1

Il y a une grosse couche de neige ici. La météo avait prévenu: mercredi 17, grosses chutes à prévoir, faites gaffe, etc.

Jusque hier vers 10h les copains postaient des publications "humoristiques" qui se moquaient des prévisions météo: "attention ils ont prévu 5 m de neige et regardez ici y a rien", "le météorologue c'est le ministre en charge du covid lol". Or, depuis hier 14h quand ça a commencé à tomber dru on les entendait plus. ça rigole moins quand on est le nez dedans. Merde qui aurait pu prévoir?

ça m'énerve cette attitude où on s'enfonce dans le déni, où on se persuade que tout va bien et où on ignore tous les signes pour finalement se réveiller seulement quand on est vraiment dans le problème et que c'est trop tard. Le fameux "This is fine":

This-is-fine-meme-1692701.jpg

Le covid ne nous a donc rien appris? Là aussi on a été dans le déni, on pensait que c'était une grippette, que ça resterait en Chine.
La guerre en Ukraine, on pensait que c'était impossible. Quand Poutine a amassé 200 000 soldats à la frontière, on l'a cru quand il disait que c'était juste un exercice. On l'a cru jusqu'à ce que l'invasion était avérée. Tout le monde a été surpris.
Le dérèglement climatique c'est du même acabit.

Et maintenant ça.

La routine est un dangereux ennemi, quand on accomplit chaque jour les mêmes gestes aux mêmes moments, ça finit par devenir un rituel auquel on ne pense plus. On relâche notre vigilance, on arrête de penser et on agit de manière robotique. Si chaque jour est le même que le précédent depuis des années, on finit par croire que ce sera comme ça tout le temps. On ignore tous les signes, puis quand le problème est bel et bien durablement installé, on se dit: "merde j'ai rien vu venir".
Pire encore, on se plaint quand il y a du changement et au lieu de s'y adapter on le combat pour que la situation redevienne comme avant.

C'est valable pour tous les domaines:
- le partenaire du couple qui commence à montrer des signes de mécontentement, puis quand c'est le divorce: "mais enfin pourquoi? ça sort d'où ça? tu vas revenir ici et la vie va continuer comme avant"
- un appareil qui montre des signes de faiblesse croissants mais fonctionne toujours, puis un jour il va plus du tout: "bah merde, je fais comment moi maintenant..."
- la mort en général: dans notre société on n'envisage plus la mort, ou alors juste de façon humoristique. Personne ne s'y prépare. On pense que nos proches sont immortels. Puis paf, ils partent et là ça tape fort. Un bon gros électrochoc de retour à la réalité.

Le confinement a été un cas d'école: au lieu de s'adapter à la nouvelle façon de vivre, les gens ont préféré résister au changement quitte à se mettre en danger voire mourir: les covid parties, les infractions au confinement, quand ils faisaient la teuf en plein air, refus de porter le masque et des mesures de distanciation...

k3e4
(Transperceneige, 1984)

Cela dit, c'est aussi la faute au gouvernement qui n'a rien vu venir et qui a paniqué pour mettre des mesures en place. Mais ici je parle bien de l'attitude individuelle.



https://www.7sur7.be/monde/un-haut-responsable-de-lotan-met-en-garde-toute-la-societe-doit-sadapter-a-une-ere-nouvelle-et-imprevisible~acaad5aa/

Ce mec a parfaitement raison.
“Nous sommes passés d’une époque où tout pouvait être planifié, prévu, contrôlé et axé sur l’efficacité à une époque où tout peut arriver, à tout moment”, a lancé M. Bauer. “Nous devons désormais nous attendre à l’inattendu. Nous devons nous concentrer sur l’efficacité”.

https://www.7sur7.be/monde/les-autorites-suedoises-mettent-en-garde-leur-peuple-contre-une-guerre-avec-la-russie-preparez-vous-mentalement~a226dde0/

Lui aussi d'ailleurs.
“Les Suédois doivent être prêts à la guerre. Regardez les informations en provenance d’Ukraine et posez-vous ces simples questions: si cela se produit ici, suis-je prêt? Que dois-je faire? Plus les gens y auront réfléchi et se seront préparés, plus notre société sera forte”, a-t-il ajouté.

