Non, dans les lampadaires c'est des lampes à vapeur de sodium, le rendement est déjà bien meilleur que les ampoules à incandescence.
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo
alors c'est une légende urbaine de se faire appeler par edf quant on fait pousser et dire que l'on à installé un climatiseur ?

un lampadaire allumé toute la nuit va consommer moins que les 4-5h / jour des qq ampoules de mon salon ?
r043v (./61) :
alors c'est une légende urbaine de se faire appeler par edf quant on fait pousser et dire que l'on à installé un climatiseur ?
Pas compris ?
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo
sale drogué de fumeur => voleur de lampe sodium + ballast => placard avec papier alu => 10h / jour => aie aie aie edf cheeky
J'ai dit que le rendement était meilleur que pour l'incandescent, pas que ça ne consommait rien du tout, hein tongue
Et puis ça dépend de la puissance de ta lampe aussi.
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo
la puissance suffisante pour simuler un soleil :- D

j'aimerais bien connaitre le ratio lampadaires/habitants et la conso moyenne de chacun ^^
Ca me rappelle "dans le temps" y'avait une lampe genre "éclairage public"/"éclairage de hangar" dans le (grand, y'a de la place pour y mettre 4ou 5 voitures) garage chez mes vieux... ça économise, ça éclaire mieux mais ça se rallume pas super rapidement après une extinction et même des fois t'es bon pour attendre 5-10 minutes...
avatarWebmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca
Nhut (./37) :
Au passage, l'invention des LEDs blanches a permis le développement de backlight de LCD, ce qui vous permet d'avoir des écrans de PC tout plats qui consomment moins que les moniteurs classiques embarrassed

Et qui produisent des couleurs de merde... tout comme les ampoules de ce type dans les appartements.
En fait, on peut faire un éclairage relativement chaud à base de WLED et des filtres, mais ça se fait avec pas mal de perte et au final l'avantage écologique se retrouve amputé. Toujours pour garder le parallèle avec les écrans à WLED, si on le calibre on obtient quelque chose de bien mieux, mais avec toujours des rouges et des verts limites, et on perd beaucoup en luminosité (genre sur le mien peut être bien la moitié, voire plus à vue d'oeil).
J'espère qu'ils trouveront une solution à ça, et si la forte demande peut pousser à la recherche en ce sens pourquoi pas smile
avatarHighway Runners, mon jeu de racing à la Outrun qu'il est sorti le 14 décembre 2016 ! N'hésitez pas à me soutenir :)

https://itunes.apple.com/us/app/highway-runners/id964932741
Folco (./55) :
Nhut (./54) :
C'est peut-être parce que les maisons sont construites avec une pompe à chaleur déjà installée, donc les gens qui habitent dans ces maisons n'ont rien à y changer pour économiser l'énergie? C'est pas un troll, je demande.

Les pompes à chaleur telle qu'on les connait ont une 50aine d'année à peine, et 90% des maisons au Japon n'ont pas moins de 50 ans, ce qui serait d'autant plus surprenant au vu de la taille de leur territoire cheeky

Les grandes villes du Japon n'ont-t-elles pas été détruites lors des bombardements américains à la fin de la Seconde Guerre Mondiale? Au pif: Tokyo, Hiroshima, Nagasaki, Osaka... Bon tu vas me dire, entre 2011 et 1945 il y a 66 ans et non 50, mais tu vois bien où je veux en venir grin

En plus comme c'est un pays sismique, la destruction et la reconstruction de bâtiments neufs qui intègrent de nouvelles technologies, ça les connaît.
avatarSpartine, la fille que ce soir elle dîne en enfer: http://www.spartine.com

Pockett Videogames, le site de toutes les consoles portables!: http://www.pockett.net

J'aime beaucoup faire des dessins aux petites filles! C'est ma passion.
squalyl (./4) :
si vous passez par la ligne 7 à la station Censier Daubenton vous aurez une idée de ce que ça donne en grand, l'éclairage LED.

ben chez moi, à la places des hallogènes, dès que celles-ci pètent, je met des ampoules à LED, et ça éclaire bien mieux en fait (pour une puissance inférieure) smile

Folco (./41) :
5) et elles durent plus longtemps, paraît-il

ça dépend. y'a genre 5/6 ans, j'en ai eu 2/3 qui ont claqué en moins de 6 mois, c'est rageant. Mais celles que j'ai actuellement, tiennent depuis longtemps déjà... Peut être étais-je tombé sur des mauvaises séries.
Hippopotame (./43) :
La production centralisée entraîne d'importantes économies d'échelle, et le transport de l'électricité sur de grandes distances se fait quasiment sans perte.

