1
Bonjour,

Je vais essayer de faire un post constructif, ça fait parti de mes bonnes résolutions de l'année.

Donc voilà, pourquoi des gens se connectent t'ils encore sur ce forum, ou d'autres, pour partager sur une passion commune sur des ordinateurs qui ont plus de 30 ans au compteur ?

Pour le plaisir de jouer à des anciens jeux, plus simples et qui fleurent bon notre jeunesse? Les ST et STE que l'on peut dénicher parfois à bon prix dans un vide-grenier font complètement l'affaire.
Malheureusement, la mode du rétro sévit et certains cherchent à gagner bcp d'argent sur le dos de nos machines adorées en les proposant à des prix "exorbitants" sur ebay et autre leboncoin.

Utiliser des logiciels au feeling incomparable (Calamus SL, par exemple) ? Un PI3 voir une émulation sur un pc est la solution la plus rationnelle.

Bidouiller, s'amuser et expérimenter avec un matériel récent et complètement dédié au TOS ? Pourquoi ne pas essayer le Mist ? Ou même le fpga Arcade (quoique je ne sache pas où en est l'émulation Atari sur ce dernier) ?

Tout ça pour vous dire qu'il existe déjà toutes les solutions matérielles pour prolonger notre passion commune. Pourquoi continuer à rêver à toujours mieux alors qu'il n'y a plus de softs encore en développement qui pourrait en tirer parti ?

Pour ma part, si je devais revenir à l'Atari, mon premier choix serait le Mist. Et vous ?
2
Je vais présenter mon propre cas qui n'a rien de représentatif vous allez le voir.

J'ai commencé avec Atari je pense en 1988 avec un Atari STf et un écran noir et blanc, 2 finalité à l'époque:
- Programmer
- Rédiger rapport de stage
Jamais joué dessus
Je suis resté dans cette configuration jusqu'en 1995
Je suis rentré dans la vie professionnelle fin 1993, au boulot il y avait une salle informatique composé de Mac dont un très chouette Quadra 700 il me semble. J'ai donc découvert l'informatique côté mac en couleur, alors j'ai décidé vers 1995 d'acheter un Mac d'occasion en l'occurrence un MacIISi au départ pour faire 2 choses:
- Pouvoir travailler un peu sur le Mac
- Mettre MagicMac dessus
Finalement le côté Mac de la chose ne m'a jamais servi, je n'ai fait tourné que MagicMac pour programmer seulement et j'ai vu une interface super bien foutu, super rapide (comparé à MacOS). J'ai acheté plus tard un PowerMac avec un 604e 300Mhz toujours pour faire tourner MagicMac, honnêtement l'intérêt de passer du IISi au PowerMac était quasiment nul à part avoir un plus grand écran. J'ai commencé à développer MyAES sur ce système! C'est la raison pourquoi il est capable de fonctionner par dessus un autre AES.
Ensuite je me suis tourné vers des PC, Apple allait mal, leur système était bancale les machines chères sans raison.
J'ai été le premier à porter Aranym (non JIT) sous Windows, c'était vraiment ce dont j'avais besoin: une vidéo moderne, l'accès au disque hôte que demander de plus. J'y suis toujours!
Sur FCSA déjà vers 1995 je disais qu'il était plus intéressant de s'intéresser au soft qu'au hard et qu'il fallait plutôt prendre du matériel existant et écrire le système dessus, on a un peu singé la chose avec un linux avec Aranym lancé directement qui boute directement depuis un CD ou une clef USB, je crois avoir été le premier à expérimenter cela.
Les années ont passées, l'informatique est devenue de moins en moins amusante, les systèmes sont globalement plus fiables mais on sait de moins en moins ce qui se passe dessus.
Aujourd'hui j'ai un regain d'intérêt pour le hard, j'ai envi de programmer un peu plus bas niveau, j'ai envi d'un système que je maitrise raisonnablement et j'ai toujours envi de moderniser notre bon vieux système! Donc j'ai plutôt envi d'une machine moderne pas d'un Myst, je n'ai pas la nostalgie du STf et ne voit pas l'intérêt de faire tourner de très vieux soft certes sympathiques mais que je peux tout aussi bien faire tourner sur un émulateur.
Olivier
3
Personnellement, j'utilise toujours l'Atari (sur PC ou sur un vrai Hard) pour regarder les nouvelles démos et parfois réaliser quelques trucs.

Je vois le Falcon060/080 comme une solution de rechange au cas ou mon 030 s'envolerait au paradis. Les oiseaux d'Atari finiront pas perdre toutes leur plumes tôt ou tard.
C'est aussi une solution qui va permettre de stopper la spéculation et faire découvrir le rapace à une nouvelle génération, ou ceux qui n'ont pas les moyens de l’acquérir (entre 800 et 1200 euro actuellement...)
Il n' y a pas d'émulation du Falcon parfaite, même si dans ce domaine les choses ont bien avancées, donc le Mist ne m’intéresse pas.

Pour le moment rien ne presse, si le projet de Rodolphe ne se concrétise pas (il n'a rien promis), ce n'est pas très grave pour moi car je n'ai pas d'attente particulière (j'ai tout ce qu'il me faut).
4
Pour la spéculation, malheureusement ça ne sera pas le cas. Les nouvelles machines n'ont jamais pris la place des anciennes, elles les ont complété.

Si une machine de cet "acabit" devait sortir, il ne faut pas espérer qu'elle soit en dessous de 800 à 1200 euros.

