1

Ce sujet est issu d'une discussion ayant dérivé sur deux thèmes distincts. Pour vous rendre sur le sujet d'origine, suivez ce lien.
Brunni (./19) :
Sérieux, je me dis que certains pourraient gagner à s'intéresser à la psychologie ou au développement perso :/

Les opinions de chacun sont valides dans le "prisme" comme tu dis Yoshi à travers lequel ils voient le monde. Chacun sa vision du monde dans laquelle tout se veut cohérent, et même en étant diamétralement opposée de celle de ton voisin elle peut rester valide, simplement parce que si tu crois un truc tu vas chercher à produire des expériences qui t'amènent à le vérifier. Et la liberté que nous laisse le monde est suffisamment vaste pour que tout et son contraire soient parfaitement valides (et non Yoshi le monde n'est pas rempli d'infâmes patrons qui essorent leurs employés, mais tant que tu te bornes à vouloir le croire tu ne trouveras que ces exemples). C'est quand la cohérence de sa vision du monde est ébranlée qu'on assiste à des gens apeurés qui utilisent les armes qu'ils ont pour montrer leur frustration (en vrai ce serait un poing dans la gueule, ici des mots pas jolis) car on n'aime pas avoir tort, synonyme de devoir changer, et la nature oppose une résistance naturelle au changement.

Voilà ce qui arrive dans les discussions politiques, en réalité toutes les parties peuvent avoir parfaitement raison en se basant sur leur expérience, éducation, idéaux et croyances profondes. Et surtout c'est un sujet de discorde parce qu'il est impossible d'arriver à un raisonnement cohérent ; le monde doit être fait de compromis. Perso j'ai cessé de croire en la politique pour ces raisons : si j'ai un avis sur la politique, les remarques des camps adverses vont me faire souffrir parce qu'elles sont valables dans un certain contexte et qu'il est impossible de les intégrer à ma logique. Alors j'ai un avis que je teinte de 2ème degré en évitant de provoquer gratuitement.

Bref on est tous des humains, et si on sent utile d'exprimer un point de vue on peut le faire. Aucun point de vue ne peut être qualifié de torrent de vomi, mais on est manifestement face à quelqu'un qui vit sa vie d'une façon différente, qui a pu choisir une opinion car ses expériences sont cohérentes avec elle, qu'on envie ou jalouse peut être. La même chose va pour la provocation, si l'on ressent le besoin de faire souffrir l'autre alors c'est qu'on n'est pas en paix avec ses opinions. Perso dans vos discussions incessantes je constate que ces 2 choses reviennent souvent, personne n'est "vrai". Chacun s'exprime soit enfermé dans des idéaux invérifiés en réalité qu'il voudrait croire vrais, cherchant à provoquer les pragmatiques afin de les faire culpabiliser (ce qui est inutile puisque leur expérience leur montre qu'ils ont raison), soit de façon pragmatique dans le but de discréditer les bien pensants qui ont parfois raison et qui tiennent leur liberté en laisse au quotidien.
Bref, pour mes 2 cents. Donc désolé, mais autant que j'apprécie Godzil je ne suis pas pour la solution de la punition. C'est se voiler la face. Par contre une auto-modération (comprendre pourquoi on cherche tant à défendre son point de vue indéfendable ou à provoquer) + modération explicite (fork assez rapide puis close si le sujet continue de dégénérer) peut en effet aider selon moi à faire lâcher l'os et relativiser.
avatarBen, bouh, quoi :D

2

(post en passant, et merci à "mister" de m'avoir prévenu pour ce topic)

TL;DR : je te comprends Godzil, moi aussi...

J'ai toujours jouté (pas juté) avec un Martial D. (un peu comme dans ton post ./24 squalyl). Le gogochiste-joueur-de-djembé-fumeur-de-joints face à l'Abbé-avec-un-crucifix-gravé-sur-son-processeur (qui est qui ? </blague>). Ça a souvent été chaud, sur la ligne, mais toujours (vraiment) j'ai reçu une part de respect récurrente de sa part (en espérant que la réciproque était ressentie). On peut ne pas partager les même valeurs, mais en disposer de communes, qui font qu'on est pas en train d'imprimer la tronche de l'autre sur une feuille à A3 pour jouer aux fléchettes, après avoir retrouvé son adresse et le nom de ses enfants (ne me dites pas que vous n'avez jamais fait ça ?).

J'ai créé mon compte vers 2001, je crois. J'étais convié par Alexis (frekazoid, son pseudo... c'est dire si ça date) et je n'ai eu de raisons de haïr cordialement qu'un certain napo (tu m'excuseras YN, j'ai oublié la place des Caps-Lock), au point où un certain Ethaniel, lors d'un open, s'était présenté comme le-dit objet de haine (très drôle, puis sa tête, en sang, dans un caniveau du 12ème, c'était marrant).
Bref, j'ai toujours été passionné et j'ai fait au mieux (le bien-pensant m'habite ?) pour, même si je peux sembler butté dans mes convictions de gauchiste (et documenté par une assistante sociale, quelques travailleurs/éducateurs/trices, je sais que je ne balançais pas trop de chiffres en vrac) et que ça a pu saouler, que je suis insistant, etc... j'en ai même ragequité le forum face à des propos de napo. Je suis retourné un peu plus intensivement dans ma militance politique, à l'échelle locale et ça (m')a servi. C'était concluant. J'ai croisé pas mal de Marial, quelques napo (mais peu de Yoshi Noir, parce que tout le monde change) et sur le terrain, ça n'a rien à voir, par rapport aux ergotages numériques.

Le fait est que je suis revenu, accordant une seconde chance. Mais je suis tombé sur des propos dignes de ces petits commentaires récurrents qu'on trouve sur les sites du Parisien, de 20Minutes ou du Figaro, ceux que les modos font aux mieux pour dégager, afin de ne pas que les sites soient dénoncés aux autorités.
Je n'ai jamais eu le moindre souci avec l'opposition d'idées (et je ne sais plus qui parlait de "mon monde", pensant que dans mon quotidien, j'étais cerné de gens de mon obédience politique... je ris), sinon je n'aurais pas milité (et pire, été payé pour un rôle politique), j'ai juste l'incapacité à garder mon flegme et la tête froide face à des propos que ces personnes n'oseraient même pas prononcer ces mots en public, à visage découvert (on ne parle pas des repas familiaux), sauf Vince, qui a cette faculté à troller IRL, qui me gêne mais que j'accepte, parce que je sais qu'il ne pense pas certains propos.