y'a d'énormes pertes dans le transport de l'énergie. Voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_%C3%A0_haute_tension#Pertes_de_puissance par exemple, où ils indiquent qu'on estime la perte sur les lignes HT à environ 2,5% de la conso globale. C'est beaucoup à mon sens.
Le courant décentralisé (produit sur place) permet de s'affranchir de cette perte.
avatarIl n'a pas de mots
Décrire son mépris
Perdre les rênes
Il a perdu la foi
Ça dépend à partir de quoi tu le produis (si tu dois faire venir du carburant, tu consommes sans doute plus d’énergie à transporter ce carburant que tu n’en perdrais à transporter l’électricité), et même si tu le produis vraiment totalement sur place à partir du soleil ou que sais-je, il faut voir si l’économie réalisée sur le transport n’est pas compensée par d’autres facteurs...

(bon bien sûr ça dépend du degré d’isolation. Pour alimenter deux baraques loin de tout c’est pas forcément rentable de tirer une ligne électrique sur des centaines de kilomètres.)
avatar« Le bonheur, c'est une carte de bibliothèque ! » — The gostak distims the doshes.
Membrane fondatrice de la confrérie des artistes flous.
L'univers est-il un dodécaèdre de Poincaré ?
(``·\ powaaaaaaaaa ! #love#
Nhut (./69) :
Au pif: Tokyo, Hiroshima, Nagasaki, Osaka...

Ca fait pas 90% du Japon ça, et malgré les séismes, ça me ferait mal au cul d'immaginer que 90% du Japon s'écroule tranquillement tous les 66 ans ^^
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !
kim (./70) :
y'a d'énormes pertes dans le transport de l'énergie. Voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_%C3%A0_haute_tension#Pertes_de_puissance par exemple, où ils indiquent qu'on estime la perte sur les lignes HT à environ 2,5% de la conso globale. C'est beaucoup à mon sens.

C'est tout petit (0.01 Ohm/km, technologiquement c'est remarquable) : la majorité des pertes a lieu entre le transformateur et la maison, pas dans la ligne à haute tension.

En Europe, un panneau solaire produit 10% d'énergie en plus s'il est placé 100km plus au sud, et une éolienne 10% en plus si elle est 100 km plus au nord.

Or 10% de gain, c'est largement supérieur aux pertes électriques dans 100km de ligne à haute tension => même pour le solaire et l'éolien, la production locale est une mauvaise idée. Il vaut mieux avoir de grosses centrales placées aux endroits les plus favorables, et transporter l'électricité (sans compter qu'une grosse centrale aura des panneaux ou des éoliennes de qualité et donc de rendement bien supérieur à ce que peut avoir un particulier).
Spipu (./52) :
il est vrai également qu'en 5 ans ils ont fait de gros progrès... chez moi, la lampe que j'ai dans le couloir met 10 secondes max à s'allumer...
Sally (./53) :
À l'allumage, la puissance d'éclairage fournie était inexistante. Attendre deux minutes pour faire un truc qui prend 30 secondes, c'est une perte de temps de 400 %


à mon avis, ca dépent beaucoup de la qualité de la lampe.

Comme dis en ./52 ca doit dépendre de la marque. j'ai fais le test en rentrant hier soir chez moi, quand j'appuie sur interrupteur, la lampe reste éteinte 2 secondes (réelles, ce n'est pas une expression), puis d'un seul coup s'allume (à plus de 75% de sa puissance je dirais), puis s'allume totalement en moins de 5 minutes. Du coup, pendant la première phase, certes elle n'est pas à 100% de sa puissance, mais c'est largement suffisant pour faire une action rapide.

sinon, à propos des pompes à chaleur, j'ai une question tout conne : si toutes les habitations / bâtiments / entrepôts en étaient équipées, est-ce que ça pourrait avoir un impact sur la planète (refroidissement des sols ou autre) ? je ne me rends pas compte des grandeurs...
avatarSite perso - CinéBlog - Mes programmes - HTML2PDF
Ancien pseudo : lolo
squalyl (./49) :
les amoules ikea que j'ai acheté, je sais pas d'où elles sortent, mais elles démarrent assez vite.
Idem (mais je soupçonne qu'elles soient fabriquées en Chine, par des petits enfants qui inhalent les vapeurs toxiques à longueur de journée, et dont le corps est jeté en pâture aux animaux domestique sous forme de farines embarrassed).
Lionel Debroux (./58) :
C'est vrai que ce topic grandit vite - preuve qu'il intéresse beaucoup les participants smile.gif
Les trolls, les trolles embarrassed

