Poreon :
Oui, mais il faut trouver un juste milieu. Bien sûr que bouffer de la viande à outrance augmente le risque de problèmes cardiaques.

Mais ne pas en bouffer est aussi dangereux, car manque de protéines.


Tu as lu ce que j'ai écrit ou quoi? confus
Il existe des aliments partiellement oubliés comme les céréales (pas les Miel Pops du petit déjeuner!), les legumineuses, les oeufs, fromages , etc... qui nous offrent les mêmes substances que la viande, les proteines, mais en plus des lipides, des glucides, accompagnés des éléments actifs (ferments, oligo-éléments, sels minéraux, vitamines...) néccéssaires pour leur assimilation.
Et biensur le soja qui possède toutes les proteines dont le corps a besoin.


Comment tu crois que font les sportifs de trés haut niveau végétariens?
Ils n'ont pas de carences, à ce niveau ça ne pardonnerait pas!
Edited_3157
Tout simplement, parce qu'il ne la remplaçait pas par des aliments lui apportant les proteines et autres besoins vitaux!
Là oui, il peut y avoir carence.

C'est sur que si ton alimentation ce limite à de la salade, et que tu te dépenses beaucoup tu ne tiens pas le coup.

Mais je n'ai jamais parlé de ça, j'ai dit que la viande était tout à fait remplaçable d'un coté nutritionnel et que ça avait même des avantages.

La viande n'est donc pas "obligatoire"! Elle n'intervient pas forcément dans une alimentation équilibrée!

Je prenais l'exemple des sportifs, je pourrais même rajouter que cela va dans leur sens de supprimer la viande, car ils font la chasse aux toxines et aux graisses.

Le top dans leur cas étant de faire un jeune prolongé sous surveillance médiacale afin d'évacuer les toxines emmagasiné par des éléments comme la viande justement.
Beaucoup de coureurs de fond le font notamment.
Mr Zlu > Très intéressant. Par contre, j'aurais une question (qui est peut-être débile, mais bon...). L'homme est un mammifère terrestre carnivore ? Celà n'impliquerait-il pas que d'aller à l'encontre d'une forme de "nature", celà pourrait avoir des conséquences à très longs termes ?
avatarSlammeur (qu'on voit danser, le long des golfes clairs).
Mon blog qui parle de jeux-vidéo
Mr Zlu :
Comment tu crois que font les sportifs de trés haut niveau


Ils se doppent
avatarWebmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca
D'ailleurs, j'ai entendu parlé de steaks de sojas (pour ceux qui ne le savaient peut-être pas...). Tu sais comment on les prépare ?
avatarSlammeur (qu'on voit danser, le long des golfes clairs).
Mon blog qui parle de jeux-vidéo
Comme un steack normal... mais c'est assez immonde AMHA.
Par contre, les protéines animales et végétales ne sont pas de même nature, donc à mon avis, ça n'a pas la même valeur nutritionnelle.
avatar
"mangez varié !"
avatarWebmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca
Les protéines sont de toute façon décomposées pendant la digestion, donc du moment que tu as tous les acides aminés c'est bon happy. Et il me semble effectivement que tout ce qu'on trouve dans la viande on peut le retrouver dans des végétaux (enfin c'est sûr que si on ne mange ni lait ni œufs ni rien qui en dérive, il faut vraiment faire attention à ce qu'on mange à côté pour compenser, le soja est réputé pour contenir pratiquement tout ce qui est apporté par les produits d'origine animale il me semble (encore faut-il avoir du soja, évidemment, ce qui explique que l'alimentation uniquement végétale ne peut pas être un truc extrêmement répandu de longue date ^^. De plus il faut aussi *savoir* que le soja peut remplacer les produits animaux, ce qui est relativement récent a priori). Je ne suis pas sûr qu'il y ait énormément d'autres trucs que le soja qui conviennent, en gros les végétaux riches en protéines c'est les légumineuses, mais elles sont toutes différentes (genre les cacahuètes à mon avis c'est pas un très bon remplacement pour la viande vue la teneur en graisses tritop), je ne sais pas si les haricots autres que le soja conviennent aussi bien, il me semble que non.