Par ailleurs, de nombreuses implémentations du chipset atari en fpga existent, en libre accès, sauf tout ce qui tourne autour du sdma et du dsp, et c'est vraiment un gros morceau. Il ne faudra jamais compter sur Gunnar pour le faire car il préfère mettre en avant les instructions mmx2 de son processeur.

Et puis, réunir des implantations vhdl ici ou là n'a jamais fait une puce fonctionnelle, c'est vachement compliqué d'intégrer tout ensemble, autant tout réécrire.

Une fois le problème du hard résolu, voici le temps du soft. Une telle machine sera loin d'être compatible 100% falcon, donc il faudra des softs adaptés, et puis en dehors des démos, des jeux ... tout autre usage se heurtera à 20 ans d'abandon dans la gestion du web, des périphériques (impression, ...), bref une coquille vide.

Je comprend la démarche de Rodolphe qui rêve de faire SON ordinateur depuis plus de 20 ans, plusieurs occasions ont avorté pour diverses raisons, mais croire aujourd'hui à un Falcon 080 est plus illusoire encore que croire à la bonne santé mentale de Trump. Et il faudrait attendre au moins la fin du deuxième mandat de Trump pour commencer à le voir arriver .
5
Perso, atariste depuis 1980 et mon premier ordi un 800XL.
Depuis je collectionne les ATARI, j'ai codé quelques jeux et utilitaires en BASIC XL sur les 8 bits et en GFA BASIC sur les ST(E).
Pour ce dernier je viens de redémarrer un forum de programmation en GFA BASIC http://gfa-basic.forumactif.com/
J'ai été moins actif depuis 2 ans, petits problèmes de santé, mais je reprend le dessus.
avatarATARI Belgique toujours actif

http://gfa-basic.forumactif.com/
6
J'utilise principalement mon Falcon 14Mo
comme poste de commande de mon home studio vintage !
CAF2.06
Analog 8 + FDI Steinberg
SMP24 Steinberg
Clavier Korg C5000
SC-55
GS-64
TBX-T3
Compresseur Berhinger
Quadraverb Alesis
Boitier direct
Table mixage 4 entrée pour l'enregistrement
Table de mixage Berhinget 12 voix pour la sortie son
2 électro-acoustiques
1 basse Hofner
1 électrique 6 cordes
1 yukulele
1 clavier maître midi Evolution MK-49

Falcon 14Mo
IDE avec 8 partitions (dont une TOS, une MinT, une Magic, une Geneva)
SCSI avec 4 partitions
Iomega Jazz 2Go
Iomega Jazz 1Go
Lecteur CDRom
Adaptateur souris USB
Ecran LED Dell
Boitier 50Mhz pour la vidéo (attendu prochainement).

Iomega Jazz 2Go sur mon PC en Ubuntu pour les échanges.
avatarFALCON 14 Mo IDE 8 Go HDSCSI 4Go, Iomega 1 Go, CDROM, écran VGA - Cubase Audio. Soundpool 8 voies + FDI, SMP24 Steinberg
7
Allez je m'y colle!
Ta question est bonne oldcham et je vais surement en décevoir pas mal. Pour moi il y a peu d’intérêt dans la vie de tous les jours d'utiliser un ATARI. Ils ne sont pas adaptés à l'usage du XXIème siècle qui se passe principalement sur le WEB.
Mais, car il y en a même plusieurs, il reste adapté pour un usage modeste en traitement de texte, en musique et la bidouille bien sûr.
J'ai refait et modernisé un STE avec un disque IDE pour Francis Descamps (Ancien de Anges) qui aujourd'hui encore compose sur NOTATOR avec son STE. Il est aux anges bien sûr wink

Personnellement je suis un grand nostalgique et amateur de bidouilles.

Je passe beaucoup de temps aujourd'hui à dépanner du PC, à modifier et bidouiller, et c'est grâce au ST et à hardMaster entre autres que j'en suis là aujourd'hui.

J'ai l'ensemble des machines d'ATARI dans ma collection et je les sors pour les bidouilles que j'ai envie de faire avec ce que j'ai mis en ligne et parfois au gré des découvertes.

Parfois on me demande de récupérer une disquette et plutôt que de sortir un vieux PC, le ST s'en sort très bien avec ça et on m'a déjà demandé de convertir des documents au format PC. Le lecteur de disquette du ST est souvent très utile. En plus le lecteur 5"1/4 externe est un atout pour ceux qui veulent récupérer leurs fichiers inaccessibles désormais sur PC... wink

Sinon jouer de temps en temps, bien que je ne soit pas un grand joueur.

Je ne suis pas un grand programmeur ni un concepteur de hardware, mais j'ai tout de même un bon bagage et les ordinateur ATARI ont été une rampe de lancement. Bien que lancé on y est attaché wink
Je pense personnellement que LINUX aurait permis aux ATARI d'avoir une logithèque plus importante et plus adaptée au présent, mais seule la gamme à partir du 68030 si elle avait été plus grand publique aurait pu motiver assez de programmeurs pour que la machine ait un train de maintenance suffisant après la mort d'ATARI corp. L
es émulateurs permettent d'essayer les logiciels, voir de les utiliser pour ceux qui les trouvent incontournables, et c'est plutôt enthousiasmant.

Je reçois régulièrement des mails de personnes qui débutent sur ATARI ou qui demandent des renseignements techniques. Le rétro est à la mode, mais la curiosité fait et fera encore un bout de temps apparaitre le fond de bureau du GEM sur des écrans, car ces machines ont un capital sympathie qui ne se dément pas. Comme elles sont robustes, et encore nombreuse, ça va durer quelques années.

