120

faire une alliance avec sumer c'est faire leur jeu et qu'ils risquent de passer une alliance avec les byzantins quand on voudra attaquer ces derniers

Je ne vois pas pourquoi ... nous sommes alliés : donc, pas d'agression ... (à moins d'une grosse trahison, qui n'aurait aucun intérêt pour eux : notre armée pourrait, par ailleurs, leur faire comprendre leur erreur ...)
[les byzantins] vont-ils reellement nous venir en aide ?

Non : ils sont faibles, une guerre n'aurait aucun intérêt pour eux (ils arriveraient à peine à prendre une ville, et encore ...), et ça risquerait de les affaiblir encore plus qu'ils ne le sont. C'est d'ailleurs pour cela qu'ils ont refusé notre proposition d'alliance.
a long terme c'est sumer le danger

Une fois qu'on est allié, il n'y a plus de danger ... confus
meme si byz et sum s'allient contre nous

Qui peut vraiment resister au alliances 2 contre 1 ?
Néanmoins nous devons en garder un pour la recherche scientifique et ainsi pouvoir concurencer l'autre continent.

Sur ce point, les sumers avaient l'air très motivés.

En conclusion, je suis toujours favorable à une alliance, ou un accord (non-agression, échange de techs) à durée déterminée, avec les sumers.
avatarMind the gap ?

121

<"Je ne vois pas pourquoi ... nous sommes alliés : donc, pas d'agression ... (à moins d'une grosse trahison, qui n'aurait aucun intérêt pour eux : notre armée pourrait, par ailleurs, leur faire comprendre leur erreur ...)
"

hum tu me parait un peu naif meme si on est allié avec sumer , cela est clair q'une vrai alliance entre deux civ de puissance a peu pres equivalente avec une grande frontiere commune et peu de profondeur derriere cette ligne ne peu pas durer.
quoi que l'on fasse avec sumer il ne faudra jamais oublier que leur seul but sera de trouver le bon moment pour nous sortir c'est evident.

la grosse difference avec bysance c'est que les bysantins meme si ils voulaient aussi nous sortir eux n'en on pas les moyen et on peu s'assurer qu'ils ne les auront jamais mais que par contre ils sois notre bras gauche et donc bien plus fort que si il restait en solo.

<"Non : ils sont faibles, une guerre n'aurait aucun intérêt pour eux (ils arriveraient à peine à prendre une ville, et encore ...), et ça risquerait de les affaiblir encore plus qu'ils ne le sont. C'est d'ailleurs pour cela qu'ils ont refusé notre proposition d'alliance. "

ils n'ont pas encore refuser categoriquement. et faire une guerre contre sumer ne les affaibliraientt absolument pas a long terme vu qu'il deviennent la deuxieme civ du continent sachant que les mercenaire on les sortira plus tard je pense tongue
donc au contraire faire une gurre avec nous contre sumer pour eux c'est s'assurer de surrvivre mais pour cela il faut bien leur faire comprendre que si ils nous suivent on leur sera vraiment reconnaissant et qu'ils n'auront plus jamais a criandre quoi que ce soit de notre part et qu'au contraire on espere s'en tirer a 2 ensemble jusqua la fin.
je crois q'uen fait prehisto tu ne vois les choses assez grand tongue quand je dit alliance je ne parle pas d'une bete allauince classique de civ3 .. je parle d'une alliance de demogame entre 2 équipe de joueurs pour un but commun et pour eviter le pire.

<"Sur ce point, les sumers avaient l'air très motivés."

euh oui c'est normal ils n'ont qu'une seul trouille qu'on decide que ce sont eux le probleme et qu'on les elimine vite . Ils essaient de temporiser le plus possible en se montrant ouvert pour pouvoir se develloper le plus possible .. ils sont ultra en retard aussi et ils savent qu'ils sont une proie tentante surtou vu le danger potentiel qu'ils representent. Il est donc logique qu'ils cheerchent le plus possible a collaborer scientifiquement cela ne leur apporte que des avantages. ne pas se faire larguer par un autre continent , devenir nécesssaire a nos yeux .. en gros ils n'ont plus rien a craindre.

