHUT?"
I LOVE TO HATE/I HATE YOUR LOVE -AND I CAN'T FEEL AFFECTION FOR PEOPLE LIKE YOU!
CAALGOOONNNNN [TELLMESOMETHINGIDONTKNOW SHOWMESOMETHINGICANTUSE PUSHTHEBUTTONS CONNECTTHEGODDAMNDOTS] (Si Dieu existe il doit me détester...)

68

Pour moi la limite c'est celle où on nous oblige à se saboter volontairement pour laisser plus de chances aux "désavantagés", histoire de se sentir noble. S'auto-saboter n'est pas aider les plus faibles ou rétablir l'équilibre ; ça ne construit rien, ça détruit (car il ne va pas forcément y avoir quelqu'un d'aussi déterminé pour nous remplacer une fois qu'on est éjecté du système, donc ça donne une personne malheureuse qui risque de faire du mal + un poste probablement mal couvert => double dommage, fragilisation de la société).

L'autre truc c'est d'avoir détourné le combat de classes en un combat de trucs sur lesquels on a encore moins de pouvoir (race, genre, etc.). Oui une femme ou un noir va peut être gagner 10% de moins qu'un homme blanc, mais un homme né pauvre gagne combien de moins qu'un homme né riche, à l'âge adulte en moyenne ?

Avoir créé un système qui force l'avantage aux défavorisés, a juste créé une société dans laquelle le moyen d'évoluer pour un homme "favorisé" lambda est de ne pas respecter les règles, ce qui n'est pas grave puisque celles-ci ne s'appliquent pas aux autres. Essentiellement ça pousse juste plus de gens, qui normalement auraient été honnêtes, à questionner et contourner les règles. C'est une sorte de "joindre le côté sombre de la force" encouragé, et ce n'est pas bon pour la société dans l'ensemble.
avatar
Highway Runners, mon jeu de racing à la Outrun qu'il est sorti le 14 décembre 2016 ! N'hésitez pas à me soutenir :)

https://itunes.apple.com/us/app/highway-runners/id964932741

69

Mai c'est faux les défavorisés ne sont pas avantagés, ils sont l'arbre qui cache la forêt.
On a un quota qui permet de maquiller les stats mais qui sont encore plus jetables (en France ce fut le cas des emplois-jeunes et des emplois aidés, qui participaient de la réinsertion mais n'aboutissaient à rien).

Partir sur un système darwiniste où les inadaptés n'ont qu'à se cacher pour mourir va ouvrir une bien plus grande barbarie, et au passage les méritocraties sont massivement des mensonges qui cachent des privilèges de classe et permettent de blâmer les pauvres pour leur situation.

Le vocable même de défavorisés sous-entend que tu n'es pas né sous la bonne étoile, don que tu es condamné à la dèche.

Et j'ajoute que ça postule aussi que le recrutement est fait par des gens compétents et intègres qui ont des bâtons des les roues à cause des pouvoir publics qui font de l'angélisme et du social.
Ceci n'est plus vrai, si ça l'a jamais été, le recrutement est de plus en plus incompétent et les pouvoirs publics s'en branlent, leur urgence ce sont les stats à portée électorale ou communicationnelle.
avatar
"- Nigga you know what the fuck I want, nigga: I want your motherfuckin' Daytons, and your motherfuckin' stereo! And I'll take a double burger with cheese!
- WHUT?"
I LOVE TO HATE/I HATE YOUR LOVE -AND I CAN'T FEEL AFFECTION FOR PEOPLE LIKE YOU!
CAALGOOONNNNN [TELLMESOMETHINGIDONTKNOW SHOWMESOMETHINGICANTUSE PUSHTHEBUTTONS CONNECTTHEGODDAMNDOTS] (Si Dieu existe il doit me détester...)

70

avatar
"- Nigga you know what the fuck I want, nigga: I want your motherfuckin' Daytons, and your motherfuckin' stereo! And I'll take a double burger with cheese!
- WHUT?"
I LOVE TO HATE/I HATE YOUR LOVE -AND I CAN'T FEEL AFFECTION FOR PEOPLE LIKE YOU!
CAALGOOONNNNN [TELLMESOMETHINGIDONTKNOW SHOWMESOMETHINGICANTUSE PUSHTHEBUTTONS CONNECTTHEGODDAMNDOTS] (Si Dieu existe il doit me détester...)