Donc modestement, j'aiguille et quand j'ai le temps je donne les news sur mon site (2017 fut une année blanche...) et tant que je peux le faire, je continue. Librement. Gratuitement.
Selon l'éthique du bidouilleur...
8
Mon avis et des réponses à certains :
Ici j'ai un falcon + CT60 + CTPCI le ventre ouvert qui ne me sert seulement pour tester ou updater les CPLD des cartes en SAV. De temps en temps ce falcon bouge pour laisser la place à une carte mère de Falcon HS à réparer (j'en ai 3 en ce moment avec des pannes TRES difficiles à résoudre (plusieurs chips remplacés et des heures d'analyseur logique à tracer le 030 au boot pour n'avoir toujours pas d'écran blanc de boot !).

Je pense que nous sommes isolés sur Atari car on n'a pas de navigateur WEB valable !! Je suis d'ailleurs effaré de voir qu'il y a des talents sur atari mais qu'ils dev des démos ou des jeux ou des utilitaires qui remplacent d'autres qui existaient déjà ou des couches du systèmes ou des émulateurs AU LIEU de se mettre ensemble sur un gros projet pour pondre ENFIN un navigateur WEB avec tout ce qu'il faut en dessous (réseau) ! Y a plus de 500 Falcon avec 060 en service et ils ont presque tous un RJ45 réseau ! Ils attendent quoi ?
Sur Amiga la situation est bien meilleur ....
Tant que y aura pas de WEB sur Atari, les machines continueront de se faire oublier peu à peu.

Au niveau Atari, je ne l'utilise plus du tout en tant qu'outils... y en a aucun dessus pour mon boulot (et le WEB)...
Je ne joue pas (plus) depuis début 2000... je suis sorti de ça...j'ai compris qu'on a qu'une vie et que vaut mieux utiliser chaque heure de sa journée à faire des choses constructives (!!) plutôt que du vent comme jouer... l'histoire de la cigale et de la fourmi hein ! J'avais même récup un 800XL complet avec drive 1050 et des jeux et je m'était payé une interface Sdcard pour mettre des milliers de jeux dessus et bien c'est dans un tiroir depuis 9 ans !
Plus le temps et plus envie de PERDRE mon temps... le temps file et on laisse quoi derriere soit ? des records dans un jeu , pfff c'est minable comme vie... Il faut faire de grandes choses dans sa vie sur terre ! C'est le but !

Au niveau Hard, je suis désolé pour certains mais un atari c'est une machine avec des puces qui contiennent les registres hard historiques de l'atari et l'archi atari (Som DMA STE au mini, blitter, Shifter/Videl, STRAM et TTRAM, port joystick, DSP, Yamaha (!!) , etc...
L'emulation c'est pas du hard mais du soft... et idem pour les plus ou moins atari en FPGA (y en a 100% compatibles ST ? et aucun 100% falcon !)... D'ailleurs le FPGA c'est du soft sans pistes entre circuits et sans soudures, sans strap, sans routage, ans fer à souder ! Donc c'est pas du hard ! Et puis on peut tout faire avec, donc ou est l'intérêt ???

Si une machine ATARI FALCON 060 arrive ce sera un truc 100% compatible et avec ses chips historiques... ce qui est déjà le cas sur le papier ici dans l'archi 0.2 que j'ai arrêté et qui est visible par des dev sur un certain forum privé !
Quant au prix on sera pas plus de 500€ la carte mère complète (et non 800 à 1200 € !! ridicule là ) , ce qui n'est pas difficile car tous les composants coutent très peu, à part le 060 et encore si on fait une concession en vitesse pour avoir accès à des 10 aine de milliers de 060 en stock partout chez les brockers (eh oui y en a plein partout ! seuls les derniers mask qui montent à 105-110 Mhz sont super rare et chers)...
Un boitier type MEGA ST a été designé en 3D...on aime bien le boitier MEGA ST : surement ce qu' Atari a fait de mieux , il en jetait le MEGA ST4 ! Juste à changer la couleur... parce que gris bof bof..
Il est clair aussi que le 080 sera compatible... mais la carte Apollo 080 n'est pas encore prête pour ça et pour avoir une licence pour placer son propre FPGA dessus, c'est pas POSSIBLE ! Le seul qui en a une c'est celui qui fait les carte Vampires mais c'est un pote qui fait parti de l'équipe Apollo alors c'est pas dur... Pour les autres l'accès au FPGA et son pinout est impossible ! Et l'accès à une carte complète demande que celle ci soit dispos ce qui n'est pas le cas ! Je parle de la carte FPGA qui vient se plugguer sur la carte interface amiga (c'est comme ça que ça doit se terminer car il veulent produire une seule et même carte FPGA 080 qui ira sur différentes carte adaptatrices pour différents Amiga et pourquoi pas (?) atari...). En fait tout ça est très en retard et donc rien pour l'instant pour l'atari puisque le code VHDL doit être modifié pour les adresse ROM atari, IDE, RAM, etc... A la vue du boulot qu'il leur reste et de la demande Amiga qui les occupe à 200%, je ,ne crois pas qu'un jour on aura un Atari 080... mais c'est pas grave car y a une solution avec le 060 qui permet de gagner de la puissance et être au dessus de la CT60... Ca y réfléchi en ce moment...