conclusion je reste persuadé que bysance est notre seul possibilité d'alliance et que si il refusent alors on devra jouer en loup solitaire tans pis .. on s'assura juste comme les sumer que personne ne puissent representer un danger pour nous .. donc pas d'alliance contre nous , sois eliminer bysance ou sumer. et s'assurer de ne pas se faire depaser par un autre continent donc collaboration scientifique jusqua decouvrir de nouvelle civ puis sans doute guerre entre les 2 puissance du continent sois sumer ou peu etre les mercenaire sais on jamais mais bon...
mais ce scenarios eest bien moins avantageux pour nous en vue de la victoire finale qu'une vrai alliance donc essayons de mettre tout notre poid pour l'alliance si cela ne marche pas on n'aura pas de regret.

122

Dans les grandes lignes, je partage l'avis de Billou.

Toutefois, en cas de refus de 1BC, une alliance avec Sumer est possible. Tant qu'ils craindront les épéistes gaulois, ils devraient rester sages, mais nous devrons quand même regarder souvent par dessus notre épaule.


123

quand je dit alliance je ne parle pas d'une bete alliance classique de civ3 .. je parle d'une alliance de demogame entre 2 équipe de joueurs pour un but commun

Je pense la même chose :
But commun : neutraliser le second continent (et non pas : survivre ...), par conséquent, arriver premier (ou second, derrière notre allié). grin
et pour eviter le pire

Non, sur ce point je ne suis pas d'accord : quand tu dis "éviter le pire", c'est parce que tu nous considère faibles et incapables de battre les autres (cependant, capables de survire seulement), mais ce n'est pas parce que les byzantins sont faibles, que nous devons nous considérer faibles aussi.
De plus, j'admet que je ne joue pas pour "éviter le pire" mais pour "obtenir le meilleur" ... tongue
Or je pense que les byzantins, pour l'instant, veulent "eviter le pire" ...
leur seul but sera de trouver le bon moment pour nous sortir c'est evident

Je ne suis pas non plus uniquement favorable à une alliance totale, jusqu'au bout, avec eux : un pacte temporaire, le temps qu'on bute les byzantins, et qu'on se refasse une santé serait pas mal non-plus, mais le risque est qu'ils aient préparé une armée pour nous détruire (très probable et très efficace). Quitte à faire un traité temporaire pour se retourner sur l'autre par la suite, autant le faire avec les byzantins (on bute les sumers puis les byzantins).
Cependant, l'idée de nous retrouver seuls sur le continent (ou avec les mercs, ce qui revient au même) me fait peur : nous prendrions un très grand retard technologique.
avatarMind the gap ?

124

Cependant, l'idée de nous retrouver seuls sur le continent (ou avec les mercs, ce qui revient au même) me fait peur : nous prendrions un très grand retard technologique.

Entièrement d'accord: et c'est aussi pour ça que je préfère garder les byzantins...
Ca pemet de mener 2 recherches de front

125

Je suis d'accord avec billou et encore plus après le mail des sumériens, qui semblent rejeter toute forme de guerre (et donc d'alliance).

Envoyons un mail clair aux byzantins quand on sera pret a faire la guerre.

S'ils refusent, on les attaque (seuls). S'ils acceptent, on attaque les sumériens avec eux.

126

on les attaque (seuls)

Les byzantins ?
on attaque les sumériens avec eux

Donc seuls, ça revient au même ... tongue
avatarMind the gap ?

127

Je pense que tout ça va se retourner contre nous :
Nous avons dit (ou sous-entendu) aux deux équipes rivales que nous voulions faire la guerre : il y a de plus en plus de chances que celles-ci s'allient contre nous. D'ailleurs, elles semblent toutes deux refuser nos propositions, c'est peut-être un signe ...
C'est pourquoi il faut, à mon avis, détruire la plus faible (byzance) dès que nous aurons une armée assez puissante, puis, avec l'empire, ainsi agrandi, renforcer les troupes pour mener une guerre contre sumer.
avatarMind the gap ?