Je dis pas qu'il faut commencer à stocker masse du riz, du café et du sucre. Mais simplement faire le travail mental d'envisager que notre vie peut changer, que notre société puisse changer, ça peut permettre de briser la routine, sortir du déni. Et ce sera déjà un grand pas vers l'avant, vers l'acceptance, vers la préparation de l'inattendu. Ou de l'attendu qu'on préfère nier.

Dernièrement j'ai vu des gens se moquer de l'Allemagne qui envisage le scénario catastrophe d'une guerre contre la Russie sur le territoire allemand et qui exerçait ses troupes. Oui le scénario est hautement improbable, mais hautement improbable ne veut pas dire impossible. La nuance paraît faible mais elle a toute son importance.
Il y a des organismes dont c'est le travail d'imaginer le pire et de s'y préparer. ça permet d'être prêt le jour où une situation moins grave se produit.
Se moque-t-on des pompiers qui s'entraînent à éteindre des incendies? Ou à évacuer des blessés en hélicoptère?

J'ai été comme ça avant. Je me suis moqué aussi début 2020 quand le covid a commencé à émerger en Chine. Mais j'ai changé depuis.
avatar
Spartine, la fille que ce soir elle dîne en enfer: http://www.spartine.com

Pockett Videogames, le site de toutes les consoles portables!: http://www.pockett.net

J'aime beaucoup faire des dessins aux petites filles! C'est ma passion.

2

Pour la petite histoire, mes parents ont toujours nié leur propre mortalité.
Quand ma dernière mémé est partie il y a 4 ans ça a été un choc pour eux: il n'y avait plus de représentant de la génération précédente au-dessus d'eux. Ils seraient les suivants sur la liste. Et depuis sur mes conseils ils mettent leurs affaires en ordre et se préparent pour l'inévitable. Bien sûr ils espèrent que ça arrivera le plus tard possible. Mais au moins quand ça arrivera il ne devrait pas y avoir trop de boulot.

Dans mon job j'en vois souvent des histoires de querelles d'héritage ou de maison à vider. Ou tout simplement d'héritage sur lequel les notaires et l'Etat prennent tout parce que la personne n'avait fait aucune démarché et n'a pas vu venir son décès. Une part disparaît dans des frais obscurs, une autre dans des taxes, une autre dans d'autres frais opaques... Et à la fin les héritiers se sont retrouvés avec des cacahuètes sur le patrimoine de départ.
avatar
Spartine, la fille que ce soir elle dîne en enfer: http://www.spartine.com

Pockett Videogames, le site de toutes les consoles portables!: http://www.pockett.net

J'aime beaucoup faire des dessins aux petites filles! C'est ma passion.

3

Avant covid, les films de zombies&co j'accroche pas parce que je me disais que c'était absurde et que les gens n'étaient pas si cons.

J'ai changé d'avis.
avatar
Webmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca

4

(Préemption préliminaire pour la suite, parce que je vois venir le truc : ce n'est pas parce que j'explique un comportement que je le cautionne pour autant)

Nhut (./1) :
Cela dit, c'est aussi la faute au gouvernement qui n'a rien vu venir et qui a paniqué pour mettre des mesures en place. Mais ici je parle bien de l'attitude individuelle.
Le truc, c'est que tu ne peux pas séparer les deux.

Pour ce qui est du COVID19, tu parlais de de déni, de minimisation, de mensonges, d'impréparation et de "ça ne me concerne pas".

Très bien. Maintenant :
- qui a dit "ne vous inquiétez pas, ça n'arrivera jamais chez nous" ?
- qui a dit "ne vous inquiétez pas, on a des stocks de masques" ?
- qui n'avait, en réalité, secrètement pas renouvelé les stocks de masques pour des raisons financières ?
- qui a annoncé un jour que pouf, désormais l'éducation se ferait en visioconférence, sans fournir aucun matériel, solution technique ou support aux écoles ?
- qui organisait des dîners en douce alors que tout le monde était censé respecter le confinement ?
En Belgique je sais pas, mais en France, tout ça c'est le gouvernement.