Bref pour conclure, le seul intérêt des Atari c'est leur hard natif et leur soft natif ! Tous le reste c'est du bricolage et sans intérêt avec Atari !
Par exemple un atari sans le fameux MFP et le YM (que tout coder connait) c'est pas un Atari !
C'est la même histoire que d'avoir des machines en 1985 qui donnaient envie de repousser les limites de ce qu'on peu faire dessus pour s'approcher de la réalité (son et image) : la première bande son digit de l'intro de Starglyder qui laissait sur le cul !! Ou les premières images en 512 couleurs ! Aujourd'hui les consoles et PC sortent des vidéo comme un film ! y a plus aucun intérêt ! On peut tout faire...ou est le fun de réussir à faire un truc bien avec 4 K de RAM comme sur une 2600 ou 64K sur un 800XL avec int de Display list pour mettre 256 couleurs en 320*192 ???
Et bien un nouvel atari, le challenge, le fun c'est de le faire compatible et agréable en sachant bien qu'on ne fera pas un super PC ou une rasp machin avec, et justement il ne faut pas ! Il faut qu'il ait des limites pour que le but soit à plein de monde de s'amuser à essayer de les repousser un peu par des astuces et autres ...Toute l'histoire des micro est basées la dessus... exploiter à fond le hard en ASM (le seul langage des VRAIS coders !) pour s'approcher du réel ... Mais cette histoire est morte aujourd'hui car on a atteint des vitesses et niveaux de réalisme qui ne donnent plus aucune limite donc aucun challenge donc un monde inerte de simple utilisateurs qui ne savent pas ce qu'il se passe dedans... C'est misérable !

Sur ce...
9
Tu vois, tu es à nouveau dans la critique et le jugement. Tu prétends que jouer c'est PERDRE son temps, mais jouer avec des technos antédiluviennes ("4K de RAM", "Display list", "256 couleurs" pour faire des démos) tu trouves ça plus "fun [...] de s'amuser à essayer de les repousser un peu par des astuces et autres" que les machines qui peuvent "tout faire", dont le WEB que tu réclames. Il faudrait savoir à un moment.

S'il n'y a pas tant de WEB que ça sur Atari, c'est peut être que tout le monde n'a pas de 060 (puisqu'on dépends aussi bien de la disponibilité des Falcon030 de base, des cartes CTxx et des 060 qui vont avec), mais aussi de navigateurs décents. Porter Firefox sur Atari, allons, Mint ? Et bien allez y, quand je vois déjà ceux qui galèrent à régler leur résolution d'écran ou leurs partitions sur disque dur, y'a d'autres trucs plus urgent à surmonter avant d'arriver sur le WEB.

Atari, c'était de la bricole, ça reste de la bricole, genre bricoler un Falcon030 + CTxx + 060 (pas n'importe quel modèle) + NVDI (pas n'importe quelle version) + HDDRIVER (pas n'importe quelle version) + CTPCI + ATI (pas n'importe quel modèle) + carte Realtek (pas n'importe quel modèle), ça fait beaucoup de paramètres à gérer pour avoir seulement un ersatz de ce que l'on peut avoir avec un Raspberry Pi (n'importe quel modèle) ou un simple NUC à 200 euros.

A partir de là, je ne veux pas casser vos projets respectifs, juste qu'il faudrait éviter de vous faire un film sur le futur d'Atari (qui n'en a que dans des films de science-fiction, notamment Blade Runner) et prendre le "marché" comme il est, c'est à dire vieillissant voire même mourant. Peu de djeunes prendront la relève du défi de trouver les pièces du Graal pour les assembler suivant un parchemin antique extrait d'une archive de BBS des années 80.

Donc, casser l'équipe Apollo parce qu'ils sont à la traîne (tiens, ça me rappelle quelqu'un), ou des questions de copinage (tiens, ça me rappelle quelqu'un), ou le Mist parce que c'est pas du vrai hard (sérieusement, ça reste toujours une meilleure émulation que pure soft, puisque tout le monde à le même Atari Mist sous les doigts), ou que, ou que. Les quelques rares alternatives ne sont pas moins inintéressantes et ont l'avantage d'exister, elles.
avatarROM ne s'est pas compilé en un jour
Lemokitu (./9) :
Tu vois, tu es à nouveau dans la critique et le jugement. Tu prétends que jouer c'est PERDRE son temps, mais jouer avec des technos antédiluviennes ("4K de RAM", "Display list", "256 couleurs" pour faire des démos) tu trouves ça plus "fun [...] de s'amuser à essayer de les repousser un peu par des astuces et autres" que les machines qui peuvent "tout faire", dont le WEB que tu réclames. Il faudrait savoir à un moment.

S'il n'y a pas tant de WEB que ça sur Atari, c'est peut être que tout le monde n'a pas de 060 (puisqu'on dépends aussi bien de la disponibilité des Falcon030 de base, des cartes CTxx et des 060 qui vont avec), mais aussi de navigateurs décents. Porter Firefox sur Atari, allons, Mint ? Et bien allez y, quand je vois déjà ceux qui galèrent à régler leur résolution d'écran ou leurs partitions sur disque dur, y'a d'autres trucs plus urgent à surmonter avant d'arriver sur le WEB.

Atari, c'était de la bricole, ça reste de la bricole, genre bricoler un Falcon030 + CTxx + 060 (pas n'importe quel modèle) + NVDI (pas n'importe quelle version) + HDDRIVER (pas n'importe quelle version) + CTPCI + ATI (pas n'importe quel modèle) + carte Realtek (pas n'importe quel modèle), ça fait beaucoup de paramètres à gérer pour avoir seulement un ersatz de ce que l'on peut avoir avec un Raspberry Pi (n'importe quel modèle) ou un simple NUC à 200 euros.