Beaucoup de temps perdu ici, sur un fragment de toile, rien de plus, pour beaucoup trop de tension (me concernant) et des en***eurs de mouches qui tenteront de montrer qu'ils ne sont pas racistes, parce qu'ils sont xénophobes et que leurs propos sont condamnables dans certains cas.
Zeph (./28) :
Yoshi Noir (./25) :
Parce que la personne qui alerte se doit d'être irréprochable sinon vince enlève l'alerte. Aussi, quand montreuillois s'est indigné devant un post raciste de pal0uf, il s'est fait temporairement ban. Ça donne envie de continuer à utiliser la feature, non ?
Je ne pense pas que ce soit la raison pour laquelle vince a enlevé une alerte, mais si tu es persuadé que si envoie-moi le lien en mini-message et on en parle. Idem pour montreuillois, j'ai l'impression que tu mélanges un peu tout. Etant donné l'impression générale que j'ai sur tes posts dans la partie politique je ne pense avoir aucun mal à t'expliquer pourquoi tu t'es fait modérer chaque fois que ça a été le cas, mais là aussi si tu as besoin de justifications ça n'est pas un problème.
Je me contrefiche des justifications, j'ai toujours été dans les clous niveau légal, même si je suis buté.
Je ne remets pas la modération en question, mais... mais bordel, en privé, tu étais bien plus sympa et conciliant que ce post (m'étais reproché de "partir au quart de tour"), là, j'ai quand même un problème (toujours). Ce fameux "ban préventif" (qui était une interdiction de toucher aux "meilleures news", que j'ai moi-même proposé (en privé) d'élargir, pour qu'on se rende compte de l'aberration dont il était question) a été pour moi une véritable insulte, dans le fond. Une seule fois, j'ai eu le malheur d'insulter un utilisateur (genre F2P (pas "free 2 play")) pour répondre à une cochonnerie qui m'était balancée.
Bref, c'est fait. Je n'ai pas noté de "modération à 2 vitesses", juste un forum bipolarisé très rapidement.

Je ne sais pas pourquoi ça tourné comme ça en peu de temps. J'étais bien plus immature il y a 15 piges, bien moins documenté, et déjà remonté sur certains sujets. Je ne sais comment le changement et le laisser-aller sur les propos xénophobes s'est normalisé. Il n'en va pas que de yN, mais d'une société. La paupérisation des esprits ? La Lépénisation ? Je comprends la fatigue du Politique (et il m'arrive de la ressentir), de ces pertes de repères, à commencer par des repères économiques, mais je ne peux concevoir les raccourcis infondés, la haine de l'autre comme seul et unique défouloir, alors qu'on peut (sans être d'accord) participer à bâtir des ponts. Les droitistes diront "on ne peut plus rien dire", "bien-pensance gauchiste", etc... c'est vrai. Je suis de ceux qui sont contre l'interdiction de Dieudonnée (et pourtant, je n'aime vraiment pas le fond), mais jamais je n'accepterai plus de perdre davantage de temps numérique au milieu de ce bourbier qu'est devenu le forum.
vent tourner en bourrique (je ne suis pas tout blanc). Et sache que je partage le gros de tes idées.




Je lève mon verre (je ne dirai pas de quoi) aux quelques résistant-e-s de Gauche (pas le PS, hein ?) sur ce forum.
Je lève mon doigt (je ne dirai pas lequel) à ceux qui pensent qui confondent le droit à s'emporter et le droit de haïr sous n'importe quelle forme.
Je lève mon doigt (je ne dirai pas non plus lequel) à Kevin, parce qu'on t'attend comme le train dans l'Hauptbahnhof Viennois... toujours à l'heure et dans la direction qui va bien.

Je vous b(a)ise (je ne vous dirai pas avec quoi, c'est selon wink).

Godzil : ça ne changera pas.
avatarSlammeur (qu'on voit danser, le long des golfes clairs).
Mon blog qui parle de jeux-vidéo

3

[Edit: qqes cross ; le point de vue de montreuillois est intéressant même si ce n'est pas forcément le topic]

Arrêtez un peu de devoir vous justifier sérieusement ! Acceptez que des gens puissent avoir des avis différents de vous, acceptez aussi que les gens qui se sentent obligés de vous provoquer se sentent aussi mal que vous. C'est la base. Vous ne vous aidez ni vous ni eux en continuant (et en plus vous emmerdez d'autres).
avatarHighway Runners, mon jeu de racing à la Outrun qu'il est sorti le 14 décembre 2016 ! N'hésitez pas à me soutenir :)

https://itunes.apple.com/us/app/highway-runners/id964932741

4

Il pourrait participer au topic lui aussi, pour les mêmes raisons. ca devenait chiant de se faire matraquer a chaque opinion non conventionnelle.

Je suis de l'avis de brunni. le respect des opinions des autres semble la base.

le forum politique sert de défouloir et autorise des abus comportementaux qui on'ont jamais eu lieu auparavant.
Au moins dans les meilleures news, etc, quand ca devenait gravement HS on pouvait mettre le hola et repartir sur des news, mais la, vu que les topis eux mêmes sont dédiés a l'engueulade politique, ca va trop loin.

5

./14 > pour moi le vrai souci du "vivre ensemble" sur yN, c'est que certains *ne supportent pas* la contradiction, voir simplement une vision du monde différente de la leur. Par exemple, au premier argument anti-mariage gay, tu traites le mec d'homophobe, au premier argument anti-immigration, tu traites le mec de racistes, etc, etc. Après les gens concernés répondent en haussant le ton et ça frôle vite le pugilat.
Il me semble que ça n'a pas toujours été comme ça ici, je me souviens de débat houleux ( typiquement à l'époque où Nil et Hippo fréquentaient assidument ) qui restaient courtois.

Par ailleurs l'autre gros problème, ce sont les préjugés. Du genre "je sais que ce sale type est raciste", du coup au premier poste qui parle du sujet on lit le post de travers simplement en vu de confirmer son propres biais de jugement vis-à-vis de la personne, et ensuite on l'insulte pour ce qu'elle n'a jamais écrit. (cf KK dans ce topic même )

Bref tout ceci est bien dommage, parce que le principe d'un débat, c'est qu'il y ait différentes personnes avec différents avis qui partagent et confrontent leur opinions, expériences, ressentis. Si tu veux débattre qu'avec des gens d'accord avec toi, tu devrais peut-être aller t'inscrire dans un club du PS ou des Verts, par exemple....

6

very (./53) :
./35 > et pourquoi traiter de "haineux" les gens dès qu'ils ne sont pas d'accord avec toi ? (pour ensuite dégueuler toute ta haine sur eux, suprême ironie n'est-ce pas ?) ça vire au McCarthysme ...
Le vocabulaire utilisé par lesdits haineux, sans doute.
Trêve de blabla, toujours est-il qu'on est quelques-uns à te désigner comme une des principales raisons de fuir cette partie de yN (dont justement… Nil).