Bon, je suis globalement d'accord avec Hippo et Sally, sauf qu'ils omettent un détail crucial : il est plus simple de changer le parc des ampoules à cause de la durée de vie de celles-ci. Un chauffage, ça peut durer la vie d'un bâtiment et c'est un investissement ponctuel parfois très lourd (même si, à terme, c'est rentable, il faut pouvoir sortir de son portefeuille de quoi changer de chauffage et isoler son lieu de vie). Je sais que ça te fait frémir (et que ça fait frémir encore plus very), mais il y a une dimension symbolique et pédagogique dans l'histoire des ampoules, pour mener à autre chose progressivement (d'ailleurs, c'est +/- ce qui se passe : on travaille beaucoup sur l'isolation des immeubles neufs et sur les modes de chauffage - d'ailleurs, le solaire pour la plupart des constructions neuves ne sert pas à produire de l'électricité, mais à chauffer de l'eau soit pour l'eau chaude, soit pour les circuits de chauffage).
avatar
Mais les constructions neuves semblent (de loin, quand on passe à proximité) plus souvent affublées de solaire photovoltaïque plutôt que de solaire thermique, ce qui est plutôt inécologique (énergie grise non négligeable pour la construction et la destruction des panneaux, durée de vie moyenne).
avatarMembre de la TI-Chess Team.
Co-mainteneur de GCC4TI (documentation en ligne de GCC4TI), TIEmu et TILP.
Co-admin de TI-Planet.
Pareil pour les satellites tsss
avatarQue cache le pays des Dieux ? - Ximoon's Box - Forum Ghibli - Forum Littéraire

La fin d'un monde souillé est venue. L'oiseau blanc plane dans le ciel annonçant le début d'une longue ère de purification. Détachons-nous à jamais de notre vie dans ce monde de souffrance. Ô toi l'oiseau blanc, l'être vêtu de bleu, guide nous vers ce monde de pureté. - Sutra originel dork.
Lionel Debroux (./76) :
(énergie grise non négligeable pour la construction et la destruction des panneaux, durée de vie moyenne)

Durée de vie moyenne ? On table sur 90% opérationnel à 20 ou 25 ans, et c'est en progrès régulier.
Et je ne connais pas une application de thermique qui soit financièrement rentable à l'heure actuelle. C'est vendu parce que hype et sponsorisé par l'état, c'est tout. Et encore, la durée de vie est égale au temps d'amortissement, c'est pour dire.
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !
Folco (./78) :
Et je ne connais pas une application de thermique qui soit financièrement rentable à l'heure actuelle. C'est vendu parce que hype et sponsorisé par l'état, c'est tout. Et encore, la durée de vie est égale au temps d'amortissement, c'est pour dire.
C'est bizarre... quitte à utiliser l'énergie solaire, ça semble plus logique de l'utiliser pour chauffer directement de l'eau, plutôt que de la convertir en électricité qui va faire faire chauffer une résistance (avec un rendement global moins bon, vu le faible rendement du photovoltaïque). Pourquoi ce n'est pas faisable en pratique ?
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo
parce que c'est prendre le risque de se retrouver avec un putain de glaçon sur ton toit en hiver et un hammam en été cheeky
avatarWebmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca
Hippopotame (./73) :
Or 10% de gain, c'est largement supérieur aux pertes électriques dans 100km de ligne à haute tension => même pour le solaire et l'éolien, la production locale est une mauvaise idée. Il vaut mieux avoir de grosses centrales placées aux endroits les plus favorables, et transporter l'électricité (sans compter qu'une grosse centrale aura des panneaux ou des éoliennes de qualité et donc de rendement bien supérieur à ce que peut avoir un particulier).

Une grosse centrale, c'est jamais qu'une production locale mutualisée entre les différentes personnes d'une même zone géographique. A voir la différence de coût (global, pas juste à la mode EDF qui ne calcule pas complètement le démantèlement dans le coût de l'énergie) entre X éoliennes et 1 centrale, sachant que les pertes au niveau local (transfo & co), sont là que l'électricité vienne d'une centrale ou d'une production locale (donc, à ne pas prendre en compte dans la comparaison de moyen de production tongue)
avatarIl n'a pas de mots
Décrire son mépris
Perdre les rênes
Il a perdu la foi
kim (./81) :
Une grosse centrale, c'est jamais qu'une production locale mutualisée entre les différentes personnes d'une même zone géographique.