A partir de là, je ne veux pas casser vos projets respectifs, juste qu'il faudrait éviter de vous faire un film sur le futur d'Atari (qui n'en a que dans des films de science-fiction, notamment Blade Runner) et prendre le "marché" comme il est, c'est à dire vieillissant voire même mourant. Peu de djeunes prendront la relève du défi de trouver les pièces du Graal pour les assembler suivant un parchemin antique extrait d'une archive de BBS des années 80.

Donc, casser l'équipe Apollo parce qu'ils sont à la traîne (tiens, ça me rappelle quelqu'un), ou des questions de copinage (tiens, ça me rappelle quelqu'un), ou le Mist parce que c'est pas du vrai hard (sérieusement, ça reste toujours une meilleure émulation que pure soft, puisque tout le monde à le même Atari Mist sous les doigts), ou que, ou que. Les quelques rares alternatives ne sont pas moins inintéressantes et ont l'avantage d'exister, elles.

Il y a s'amuser et s'amuser. Il y a ceux qui aiment jouer au jeux vidéo et qui se moquent de connaitre les technos qui sont derrière. Et ceux qui s'amusent à connaitre les technos derrière.
Il y a deux façon d’appréhender la technologie pour le technophile : comme un moyen, ou comme un but en soit. C'est comme ça que je le voit personnellement.

Ne tiens pas rigueur à Rodolphe, je connais peu de spécialiste qui ne regardent pas d'un peu haut les utilisateurs. C'est comme ça il faut s'y faire. Il suffit de prendre un peu de recul, ou mieux de la hauteur wink

Ceci dit je rejoins le point de vue de Rodolphe sur le fait qu'un machine la plus originale possible sera le mieux pour les puristes. Il ne casse pas le projet des amigaïste, il le voit du côté technologique et d'un point de vue pragmatique. Même si APOLLO déborde sur l'utilisation pour ATARI, cela semble mal parti pour être un jour un projet abouti pour les bécanes ATARI.

Plutôt une facétie de plus des Amigaïste envers les Ataristes. Vous savez : diviser pour mieux régner...
ROM ne s'est pas compilé en un jour : Mort de rire !
Y a une grosse différence entre faire quelque chose de ses mains et sa tête comme coder un jeu ou une démo et jouer :
Dans le premier cas, on construit quelque chose qui va rester plus ou moins selon la perf, la qualité, l'intérêt et je pense qu'on a des jeux et demos qui seront encore admirées dans 50 ans ! Ces auteurs là ont vraiment laissé quelque chose ... de leur passage !
Dans le second , tu vas te coucher et le lendemain tu n'a rien apporté de plus au monde ! Il ne reste RIEN de ta partie ! Du vent ! Juste dans ta tête et encore...bref un truc bien perso !

On peut parler de jeu mais de toute autres domaines ou c'est pareil : on est de plus en plus dans une société ou les gens BULLENT (c'est pas un gros mot hein !) et ne produisent rien (des cygales et le blabla des tous ces réseaux sociaux qui brassent beaucoup de n'importe quoi comme twiter en est une parfaite preuve ! En plus c'est chronophage au point de réduire le rendement des gens et entreprises !) !
C'est un constat ! Après je sais pas ton age mais en général on prend conscience en vieillissant de son passage sur terre... et de ce qui vaut le coup d être fait dans sa vie et des trucs TOTALEMENT futiles !

Atari n'a pas toujours été de la bricole ! Je sais pas mais tu as raté quelques épisodes par ton age...de ce que les atari ont fait sur le marché de la micro et de ceux qui les ont utilisé en PRO (par exemple le concert de JM Jarre à la défense en 86 avec des Mega ST4 !). Les config Laser + Mega ST à 10.000 FF au lieu de 30.000 sur MAC ! Et il faut aussi rappelé que Atari à mis au point toutes les technos qui sont la base des premiers auteurs de l'Amiga 1000 puisque c'était des Ataristes... et dans les technos Atari y a les player-missiles (que CBM appellera Sprites mais désolé de dire que dans le 400 en 76 ils y étaient bien avant que les gens découvre le mot Sprite du C64 (rien inventé sur ce coup !).
On parle pas des scrollings avec les brevets Atari ensuite pillés par Nintendo et Sega (plus de paiements des royalties) vers la fin d'atari trop faible pour se défendre en justice face à ce pillage de chacals !
Et le coup de Sony qui a pompé le poster Atari falcon avec les 4 sens !
Bref Atari n'a pas été du tout du bricolage.

Je ne casse pas l'Apollo, je constate c'est tout : j'ai les emails de Gunnar le boss qui m'avait annoncé un tout autre calendrier ! Comme quoi y a pas que moi qui annonce des trucs qui ne sortent pas dans les temps...ou pas du tout ! Et il suffit de lire le forum Apollo pour bien comprendre que la production de la carte est bien mal menée et que pas mal de gens attendent comme pour la CT60e (d'ailleurs). Bref ça manque de professionalisme : il suffti de faire un crowfunding et on produit une GROSSE serie de carte en usine et hop tout le monde a sa carte très vite...c'est pas la cas et c'est bien dommage ! Au dernière nouvelle le gars (seul) qui assemblait les vampires a laissé tombé ...et ça explique un peu aussi les retards pour les acheteurs... mais bon pour ma part quand je vendais 150 CT60 c'est pas moi qui les montait à la main ! Ca passait par un chaine avec robots ! Faut aussi savoir donner les moyens à un projet sinon c'est tellement amateuriste que ça ne donne rien au final... et là sur atari on a des beaux exemples aussi...
Myst c'est bien mais c'est pas un Falcon, il en manque un gros bout pour faire un falcon !( J'aodrerai qu'un gars nous fasse un SDMA en VHDL mais bon...)
Et de ce que je lis sur forum, y en a qui en sont revenu en terme de compatibilité. Et c'est pire encore avec Firebee (en terme de compatibilité) donc on peut dire qu' y a aucune solution qui a rallié tous le monde unanimement ... Pourquoi le falcon ? parce que c'est le dernier micro Atari déjà et ensuite une machine bien plus intéressante qu'un ST.