128

Sumer n'a pas refusé nos propositions, ils veulent juste savoir ce qu'on entend par alliance et nous laissent les mains libres pour Byzance. Ils sont juste tenaces pour leur expension, mais ils ne devraient pas placer plus d'une ville chez nous.

Je vois pas en quoi leur réponse est plus mauvaise que celle de Byzance, bien au contraire

129

Les byzantins ne sont et ne seront probablement pas avant lon-on-ongtemps un problème du point de vue militaire terrestre: en cas de guerre entre nous et Sumer, ils regarderont et ne prendront probablement même pas le risque de s'implanter sur des territoires "libérés", à moins qu'ils ne se trouvent clairement chez eux...
mais ils ne devraient pas placer plus d'une ville chez nous
plus probablement 2; je pense qu'ils placeront la prochaine plus à l'est, mais la suivante soit vers le sud de Sumer, soit (si les mercs n'ont pas l'air de trop s'étendre vers eux) à l'ouest de celle qu'ils vont fonder.
Délai en cours d'estimation

130

Skidbladnir :
de Gengis Farb :


He's going north and a little west. The city he's
founding will be to the south of 1bc's recent city.



si je comprends bien, ça veut dire probablement dire que Byzance a crée une autre ville en parrallèle à Adrianopole et au nord de la colline de fer près de sumer. Ils auraient donc déjà 2 villes à nos frontières. Je ne pense pas que Sumer conaisse l'existence d'Adrianopole donc ce ne doit pas être d'elle dont ils parlent.

131

il faut voir si cette hypothèse est compatible avec l'evolution du score des byzantins (ce dont je suis incapable). smile

132

Non, ils n'en ont pas eu le temps matériel Et puis on le saurait, car on a la connaissance du terrain, donc on la verrait cette ville.
"1bc's recent city"
est Adrianople
Mais ça me pose un problème quand même: d'après ce que les byzantins nous ont dit, les sumériens ne savent pas où est Adrianople... Vont-ils s'implanter où ils nous l'ont dit ou continuer à remonter vers le nord jusqu'à trouver Adrianople?

133

ils vont pas planter leur seconde ville a 20 cases de leur capitale tongue

134

Bon la il faut faire kelke chose et vite:On est cerne de opartout par les byz et les Sum si on leur laisse avoir du fer sa sera tres difficle de leur faire la guerre.Il nous limitent trop dans notre developpement.

Arreton de cojiter si on a 20 epeistes gaulois qui on 2 de deplacment comment vouler vous que des endikusnous faccent si on ataque byz il sont trop loint et nous on va trop vite.

Butons-en un et n'en parlons plus.

Je reste persuader qu'il faut agir vite sinon sa sera trop tard et on va le regreter.
avatarTchimbé red pa moli

135

entirement d'accord !

136

ils vont pas planter leur seconde ville a 20 cases de leur capitale

Et pourquoi pas?
Avec une capitale qui pond un colon tous les 3 ou 4 tours, je n'hésiterais pas

137

ouais ouais ! allez les gars, on y va !



on peut pas encore faire lka guerre à qui que ce soit

138

D'accord avec Requiem.

Faisons nos villes (à mon avis cela va être vite fait vu l'étendu du térritoire) et puis éliminons une des civs (de préférence byzance car moins fort donc guerre éclair) vue qu'aucune des 2 civs ne veut vraiment s'allier (c'est nous qui faisons toutes les propositions actuellement et il me semble qu'elles sont assez claires et pourtant ni Sumer, ni Byzance n'ont l'air de les comprendre (ou font semblant de pas comprendre).

139

GD
: Et puis on le saurait, car on a la connaissance du terrain, donc on la verrait cette villeAdrianople?


Je suis désolé mais sur les screens, je ne vois pas ce qui est à l'est d'adrianopole. À part par le score, je ne vois pas comment tu peux être sur qu'ils n'ont pas une autre ville en parallèle. De plus, s'ils ne connaissent pas l'existence d'adrianopole, comment savent-ils que leur ville va être au sud de celle-ci ? à moins qu'ils l'aient déduites de notre communication...