7

very > (exemple) Jamais Folco n'a montré de haine ouverte ni n'a tenu de propos répréhensibles légalement, et Dieu sait qu'il est mon antagoniste sur plein de sujets.
avatarSlammeur (qu'on voit danser, le long des golfes clairs).
Mon blog qui parle de jeux-vidéo

8

Je suis personnellement d'accord avec Brunni, et ça fait longtemps que je veux croire que si les membres de yAronet le comprennent alors l'ambiance pourra peut-être s'arranger. Aujourd'hui je n'y crois plus tellement, dans le sens où comme rien n'a changé en un an il faut croire que personne n'est prêt à faire un effort. Du coup je ne vois que deux suites : soit on laisse tel quel et les gens désertent un à un, soit on prend une autre direction. Comme ce changement ne viendra pas de vous (ou en tout cas pas individuellement), peut-être qu'il est temps de changer la façon dont la modération est faite sur le forum. Elle est historiquement minimaliste, le pari étant fait qu'avec des gens suffisamment raisonnable il devrait être possible de s'auto-modérer.

Petite digressions sur la modération de yAronet, pour répondre à montreuillois : je disais donc que nous (l'équipe de modération de yAronet) avons essayé de limiter la modération au strict minimum1. C'est souvent assez frustrant2 de ne pas pouvoir virer d'une discussion quelqu'un qui y participe clairement dans l'unique but de provoquer, surtout quand on sait que celui d'en face va réagir à l'excès et que ça va nécessairement tourner aux insultes quelques posts plus tard, mais c'est aussi difficile d'être objectif dans ce genre de cas. Par exemple je ne supporte pas plus Yoshi Noir qui perd régulièrement ses moyens dès qu'on le titille un peu que pal0uf ou very qui mettent volontairement autant de contenu utile que de condescendance et de petites remarques méprisantes dans leurs messages. Autant je pense que je ne pourrais pas discuter bien longtemps avec l'un d'eux, ni sur un forum ni face à face s'ils se comportent de la même façon IRL (venez donc à un open un jour, ça sera une bonne occasion d'en avoir le cœur net !), autant ça n'est que mon avis personnel. Ça veut dire que ça ne doit pas m'inciter à interrompre des discussions, même quand j'en ai très envie. Même chose quand quelqu'un prend la peine de répondre un pavé pour la 5000ième fois à Kevin Kofler pour lui expliquer que les voitures sont indispensables à une majorité de la population ou que penser à vivre sans nucléaire est d'une naïveté incroyable. Tout ça, ça m'énerve, donc je pense pouvoir arriver à comprendre pourquoi ça en énerve plus d'un. Mais je n'ai pas de solution donc à titre perso j'évite ces discussions et pour la modération je me limite à supprimer ce qui est clairement illégal. Pour le deuxième point aucun de nous n'est juriste donc c'est probablement loin d'être parfait, on fait de notre mieux.

Fin de la parenthèse, maintenant j'aimerais savoir ce que vous proposez. Il semble que personne ne soit content, donc s'il y a au moins une bonne chose c'est qu'on a les mains libres pour tout changer ; ce qui est ironique par contre c'est que parmi les gens pas contents on en a aussi qui pour moi sont directement responsables de cette ambiance pourrie que vous dénoncez, mais peu importe.

Je résume : la modération actuelle ne fonctionne pas bien, il est illusoire de penser que vous allez changer et apprendre à tenir un débat sans insulter ou mépriser celui ou celle d'en face. Je n'ai pas d'idée sur la meilleure façon d'arranger ça, et vous râlez beaucoup, souvent, mais je n'ai pas encore vu grand-chose de constructif à ce sujet. Que suggérez-vous ? Ça ne me dérange pas de faire des essais, autant qu'il sera nécessaire, mais pour l'instant entre les gens qui se plaignent et ceux s'en vont il n'y a pas eu beaucoup de propositions.

[1] Ton ban temporaire était lié à une erreur de notre part, tu le sais (mais probablement pas Yoshi Noir) et on l'a déjà reconnu, est-ce qu'il faut vraiment remettre cette histoire sur le tapis ?
[2] C'est clairement un euphémisme, il y a vraiment des fois où l'envie d'en coller une est grande, et ça n'est pas normal. Zerosquare pourra peut-être en témoigner mais j'imagine que ça n'y est pas pour rien dans sa décision d'arrêter de s'en occuper.
avatarAll right. Keep doing whatever it is you think you're doing.
------------------------------------------
Besoin d'aide sur le site ? Essayez par ici :)

9

./7 > et donc, si quelqu'un penses quelque chose qu'il "ne faut pas dire" (que ce soit du politiquement incorrect ou du borderline légal), tu préfères l'hypocrisie/la périphrase ? Ou qu'il exprime honnêtement ce qu'il pense ?
C'est un vrai débat, pour ma part je pense que la liberté d'expression est de loin supérieure à l'(auto)censure. Bon, on devrait peut-être se retenir pour la diffamation personnelle.... mais il faut que tout le monde joue le jeu. Par exemple on ne peut pas aborder un topic en traitant tout contradicteur de raciste/xénophobe/etc puis ensuite se plaindre de se récolter ce que l'on a semé cheeky évidemment ça ne te concerne pas montreuillois, tu restes toujours courtois

./8 >
>Fin de la parenthèse, maintenant j'aimerais savoir ce que vous proposez. Il semble que personne ne soit content
hum ? je pense que l'en entend surtout ceux qui se plaignent ^^ amha y'a un "problème" d’ambiance, pas de modération, qui est bien. Je ne suis pas sûr qu'en changeant de modération, des gens qui n'arrivent pas à s'entendre (voir à se comprendre parfois) se transforment en copains-copains...

Je me demande aussi si ça ne serait pas en grande partie une illusion, du fait de l'âge etc. Je crois me souvenir qu'à certaines époques ça trollait sec et viril dans tous les sens (et pas que sur la politique^^ Ti 68k linux libristes etc. ), sans pour autant que tout le monde se plaigne. Maintenant dès que y'a deux mots pas super amicaux faut en faire tout un fromage etc.... certains prennent vraiment trop ce genre de choses personnellement. allumez-vous une clope et restez calme smile

pour finir une hypothèse : le problème d'ambiance dans certains topics vient peut-être du manque d'équilibre entre les différentes parties (opinions ). Un débat 1vs1 trop long tourne un peu en rond et devient vite trop personnel, mais un débat 4vs1 n'est pas forcément évident à gérer pour le mec seul, qui peut perdre son calme. Quand c'est plus équilibré (i.e 3 v3), les opinions s'entrecroisent, le débat est plus fluide, et donc moins d'ad hominem. Pour faire caricatural il nous faudrait recruter des participants de gauche pour équilibrer le truc smile

10

La raison pour laquelle j'évite les discussions politiques ou à débat, que ce soit IRL ou sur internet, est évidente pour moi: ça ne fait qu'envenimer des relations sociales, aucune des parties ne pouvant se contrôler indéfiniment. Du coup, plutôt que de se crêper le chignon sur des sujets polémiques, j'esquive. Certes ça donne des discussions que certains qualifieraient de fade, sans intérêt, infantiles; il n'empêche que ça n'a aucun détriment sur les relations. Et c'est tout ce qui m'importe.

