Le 03/10/2010 à 10:40
Un truc qui m'énerve c'est le rush SCV. Parait que c'est possible à contrer avec beaucoup de micro, mais c'est vraiment super super dur. En fait tu peux arriver Gold juste en faisant des rush SCV (en abandonnant contre les terran).
Le 03/10/2010 à 11:17
Hippo, tu as donc fini par délaisser le Go au profit de StarCraft 2 (désolé, je n'arrive pas à me faire à SC2, pour moi ça restera toujours SimCity 2000 cheeky)
avatar
Le 03/10/2010 à 11:19
Tiens, jamais essayé.. Les protoss n'ont pas un avantage en éloignant les probes qui ont perdu leur bouclier?


Le mass corbeau commenté par P&T :
http://www.sc2replayed.com/replays/80849-1v1-terran-metalopolis

Un autre truc étrange, c'est qu'ils ne font jamais de mules, uniquement des scans...



>>> les armées ça se fait buter/séparer/etc faut toujours re-affecter les raccourcis

Allons allons ne soyons pas fataliste embarrassed
http://www.mirari.fr/Ou9l
Le 03/10/2010 à 11:20
Nan je joue au go juste avant ou juste après sc embarrassed
D'ailleurs le go et SC2 c'est à peu près la même chose cheeky
Le 03/10/2010 à 11:23
Bon, avec tout ça ça me donne envie de me remettre à StarCraft 1... je vais voir si ça tourne sur mon Atom, mais niveau écran c'est pas le top...
D'ailleurs, ça se passe comment avec StarCraft 2 ? Il accepte les résolutions bizarres et les écrans larges ? Ou c'est pourri ?
avatar
Le 03/10/2010 à 11:43
Est ce que bizarre rentre dans la liste ?

pbez
Le 03/10/2010 à 11:55
Argl non (1024x567, mais c'était couru d'avance).
avatar
Le 03/10/2010 à 18:56
Hippopotame (./33) :
Nan je joue au go juste avant ou juste après sc embarrassed
D'ailleurs le go et SC2 c'est à peu près la même chose cheeky

Pas d'accord, R.U.S.E. est un bien meilleur exemple.
avatar« Nous avons propagé sur Extranet une histoire fabriquée de toutes pièces selon laquelle une certaine disposition d'étoiles, vue depuis la planète d'origine des butariens, formaient le visage d'une déesse galarienne.
Sans chercher à vérifier ces informations, certains ont décrété que c'était la preuve de l'existence de la déesse. Ceux qui notaient le manque de preuves se faisaient attaquer. »

Legion, geth trolleur à portée galactique
Le 03/10/2010 à 23:47
Le mass corbeau commenté par P&T :
http://www.sc2replayed.com/replays/80849-1v1-terran-metalopolis

Bon ben ça a pas manqué, yen a un qui a tenté ça à l'instant dans un 4v4, mais ça a foiré cheeky
Le 04/10/2010 à 14:22
il ne gère pas le 1920*1200 ?
avatarWebmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca
Le 04/10/2010 à 23:23
on m'a fait le masse corbeau => masse expansions protégées par masse cannons, et il est calmement allé se faire foutre.
Le 04/10/2010 à 23:28
./39> il semble que si

./40> refait à l'instant par un adversaire dans un 4v4. Ah la la c'est la mode.. mais le type s'est foiré à nouveau.
Le 04/10/2010 à 23:54
ça se contre facilement avec un renard voleur de fromage
avatarWebmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca
Le 04/10/2010 à 23:56
T'as oublié de dire mass embarrassed (j'ai toujours pas compris, c'est quand t'en fais plein que tu dis mass ?)
Le 04/10/2010 à 23:57
un, deux, section, régiment, masse

voilà comment on compte
avatarWebmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca
Le 05/10/2010 à 00:01
pokito > et plus t'en fait plein plus tu dis mass. Genre tu vois d'un coup PLEIN (plein ça veut dire bcp bcp pour le moment de la partie) de voids rays inattendus (des avions qui remportent une partie si tu les contre pas efficacement) d'un adversaire, tu te dépêche de crier "mass mass mass VR !!!" et plus t'es stressé plus tu dis "mass" wink
Le 05/10/2010 à 00:11
Tiens je connaissais pas le combo de mass, je sens que ça va vite passer dans le langage courant grin (déjà que tout le monde dit "fat" à tout bout de champ de nos jours ...)
Le 05/10/2010 à 00:31
On appelle surtout "mass" le fait qu'un joueur ne fasse qu'un type d'unités en tout et pour tout d'une part (une grosse armée homogène n'est pas "mass"), d'autre part quand le nombre devient suffisamment important.
On peut aussi dire "mass" pour une unité qui occupe la grande majorité d'une armée même constituée de renforts (un trentaine de stalkers avec un colosse et deux templiers, c'est un "mass stalkers").
On utilise le terme non pas par stress, mais plus par simplicité de stratégie. Chaque unité a ses points faibles (exceptés ces fichus stalkers ><) et voir que l'ennemi joue "mass-machin" pousse à faire des unités de contre en conséquent (un "mass [contre]"), en sachant que notre "mass" ne constitue pas forcément une armée valable à être trop uniforme, mais qu'une mass éliminée laisse généralement le champ libre vers l'adversaire qui n'aura pas constituée une base dédiée à faire d'autres types d'unités (en l'occurrence, n'être capable de fournir que des unités qui mourront facilement face au type d'ennemi qui approche.