+ l'avantage d'échelle
+ l'avantage obtenu en plaçant la centrale dans la position la plus adaptée, ce que j'expliquais dans le poste précédent : les pertes dues au transport à grande distance sont négligeables par rapport au gain de 10% obtenu en déplaçant la machine de seulement 100km.
(global, pas juste à la mode EDF qui ne calcule pas complètement le démantèlement dans le coût de l'énergie)

Le démantèlement des centrales nucléaires est estimé et provisionné.

Par contre je parierais que le démantèlement des éoliennes est, au mieux, rarement pris en compte à sa juste mesure, et pas provisionné.

Et ce n'est pas une mince affaire, l'éolien est la source d'énergie qui coule le plus de mètres cubes de béton au MW (et de très loin!).
Zerosquare (./79) :
C'est bizarre... quitte à utiliser l'énergie solaire, ça semble plus logique de l'utiliser pour chauffer directement de l'eau, plutôt que de la convertir en électricité qui va faire faire chauffer une résistance (avec un rendement global moins bon, vu le faible rendement du photovoltaïque). Pourquoi ce n'est pas faisable en pratique ?

D'abord, je parlais de rentabilité, donc de rapport prix d'achat/économies à suivre par rapport à la durée de vie.
Ensuite, peut-être ne sait-on pas encore récupérer assez de la chaleur du soleil, tandis qu'on fait mieux avec la lumière.
Je suis pas ingé dans ces domaines après...
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !
Hippopotame (./82) :
Le démantèlement des centrales nucléaires est estimé et provisionné.


ça, on attend de voir un provisionnement crédible... (cf http://fr.wikipedia.org/wiki/Site_nucl%C3%A9aire_de_Brennilis). Une éolienne, c'est plus facile. Du nucléaire, c'est très difficile à évaluer, pour plein de raisons.
Après, y'a les autres énergies, type hydrolique (ça doit pas être triste à détruire, un barrage).

(enfin, pour le béton, comment dire. L'empreinte que ça a n'est pas du tout la même que celle d'une matière radioactive smile)
avatarIl n'a pas de mots
Décrire son mépris
Perdre les rênes
Il a perdu la foi
Une éolienne, c'est plus facile.

Je pense le contraire.
Les déchets finaux de l'éolien c'est des quantités de matériaux phénoménales, et je pense qu'en fait ça ne sera *jamais* démantelé. les champs d'éoliennes resteront plantés de bloc de milliers de mètres cube de béton en quadrillage.
Sans compter les décharges de pales géantes indestructibles.

Cet engouement pour l'éolien c'est vraiment un mystère pour moi, c’est l'horreur industrielle + l'inefficacité. Et en plus on n'en a pas besoin.
Comment ont-ils pu trouver des publicitaires aussi bons?
kim (./84) :
(enfin, pour le béton, comment dire. L'empreinte que ça a n'est pas du tout la même que celle d'une matière radioactive smile)

Effectivement.
L'impact du bétonnage est supérieur.

En bout de cycle, les déchets nucléaires ultimes c'est pas grand chose en quantité ni en toxicité.
kim (./84) :
(cf http://fr.wikipedia.org/wiki/Site_nucl%C3%A9aire_de_Brennilis).

Le parc de centrales à démanteler dans le futur est standardisé et homogène, sans rapport avec brennilis qui est une centrale expérimentale eau lourde+gaz plus ancienne, et dont le démantèlement est aussi victime, comme le fonctionnement de superphénix en son temps, de l'activisme administratif du lobby antinucléaire.
Hippopotame (./86) :
Sans compter les décharges de pales géantes indestructibles.

c'est en quoi? Epoxy et fibre de verre? Ca doit pas être jojo à recycler, c'est un peu comme les cartes de circuit imprimé en fait grin
(on peut en faire dans d'autres matériaux, mais l'Epoxy est généralement utilisé effectivement)
avatarIl n'a pas de mots
Décrire son mépris
Perdre les rênes
Il a perdu la foi
Tiens, j'aurais dit Kevlar ou approchant, moi. Mais sans aucune connaissance sur le sujet...
avatar
le kevlar me semble trop rigide / trop cher
Bref, le meilleur moyen de fabriquer de l’électricité, c’est l’hydroélectrique, c’est bien ça ?
avatar« Le bonheur, c'est une carte de bibliothèque ! » — The gostak distims the doshes.
Membrane fondatrice de la confrérie des artistes flous.
L'univers est-il un dodécaèdre de Poincaré ?
(``·\ powaaaaaaaaa ! #love#