71

The_CUrE (./69) :
Mai c'est faux les défavorisés ne sont pas avantagés, ils sont l'arbre qui cache la forêt.
On a un quota qui permet de maquiller les stats mais qui sont encore plus jetables (en France ce fut le cas des emplois-jeunes et des emplois aidés, qui participaient de la réinsertion mais n'aboutissaient à rien).
Ben genre "le black" dans tous les films américains. Je comprends pas comment les gens font pour réellement appuyer ça, quand tu sais que t'es absolument pas engagé pour ton talent mais juste car t'es black et il en faut un, et on t'a choisi toi mais on aurait pu prendre n'importe qui.

The_CUrE (./69) :
Partir sur un système darwiniste où les inadaptés n'ont qu'à se cacher pour mourir va ouvrir une bien plus grande barbarie, et au passage les méritocraties sont massivement des mensonges qui cachent des privilèges de classe et permettent de blâmer les pauvres pour leur situation.

Le vocable même de défavorisés sous-entend que tu n'es pas né sous la bonne étoile, don que tu es condamné à la dèche.
Oui bon ça on est d'accord. Je me faisais la même réflexion niveau dating. Selon une étude que j'avais vu sur un site de rencontre connu, 1% des hommes reçoivent 16% de l'attention par exemple (et 50 autres % se partagent 4% des likes), pour des critères qui pour la plupart ne dépendent que de comment tu es né.
avatar
Highway Runners, mon jeu de racing à la Outrun qu'il est sorti le 14 décembre 2016 ! N'hésitez pas à me soutenir :)

https://itunes.apple.com/us/app/highway-runners/id964932741

72

Cette étude elle-même ne voulant strictement rien dire si tu ne prends pas en compte les tranches d'âge et de vécu et les classes+CSP couvertes par l'échantillonnage.
Or les sites de rencontres eux-mêmes mentent sur la teneur exacte de leur public...

Quant à ta remarque sur "le black" en vérité plus personne ne réagit vraiment.
Les producteurs font ça parce que l'ambiance politique le réclame, mais c'est un jeu de dupes entre une poignée d'assos à peine représentatives et des cadres dirigeants qui pensent uniquement à travers des sondages d'opinions et des projections d'audimat.

Heureusement aussi on a de bons acteurs noirs qui arrivent à ne pas être "le black".
D'un autre côté la production est foutue d'avance et ne mérite en vérité pas d'être regardée.

L'erreur majeure de notre temps est de considérer la surproduction de fictions et de spectacles comme la nouvelle mythologie éducative, analogue aux anciens contes, légendes et gestes des griots, ménestrels et autres conteurs.

Non, nos fictions modernes, à cause de leur orientation vers le prêchi-prêcha et le fait qu'elles mélangent activisme dans l'air du temps et pronostics d'audimat, généralement sont bien plus vides que les gestes du passé.
Seules quelques fictions surnagent par leur capacité d'évocation ou simplement par leur capacité à rapporter un témoignage sans verser dans le mélo manichéen.


Mais là c'est intéressant tu pars sur un domaine précis, le spectacle, qui est un des domaines les plus factices et où le talent peut parfaitement ne rien vouloir dire, et tu généralises abruptement au reste du monde.
avatar
"- Nigga you know what the fuck I want, nigga: I want your motherfuckin' Daytons, and your motherfuckin' stereo! And I'll take a double burger with cheese!
- WHUT?"
I LOVE TO HATE/I HATE YOUR LOVE -AND I CAN'T FEEL AFFECTION FOR PEOPLE LIKE YOU!
CAALGOOONNNNN [TELLMESOMETHINGIDONTKNOW SHOWMESOMETHINGICANTUSE PUSHTHEBUTTONS CONNECTTHEGODDAMNDOTS] (Si Dieu existe il doit me détester...)

73

The_CUrE (./72) :
L'erreur majeure de notre temps est de considérer la surproduction de fictions et de spectacles comme la nouvelle mythologie éducative, analogue aux anciens contes, légendes et gestes des griots, ménestrels et autres conteurs.
Pourquoi ? En pratique c'est le cas je dirais (et pourquoi tu dis spécifiquement la surproduction ?).