Dans tous les cas, si on s'autorise les laitages, il est certain qu'on peut se passer de viande (le seul problème c'est le fer, je crois ; évidemment, rien n'en contient autant que la viande rouge et en particulier le lait en contient très peu je crois, donc si on se passe complètement de viande il faut faire attention à ça, enfin c'est surtout pour les femmes parce que les besoins en fer sont en fait très réduits en l'absence de pertes de sang (le fer n'est pratiquement pas éliminé, sauf quand on en a trop). Enfin peut-être pour les enfants aussi, croissance toussa...)
Je pense que le risque d'anémie chez les femmes végétariennes n'est pas du tout à négliger (surtout si elles ne font pas attention à ça).
Sinon, il me semble, même si je peux me tromper, que certains nutriments contenus dans le poisson sont vraiment difficiles à trouver ailleurs (certains acides gras ?)

edit (cross) > je suis d'accord avec ./67, je ne pense pas que ce soit bien de se limiter à quelques aliments seulement (à moins d'être nutritionniste et de très bien savoir exactement de quoi on a besoin et où le trouver) parce qu'on risque de finir par manquer de quelque chose. C'est pour ça que les tracts qui disent que le soja c'est la panacée et qu'il ne faut manger que ça... bof.

En plus le soja est la plante la plus OGM-isée, je sais pas si on va continuer à trouver facilement du soja naturel pendant longtemps sorry (surtout si tout le monde se met à en vouloir ^^). Du coup la question du végétarianisme devient un peu différente : vous préférez de la viande bio ou du soja OGM, hmmm ? happy (oui je sais que la viande peut être aux hormones, nourrie avec des cochonneries (par exemple du soja OGM trigic), etc., donc la question n'est pas vraiment celle-là. Quant au poisson, c'est plein de mercure, il n'y a donc pas plus toxique ^^)
avatar« Le bonheur, c'est une carte de bibliothèque ! » — The gostak distims the doshes.
Membrane fondatrice de la confrérie des artistes flous.
L'univers est-il un dodécaèdre de Poincaré ?
(``·\ powaaaaaaaaa ! #love#
./65 > le "steack" de soja s'appelle tempe et en voici la recette happy :
Le tempe est un aliment fermenté très nutritif d’origine indonésienne, produit à partir du soja et de la moisissure Rhizopus oligosporus. Au cours de la préparation, les graines de soja sont triées, lavées et trempées dans l’eau pendant 12 à 14 heures, généralement toute une nuit. Elles sont ensuite dépelliculées, puis lavées et cuites pendant au moins 30 minutes. Refroidies à la température ambiante, les graines sont ensemencées avec des moisissures du genre Rhizopus (R. oligosporus) à la dose de 2 g/kg de légumineuse. Elles sont ensuite emballées dans des feuilles de bananier ou des sachets de polyéthylène perforés et mis en fermentation à la température ambiante (27 °C -30 °C) pendant 30 à 48 heures au cours desquelles elles sont envahies par un réseau de mycélium blanc produit par le microorganisme.
Au cours de la fermentation, le microorganisme produit une gamme variée d’enzymes (catalyseurs biologiques) comprenant des protéases, des lipases, des carbohydrases, de la phytase et de la pectinase. Ces enzymes hydrolysent les constituants de la légumineuse, entraînant des transformations biochimiques nutritionnelles et organoleptiques sur le plan du substrat. Le tempe possède des propriétés antibactériennes, antiinfectieuses, antioxydantes et hypocholestérolémiques.

source http://www.ac-reunion.fr/pedagogie/svt/biologie/proteasevegetale.html

Nil > je ne comprends pas ce que tu entends par « comme un steack normal », ça n'a aucun rapport confus
avatar« Le bonheur, c'est une carte de bibliothèque ! » — The gostak distims the doshes.
Membrane fondatrice de la confrérie des artistes flous.
L'univers est-il un dodécaèdre de Poincaré ?
(``·\ powaaaaaaaaa ! #love#
Mr Zlu :
Et biensur le soja qui possède toutes les proteines dont le corps a besoin.