Et encore, pour le COVID, on parle d'un événement que personne n'avait prévu. Mais que penser par exemple :
- de la montée du terrorisme (financer des groupes terroristes, faire copain-copain avec des pays qui les soutiennent, et ignorer les signaux d'alerte, ça n'aide pas)
- des crises énergétiques (exemple : la flambée des cours de l'électricité et le risque de black-out de l'année dernière sont directement liés à des choix politiques catastrophiques)
- des crises écologiques ("qui aurait pu prédire" qu'il disait l'autre, alors que ça faisait des décennies que des experts tiraient la sonnette d'alarme)
- des crises économiques (si on achète massivement à des pays pas démocratiques, non seulement ils s'enrichissent, mais on devient dépendant d'eux. Du coup, le jour où ils menacent nos intérêts, on est coincé. Dingue, non ?)

Un peu comme si ton voisin de dessus laissait le robinet de sa baignoire ouvert, et te disait avant de se barrer en vacances : "pensez à vous préparer à une inondation". Factuellement c'est pas un mauvais conseil. Mais c'est également du foutage de gueule.

Avec de tels dirigeants comme exemples, pas étonnant que les gens se comportent comme ils le font.
Ils se disent que si les politiques ne prennent visiblement pas au sérieux les problèmes, c'est que ça ne doit pas être si grave que ça, en fait.
Ils se disent que si les politiques se permettent de ne pas respecter ce qu'ils imposent aux autres, ils ont bien le droit de faire pareil.
Ils se disent que foutu pour foutu, autant profiter de la vie avant la prochaine crise, face à laquelle ils ne pourront rien faire de toute façon.

C'est un comportement pas rationnel ? Certes. Mais l'être humain n'est que modérément rationnel. Y'a plein de biais psychologiques connus qui peuvent faire basculer très vite d'une pensée logique à une pensée instinctive.
avatar
Zeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

5

En Belgique on a eu à l'époque notre ministre de la santé (qui était médecin, et obèse) qui disait que le covid c'était juste une grippette et que les médecins devaient arrêter de faire leurs drama-queens (véridique). Elle avait acheté et stocké des masques lors de l'épisode du SARS en Chine mais quand ils ont périmé elle ne les a pas renouvelés.

Mais parlons bien au niveau individuel: on annonce de la neige dans la journée alors tu prends tes dispositions et tu fais attention pour quand ça arrivera. Tu continues pas à vivre comme en été à rigoler de la menace puis scramble quand ça te tombe effectivement dessus.
On est d'accord, la météo c'est pas comme si le gouv' avait une responsabilité dessus cheeky

Et puis zut on est en janvier, donc qu'on annonce de la neige bah c'est normal quoi grin C'était pas imprévisible non plus.

Alors oui l'année dernière on a annoncé un gigantesque orage en août et on a du annuler un festival en cours. Puis au final notre ville a été épargnée parce que le gros nuage d'orage s'est scindé en deux juste avant d'arriver. Les villes voisines ont été fort violentées, mais ici au lieu d'être soulagé d'avoir été épargné on a râlé sur l'annulation du festival. Depuis, c'est resté comme une source de moquerie envers l'institut royal de météorologie.
avatar
Spartine, la fille que ce soir elle dîne en enfer: http://www.spartine.com

Pockett Videogames, le site de toutes les consoles portables!: http://www.pockett.net

J'aime beaucoup faire des dessins aux petites filles! C'est ma passion.

6

Zerosquare (./4) :
Avec de tels dirigeants comme exemples, pas étonnant que les gens se comportent comme ils le font.
Et le pire c'est que ça marche dans les deux sens : si les politiciens n'ont aucune envie de penser a quoique ce soit de long terme, c'est parce qu'ils savent que ce n'est pas sanctionné par les urnes.
avatar

7

Nhut (./5) :
On est d'accord, la météo c'est pas comme si le gouv' avait une responsabilité dessus cheeky
Certes, dans le cas de la météo faut pas abuser non plus grin

Uther (./6) :
Et le pire c'est que ça marche dans les deux sens : si les politiciens n'ont aucune envie de penser a quoique ce soit de long terme, c'est parce qu'ils savent que ce n'est pas sanctionné par les urnes.
Hélas. (Bon après, faudrait aussi des candidats "alternatifs" crédibles, et les politiques en place ont tout intérêt à faire en sorte que ça n'arrive pas.)
avatar
Zeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