Je ne jugerai personne, chacun a son avis bien arrêté, mais je suis dans l'ensemble d'accord avec ce que Brunni vous dit.

Dans le pire des cas, si c'est trop toxique, il ne reste qu'à supprimer le forum politique. Mais en arriver là...

Je regrette un peu d'avoir déserté yN il y a environ (?) 3 ans, j'ai l'impression d'avoir raté beaucoup de choses. Je vous aimait bien. (Bon et à part le forum TI, soyons honnêtes, je foutais rien si ce n'est flooder sur les jeux cheeky)

11

Zeph > Je ne suis pas intervenu jusqu'ici dans ce débat pour ne pas jeter d'huile sur le feu, mais comme tu me cites nommément, je suppose que ça ne te dérangera pas que j'expose mon point de vue sur la question en public.

Oui, mon départ de l'équipe des admins est directement lié à la vision de la modération de yAronet.

Si je résume les grandes lignes de ton point de vue :
1) la modération doit intervenir le moins possible dans la vie du forum, c'est aux utilisateurs de s'auto-discipliner
2) tout le monde est sur un pied d'égalité
3a) quelqu'un qui participe aux topics ne peut pas les modérer de façon objective
3b) il n'y a pas besoin de participer, ni même de suivre, les topics pour bien modérer

Comme je te l'ai expliqué, quasiment aucun autre forum ne respecte ces principes, et pour une bonne raison : c'est très bien sur le papier, mais en pratique ça ne marche pas, et ça conduit exactement aux problèmes que connaît yAronet (et qui ne sont pas nouveaux - on a tendance à l'oublier, mais relire les archives montre que ça s'est déjà produit plein de fois par le passé).

Voilà l'alternative que je propose, qui est grosso modo celle qui est appliquée par la plupart des forums :

0) (le point principal dont le reste découle) Les admins sont comme les chefs de service. Dans la mesure du possible, ils s'occupent de l'intendance et s'assurent que les relations dans l'équipe restent harmonieuses. Mais leur job consiste aussi à taper du poing sur la table quand c'est nécessaire, voire trancher dans le vif quand il n'y a pas d'autre solution.

1) La modération ne doit pas intervenir tant qu'il n'y a pas de vrai problème (on ne va pas sanctionner la moindre blague ou petit troll), mais elle doit intervenir quand il y a un souci manifeste, sans attendre que ça dégénère pendant des pages ou qu'un membre fasse sonner la cloche.
(au passage, tu demandes pourquoi peu de personnes utilisent la cloche : parce qu'ils estiment que les admins lisent les topics, et que s'ils n'interviennent pas ou se contentent de simples avertissements, c'est qu'ils ne feront pas plus).

2) Tout le monde n'est pas sur un pied d'égalité. Quand il y a une désaccord permanent entre un membre et la modération, au final c'est l'avis de la modération qui prévaut. Quand des membres habituellement calmes et modérés se plaignent à plusieurs reprises d'un membre qui s'est déjà pris plusieurs avertissements (ou bans) pour son comportement, le problème ne vient pas des premiers, et ce n'est pas à eux de régler le problème.

3a) et 3b) Les modérateurs doivent lire, et peuvent contribuer, aux sujets qu'ils modèrent (sans forcément devoir lire tout le forum non plus). On leur fait suffisamment confiance pour être suffisamment objectifs pour faire la distinction entre leurs avis personnels sur les sujets/les posteurs, et ce qui relève de la modération. (Note au passage que si tu considères qu'un mec est insupportable, y'a de bonnes chances que tu ne sois pas le seul à le penser.)

Est-ce que des gens vont se plaindre ? Oui, premièrement parce qu'on ne peut jamais contenter tout le monde, deuxièmement parce que ceux qui sont modérés vont râler.
Est-ce que c'est important ? Non, tant que les personnes qui se plaignent sont minoritaires.
Est-ce que c'est un système parfait ? Non.
Est-ce que c'est grave ? Non, parce que :
- rien n'est irrévocable, s'il y a vraiment une boulette de commise, on peut toujours revenir en arrière.
- au final, yN n'est qu'un forum. yN n'est ni un service public ni un bien de première nécessité, y accéder n'est pas un droit fondamental, ne plus y avoir accès (ou ne plus revenir) n'empêche pas de vivre une vie normale.

Je sais très bien que Vince et toi n'êtes pas d'accord avec cette alternative, mais ç'en est une.
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

12

Zeph (./8) :
pal0uf ou very qui mettent volontairement autant de contenu utile que de condescendance et de petites remarques méprisantes dans leurs messages
Je suis désagréable avec ceux qui m'insultent à longueur de posts, ouais, mais sinon j'essaie d'être courtois. Après si y a consensus pour dire que je suis insupportable je peux tout à fait disparaître, mais certainement pas pour faire plaisir à Yoshi.

./9 : pencil, surtout sur la deuxième partie
avatar

13

montreuillois (./2) :
Je lève mon verre (je ne dirai pas de quoi) aux quelques résistant-e-s de Gauche (pas le PS, hein ?) sur ce forum.
Je lève mon doigt (je ne dirai pas lequel) à ceux qui pensent qui confondent le droit à s'emporter et le droit de haïr sous n'importe quelle forme.
Je lève mon doigt (je ne dirai pas non plus lequel) à Kevin, parce qu'on t'attend comme le train dans l'Hauptbahnhof Viennois... toujours à l'heure et dans la direction qui va bien.

Je vous b(a)ise (je ne vous dirai pas avec quoi, c'est selon wink).
https://www.youtube.com/watch?v=kB9wELkGn9c
very (./53) :
./35 > et pourquoi traiter de "haineux" les gens dès qu'ils ne sont pas d'accord avec toi ? (pour ensuite dégueuler toute ta haine sur eux, suprême ironie n'est-ce pas ?) ça vire au McCarthysme ...
Le McCarthysme est avant tout anti-communiste. Une personne de gauche ne peut pas être McCarthyste!
Zerosquare (./11) :
(au passage, tu demandes pourquoi peu de personnes utilisent la cloche : parce qu'ils estiment que les admins lisent les topics, et que s'ils n'interviennent pas ou se contentent de simples avertissements, c'est qu'ils ne feront pas plus).
Si je n'utilise pas plus souvent la cloche, c'est surtout parce qu'à chaque fois que je sonne la cloche, c'est moi qui me fais taper dessus (soit un mini-message m'accusant d'avoir abusé de la cloche, soit un post est locké parce que j'y ai écrit publiquement avoir sonné la cloche, chose qui doit apparemment rester top secret, etc.). sad
avatarMes news pour calculatrices TI: Ti-Gen
Mes projets PC pour calculatrices TI: TIGCC, CalcForge (CalcForgeLP, Emu-TIGCC)
Mes chans IRC: #tigcc et #inspired sur irc.freequest.net (UTF-8)