Ouais, pour les hommes y a même toutes les phytoestrogènes qu'il faut pour devenir transsexuel cheeky
moi plus je mange de viande plus je suis content love
Sally > Par rapport aux steacks de soja, je pensais que la question était sur la préparation cullinaire... la façon de les cuisiner quoi. Donc "comme un steack normal".
avatar
Orion_
: sans manger de viande j'appel pas ça equilibré.
Ça ne fonctionne pas comme ça. Il faut voir les choses une niveau en-dessous : celui des nutriments.
Manger équilibré, ça signifie simplement fournir à son corps tous les nutriments dont il a besoin pour vivre en bonne santé. En bonne santé, ça signifie obtenir le meilleur "rendement" (pas facilement fatigué, combattre les infection efficacement, etc.).
À partir de là, viande ou pas viande, ça n'a pas d'importance, tant que tu donnes à ton corps ce dont il a besoin.
et je balance pas ça comme ça, je l'avais lu dans un magasine scientifique et il y avais eu un cas d'enfant en probleme de croissance chez des vegetariens a cause de son regime uniquement vegetal.
Déjà, c'est sûr qu'un régime de type végétalien est plus délicat à réaliser, tout simplement parce qu'en supprimant une grande quantité de variétés d'aliments, on réduit la diversité de nos assiettes, donc les possibilités de piocher dans tel ou tel aliment particulier les nutriments dont on a besoin.
Mais c'est tout à fait possible d'être végétalien et en bonne santé. Personnellement, je pense que c'est plus facile de ne pas être végétalien...

Voici un autre site qui donne quelques infos (qui m'ont l'air à peu près correctes) :
http://www.dietobio.com/dossiers/fr/guide_alimentaire/index.html
http://www.dietobio.com/dossiers/fr/vegetarisme/index.html

Sinon, à propos du soja, il vaut mieux éviter de le prendre pour remplacer complètement la viande à mon avis, cf : http://www.taty.be/Doc/laitsoja.htm

Nil> L'homme n'est pas carnivore, il est omnivore. Il peut donc manger "de tout". Supprimer une classe d'aliments augmente le risque de carences (si on ne fait pas attention), c'est tout.
avatar« Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors vous découvrirez que l'argent ne se mange pas. »
Sasume :
Nil> L'homme n'est pas carnivore, il est omnivore. Il peut donc manger "de tout". Supprimer une classe d'aliments augmente le risque de carences (si on ne fait pas attention), c'est tout.

Hmm, t'as du te tromper de nick grin

Sinon je pense qu'en supprimant une classe alimentaire, vu qu'on a une moins grande diversité, on prend le risque de créer des réactions allergènes sur les génération futures. Il me semble par exemple qu'en asie, il y a beaucoup d'allergies au riz et au soja (à vérifier)...
avatar
ça serait cool ça, les végétariens engendrant que des allergiques au soja et autres trucs qu'il bouffent, donc engendrant des générations de bouffeurs de viande cheeky
D'ailleurs, on parle beaucoup des risques du végétarisme, mais à mon avis les végétariens ont alimentation plus diversifiée que la plupart des personnes qui n'ont pas d'interdit sur la viande.
Par exemple, quand je demande à mes copains ce qu'ils mangent, ça se résume en général à céréales + viande. Très peu de légumes (voire pas du tout chez certains), peu fruits, peu de légumineuses, peu (voire pas) d'oléagineux (qui sont pourtant très bénéfiques pour la santé).
Je pense qu'avant de critiquer ceux qui refusent de manger de la viande en pensant qu'ils s'exposent à des carences feraient mieux de se demander si eux-mêmes n'ont pas déjà une alimentation carencée. On ne trouve pas tout dans la viande !.
La plupart des gens pensent manger "normalement", et pourtant on constate souvent des grosses différences entre les personnes. Mais elles ont grandi en s'alimentant de la sorte, donc pour elles tout est "normal".

D'ailleurs, pensez-vous que vous couvrez tous vos besoins en graisses essentielles ? En vitamine E ? En vitamine C ? En magnésium ? En zinc ?
Et pensez-vous que vous respectez l'équilibre acido-basique de votre corps ?
avatar« Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors vous découvrirez que l'argent ne se mange pas. »
Nil> Effectivement, c'était pour montreuillois smile
avatar« Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors vous découvrirez que l'argent ne se mange pas. »
Sasume :


D'ailleurs, pensez-vous que vous couvrez tous vos besoins en graisses essentielles ? En vitamine E ? En vitamine C ? En magnésium ? En zinc ? Et pensez-vous que vous respectez l'équilibre acido-basique de votre corps ?


pas du tout cheeky

• Peio qui se prépare des pates aux lardons + fromage cheeky

Eheheheh grin
avatarSlammeur (qu'on voit danser, le long des golfes clairs).
Mon blog qui parle de jeux-vidéo
Edited_3158
montreuillois :
Mr Zlu > Très intéressant. Par contre, j'aurais une question (qui est peut-être débile, mais bon...). L'homme est un mammifère terrestre carnivore ? Celà n'impliquerait-il pas que d'aller à l'encontre d'une forme de "nature", celà pourrait avoir des conséquences à très longs termes ?


L'homme mangeait des végétaux avant de descendre de son arbre et de fabriquer des "armes" pour chasser. smile
Je te recommande les ouvrages de Yves Coppens à ce sujet (Chercheur au CNRS, paléontologiste et paléoanthropologue, découvreur de Lucy).

Dans le même ordre d'idée, on sait aujourd'hui que la forte consommation de lait à long teme apporte des problèmes.
Le lait de vache n'est pas prévu pour l'homme à la base.

Le lait de vache convient aux veaux, qui prennent des dizaines de kilos en quelques mois et pèsent près d'une demi-tonne à l'âge de deux ans.

Quoi qu'en dise la propagande de l'industrie laitière, il n'est pas « naturel » pour l'homme de boire du lait de vache.

Aucune espèce autre que la nôtre ne continue à boire du lait après la petite enfance. Aucune espèce ne se nourrit spontanément du lait d'une autre espèce.

Le lait de vache est saturé en graisses (50 % de graisses en plus que le lait humain) et en cholestérol et contribue donc à l'obésité.

La maladie même que le lait est censé combattre, l'ostéoporose, est liée à la consommation de lait, à cause de la décalcification que provoque une alimentation trop riche en protéines (le lait de vache contient environ trois fois plus de protéines que le lait humain).

Les végétaux suffisent pour satisfaire nos besoins en calcium. Légumes à feuilles (brocoli, choux de Bruxelles, chou frisé, chou chinois, etc.), tofu, légumineuses ou céréales en sont d'excellentes sources. Le calcium des laitages est d'ailleurs absorbé à 32 % alors que celui des de certains légumes peut aller jusqu'à 61 %. Cent grammes de chou chinois apportent à l'organisme plus de calcium qu'un verre de lait.

Il a par ailleurs été clairement établi que la consommation de lait favorise le développement de maladies cardiovasculaires, de certains types de cancers et du diabète.

Quatre-vingt dix pour cent des asthmatiques auxquels une alimentation sans viande, ni œufs ni produits laitiers a été conseillée ont constaté une diminution de la fréquence et de la gravité des crises. Facteurs majeurs d'allergies alimentaires, les produits laitiers sont également associés à l'insuffisance cardiaque, la tétanie néonatale, l'inflammation des amygdales, la rectocolite hémorragique, la maladie de Hodgkin ainsi qu'à des troubles gastro-intestinaux, respiratoires, dermatologiques et comportementaux.

Ce que l'on sait encore moins, c'est que le lait contient aussi du pus, pudiquement appelé « cellules somatiques ».

C'est en effet par ces cellules somatiques que se traduisent les mastites à répétition dont sont victimes un tiers des vaches laitières.

Le taux de cellules somatiques d'un lait sain est inférieur à 100 000/ml, mais l'industrie laitière a le droit de mettre sur le marché du lait présentant un taux de 400 000/ml, taux qu'elle obtient en mélangeant des laits très contaminés avec des laits qui le sont moins.

On trouve aussi dans le lait des résidus anti-parasitaires, anti-inflammatoires, des pesticides et des aflatoxines fortement cancérigènes.

La encore le lait de Soja se révèle extremement bénéfique!
Et je peux vous garantir que on peut l'utiliser dans diverses préparations (gateaux, crêpes, etc...) sans ressentir de différence de goût!
Ce sont des problèmes d'allergies au lait durant l'adolescence qui m'ont fait m'orienter vers le lait de Soja.
vince
:
Mr Zlu :
Comment tu crois que font les sportifs de trés haut niveau


Ils se doppent


Ceux-là ne m'intéressent pas, et de toute façon ne soucient pas de leur santé puisqu'ils s'exposent des problèmes par la suite!

Sally :
le seul problème c'est le fer, je crois


La nature a bien fait les choses, et tu en trouves dans divers aliments, dans les lentilles notamment! smile
Sally :
En plus le soja est la plante la plus OGM-isée, je sais pas si on va continuer à trouver facilement du soja naturel pendant longtemps sorry


Il y a de bonnes filières bio avec une bonne traçabilité.

Pollux
:
Mr Zlu :
Et biensur le soja qui possède toutes les proteines dont le corps a besoin.

Ouais, pour les hommes y a même toutes les phytoestrogènes qu'il faut pour devenir transsexuel cheeky


Une expérience personnelle?

JackosKing-VNR :
moi plus je mange de viande plus je suis content love


J'aimerais bien que tu m'expliques ce que la quantité vient faire là dans le plaisir, organiquement parlant? A part te charger de toxines et de mauvaises graisses.

A moins qu'il ne s'agisse que d'un petit troll sans interêt. smile
Peio
:
Sasume :


D'ailleurs, pensez-vous que vous couvrez tous vos besoins en graisses essentielles ? En vitamine E ? En vitamine C ? En magnésium ? En zinc ? Et pensez-vous que vous respectez l'équilibre acido-basique de votre corps ?


pas du tout cheeky

• Peio qui se prépare des pates aux lardons + fromage cheeky


Tu verras plus tard, quand tu ne seras peut-être plus un troll qui se croit malin à rabaissait les débats comme un gamin devant son petit pc. roll

T'as quel age?! confus
Sasume
:
Orion_ :
les gens mangent ce qu'ils veulent, mais ce que je trouve horrible c'est les vegetariens/liens qui obligent leurs enfant a suivre le même regime alimentaire qu'eux
[...]
Pourquoi ?

Ce que je trouve surtout totalement anormal, c'est que les parents devraient donner à leurs enfants un minimum d'ouverture d'esprit, ie dans le cas présent leur faire découvrir un maximum de plats... embarrassed
nib
Mais c'est pareil, tout dépend ce que tu manges ; en Inde ils sont végétariens, je ne sais pas exactement qui "ils" recouvre mais quand j'étais en primaire j'avais une copine qui ne mangeait pas de viande, elle n'avait *jamais* mangé de viande et elle n'avait absolument aucun problème de croissance, et c'est pas un cas isolé : ses parents n'étaient pas des militants d'un truc marginal et récent, c'était tout simplement leur tradition ; or ça se saurait si tout un peuple d'Inde souffrait de problèmes de croissance à cause de son alimentation, non ?

edit : triple cross, je répondais à Orion
avatar« Le bonheur, c'est une carte de bibliothèque ! » — The gostak distims the doshes.
Membrane fondatrice de la confrérie des artistes flous.
L'univers est-il un dodécaèdre de Poincaré ?
(``·\ powaaaaaaaaa ! #love#
Mr Zlu :