The_CUrE (./72) :
Mais là c'est intéressant tu pars sur un domaine précis, le spectacle, qui est un des domaines les plus factices et où le talent peut parfaitement ne rien vouloir dire, et tu généralises abruptement au reste du monde.
Ça je ne comprends pas, c'est juste un exemple. Que le spectacle soit factice par définition bien sûr, mais derrière le rideau c'est un domaine du travail comme un autre.

J'ai adoré sa dernière vidéo, 2m30, et rien de forcément nouveau mais cynique comme j'aime grin
avatar
Highway Runners, mon jeu de racing à la Outrun qu'il est sorti le 14 décembre 2016 ! N'hésitez pas à me soutenir :)

https://itunes.apple.com/us/app/highway-runners/id964932741

74

Non, le spectacle n'est pas un travail comme un autre, c'est pas un travail de production commerciale au même sens que de travailler dans un bureau, ce n'est pas non plus la même stabilité.
Le spectacle est un domaine où la compétence est bien moins claire à définir (tu peux avoir un premier rôle médiocre excellent en second rôles ou en improvisation, un chanteur nul en tragique mais excellent fantaisiste, d'autres qui sont bons en scéno/régie/coulisses et qui sont plus à leur place en figuration pour avoir les mains libres pour le reste) et où la stabilité n'est pas une base de l'activité, les comédiens ou musiciens ne bossent pas toute l'année aux 35h et par conséquent il n'est pas honnête de comparer ça avec un job de bureau. Les contrats non plus ne sont pas comparables.
Une production ne peut pas être pensée comme un projet en informatique ou ingénierie, ni avant ni pendant, ni après. Encore moins à un poste de contrôleur de gestion en CDI.

D'ailleurs il n'est pas raisonnable non plus de comparer l'artisanat ou les chantiers au travail de bureau ou d'usine car dire "un boulot c'est un boulot" est une entourloupe pour réduire le travail à une variable statistique, il y a des métiers et des emplois et leur variété doit être prise en compte.
Mais dans la macroéconomie moderne ça ne se modélise pas sur un graphe à 2 dimensions et ça gêne les discours patronaux.

Ce n'est pas non plus le cas que les fictions modernes -surproduction parce qu'il y en a trop qui sortent en même temps pour qu'on regarde tout- remplacent les anciens mythes et légendes parce que la profondeur symbolique est largement diluée et surtout que le focus moderne c'est de parler du quotidien banal dans une grosse majorité, et ce faisant on réduit le champ.
Les anciennes gestes contenaient bien plus qu'on ne pense et avaient une valeur plus large.
Les réduire à "narration et raconter des histoires" c'est louper tout ce qui fait une geste.
avatar
"- Nigga you know what the fuck I want, nigga: I want your motherfuckin' Daytons, and your motherfuckin' stereo! And I'll take a double burger with cheese!
- WHUT?"
I LOVE TO HATE/I HATE YOUR LOVE -AND I CAN'T FEEL AFFECTION FOR PEOPLE LIKE YOU!
CAALGOOONNNNN [TELLMESOMETHINGIDONTKNOW SHOWMESOMETHINGICANTUSE PUSHTHEBUTTONS CONNECTTHEGODDAMNDOTS] (Si Dieu existe il doit me détester...)

75

Je ne sais pas où poster mais j'ai bien aimé la vision d'un (ex-)programmeur sur le dév perso. Sur beaucoup de points ce gars est bien plus nuancé et réaliste, et il y a du très bon. Je mets là pour ceux que ça peut intéresser.

TLDW : un problème courant c'est qu'on a tendance à diviser les 2 parties de notre esprit (rationnel et émotionnel) et les réprimer, et que l'une finit par avoir peur de l'autre, ce qui donne une sorte de balancier où l'une prend temporairement le contrôle et en veut à l'autre. Il explique aussi comment on peut manipuler facilement quelqu'un qui ne place pas ses propres convictions avant tout (un gros problème pour moi car on m'a martelé qu'il fallait écouter les autres et adapter ses idées quand l'autre semble avoir raison, mais avoir "raison" dans le sens où leur opinion produit un résultat "supérieur" au mien ne signifie pas qu'adopter cette opinion est avisé) et décrit ce qu'est la foi et pourquoi elle est nécessaire.

avatar
Highway Runners, mon jeu de racing à la Outrun qu'il est sorti le 14 décembre 2016 ! N'hésitez pas à me soutenir :)

https://itunes.apple.com/us/app/highway-runners/id964932741