8

Uther (./6) :
Et le pire c'est que ça marche dans les deux sens : si les politiciens n'ont aucune envie de penser a quoique ce soit de long terme, c'est parce qu'ils savent que ce n'est pas sanctionné par les urnes.
Oh tiens ça me parle pas mal ça. J'ai de plus en plus la conviction que l'un des pires fléaux pour une organisation (politique, entreprise, ça marche pareil) c'est d'avoir des gens qui prennent des décisions tout en étant récompensés (ou sanctionnés) uniquement pour leurs bons (mauvais) choix à court terme mais pas à long terme. Ça favorise mécaniquement toute stratégie qui consiste à ignorer les problèmes futurs, ou repousser les problèmes immédiats quitte à empirer leurs conséquences plus tard. Je ne sais pas s'il y a une solution simple, mais je n'arrête pas d'en voir des illustrations partout en ce moment (du coup je rebondis sur ton message tout en étant un peu hors sujet, désolé).
avatar
All right. Keep doing whatever it is you think you're doing.
------------------------------------------
Besoin d'aide sur le site ? Essayez par ici :)

9

pencil
avatar
Zeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

10

D'un autre côté, quelle est réellement leur marge de manœuvre ? Ils ne peuvent pas décider de grand-chose, en pratique, vu que la plupart des sujets ne sont plus décidés à l'échelle nationale.
avatar
<<< Kernel Extremis©®™ >>> et Inventeur de la différence administratif/judiciaire ! (©Yoshi Noir)

<Vertyos> un poil plus mais elle suce bien quand même la mienne ^^
<Sabrina`> tinkiete flan c juste qu'ils sont jaloux que je te trouve aussi appétissant

11

C'est une excuse bien pratique : qui a justement décidé de ces transferts de souveraineté ?

Et dans le cas de l'UE, les dirigeants nationaux ont quand même le pouvoir de négocier entre eux, de mettre leur veto, voir carrément de désobéir (avec amendes à la clé, certes, mais certains pays ne s'en privent pas...).

Il me semble que la justification "je ne pouvais rien faire, je n'étais qu'un rouage de la machine" ne passe plus aussi bien depuis une certaine époque.
avatar
Zeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

12

Grand duché du Luxembourg, autoroutes fermées mercredi et jeudi, circulation interdite aux poids lourds, pendant ce temps en Belgique… on pouvait lire « circulation déconseillée au PL sur les panneaux lumineux »
Bilan sur la e411, poids lourds en ciseaux,files interminables …
l’égalité h/f sera actée quand elle sera enseignée à l’école , à commencer en modifiant les règles de genre.

13

jidewe (./12) :
Grand duché du Luxembourg, autoroutes fermées mercredi et jeudi, circulation interdite aux poids lourds, pendant ce temps en Belgique… on pouvait lire « circulation déconseillée au PL sur les panneaux lumineux »
Effectivement, je pense que les poids lourds devraient éviter de rouler sur les panneaux lumineux, ces derniers risqueraient de moins bien fonctionner ensuite. dehors
avatar
Zeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

14

Zerosquare (./11) :
C'est une excuse bien pratique : qui a justement décidé de ces transferts de souveraineté ?
Évidemment, l'État a organisé sa propre impuissance.
Et dans le cas de l'UE, les dirigeants nationaux ont quand même le pouvoir de négocier entre eux, de mettre leur veto, voir carrément de désobéir (avec amendes à la clé, certes, mais certains pays ne s'en privent pas...).

Il me semble que la justification "je ne pouvais rien faire, je n'étais qu'un rouage de la machine" ne passe plus aussi bien depuis une certaine époque.
Je suis d'accord : ils ne veulent pas sortir de ce carcan.
avatar
<<< Kernel Extremis©®™ >>> et Inventeur de la différence administratif/judiciaire ! (©Yoshi Noir)

<Vertyos> un poil plus mais elle suce bien quand même la mienne ^^
<Sabrina`> tinkiete flan c juste qu'ils sont jaloux que je te trouve aussi appétissant