Sur ce...
Les Amiga n'ont pas besoin d'Atari pour s'amuser et avancer. Combien de cartes accélération à base de 040, 060 voire PowerPC sur Amiga ? Cartes d'extensions, cartes graphiques, ... ? Ils ne nous ont pas attendus pour faire Morphos et avoir leur portage de Firefox. Mais bon, c'est sûr, pour ça il faut un peu de puissance, plus que ce qu'un ST 16 couleurs à base de YM peut fournir. Non, le Falcon030 reste trop confidentiel et élitiste. Ne parlons pas TT ou Milan.

C'est marrant de travailler à des projets en se remémorant les vieux jours et pourquoi on a aimé les Atari, mais si c'est pour faire des cartes ou des jeux ou des démos qui vont finir dans un placard depuis 9 ans, je ne vois effectivement pas plus l’intérêt, sans compter "le temps file et on laisse quoi derriere soit ?" Alors d'un coté le soft ne vaut rien (et est tout pourri), tout est hard, mais au final, sans hard pas plus de soft à faire tourner, dilemme Cornélien s'il en est.

Tout projet, soft ou hard, est bon à prendre, il y aura toujours preneur, mais ne fera pas forcément consensus au sein de la "communauté". Il y aura systématiquement des adorateurs et des détracteurs. Certains projets correspondront aux attentes de certains utilisateurs/participants, d'autres projets répondront à d'autres aspirations. Donc dire que tout projet concurrent est voué à l'échec parce que RAISON, c'est un peu grossier comme raisonnement.

Sans compter l'aspect trollatoire, genre "personne ne m'aime et ne veut travailler avec moi sur mes projets à moi que j'aime et qui me tiennent à cœur". Pourquoi Rodolphe ne participerait pas à la carte Apollo en y apportant le support des bus Atari plutôt que d'attendre que l'équipe d'en face se plie à ses besoins ? Le client dans l'affaire, c'est lui, il ne faut pas inverser les rôles. Et si les intérêts divergent, et bien soit, c'est moche mais c'est comme ça.

L'univers Atari, ou autre, est suffisamment vaste (hrum, plus trop maintenant) pour combler chacun, donc tout ramener à soit et à un projet unique est forcément réducteur. Cela n'enlèvera rien au palmarès de Rodolphe, mais au regard du public visé, il faut rester raisonnable, comme "un bon père de famille" et éviter de gambler inutilement sur des suppositions en bashant l'autre qui fait mieux ou simplement différemment. Y'a assez de guerres dans le monde.
avatarROM ne s'est pas compilé en un jour
Lemokitu (./13) :
Les Amiga n'ont pas besoin d'Atari pour s'amuser et avancer. Combien de cartes accélération à base de 040, 060 voire PowerPC sur Amiga ? Cartes d'extensions, cartes graphiques, ... ? Ils ne nous ont pas attendus pour faire Morphos et avoir leur portage de Firefox. Mais bon, c'est sûr, pour ça il faut un peu de puissance, plus que ce qu'un ST 16 couleurs à base de YM peut fournir. Non, le Falcon030 reste trop confidentiel et élitiste. Ne parlons pas TT ou Milan.

Tu confonds Amiga et Atari comme si on confondait Citroën et Renault. Les amateurs de Deudeuches ne veulent pas forcément une 4L...
On pourrait avoir Firefox sur FALCON : Des développeurs dans la salle ?

C'est marrant de travailler à des projets en se remémorant les vieux jours et pourquoi on a aimé les Atari, mais si c'est pour faire des cartes ou des jeux ou des démos qui vont finir dans un placard depuis 9 ans, je ne vois effectivement pas plus l’intérêt, sans compter "le temps file et on laisse quoi derriere soit ?" Alors d'un coté le soft ne vaut rien (et est tout pourri), tout est hard, mais au final, sans hard pas plus de soft à faire tourner, dilemme Cornélien s'il en est.

A chacun son violon d'Ingre...

Tout projet, soft ou hard, est bon à prendre, il y aura toujours preneur, mais ne fera pas forcément consensus au sein de la "communauté". Il y aura systématiquement des adorateurs et des détracteurs. Certains projets correspondront aux attentes de certains utilisateurs/participants, d'autres projets répondront à d'autres aspirations. Donc dire que tout projet concurrent est voué à l'échec parce que RAISON, c'est un peu grossier comme raisonnement.

Offre et demande : qu'est ce qui fait l'autre ?

Sans compter l'aspect trollatoire, genre "personne ne m'aime et ne veut travailler avec moi sur mes projets à moi que j'aime et qui me tiennent à cœur". Pourquoi Rodolphe ne participerait pas à la carte Apollo en y apportant le support des bus Atari plutôt que d'attendre que l'équipe d'en face se plie à ses besoins ? Le client dans l'affaire, c'est lui, il ne faut pas inverser les rôles. Et si les intérêts divergent, et bien soit, c'est moche mais c'est comme ça..

Je te laisse répondre Rodolphe. Sans comburant stp

L'univers Atari, ou autre, est suffisamment vaste (hrum, plus trop maintenant) pour combler chacun, donc tout ramener à soit et à un projet unique est forcément réducteur. Cela n'enlèvera rien au palmarès de Rodolphe, mais au regard du public visé, il faut rester raisonnable, comme "un bon père de famille" et éviter de gambler inutilement sur des suppositions en bashant l'autre qui fait mieux ou simplement différemment. Y'a assez de guerres dans le monde.

