180

Ça je ne saurais pas dire, mon ami® ne fait pas de missions, donc il n'a pas cette culture.

181

Kevin -> rien d’arbitraire là-dedans.
- les stars médicales donnent qu’une femme sur 100 a la force moyenne d’un homme. Y’a grande faiblesse s’est probablement exceptionnelle, et ne constitue en rien une exception
- pour avoir beaucoup bossé en milieu très fortement féminins, les femmes s’adressent aux hommes dès qu’il y a un effort physique conséquent à fournir, quelque soit leur taille ou gabarit

Si un jour tu vois régulièrement des femmes dans ta vie, tu pourras te faire une idée smile
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !

182

Pas sur pour le dernier point

aka que ca arrive un jour
avatarProud to be CAKE©®™


GCC4TI importe qui a problème en Autriche, pour l'UE plus et une encore de correspours nucléaire, ce n'est pas ytre d'instérier. L'état très même contraire, toujours reconstruire un pouvoir une choyer d'aucrée de compris le plus mite de genre, ce n'est pas moins)
Stalin est l'élection de la langie.

183

184

Uther > mais est-ce que les femmes dont tu parles ont clairement exprimé leur mécontentement à leur supérieur ? Ou est-ce qu'elles ont accepté, en se plaignant en privé ?
C'est comme pour l'écart de salaires hommes-femmes : une part importante est liée au fait que les femmes ont tendance à moins négocier leur salaire.

Je connais un certain nombre de gens qui souffrent de la même façon, non en raison de leur sexe, mais simplement parce qu'ils sont introvertis et pas à l'aise avec la confrontation. Du coup leur boss en profite, ou ne se rend même pas compte qu'ils sont malheureux.

À un moment, il faut accepter la réalité du monde : si on ne défend pas ses intérêts, personne ne va le faire à notre place. Se plaindre auprès d'autres personnes soulage peut-être un peu psychologiquement, mais ça ne résout rien. Il faut prendre le problème à bras le corps et agir soi-même. Comme le dit Brunni, ça peut être en créant sa propre entreprise, mais aussi plus simplement en arrêtant d'accepter de se laisser marcher sur les pieds. (On peut aussi postuler chez la boîte de RHJPP, mais je crois que le nombre de places est limité.)
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

185

(grin)

186

Zerosquare (./184) :
Uther > mais est-ce que les femmes dont tu parles ont clairement exprimé leur mécontentement à leur supérieur ? Ou est-ce qu'elles ont accepté, en se plaignant en privé ?
C'est comme pour l'écart de salaires hommes-femmes : une part importante est liée au fait que les femmes ont tendance à moins négocier leur salaire.
Certaines ont fait clairement comprendre qu'elle ne souhaitaient pas ça, d'autre plus introverties ont accepté a contre cœur après que on leur ait présenté toujours un certain type de mission. Mais ça ne change pas le fond du problème. Le fait est que moi je suis aussi assez introverti et on ne m'a jamais proposé une seule mission fonctionnelle, ça montre qu'il y a à la base une inégalité de traitement basé sur des critères sexistes.

Zerosquare (./184) :
À un moment, il faut accepter la réalité du monde : si on ne défend pas ses intérêts, personne ne va le faire à notre place. Se plaindre auprès d'autres personnes soulage peut-être un peu psychologiquement, mais ça ne résout rien. Il faut prendre le problème à bras le corps et agir soi-même. Comme le dit Brunni, ça peut être en créant sa propre entreprise, mais aussi plus simplement en arrêtant d'accepter de se laisser marcher sur les pieds.
Je suis tout a fait d'accord, qu'il faut se battre pour faire respecter ses droits, mais c'est quand même plus facile a dire quand on est du bon coté.
avatar

187

Uther (./186) :
Le fait est que moi je suis aussi assez introverti et on ne m'a jamais proposé une seule mission fonctionnelle, ça montre qu'il y a à la base une inégalité de traitement basé sur des critères sexistes.
Non, comme d'habitude ça ne montre rien du tout, parce que l'échantillon est trop petit et n'est pas normalisé. Je ne dis pas que ton entreprise n'a pas un problème de sexisme, c'est tout-à-fait possible que ce soit le cas, mais tu ne peux pas tirer de telles conclusions en te basant sur quelques points de données seulement.

Uther (./186) :
Je suis tout a fait d'accord, qu'il faut se battre pour faire respecter ses droits, mais c'est quand même plus facile a dire quand on est du bon coté.
Mais quel bon côté ? Tu penses vraiment que c'est le sexe de la personne qui est déterminant dans le monde de l'entreprise ?

Dans ma carrière, j'ai eu affaire à des collègues/supérieurs/clients qui :
- n'ont pas voulu prendre au sérieux les suggestions que je formulais
- ont repris mes idées à leur compte
- ont cherché à me culpabiliser pour obtenir ce qu'ils voulaient
- ont profité de mon inexpérience/naïveté
- m'ont fait faire des choses alors que je leur avais clairement dit que ça relevait du domaine de quelqu'un d'autre et que je ne voulais pas le faire
Etc. Et pourtant je suis homme, et certaines de ces personnes étaient des femmes.