Liberté, Égalité, Fraternité

14

Zeph (./8) :
Par exemple je ne supporte pas plus Yoshi Noir qui perd régulièrement ses moyens dès qu'on le titille un peu
Par le passé, je me suis fait de traiter de tous les noms par very et folco entre autres, et c'était presque moi qu'on blâmait parce qu'on estimait que mes propos étaient de nature à les provoquer ; si je ne voulais pas être insulté, je n'avais qu'à ne pas tenir de propos qui risquaient de les voir déraper, un peu comme les violeurs et les femmes en mini-jupe. Et je devrais limite remercier ceux qui m'insultaient ouvertement de leur servir de paillasson ? Ce ne sont pas de simples titillements, c'étaient parfois des insultes directes ! Bon, maintenant, les posts contenant des insultes sont lockés ou édités, mais on n'efface pas comme ça dix ans d'habitude où c'était un peu la fête du slip.

Je plussoie fortement Zerosquare, dont je partage finalement en grande partie si ce n'est totalement la vision de la modération, et dont je devine sans doute la frustration de ne pas avoir pu l'appliquer.
(et du coup, ça fait une question en moins pour l'AC2016)

15

Brunni (./3) :
Arrêtez un peu de devoir vous justifier sérieusement ! Acceptez que des gens puissent avoir des avis différents de vous, acceptez aussi que les gens qui se sentent obligés de vous provoquer se sentent aussi mal que vous. C'est la base. Vous ne vous aidez ni vous ni eux en continuant (et en plus vous emmerdez d'autres).
pencil++
Zeph (./8) :
Je suis personnellement d'accord avec Brunni, et ça fait longtemps que je veux croire que si les membres de yAronet le comprennent alors l'ambiance pourra peut-être s'arranger. Aujourd'hui je n'y crois plus tellement, dans le sens où comme rien n'a changé en un an il faut croire que personne n'est prêt à faire un effort. Du coup je ne vois que deux suites : soit on laisse tel quel et les gens désertent un à un, soit on prend une autre direction. Comme ce changement ne viendra pas de vous (ou en tout cas pas individuellement), peut-être qu'il est temps de changer la façon dont la modération est faite sur le forum. Elle est historiquement minimaliste, le pari étant fait qu'avec des gens suffisamment raisonnable il devrait être possible de s'auto-modérer. [...]
pencil++ ++
pal0uf (./12) :
Je suis désagréable avec ceux qui m'insultent à longueur de posts, ouais, mais sinon j'essaie d'être courtois. Après si y a consensus pour dire que je suis insupportable je peux tout à fait disparaître, mais certainement pas pour faire plaisir à Yoshi.
C'est exactement le problème : tu devrais (à mon avis, pour participer à l'effort général) non pas disparaitre, mais tout simplement ignorer les gens qui t'insultent. Ajouter la haine à la haine n'est pas constructif et tend à dégoûter les gens qui ne participent pas à votre petite guéguerre de lire et poster dans des topics potentiellement intéressants (moi le premier).
Kevin Kofler (./13) :
Si je n'utilise pas plus souvent la cloche, c'est surtout parce qu'à chaque fois que je sonne la cloche, c'est moi qui me fais taper dessus (soit un mini-message m'accusant d'avoir abusé de la cloche, soit un post est locké parce que j'y ai écrit publiquement avoir sonné la cloche, chose qui doit apparemment rester top secret, etc.). sad.gif?141
Toi, ton problème est autre : tu n'es pas capable de te remettre en question et d'accepter que d'autres aient un point de vue différent. Soit, ce n'est pas grave en soit, mais tu ne peux pas t'étonner qu'à la longue plus personne ne te lise sérieusement.
Yoshi Noir (./14) :
Ce ne sont pas de simples titillements, c'étaient parfois des insultes directes ! Bon, maintenant, les posts contenant des insultes sont lockés ou édités, mais on n'efface pas comme ça dix ans d'habitude où c'était un peu la fête du slip.
Idem que pour palouf, même si je sais que tu en es conscient.




Bref, pour faire court : je ne vois que peu de solutions. Pour moi la meilleure est que les quelques rares troublions se rendent finalement compte du tort qu'il font aux autres et agissent en conséquence. S'ils sont trop obtus pour se reconnaître, tant pis. S'ils n'en sont pas capables, il faudra trouver une solution, mais personnellement je trouverais dommage de devoir tout changer à cause d'une très faible minorité beaucoup trop active.
avatarQue cache le pays des Dieux ? - Forum Ghibli - Forum Littéraire

La fin d'un monde souillé est venue. L'oiseau blanc plane dans le ciel annonçant le début d'une longue ère de purification. Détachons-nous à jamais de notre vie dans ce monde de souffrance. Ô toi l'oiseau blanc, l'être vêtu de bleu, guide nous vers ce monde de pureté. - Sutra originel dork.

16

On devrait parler plus souvent des violeurs en mini-jupe. surtout quand il s'agit d'ours.

17

Ouais, mais de préférence dans des topics dédiés.
avatarQue cache le pays des Dieux ? - Forum Ghibli - Forum Littéraire

La fin d'un monde souillé est venue. L'oiseau blanc plane dans le ciel annonçant le début d'une longue ère de purification. Détachons-nous à jamais de notre vie dans ce monde de souffrance. Ô toi l'oiseau blanc, l'être vêtu de bleu, guide nous vers ce monde de pureté. - Sutra originel dork.

18

Zerosquare (./11) :
ne plus y avoir accès (ou ne plus revenir) n'empêche pas de vivre une vie normale
ça dépend, tu entends quoi par normale? cheeky
avatarSpartine, la fille que ce soir elle dîne en enfer: http://www.spartine.com

Pockett Videogames, le site de toutes les consoles portables!: http://www.pockett.net

J'aime beaucoup faire des dessins aux petites filles! C'est ma passion.

19

pencil squalyl embarrassed
Zerosquare (./11) :
(au passage, tu demandes pourquoi peu de personnes utilisent la cloche : parce qu'ils estiment que les admins lisent les topics, et que s'ils n'interviennent pas ou se contentent de simples avertissements, c'est qu'ils ne feront pas plus).
Je ne suis pas trop d'accord. Sans doute que les gens préfèrent conserver leur liberté d'expression qu'un forum trop propre, froid et finalement, ennuyeux...
Les gens fréquentant yN sont plutôt raisonnables. Je ne pense pas non plus qu'il soit nécessaire d'adopter un cadre trop rigide.