Tu te contredis, si les utilisateurs sont divers, chacun doit trouver ce qu'il lui convient. Un projet unique réduit le choix... Mais nous sommes d'accord il y a assez de guerres dans le monde.
Malgré tous mes efforts, je ne pourrais jamais être d'accord avec Rodolphe :-)

Déjà, dans la forme: mépriser les personnes qui n'ont pas mes goûts, très peu pour moi. Mais on va encore dire que c'est moi le con qui ose m'attaquer à l'immense icône du monde Atari ? (Sinon, je n'aimais pas non plus Johnny Hallyday ni France Gall).

Sur le fond ensuite, désolé de le dire de manière aussi abrupte mais c'est un ramassis d'inepties. D'abord, il y a eu une tentative de réalisation d'un super navigateur web à l'époque. Mais les concepteurs ont dû faire faire à tellement d'attaques (en particulier de Rodolphe) qu'ils ont arrêté et (conséquence du comportement de Rodolphe en autres) ils n'ont pas mis leurs sources à dispo.
Quant à faire un "truc" 100% compatible Falcon, avec de vraies puces ... ben voyons, et mon oncle s'appelle Charlie? Donc on va attendre (quelques années) une carte-mère qui coutera 500 €, donc, un système complet sera bien entre 800 et 1200 € (merci de l'avoir confirmé), pour un proc à 50, voir 75 mhz ! (mince alors, mon correcteur orthographique m'a demandé si je voulais rentrer mhz dans son dictionnaire :-) ) avec plein de puces partout, et donc plein de soudures, une carte plus grande, plus de risque d'erreurs et de problèmes, car un fpga ne serait pas assez noble pour y inclure toute la logique ?! Et ton supervidel, tu le mets dans quoi Ducon ? Tu le fais en portes TTL ?

Comme si les grandes firmes informatiques n'avaient jamais inclus leur ordinateur phare dans une puce, au milieu de leur nouvelle bécane (un exemple: Apple II GS) ? Il en dit quoi le puriste? La carte 080 n'est plus une solution pour toi car ils ne veulent pas de toi. Pour information, ils vont mettre à dispo, à titre gracieux, l'équivalent d'un 060 à placer dans un fpga pour leurs concurrents (Jen & compagnie), charge aux clients de "payer" une licence pour avoir un 080 complet s'ils le souhaitent. Elle n'est pas belle la vie ? Je te le concède, le core définitif n'est pas encore dispo, mais au vu de l'avancement supposé de ton projet, ça n'est pas vraiment handicapant (Sinon, faut relativiser, la carte finale n'est pas TRES EN RETARD, elle devrait être dispo dans un max de 3 mois avec le core 2.7, le Phenix qui a 19 ans est très en retard, lui).

En reportant ta logique à un autre domaine, l'automobile par exemple, il faudrait qu'on démarre à la manivelle car les idiots qui veulent juste utiliser leur voiture comme moyen de transport ont l'immense bêtise de vouloir aller à la facilité avec un démarreur électrique ?
Je ne me contredits en rien, voir paragraphe central. Mais une chose est certaine, tout le monde ne sera pas nécessairement intéressé par le Falcon080 ou équivalent. Le Falcon030 à beau être le dernier officiel de la lignée, il reste quand même assez limité et il y a eu des prototypes plus intéressants (Microbox à base des processeurs de la Jaguar ?) mais qui n'ont pas vus le jours. Les "clones" Amiga se sont largement éloignés du modèle original qui n'a servit que d'inspiration.
avatarROM ne s'est pas compilé en un jour
La 2CV a un démarreur, la manivelle ça sert bien quand on n'a plus de batterie.
Franchement il y a plus de se réjouir des deux projets plutôt que de cracher partout. Et surtout d'être injurieux!

Tiens! Steven Seagal a supprimé STEEM d'internet. Encore un gars qui faisait sont truc dans son coin et qui s'en est pris plein la tête et qui a fini par péter un plomb...
Cher Labible, un jour je te raconterais une histoire vraie, et tout sera lumière ;-)

Je ne crache pas sur le projet de Rodolphe, je démontre par A + B (mais en prenant un raccourcie) qu'il est inutile, mal pensé, cher, et qu'il ne sera jamais dispo. Je pourrai faire une thèse là dessus, mais mes quelques lignes vous gonflent déjà donc je m'abstiendrais.

Et puis l'automobile n'a pas commencé à la 2cv, c'était bien mieux avant
Je suis toutes ouïe oldcham wink

Pas contre Rodolphe? wink

A quoi bon vouloir démontrer que son projet est inutile? Certaines personnes s'il abouti seront ravies de le prendre en main et en feront peut être quelque chose qui servira la communauté Atariste.
Cher? qu'est ce qui ne l'est pas aujourd'hui. Tous les projets homebrew le sont. Enfin presque parce que quand avec Talrek nous avons mis sur pied une carte IDE pour STE et bien que personnes n'en ait parlé ICI, quelques une l'ont acquis pour une bouché de pain et sont contentes avec. Et pourtant Rodolphe a, c'est son habitude bien CRITIQUÉ le projet, en privé je le concède. Mais quand je dis critiqué, il en a relevé les défauts intrinsèques. Tout est question de formule. Mais du point de vue strictement technique il avait raison. Ça marche (et bien même) et c'est le principale.
Bref si quelques personnes sont heureuses. Ca gène les autres ?