140

Solution pour connaître le nombre de citoyens d'une civ: (ca marche tant qu'il n'y a pas 150 citoyens de par le monde): utiliser l'écran de victoire; compter nos citoyens, en déduire la population mondiale; en déduire leur population. Supposer que la capitale byzantine est à taille 2 (il n'y a pas si longtemps, elle était à taille1): si ils ont 3 citoyens, ils n'ont que 2 villes.
Compte tenu de la direction générale de leur colon, ce n'est certainement pas vers une ville à l'est d'Adrianople que les sumériens se dirigent.
Eventuellement, les byzantins peuvent avoir trouvé un colon dans une hutte (je travaille en aveugle; mon civ 3 est à la maison et mon internet au bureau)
s'ils ne connaissent pas l'existence d'adrianopole, comment savent-ils que leur ville va être au sud de celle-ci ?
je me pose aussi la question; la seule raison valable que je vois est qu'ils ont exploré du côté des byzantins et qu'ils savent qu'il n'y a pas de ville vers l'est...

Il existe une autre solution pour connaître le nombre de villes d'une civ: utiliser l'écran de puissance, mais ça ne marche qu'en début de partie et c'est sans doute déjà périmé: la puissance augmente un peu quand tu crées une unité militaire et plus quand tu fondes une ville

désolé si cette réponse est absconse confus ; je vais sans doute essayer de l'éclaircir un peu...

141

Même s'ils savent que Byzance a une autre ville, ils doivent savoir où elle est pour préciser qu'ils vont consrtuire au sud. De plus, ils veulent apparement construire juste au dessus de la mine de fer (là ou est Pendragon actuellement) et non pas celle au sud d'adrianopole.
Y a pas quelqu'un qui est capable de faire le calcul pour voir s,il y a une autre ville byzantin possible là ?

142

Suite au refus des byzantins sur le "pari république, je pense qu'il faut envisager de les rejeter à la mer...
Pourquoi ne pas chercher la philo pour leur apprendre la politesse? (on l'aura certainement avant eux...)

143

D'accord avec GD, on n'arrivera pas à s'entendre avec Byzance donc éjectons les.

144

ok on revend écriture à Sumer ? nyark nyark

ou on tente philo nous même ? waw

145

Skidbladnir :
ok on revend écriture à Sumer ? nyark nyark
ou on tente philo nous même ? waw


Franchement, on devrait refiler l'écriture aux Mercs et au Sumer contre code du guerrier, la roue et de l'argent. Ensuite, on paie les mercs pour ralentir sumer et pendant ce temps là, on achève les byzantins.

146

oue pkoi pas mais il faut faire tres attention a sumer ..donc savoir en cb de temps on a une armée et si on se met trop en retard par rapport au sumer.
le but est a mon avis que quel que sois nos décision on doit tout faire pour declecnher la guerre au moment ou on aura le plus d'avance pour que personne ne puissent nous prendre en traitre.

147

Billou :
oue pkoi pas mais il faut faire tres attention a sumer ..donc savoir en cb de temps on a une armée et si on se met trop en retard par rapport au sumer.


avec l'argent des échanges, on paie les Mercs pour qu'ils pillent les sumer et paralyser ainsi leur production. Ça devrait nous garantir un certains laps de temps avant que Sumer puisse faire quelque chose. De plus, si on file l'écriture à sumer, il faut essayer d'obetnir le plus d'argent possible afin de ne pas leur laisser de marge.

148

hum engager les mercenaire pour piller sumer revient a leur declarer la guerre avec quelque tour d'avance.

149

sauf qu'ils sont pas obligés de savoir que c'est nous... on peut très bien faire croire que c'est les byz, surtout si on arrive à faire une pseudo alliance avec eux. Il suffit de payer un peu plus cher les mercs pour qu'ils se la ferment ou pour qu'ils prétendent que c'est byz.

150

les bysantins ne se laisseront pas faire ce sera notre parole contre la leur mais cela aura pour seul resulatt de preparer sumer a la guerre .