Tu verras plus tard, quand tu ne seras peut-être plus un troll qui se croit malin à rabaissait les débats comme un gamin devant son petit pc. roll.gif

T'as quel age?! confus.gif


l'age n'a pas grand chose a voir avec le troll franchement. troll d'un jour troll toujours en somme cheeky

(22 ans)
./81 > quelle horreur, les vaches peuvent être malades, tiens c'est marrant au XVIIIe siècle on a constaté que le contact avec le virus d'une maladie des vaches prémunissait contre la variole. En fait si on ne buvait pas de lait de vache on n'aurait peut-être jamais découvert la vaccination ? (tu sais l'étymologie du mot vaccination ? ^^)
avatar« Le bonheur, c'est une carte de bibliothèque ! » — The gostak distims the doshes.
Membrane fondatrice de la confrérie des artistes flous.
L'univers est-il un dodécaèdre de Poincaré ?
(``·\ powaaaaaaaaa ! #love#
Le grand danger pour les jeunes d'aujourd'hui, c'est l'oubli quasiment total des légumes et des fruits dans l'alimentation qui constituent pourtant la base!

A ce rythme, on rattrapera les Etats Unis.
D'après les derniers statistiques officielles, 31 % des adultes sont obèses, avec un indice de masse corporelle supérieure à 30. La situation n'est pas meilleure chez les jeunes: 31% des 6-19 ans souffrent de surpoids, et 17% sont obèses.
Le nombre de cas d'obésité a plus que doublé aux Etats-Unis entre 1980 et aujourd'hui. Le Département de la Santé estime le coût économique des maladies favorisées par l'obésité (maladies cardio-vasculaires, diabète, cancer) à 120 milliards de dollars par an, en augmentation constante.
Mr Zlu :
Sally :
le seul problème c'est le fer, je crois

La nature a bien fait les choses, et tu en trouves dans divers aliments, dans les lentilles notamment! smile.gif
Je n'ai jamais dit le contraire, je disais simplement que, si une alimentation sans viande est certes possible, la suppression irréfléchie de la viande à partir d'un régime qui en contenait peut poser des problèmes ; il faut savoir ce qu'on doit remplacer et le faire.

./87 > euh, c'est pas plus « la base » qu'autre chose cheeky. S'il y a un aliment qu'il faut considérer comme « la base », j'aurais plutôt tendance à dire que ce sont les céréales, même si ça n'a pas grand sens (aucun aliment ne fournit à lui tout seul une alimentation complète...)
avatar« Le bonheur, c'est une carte de bibliothèque ! » — The gostak distims the doshes.
Membrane fondatrice de la confrérie des artistes flous.
L'univers est-il un dodécaèdre de Poincaré ?
(``·\ powaaaaaaaaa ! #love#
Mr Zlu :
Le grand danger pour les jeunes d'aujourd'hui, c'est l'oubli quasiment total des légumes et des fruits dans l'alimentation qui constituent pourtant la base!

A ce rythme, on rattrapera les Etats Unis.
D'après les derniers statistiques officielles, 31 % des adultes sont obèses, avec un indice de masse corporelle supérieure à 30. La situation n'est pas meilleure chez les jeunes: 31% des 6-19 ans souffrent de surpoids, et 17% sont obèses.
Le nombre de cas d'obésité a plus que doublé aux Etats-Unis entre 1980 et aujourd'hui. Le Département de la Santé estime le coût économique des maladies favorisées par l'obésité (maladies cardio-vasculaires, diabète, cancer) à 120 milliards de dollars par an, en augmentation constante.


oui, mais un des facteurs qui fait que les gens n'en mangent pas, et qu'on oublie un peu trop à mon avis, c'est que les fruits et légumes vendus aujourd'hui ne sont pas bons. (un autre facteur c'est qu'ils sont chers => rapport qualité/prix... sick)