Avant les voitures ils y avait les chevaux aussi... Chaque époque créé ses nostalgiques. A chacun la sienne et c'est bien comme ça non ? wink
Un peu de patience pour l'histoire ;-)

Parfois j'ai l'impression qu'on ne lit pas ce que j'écris. Je ne pas dit que je ne pensais pas qu'il ne sortirait pas, j'ai dit qu'il ne sortirait pas, donc dommage pour les quelques personnes qui pourraient rêver dessus.

Chaque époque sa nostalgie, certes, ça n'est une raison pour traiter les autres de nazes.
le rêve...
Lemokitu (./16) :
Je ne me contredits en rien, voir paragraphe central. Mais une chose est certaine, tout le monde ne sera pas nécessairement intéressé par le Falcon080 ou équivalent. Le Falcon030 à beau être le dernier officiel de la lignée, il reste quand même assez limité et il y a eu des prototypes plus intéressants (Microbox à base des processeurs de la Jaguar ?) mais qui n'ont pas vus le jours. Les "clones" Amiga se sont largement éloignés du modèle original qui n'a servit que d'inspiration.

Tu as tout à fait raison. C'est exactement la démarche de la team apollo. Ils font un proc plus performant, sur une carte accélératrice. Puis ils y incorporent au fur et à mesure le chipset Amiga, en y faisant sauter les limitations de l'époque (scan doubler, etc ... ), puis ils améliorent en suivant les pistes annoncées par Commodore à l'époque pour le chipset AAA. Et honnêtement, cette démarche est la plus intelligente et rationnelle que je me rappelle avoir vu dans un projet "amateur". Au final, les Amigaïstes se retrouvent avec du nouveau matos à un prix ridiculement bas en regards des compétences et du travail nécessaire à la réalisation (surtout vu la taille du marché visé), et la team Apollo se retrouve avec des cores potentiellement monayables, mis au point grâce à la communauté Amiga, au cas ou le besoin d'un coeur 68000 ultra performant se fait sentir pour une application donnée. (ce qui est quand même de l'ordre de l'hypothétique)

Appliqué à l'Atari, ça aurait été d'aller vers ce qu'on sait du microbox, c'est-à-dire, bus 32 bits + Tom & Jerry. Mais on n'a plus personne sur Atari pour faire ça. (Et encore, si on a déjà eu des personnes au niveau de la team Apollo).
Pour ma part j'ai gravité autour de l'Atari ST des Mon plus jeune âge.

Mon frère ayant eu un stf en 86, j'ai découvert le jeu vidéo à ce moment la. Je l'ai toujours gardé pour jouer et faire un peu graphismes/animation avec Deluxe Paint.

C'est ma madeleine et j'adore le rallumer de temps en temps pour découvrir des jeux que je ne connaissais pas ou pour regouter à quelques softs. L'émulateur sur pc ne me sert juste à tester. J'ai plus un grand intérêt à tester sur la vraie machine.

En parallèle avec l'asso RGC (je monte une annexe en Bretagne) cela me permet de montrer le ST au grand public (et toutes sorte de machine).
Cela me permet de montrer ce que pouvait être un ordinateur et la façon de jouer.

Je ne m'intéresse que de loin à ce qui se fait en hard sur gamme ST
pour moi j'ai commencé avec un 1040STE en 89 pour pouvoir rédiger mes rapports de stage, puis rapidement je me suis acheté un falcon, qui aura été équipe d'une CT60 + CTPCI (quel changement par rapport a un falcon d'origine)
Je m'en suis beaucoup servie pour calamus (93 puis 98, 2000, ect), faire tourner des démo ou des jeux aura été aussi un passe temps les premiers temps.
A présent je m'essaye avec MINT et sa couche réseau, internet, mais il est vrai qu'un vrais navigateur WEB manque, seul netsuft est a peut prés a la hauteur...
Je continu a utiliser calamus (version 2015), et de temps a autre a écouter de la musique avec.
Mais plus le temps passe et plus il se retrouve dans l'oubli...
avatarUn nostagique de nos machines
voir mon site:
http://comtos.ford-rs.fr/
ICQ: 614280271
Je possède encore un Hadès 040, mais il est en pièce détaché depuis que j'utilise la version OS X de Calamus.
Tiens c'est une idee interessante ca, désosser une jag en recuperer Tom et Jerry et les integrer dans un STf/STe
avatarProud to be CAKE©®™


GCC4TI importe qui a problème en Autriche, pour l'UE plus et une encore de correspours nucléaire, ce n'est pas ytre d'instérier. L'état très même contraire, toujours reconstruire un pouvoir une choyer d'aucrée de compris le plus mite de genre, ce n'est pas moins)
Stalin est l'élection de la langie.
J'ai une carte-mère de Jag, si tu veux ?
On ne charcute pas les Jaguars embarrassed

D'autant plus qu'il reste des stocks de composants chez Best Electronics.
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo
Ahhh j'ai presque touché ma cible grin

(serieux on trouve des Tom et Jerry en old new stock? o_O)
avatarProud to be CAKE©®™


GCC4TI importe qui a problème en Autriche, pour l'UE plus et une encore de correspours nucléaire, ce n'est pas ytre d'instérier. L'état très même contraire, toujours reconstruire un pouvoir une choyer d'aucrée de compris le plus mite de genre, ce n'est pas moins)
Stalin est l'élection de la langie.
Oui, chez celui qui a racheté une partie des stocks d'Atari quand la boîte a coulé : http://www.best-electronics-ca.com/custom-i.htm
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo