1

Zerosquare a souhaité poursuivre une discussion dérivée dans un nouveau sujet. La discussion initiale a eu lieu dans le sujet topics/169004-moved-f-les-hommes-les-femmes-le-feminisme-et-tout-ca/204#post-6106 tandis que la discussion dérivée continue dans le sujet topics/191180-marketing-et-societe où les messages en rapport ont été copiés.
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

2

Faut aussi garder à l'esprit que ce marketting décalé est ce qui a sauvé la boite à l'époque, et tous ses employés...
avatarWebmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca

3

vince (./6085) :
Faut aussi garder à l'esprit que ce marketting décalé est ce qui a sauvé la boite à l'époque, et tous ses employés...
Pas sur que l'argument soit recevable. Ceux qui avaient besoin de se faire sucer allaient tout simplement ailleurs. Le marketing décalé n'a pas créé des emplois, il les a simplement transféré.
avatar

4

Uther (./6088) :
vince (./6085) :
Faut aussi garder à l'esprit que ce marketting décalé est ce qui a sauvé la boite à l'époque, et tous ses employés...
Pas sur que l'argument soit recevable. Ceux qui avaient besoin de se faire sucer allaient tout simplement ailleurs. Le marketing décalé n'a pas créé des emplois, il les a simplement transféré.
il a fait revenir des commandes et éviter le dépôt de bilan... pas sûr que tous les employés auraient retrouvé un taf à la concurrence sinon...
avatarWebmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca

5

Oui mais bon, si tu te fais sucer pour le plaisir, tu peux le faire même quand t'en as pas besoin. Ça dépend vraiment de tes attentes (et de ton budget).
avatar

6

vince (./6089) :
il a fait revenir des commandes et éviter le dépôt de bilan... pas sûr que tous les employés auraient retrouvé un taf à la concurrence sinon...
Ca n'aurait pas forcement été les mêmes employés, mais des employés tout de même. La moralité c'est que encore une fois le meilleur marketing qui gagne alors qu'il rajoute des coûts sans valeur ajouté.
avatar

7

Pour le coup je trouve aussi que c'est plutôt dégoûtant, sans vouloir faire de militantisme (c'est simplement pas drôle, et c'est dégradant). Malheureusement c'est le problème du marketing, il est indifférent au fait que ce soit positif ou négatif, du moment qu'on en parle, et c'est une des raisons pour lequel le capitalisme dérive facilement dans l'inhumain.
avatarHighway Runners, mon jeu de racing à la Outrun qu'il est sorti le 14 décembre 2016 ! N'hésitez pas à me soutenir :)

https://itunes.apple.com/us/app/highway-runners/id964932741

8

Uther (./6091) :
vince (./6089) :
il a fait revenir des commandes et éviter le dépôt de bilan... pas sûr que tous les employés auraient retrouvé un taf à la concurrence sinon...
Ca n'aurait pas forcement été les mêmes employés, mais des employés tout de même. La moralité c'est que encore une fois le meilleur marketing qui gagne alors qu'il rajoute des coûts sans valeur ajouté.
Ça c'est la vision côté client.

Côté salariés et dirigeant, devoir retrouver du boulot ailleurs a un coût (économique et moral), qui a été évité grâce au marketing.

Ceux qui me connaissent savent à quel point je ne porte pas le marketing dans mon cœur, mais rien n'est totalement blanc ou noir dans la vie.
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

9

Donc c'est les employés d'autres entreprises qui subiront le cout économique et moral de chercher un emploi qu'ils auraient eu ou pas perdu sans ce coup marketing. C'est pas parce qu'on ne connait pas directement ces personnes qu'elles n'existent pas.

Contrairement a ce qu'on essaie de nous faire croire avec des visions volontairement trop limitées, le marketing ne crée pas de valeur, il la déplace juste de manière injustifiée.
avatar

10

Sauf que le changement a un coût propre non nul ; toutes choses étant égales par ailleurs, il vaut mieux un emploi préservé qu'un emploi détruit + un emploi créé. Ne pas tenir compte de ça, c'est n'avoir aucun problème avec les délocalisations et la précarité des emplois, ce qui n'est pas ton point de vue il me semble.
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

11

Mais tu ne sais rien des mouvements qui ont été entraînes par cette opération marketing. Peut-être que pour sauver deux emplois sans cette société ça en a coûté un dans trois sociétés.

Je ne vois pas le rapport avec la délocalisation. La distorsion de concurrence provoquée par le marketing fait au contraire qu'en général on est moins localisé vu qu'on va chercher des client plus loin.
avatar

12

Pas forcément dans le cas des suceuses, mais je pense que le marketing peut, contrairement à ce que tu dis, créer de l'activité, par exemple en proposant des solutions à des entreprises tierces qui ne les avaient pas envisagées, en donnant des idées à d'autres qui ne connaissaient pas les possibilités offertes par les produits ou services présentés, etc.
avatarQue cache le pays des Dieux ? - Ximoon's Box - Forum Ghibli - Forum Littéraire

La fin d'un monde souillé est venue. L'oiseau blanc plane dans le ciel annonçant le début d'une longue ère de purification. Détachons-nous à jamais de notre vie dans ce monde de souffrance. Ô toi l'oiseau blanc, l'être vêtu de bleu, guide nous vers ce monde de pureté. - Sutra originel dork.

13

Uther (./6096) :
Mais tu ne sais rien des mouvements qui ont été entraînes par cette opération marketing. Peut-être que pour sauver deux emplois sans cette société ça en a coûté un dans trois sociétés.
Toi non plus tu n'en sais rien. Peut-être que ça a globalement créé des emplois. Donc ce n'est pas un argument valide.
Franchement si tu veux critiquer le marketing, il y a de bien meilleurs exemples qu'un cas où il a permis de conserver des emplois.

Uther (./6096) :
Je ne vois pas le rapport avec la délocalisation.
Parce que c'est la même logique : "c'est pas grave que des gens perdent leur emploi ici, ça en crée d'autres ailleurs, et puis ils peuvent toujours se reconvertir dans autre chose.". Tu remarqueras qu'en pratique, ceux qui disent ça sont justement ceux dont l'emploi n'est pas menacé.
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

14

Ximoon (./6097) :
Pas forcément dans le cas des suceuses, mais je pense que le marketing peut, contrairement à ce que tu dis, créer de l'activité, par exemple en proposant des solutions à des entreprises tierces qui ne les avaient pas envisagées, en donnant des idées à d'autres qui ne connaissaient pas les possibilités offertes par les produits ou services présentés, etc.
En effet, sauf que là encore, l'argent dépensé dans le besoin créé par le marketing aurait aussi créé de l'activité s'il avait été dépensé autrement. Alors c'est vrai que toutes les activités ne sont pas identiques, mais je ne vois pas de raison particulière à ce que les activités poussées par le marketing soient plus bénéfiques que les autres.

Zerosquare (./6098) :
Toi non plus tu n'en sais rien. Peut-être que ça a globalement créé des emplois. Donc ce n'est pas un argument valide.
En effet on ne sait pas, et en l’absence d'analyse précise, supposer que c'est équivalent me semble l'hypothèse la plus raisonnable.

Zerosquare (./6098) :
Parce que c'est la même logique : "c'est pas grave que des gens perdent leur emploi ici, ça en crée d'autres ailleurs, et puis ils peuvent toujours se reconvertir dans autre chose.". Tu remarqueras qu'en pratique, ceux qui disent ça sont justement ceux dont l'emploi n'est pas menacé.
Et on peut aussi plaindre ceux qui perdront leur emploi ailleurs parce que tu as gardé des emploi ici. Ce genre d'activité ayant des contraintes de distance, l'activité gagnée par cette entreprise sera prise aux sociétés situées à quelques centaines de kilomètres au plus. Ce n'est pas ce que j'appelle de la délocalisation.

Les bénéfices de la proximité devrait être un critère qui pousse naturellement à la relocalisation, mais les distorsions de la concurrence, permise par dérégulation économique empêche cela. Le marketing est lui aussi un outil de distorsion de la concurrence basé sur l'exploitation des lacunes de notre pensée critique.

Attention je ne dis pas que le dénouement n'est pas bien pour ces gens là. Je dis juste que ce système n'est probablement pas bénéfique si on considère la situation générale et pas uniquement celle de l'entreprise. Quand on veut vraiment analyser scientifiquement les effets d'un phénomène, l'idéal est de se placer dans un système fermé. Et si on ne peut pas (comme dans le cas présent), on ne peut pas se permettre de négliger les effet externes , il faut au moins essayer de les estimer si on veut garder une vision non biaisée.
Même si c'est vrai que le manque de vision, c'est à la fois ce qu'on exige et ce qu'on reproche en permanence aux politiques.
avatar

15

Uther (./6099) :
Ximoon (./6097) :
Pas forcément dans le cas des suceuses, mais je pense que le marketing peut, contrairement à ce que tu dis, créer de l'activité, par exemple en proposant des solutions à des entreprises tierces qui ne les avaient pas envisagées, en donnant des idées à d'autres qui ne connaissaient pas les possibilités offertes par les produits ou services présentés, etc.
En effet, sauf que là encore, l'argent dépensé dans le besoin créé par le marketing aurait aussi créé de l'activité s'il avait été dépensé autrement. Alors c'est vrai que toutes les activités ne sont pas identiques, mais je ne vois pas de raison particulière à ce que les activités poussées par le marketing soient plus bénéfiques que les autres.
L'argent en question aurait aussi pu être redistribué à des actionnaires, aurait pu être investi à perte en bourse ou aurait pu financer le terrorisme, va savoir.
Je dis juste que le marketing peut générer de nouvelles activités, pas qu'il va générer nécessairement plus de richesse dans l'absolu.
avatarQue cache le pays des Dieux ? - Ximoon's Box - Forum Ghibli - Forum Littéraire

La fin d'un monde souillé est venue. L'oiseau blanc plane dans le ciel annonçant le début d'une longue ère de purification. Détachons-nous à jamais de notre vie dans ce monde de souffrance. Ô toi l'oiseau blanc, l'être vêtu de bleu, guide nous vers ce monde de pureté. - Sutra originel dork.

16

C'est pour ça que j'ai pris la peine de dire qu'il n'y avait pas de raison de concidérer que les activité prescrite par le marketing étaient meilleures que d'autre. Si tu te place volontairement dans une situation défavorable, pas vraiment justifiable, ça fausse tout.

Le marketing peux certes encourager de nouveaux types d'activités, mais ça ne crée pas plus d'activité en général vu que le marketing ne crée pas de moyens, il les redirige juste.
avatar

17

Justement je ne suis pas d'accord: il peut créer (indirectement) de nouveaux moyens en mettant en contact des acteurs qui ne se seraient jamais croisés sinon.
avatarQue cache le pays des Dieux ? - Ximoon's Box - Forum Ghibli - Forum Littéraire

La fin d'un monde souillé est venue. L'oiseau blanc plane dans le ciel annonçant le début d'une longue ère de purification. Détachons-nous à jamais de notre vie dans ce monde de souffrance. Ô toi l'oiseau blanc, l'être vêtu de bleu, guide nous vers ce monde de pureté. - Sutra originel dork.

18

Te rends-tu seulement compte de ce que tu dis?

Imaginons qu'un jour ton épicerie fasse faillite et que toi et ton employé perdez votre emploi.
- ah bah c'est pas grave, il existe plein d'autres épiceries dans le quartier
- achetons ailleurs, on fera vivre quelqu'un d'autre
- quant à toi et ton employé bah... "vous retrouverez bien ailleurs" (mais quel job, dans quelles conditions, à quel salaire, ça on s'en tape)

Maintenant imaginons que tu portes un chapeau bleu et que ton épicerie s'appelle "le Chapeau Bleu". Tu deviens une célébrité dans le quartier, ça fait venir les clients ce qui te permet de conserver ton épicerie, tes revenus et ton employé.
- Vil malandrin, tu oses voler les revenus de l'épicerie d'en face qui s'appelle juste "chez Josiane"!

Sinon tu sais, toute technique qui permet de faire venir et conserver des clients c'est du marketing. Même des choses basiques comme dire bonjour, merci et au revoir, simplement sourire, c'est du marketing parce que ça fera la différence avec le concurrent qui est bourru et malpoli.
Comment oses-tu être aimable avec les gens! J'ai de la peine pour l'épicier puant et malappris.
avatarSpartine, la fille que ce soir elle dîne en enfer: http://www.spartine.com

Pockett Videogames, le site de toutes les consoles portables!: http://www.pockett.net

J'aime beaucoup faire des dessins aux petites filles! C'est ma passion.

19

Le marketing peut en effet créer des moyens. Dans le cas où il n'y a pas grand chose à vendre (parce que c'est mal/pas marketé) alors les gens vont avoir tendance à garder leur argent (ou acheter le moins cher et ne pas renouveler), alors que si tout le monde achète un produit ça crée un boom (plus ou moins équilibré) partout où il s'est vendu, etla circulation de l'argent tend à créer une inflation.
avatarHighway Runners, mon jeu de racing à la Outrun qu'il est sorti le 14 décembre 2016 ! N'hésitez pas à me soutenir :)

https://itunes.apple.com/us/app/highway-runners/id964932741

20

Ximoon (./6102) :
Justement je ne suis pas d'accord: il peut créer (indirectement) de nouveaux moyens en mettant en contact des acteurs qui ne se seraient jamais croisés sinon.
Je pense qu'on peux trouver de meilleurs vecteurs que le marketing pour mettre en contact des acteurs qui ont intérêt à prendre contact.

Nhut (./6103) :
Te rends-tu seulement compte de ce que tu dis?

Imaginons qu'un jour ton épicerie fasse faillite et que toi et ton employé perdez votre emploi...
Je me rend tout a fait compte de ce que je dis, c'est juste que l'on analyse pas du tout la même chose :
- Tu regardes une épicerie particulière parce que c'est la tienne et tu te dis que le marketing pourrait la sauver et que du coup c'est bien et tout le monde et content. Et c'est vrai.
- Moi je regarde le système économique et je me pose la question est ce que le marketing est bon pour la prospérité des épiceries en général ? Et j'en déduis que la réponse est probablement non car les épiceries qui augmenteront leur activité le feront au dépend le l'activité des autres.

On peut a la fois être heureux pour cette entreprise et regretter que cette solution ne soit pas une bonne option sur une échelle plus globale.

Au delà de ce cas particulier, il y a je trouve un vrai souci actuellement avec la communication compassionnelle actuelle qui pousse les politiques a d'attaquer les problèmes individuellement et de manière superficielle pour calmer temporairement ceux qui font le plus de bruit en laissant crever silencieusement les autres.
avatar

21

- Moi je regarde le système économique et je me pose la question est ce que le marketing est bon pour la prospérité des épiceries en général ? Et j'en déduis que la réponse est probablement non car les épiceries qui augmenteront leur activité le feront au dépend le l'activité des autres.
C'est faux à partir du moment où tu développes des nouvelles activités.
avatar<<< Kernel Extremis©®™ >>> et Inventeur de la différence administratif/judiciaire ! (©Yoshi Noir)

<Vertyos> un poil plus mais elle suce bien quand même la mienne ^^
<Sabrina`> tinkiete flan c juste qu'ils sont jaloux que je te trouve aussi appétissant

22

Uther > Je pense que tu as une vision idéalisée du monde. En pratique les choses ne sont pas aussi tranchées.

Un monde sans marketing (au sens large) ça n'existe pas dans la réalité, tout comme la concurrence "libre et non faussée" chère aux libéraux n'existe pas non plus. Et à vrai dire, il n'est pas dit du tout que ce serait souhaitable.

Encore une fois, je suis d'accord avec toi sur le fait que le marketing a une place trop importante actuellement (et je peste contre certains clients pour ça), mais ce n'est pas pour autant qu'il faut jeter le bébé avec l'eau du bain.
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

23

epee
avatar<<< Kernel Extremis©®™ >>> et Inventeur de la différence administratif/judiciaire ! (©Yoshi Noir)

<Vertyos> un poil plus mais elle suce bien quand même la mienne ^^
<Sabrina`> tinkiete flan c juste qu'ils sont jaloux que je te trouve aussi appétissant

24

Uther (./20) :
Je me rend tout a fait compte de ce que je dis, c'est juste que l'on analyse pas du tout la même chose :
- Tu regardes une épicerie particulière parce que c'est la tienne et tu te dis que le marketing pourrait la sauver et que du coup c'est bien et tout le monde et content. Et c'est vrai.
- Moi je regarde le système économique et je me pose la question est ce que le marketing est bon pour la prospérité des épiceries en général ? Et j'en déduis que la réponse est probablement non car les épiceries qui augmenteront leur activité le feront au dépend le l'activité des autres.
Ouais sauf que ce fait est complètement faux, c'est même l'opposé. Une épicerie qui crée de la demande crée potentiellement une concurrence, et elle peut être bénéfique (cf. "l'âge d'or" de toutes les technos, c'est un moment où la concurrence était rude, et chacun se donnait pour offrir qqch de plus que l'autre ; une fois qu'il y a moins d'acteurs ils ont tendance à juste en faire assez pour maintenir la demande et le cash flow). L'Homme fonctionne très bien à la compétition, c'est motivant, sauf quand les managers sont pourris (OK c'est à dire virtuellement tout le temps, mais c'est ça le souci, pas la compétition). Au final la quantité totale d'argent évolue de façon assez arbitraire, non seulement via l'inflation globale mais aussi par la répartition de celui-ci (je pense que les iPhone par exemple ont poussé les gens à vouloir mettre plus d'argent dans leur matos informatique ; ils en mettent peut être moins ailleurs, ou alors dans certains cas ont cherché à gagner plus pouvoir confortablement s'en payer -- oui c'est des gens du first world, mais j'en connais). Moins l'argent est utilisé, plus il a tendance à rester dans les mains de quelques acteurs ultra-riches, donc dans ce sens je pense (même si je déteste ce fait) qu'il faut que l'argent circule, et le marketing est à la base de ce "succès" de la société de consommation, et a aussi fortement retardé les crises qu'on connait ces années.
avatarHighway Runners, mon jeu de racing à la Outrun qu'il est sorti le 14 décembre 2016 ! N'hésitez pas à me soutenir :)

https://itunes.apple.com/us/app/highway-runners/id964932741

25

Uther: très bien. Supprimons tout marketing.

Toutes les épiceries devront toutes vendre les mêmes produits (en avoir un nouveau = marketing pour faire venir des curieux) au même prix. En outre il faudra qu'ils aient tous la même quantité en stock pour tous tomber en rupture en même temps (une épicerie qui a encore du stock en période de rupture fera venir des clients).
Il faut interdire de sourire, de dire bonjour, merci et au revoir parce que celui qui le fait se met en position de force par rapport à la concurrence qui ne le fait pas. Et comme on peut pas obliger les gens à sourire on peut les obliger à tirer la gueule. Il sera aussi interdit de converser avec les clients.
Dans le même genre d'idée supprimons la musique dans les magasins ou alors obligeons toutes les épiceries à avoir la même station de radio: "Epicerie FM, le meilleur de la musique d'ambiance pour faire ses courses".
Supprimons les promotions, qui permettent aux bourses les plus modestes de faire leurs courses, ou obligeons toutes les épiceries à faire les mêmes promotions en même temps.
Les façades seront toutes identiques et seront simplement marquées "épicerie".
Les épiceries situées dans les quartiers peuplés devront verser une partie de leurs revenus aux épiceries des quartiers plus déserts (car choisir l'emplacement d'une épicerie quand on en ouvre une, c'est du marketing).

Sur la place du marché le dimanche il sera désormais interdit de crier. Il sera aussi interdit d'avoir une charrette plus grande ou plus attrayante que son voisin. La disposition de la marchandise devra être la même pour tout le monde (une disposition plus agréable ou plus pratique = marketing).

Des inspecteurs feront le tour régulièrement pour être sûr que tout se passe bien.
En somme, remplaçons les épiceries par des distributeurs automatiques.

C'est ça le monde dans lequel tu veux vivre?
avatarSpartine, la fille que ce soir elle dîne en enfer: http://www.spartine.com

Pockett Videogames, le site de toutes les consoles portables!: http://www.pockett.net

J'aime beaucoup faire des dessins aux petites filles! C'est ma passion.