20

Je me permets d'apporter quelques éléments personnels, mais aussi qui m'ont été rapportés. Vous en ferez ce que vous voudrez, je trouve simplement dommage d'en arriver là - mais si ce débat arrive à quelque chose, ce ne sera pas un mal.

Premier point, sur les raisons qui m'ont poussées à m'éloigner de yN pendant un an, qui font que, encore aujourd'hui, je n'y viens qu'avec parcimonie, et pour lesquelles je me demande si le peu que j'y viens n'est pas une erreur.
Je suis parti non pas parce que la liberté d'expression me déplaisait. Je suis parti parce qu'il n'y avait, à mon sens, plus de liberté d'expression depuis déjà de longs mois. Entre les mauvais esprits qui, volontairement, prennent des postures provocantes et ceux qui, sans participer aux discussions autrement qu'en déversant leur haine de l'autre, la pluralité des discours a disparu.
Hippopotame, Bovido, Sally, melbou et moi (j'ai un léger doute pour Sally, ce n'est pas lui qui me l'a dit directement) sommes partis pour cette raison. Débattre est intéressant lorsqu'il y a débat d'idées. Il n'y a, à l'heure actuelle, plus d'élévation intellectuelle.
Si certains veulent vomir sur telle ou telle catégorie de personnes - ce que je peux comprendre - sans chercher à discuter ou échanger, un forum généraliste n'est, à mon avis, pas le bon lieu. Allez dans des forums dédiés, faites des blogs, plongez dans les insondables profondeurs des commentaires des journaux en ligne, mais ne faites pas passer votre haine pour du débat ou de la discussion.
Il arrive un moment où les paroles sont tellement malsaines que même certains modérés (et, à mon avis, on peut avoir un avis différent sur des points et avoir un comportement social modéré) ont eu le commentaire de trop.
Il y a quelques temps, le slogan était "brûlez votre télé". Pour bien des gens, il devrait aussi être "brûler votre Internet".

Second point, sur la modération de yAronet et certaines expériences que j'ai pu faire ailleurs.
Jusqu'à il y a quelques années, j'ai perçu la modération de yAronet comme idéale. Très libertaire, ouverte, sachant faire la part des choses entre modération et participation sans que ça n'occasionne des problèmes (à part quelques mauvais coucheurs ou quelques maladresses, évidemment).
Mais je me rends compte que ça a ses limites et que ça ne peut fonctionner qu'à partir du moment où les membres se sentent responsables de ce qu'ils disent et de l'ambiance qui en découle.
Je suis modérateur sur un forum, bien loin d'ici. Le contexte n'est pas tout à fait le même (il y a énormément de lecteurs silencieux, et les nouvelles inscriptions ne sont pas à la baisse, comme sur les forums généraux de yAronet). Les sujets peuvent être sensibles, et l'équipe de modération souhaite encourager les débats et les échanges (qui peuvent être parfois extrêmes).
Assez rapidement, nous nous sommes rendus compte que quelques personnes, par leur comportement en demi-teinte (pas de transgression directe des règles, mais une capacité incroyable à pourrir l'ambiance), ne permettaient pas aux nouveaux de trouver leur place, et faisaient partir les anciens, excédés. Ces quelques personnes ayant, à mes yeux, à peu près le même comportement que le pilier de comptoir d'un bar : il permet au tenancier de faire 60% de son chiffre d'affaire, mais il gueule sur tout le monde, vomi de temps en temps par terre, et a du mal à partir à l'heure de la fermeture.
Il est toujours difficile de dire à un si bon client de se calmer. Pourtant, nous en avons fait l'expérience, et c'est passé par un durcissement de la modération. Ce durcissement ne m'a pas plu, je n'en étais pas à l'origine, et ça m'a franchement été désagréable de voir qu'il portait ses fruits.
La règle était "tolérance zéro" en matière de cordialité (mais bon, en réalité, il y avait une forme de tolérance). Une personne agressive envers une autre se voit rappelée à l'ordre jusqu'à 3 fois. Au bout du troisième rappel, elle est bannie pour un mois. Au bout de trois ban d'un mois, elle est bannie définitivement. Un droit à l'oubli existe, mais est soumis à approbation préalable de l'équipe de modération.
Depuis que ça a été mis en place, il y a eu 5 bans de 1 mois et une exclusion définitive. Le forum n'a jamais été aussi vivant et diversifié dans les opinions présentées, les nouveaux et les plus timides participent autrement plus.
Je ne dis pas que c'est une panacée. Simplement que liberté d'expression et liberté de ton sont deux choses indépendantes. Et que se foutre de la gueule (même inconsciemment) des autres en accumulant les saillies de mauvaise foi, ce n'est faire montre de respect.
avatar

21

squalyl (./16) :
On devrait parler plus souvent des violeurs en mini-jupe. surtout quand il s'agit d'ours.

De toutes façons, le viol n'existe pas : une fille avec la jupe retroussée courre nécessairement plus vite qu'un homme avec le pantalon aux chevilles embarrassed
avatarpedrolane stoppe la chute des chevaux

La DNC-Team : un club plein de mystères

22

Merci pour tous vos retours, ceux qui ont pris la peine d'en écrire un. J'ai l'impression que le besoin de changer de ligne de conduite est globalement partagé, et il y a pas mal de choses à tester avec tout ce qui a été abordé ici. On en discute encore un peu dans notre coin et on tente le prochain cycle avec des règles du jeu différentes.
avatarAll right. Keep doing whatever it is you think you're doing.
------------------------------------------
Besoin d'aide sur le site ? Essayez par ici :)

23

Je remarque aussi que les argument avancés par Hippo, Nil, Sally, etc. faisaient avancer le débat et permettaient de rebondir sur des discussions intéressantes et dépassant les généralités de base. Je voulais le dire avant, mais j'avais la flemme.

J'apporte un potentiel vote de soutien a la modération Nilesque.

24

De même, faut être honnête et constater qu'on (moi y compris) a pas forcément fait un bon usage de la liberté qui nous a été laissée, et qu'un durcissement des règles pourrait être bénéfique à tous.
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !

25

C'est sûr qu'une modération à base de slaps plus fréquents s'impose embarrassed

26

Folco + Nil > je vois pointer une alliance catholique de fait plus ou moins secrètement attirée par la pénitence grin Nietzsche n'avait pas tout à fait tort tongue

Le gros problème que je vois dans une modération plus stricte, c'est que ça devient vite à la tête du client et au feeling perso du modo. Comment définir une "tolérance zéro" en matière de cordialité, voir même accumuler les saillies de mauvaise foi ? Super subjectif. En fonction du modo, ça peut vite tourner au politiquement correct qui finit souvent par dégénérer en pensée unique. (cf les médias mainstream )

Une solution que je vois, pour le moment, si certains sont si échaudés que ça, c'est de proscrire toute diffamation personnelle directe ou semi-directe.

Sur le fond, là où je suis totalement d'accord avec Nil au ./20 , c'est qu'il y a un manque de diversité d'opinions/pluralité d'expressions/etc. Honnêtement, même avant que Nil, Hippo, Sally, etc. s'en aille, on débattait moins parce qu'au fond, on tournait en rond. Pour caricaturer, chacun campait sur ses positions tout en connaissant celles des autres, il n'y avait donc plus beaucoup d'intérêt à débattre, si ce n'est le vite lassant plaisir de la joute (il manque la bière à la fin). D'ailleurs depuis on ne débat plus vraiment. Pas grand monde ne veut participer au topics polémiques, et si KK ou yoshi viennent donner la contradiction, ça ressemble vite à une suite d'incompréhensions (voir d'insultes).

Pour finir, tous ces éléments de langage sur "dégueuler sa haine" etc (comme si la colère n'était pas une des premières motivations politique des gens... ) me paraissent très surévalués. Excepté peut-être un exemple ici je ne vois pas trop. J'ai un peu l'impression que certains se bricolent un panier avec les discours qu'ils n'aiment pas entendre, puis appellent ça "Haine"...
Quand on voit que même un mec comme Michéa finit par se faire insulter de facho haineux (le comble pour un disciple d'Orwell), ce genre de logique me met plutôt mal à l'aise...

27

very (./26) :
Le gros problème que je vois dans une modération plus stricte, c'est que ça devient vite à la tête du client et au feeling perso du modo. Comment définir une "tolérance zéro" en matière de cordialité, voir même accumuler les saillies de mauvaise foi ? Super subjectif.
Non, les critères sont tout à fait objectifs :
  • Tu ne pourras plus rajouter des remarques du style « Tu es d'une candeur inouïe », « Je souligne ta stupidité », et autres saillies de ce genre (cf. d'innombrables joutes entre toi et moi) (et sérieux RIEN QUE ÇA, ça règle les trois-quarts du problème),
  • Tu ne pourras plus annoncer que tu trolles pour le fun, parce que ça annonce clairement que ton post est largement dispensable et que tu installes inutilement une ambiance lourde vu que tu vas tirer gratuitement à boulets rouges sur une catégorie de personnes (cf. topic des médicaments génériques),
  • Tu ne pourras plus utiliser de termes aussi fleuris que « gauchiasse », parce que le mec un tant soit peu à gauche n'aura pas spécialement envie de discuter avec toi sur ce genre de bases (tout comme quelqu'un à droite n'aura pas envie de discuter avec quelqu'un qui utilise le terme « droitard », pour faire un peu d'introspection),
  • Tu ne pourras plus faire de généralités du genre « Ouais mais tous les X, ils font ça », « XYZ c'est pour les IJKL » (cf. topic des médicaments génériques encore où tu en arrives à dénigrer le métier de pharmacien en utilisant des termes que même un bonze tibétain irait donner un coup de poing à son moniteur), parce que ça n'intéresse personne d'utiliser toute son énergie à réfuter tes slogans, qui eux en ont pris largement moins à écrire,
  • Quand on te présentera un post un minimum étayé qui réfute tes dires, tu ne pourras plus qualifier ça de « propagande gauchiste » direct.

Je te rappelle une nouvelle fois que tu es une des raisons qui ont conduit bon nombre de gens à s'éloigner temporairement ou non de yN, dont moi.
Ça va être saignant au début, je vais me faire également charcuter, mais il le faut pour que yN vive quelques années de plus et ne soit pas à terme une coquille vide sur laquelle Zeph a travaillé pour rien, si ce n'est pour entretenir ses compétences en php/json/bdd. Le départ de Godzil aura quand même eu un effet bénéfique : celui de provoquer un débat comme celui-ci.

Je vais également prendre exemple sur HFR, où les critères de modération Nilesque et Zerosquaresque sont appliqués : ça marche, parce qu'il y a déjà bien de plus de modos (Là, si je comprends bien, on en est seulement à 2 globaux sur yN ?), les décisions de modération sont prises de façon collégiale et les modos qui participent activement aux débats d'idées ont l'intelligence de ne pas utiliser leur pouvoir de modération et laissent les autres juger.
En fonction du modo, ça peut vite tourner au politiquement correct qui finit souvent par dégénérer en pensée unique. (cf les médias mainstream )
Non, stop. À un moment, proférer des propos misogynes, racistes, ou homophobes, ce n'est pas être un « rebelle politiquement incorrect », c'est tomber sous le coup de la loi. Et ne me parle pas de faire évoluer la loi : faire changer une loi à des fins personnelles, c'est précisément une pratique de notre « Ripoublique ».

28

Merci Nil pour ton intervention (ça me fait plaisir de te lire). Ça me fait pas mal cogiter et, depuis 2 jours, je me pose trouzemille questions sur ma manière d'appréhender la chose, de trouver l'angle le moins inadéquat.

Ces dernières heures, je passais régulièrement sur yN pour faire le SAV de mes derniers messages, afin d'essayer d'éclaircir/comprendre au mieux, avant de me casser à plus ou moins long terme.

Durcir, oui, mais durcir droit (ça vous excite, hein ?). Je pense qu'il y a de véritables risques que la forme soit avant tout jugée (donc sur la base d'appréciations purement subjectives), et non le fond (propos répréhensibles d'un point de vue légal).

Nous sommes tous dans le collimateur personnel de quelqu'un (et bien souvent +), et vice-versa, parce que - et c'est une bonne chose - une partie de nous a de l'historique, voire un passif aux yeux de chacun. C'est même sain, sinon nous posterions tous notre avis sur toutes les qualités de Windows 10 sans nous attendre à ce que Kevin déboule pour nous parler de la culture capitaliste et fermée, je posterais mes petits liens de réunions tupperware et accueil/câlins de réfugiés Syriens sans attendre que Folco me dise que la France va lentement glisser vers une Islamisation progressive et risquée pour nos moeurs et notre sécurité, etc... On aurait tous à y perdre à finir sur un consensus en comité restreint, plutôt qu'un désaccord en comité élargi (je n'apprends rien aux sur-modos qui doivent avoir mille fois creusé la question).

Puis "dépassionner" les discussions, c'est aussi risqué, empêcher de dire "franchement, tu déconnes" ou "ton avis, c'est un peu de la merde", je suis totalement contre. J'assume mes sorties de piste (surtout y'a quelques années), mais je fais comme beaucoup d'autres contradicteurs, j'essaie de mettre de l'eau dans mon vin, j'accepte, par dépit, d'être en sous-nombre, manquer de billes pour appuyer mes idées et je me casse d'un sujet lorsque je sais que mes fois sont ébranlées. Ce n'est que du Net.

Je n'ai jamais constaté de gros dérapages sur les topics d'entraide informatique (oui, on a toujours un détracteur de telle ou telle techno, mais c'est que dalle), j'ai souvent été aidé, conseillé, avisé... C'est bien sur les sujets politiques (parce qu'il y a une abstraction totale, hors-matérialité, au plus près de nos convictions, notre éducation (politique, religieuse, sociale, économique, ...), nos fondements en somme) qu'il y a de cette fameuse passion et je pense que c'est là qu'il y a à montrer de la souplesse et juste espérer qu'un minimum - que chacun doit endosser (moi inclus, et pas qu'un peu) - pour essayer de poser son cul dans la boîte crânienne de l'autre et comprendre de quoi il est la somme et ce qui le mène à telle ou telle pensée (je peux comprendre les craintes, de l'autre, de sa manière de vivre on aborder la vie). Mais jamais plus je ne v/peux lire des propos emplis de haine, qui ne font que clore la discussion. Qu'à la limite, la personne dise "les immigrés, j'en veux pas", "les homos sont juste dans l'erreur" et se casse... OK. Rien d'illégal. Mais basta, on a compris. C'est au delà que, je pense, le couperet devrait compter et les autres (si la personne insiste, donc), à moins d'être obtus, on a bien compris un point de vue, sans avoir à le traiter de xéno/homophobe, on a déjà compris. C'est dans les deux sens que l'effort est à fournir.

Ma proposition (et ça fait redite avec ce qui a déjà été posté) c'est que le gros du travail, ce n'est pas aux modos de le fournir, mais à tous ces émissaires de la haine.
  • CONCESSION : Évitons de troller, de jouer un maximum avec l'ambiguïté, juste pour créer un appel d'air (je sais, le troll fait pourtant partie d'une forme de sous-culture de la rhétorique 2.0),
  • LIMITE 1 : vous insultez = ban temporaire
  • LIMITE 2 : vous dérapez légalement = ban définitif (car il en va de la responsabilité et de la vie réelle du site)
  • L'AUTO RESPONSABILITÉ : les posts "tu casses les couilles" n'ont rien d'illégal, mais tous les nouveaux, les frais et même les habitués, en accumulant la lecture de ça (même si ça ne leur ai pas destinés et même s'ils partagent l'impression mais ont eu l'intelligence de se taire) font une somme négative de l'esprit sur le forum. Alors soit ils se restreignent d'aborder des sujets, soient leur fréquentation du site baisse (Nil et la question des "postures provocantes"),
  • LA CONCESSION : un effort de cordialité (quitte même à ce que ça devienne un jeu de rôle marrant, je verrais bien un topic "d'imitations", d'ailleurs, pour se défouler),
  • UN OUTIL (?) : favoriser le mini-message ? (un bouton plus gros, un nouveau ? Un bouton +1 ou -1 ? Un bouton "Taggle", même grin (bon, un peu plus light, peut-être)), je sais, ça peut demander du développement.

Je déplore ces désertions et je fais partie de ceux qui y croient et souhaitent qu'on se retrouve sur autre chose qu'un simple enchevêtrement de formulaires nous permettant de nous invectiver et/ou de commenter façon 20Minutes. Un forum nous permet de donner notre avis sur tout, même là où nous ne sommes pas des experts, et c'est bien. C'est aussi à chacun de comprendre quand se crée une dynamique majoritaire et de composer avec (tolérer la défense exacerbée des minoritaires, dans la limite évidente de l'insulte ou des propos délictueux).

Pour finir, message perso à un modo (qui va se reconnaître), je crois que c'est parti en cacahuète en privé (et pas qu'un peu), je m'en excuse, parce qu'au delà des sujets polémiques et des ergoteries sur la forme, j'accepte les sanctions (même en prenant mal le truc (qui ne se vexe pas de ce type de cas de figure?)) et j'apprécie ces contributions dans la majeure partie des forums, tout en pensant qu'au delà de nos divergences, on pourrait même très bien s'entendre humainement.
(Je n'écris pas ça pour jouer l'exemple de vertu ou prêcher pour mes qualités humaines incontestables (tout le monde le sait que je suis la perfection wink ), mais sincèrement parce que je tiens à ce mea culpa, parce que c'est super simple à faire et que ça me fait du bien à ma morale de bien-pensant)

Sur ce, longue vie aux énergies non-nucléaires, à bas les frontières et PACSons-nous tous avec des gens du même sexe mais d'une autre contrée du Monde, ça ne pourra que nous aider ! (je déconne)
avatarSlammeur (qu'on voit danser, le long des golfes clairs).
Mon blog qui parle de jeux-vidéo

29

./27 > beaux fantasmes. Il serait peut-être temps de grandir et de parler de ta propre responsabilité/notre responsabilité collective plutôt que de faire un post entier pour stigmatiser une seule personne smile Prend exemple sur montreuillois qui nous montre la voie smile
Bon par ailleurs tu comprends toujours tout de travers, si tu veux des précisions point par point je t'explique en MP (genre gauchiassse ça vient de gauchiste, pas de gauche, quand je dis que c'est un sujet à troll, c'est simplement que c'est un sujet polémique, etc. )
Yoshi Noir (./27) :
Tu ne pourras plus utiliser de termes aussi fleuris que « gauchiasse », parce que le mec un tant soit peu à gauche n'aura pas spécialement envie de discuter avec toi sur ce genre de bases (tout comme quelqu'un à droite n'aura pas envie de discuter avec quelqu'un qui utilise le terme « droitard », pour faire un peu d'introspection),
donc tu veux un débat totalement aseptisé, comme à l'école, au pays de Voltaire ? C'est un choix, que je trouve déplorable. (et en effet on peux me traiter de droitard etc ça m'en touche une sans faire bouger l'autre grin ). Faut accepter de se mouiller un minimum quand on rentre dans un débat polémique.

On peut se garder des insultes directe, maintenant si on n'a plus le droit de dire : la {gauche;droite;religion;telle religion;tel parti;....} c'est de la merde, c'est qu'on ne peut à peu près plus discuter réellement. ( la victimisation par association, il dit du mal du groupe X, et j'appartiens au groupe X, donc il dit du mal de moi, c'est insupportable il m'insulte, qui est une des bases du politiquement correct contemporain, empêche simplement tout débat. )
montreuillois (./28) :
LIMITE 2 : vous dérapez légalement = ban définitif (car il en va de la responsabilité et de la vie réelle du site)
- vraiment dur (donc à la première diffamation perso = ban définitif ? => faut virer la moitié de yN )
- Tu attends un jugement ou tu décides au feeling de ce que est légal ou non ? (bon par ailleurs je connais pas bien la liberté de parole en Suisse )

30

le bouton taggle me semble bien, au moins ca ferait prendre conscience aux chieurs du nombre de gens qu'ils font chier ^^