Si on se focalise sur les différences hommes/femmes, on ne verra que ça, mais il y a plein d'autres facteurs qui font que certains réussissent et d'autre pas : l'entreprise est malheureusement un milieu où la pitié à peu de place et où les coup bas sont légion. On peut s'en énerver et en vouloir au monde entier, c'est une réaction compréhensible, mais concrètement ça n'apporte rien à part de la rancœur. Perso, je n'accepte plus ce que je laissais passer en serrant les dents en début de carrière ; désormais, je ne m'interdis plus d'envoyer poliment mais fermement balader les gens qui poussent trop le bouchon. (Je l'ai fait avec un client qui abusait assez récemment. Il est parti en disant qu'il trouverait quelqu'un d'autre. Finalement, au bout de quelques semaines, il m'a recontacté en étant calmé car il n'avait trouvé personne d'autre pour faire son projet.)
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

188

Zerosquare (./187) :
Non, comme d'habitude ça ne montre rien du tout, parce que l'échantillon est trop petit et n'est pas normalisé.
Je me suis pris comme exemple, mais ça vaut pour la plupart de mes collègues masculins aussi. Après, oui, je n'ai pas eu le loisir de faire une enquête statistique précise, mais il y a quand même des choses qui sont assez évidentes sans en arriver là.

Zerosquare (./187) :
Dans ma carrière, j'ai eu affaire à des collègues/supérieurs/clients qui :
J'aurais envie de dire que toi aussi tu ne représente pas un échantillon normalisé.
Mais je dirais plutôt, que la plupart de ces problèmes arrivent en effet aussi aux hommes, mais quand ça arrive d'avantage aux femmes qu'aux hommes, si c'est du sexisme. Dire que l'on ne doit pas se laisser faire, quelque soit son sexe, ok. Mais ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas un problème.

Et je ne dis pas non plus que le sexe est le seul point déterminant, mais on ne peux pas l'ignorer non plus.
avatar

189

Uther (./188) :
il y a quand même des choses qui sont assez évidentes sans en arriver là.
Sauf que les choses que tu considères comme évidentes ne le sont pas pour moi et d'autres yAronautes, parce qu'on n'a pas observé les mêmes choses et/ou qu'on ne les interprète pas de la même façon. Si on part du principe qu'aucun de nous n'est malhonnête, tout ce qu'on peut conclure, c'est qu'on ne peut pas conclure grand-chose. C'est pour ça qu'il faut de vraies statistiques solides pour discuter sur des faits concrets.

Zerosquare (./187) :
quand ça arrive d'avantage aux femmes qu'aux hommes, si c'est du sexisme.
Non, c'est insuffisant. Pour ça, il faut que ça arrive davantage à un sexe que l'autre une fois que tous les autres biais ont été éliminés. Sinon, tu n'auras démontré qu'une corrélation, et non une causalité.

Pour prendre un exemple, on peut facilement trouver des critères pour lesquels les natifs d'un pays X réussisent mieux que ceux qui y ont émigré depuis un pays Y.
Ça ne prouve pas que les natifs de X sont racistes envers ceux de Y.
Ça ne prouve pas davantage que les natifs de Y sont intrinsèquement inférieurs à ceux de X.
Ça peut être potentiellement dû à plein de trucs qui sont corrélés aux différences entre les deux pays.
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

190

Ta réponse façon "nan mais tant que c'est pas démontré à 110% on ne peut dire que ça vient de là, y'a ptet autre chose" ça ressemble vachement à un "je suis pas raciste/sexiste mais..."
avatarWebmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca

191

C’est un raisonnement prudent qui évite de tomber dans le simplisme...
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !

192

Ouais enfin avec tout ça on oublie un peu trop souvent qu'à salaire égal, les femmes gagnent exactement comme les hommes.

...

...

Ok, je sors. drapeaublanc
avatarResponsable éditorial - Le Mag MO5.COM

193

(Ah bah on a refusé à ma chef d'étudier une demande de promotion qu'elle demandait, au prétexte "qu'on n'était pas dimensionnés pour avoir quelqu'un de ce niveau et qu'on ne voulait pas quelqu'un de ce grade" ; puis deux ans plus tard, ce grade a été accordé à un homme... d'un coup, on était dimensionné pour ça. Or on sait, par d'incessantes réflexions, qu'un des décideurs est un gros misogyne... sauf qu'il ne dira jamais rien ouvertement et qu'il n'écrira rien dont que c'est impossible à prouver)
avatar

194

(Nan mais qu'il y existe des misogynes, c'est évident, mais que l'entreprise le soit, c'est moins évident — pencil ./191)

195

l'entreprise, ce sont les gens qui la composent et qui y prennent les décision...

196

pencil
avatar

197

L'Entreprise, si vous préférez, comme entité abstraite, je ne parle pas d'une société en particulier constituée de boulets misogynes ^^

198

Uther (./148) :
Il y a clairement un problème de sexisme dans le secteur de l'informatique.
Quelques hypothèses évoquées là : https://text.npr.org/s.php?sId=357629765

199

./190 : de ta part, ce commentaire me fait de la peine.

Je ne dis pas que le sexisme n'existe pas, j'ai aussi rencontré des gens qui pensaient que "les mecs/les gonzesses, c'est tous/toutes des [X]". Mais j'y peux rien, j'ai l'esprit scientifique. Pour résoudre un problème, il faut d'abord le mesurer et le caractériser, sinon on risque de faire n'importe quoi. Et je vois beaucoup plus d'idéologie que d'études rigoureuses sur le sujet des différences hommes/femmes.
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

200

Oui. Si c'est évident, on peut généralement utiliser l'approche scientifique pour chercher à prouver un phénomène dont on est fortement convaincu qu'il est vrai. C'est pas stupide en tous cas. Après si on n'y arrive pas ben ouais on reste obligé de faire avec de l'émotionnel, des généralisations etc. Ça ne les rend pas fausses mais la démarche n'est pas intéressante et super prône aux erreurs.
avatarHighway Runners, mon jeu de racing à la Outrun qu'il est sorti le 14 décembre 2016 ! N'hésitez pas à me soutenir :)

https://itunes.apple.com/us/app/highway-runners/id964932741