Ex :
Un Marines x30 sauvage apparait !
Protoss appelle Templier x5.
Templier x5 utilise Tempête Psyonique.
C'est super-efficace !
Marine x12 attaque Templier x5.
Templier x3 utilise Tempête Psyonique.
C'est super-efficace !
Marines a perdu !
avatar« Nous avons propagé sur Extranet une histoire fabriquée de toutes pièces selon laquelle une certaine disposition d'étoiles, vue depuis la planète d'origine des butariens, formaient le visage d'une déesse galarienne.
Sans chercher à vérifier ces informations, certains ont décrété que c'était la preuve de l'existence de la déesse. Ceux qui notaient le manque de preuves se faisaient attaquer. »

Legion, geth trolleur à portée galactique
Le 05/10/2010 à 00:37
ouais dès qu'il a y bcp bcp (i.e en gros >49% des forces adverses) d'un type d'unité on dit "mass"; par "stress" j'entends aussi un niveau d'évaluation (genre mass mass void-ray == il ne pompe que des VR à fond, alors que "mass void ray" peut vouloir dire : il fait pas mal de void ray (la moitié de ses troupes) ) qui implique l'ampleur du danger et du contre à mettre en place.
Le 05/10/2010 à 00:40
very (./45) :
de voids rays inattendus

Ce sont des rayons qui ne renvoient rien ?
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !
Le 05/10/2010 à 01:47
On va dire plutôt des rayons que si c'est l'autre qui les a, ben bientôt t'as plus rien :°(

void ray (disloqueur en VF) : vaisseau protoss, disons, de destruction lourde
Relativement cher (notamment en gaz vespene), moyennement résistant, rapide (en plus la vitesse peut être upgradée).

Quand le void ray attaque une cible en continu, il se charge peu à peu. Quand il atteint sa charge maximum, il fait des dégâts triplés (et c'est abominable).
La charge est remise à zéro si le void ray reste quelques secondes sans attaquer.
Illustration, le void ray du haut est totalement chargé :
RHm5

Ce mécanisme en fait une unité excellente pour détruire à la chaîne des bâtiments ou des unités blindées avec beaucoup de points de vie (tels les cuirassés et porte-nefs). En revanche, il est faible face à des pelotons de petites unités comme les marines : les marines meurent trop vite pour qu'il ait le temps de se charger.

Le void ray est l'une des rares unités capables d'attaquer en mouvement. Sa portée est de 6 mais passe à 8 une fois que l'attaque est lancée : ça en fait une bonne unité pour poursuivre un ennemi qui fuit. En revanche, il n'attaque que vers l'avant de l'appareil, donc il ne peut pas attaquer en fuyant.

quelques utilisations populaires :
- mass VR
- planquer un pylône et une porte spatiale dans un coin discret de la map, pour balancer à revers et en fourbe quelques VR que l'adversaire n'aura pas anticipés.
- penser à attaquer des rochers qui trainent sur la map, voire ses propres bâtiments, pour charger les VR juste avant une bataille.
Le 05/10/2010 à 10:08
Quand ya 8+ VR chargées dans ta base, en général tu peux rien faire.
Le 06/10/2010 à 14:27Edité par Hippopotame le 06/10/2010 à 15:51
*** Petite remarque que je me suis faite en matant des replays d'hier.

Un tank en mode normal fait 15 dégâts (+10 contre blindé) avec un cooldown de 1.04 secondes.
Ça donne des dégâts par seconde de 14,4 (24 contre blindé).

Un tank en mode siège a un dps de 11,7 (16,7 contre blindé), à cause du gros cooldown de 3 secondes.

Donc, en valeur absolue, le mode siège fait nettement moins mal que le mode normal.

La supériorité du tank en mode siège tient en :
- son immense portée, qui permet de tailler l'ennemi quand il arrive de loin.
- le splash damage, qui multiplie le dps par deux ou trois dans les circonstances favorables (peloton compact d'unités ennemies).
Sans ces deux points, le mode siège est un inconvénient plutôt qu'un avantage (en plus il faut 3,5 s pour passer en siège, et il y a le problème de la portée minimum).

Bref, où je veux en venir : si le mode siège est un must dans des situations de défense statique, avec une vue dégagée et un ennemi massé au loin, il ne faut pas se dire que c'est le seul emploi du tank et il ne faut pas se précipiter dessus. Dans des engagements dynamiques et mobiles entre petits groupes d'unités (type : contrer un rush en début de partie), passer en mode siège peut être une catastrophe de micro. Dans ces circonstances le tank est une bonne unité mobile.





*** deux exemples de gestion d'un joueur diamant, qui était dans l'équipe adverse d'un 3v3, hier.

1) En début de partie, la fast expand de son copain zerg se fait attaquer par 4 marines.
Il envoie deux maraudeurs et un marine pour contrer. Plutôt que de donner un bête ordre d'attaque, il fait une file de quatre attaques pour focus les unités ennemies une par une : shift + ( a + clic + a + clic + a + clic + a + clic ) ou shift + (clicdroit + clicdroit + clicdroit + clicdroit), puis il retourne gérer sa base.
Un truc de micro évident, mais encore faut-il le faire...

2) Plus tard, il effectue un gros drop (3 ou 4 médivacs).
Il commence par lâcher UN tourmenteur dans la ligne de minerai de la b2, puis il va droper tout le reste dans la main.
=> chaos, confusion, savon.
Là encore c'est un truc évident, mais faut penser à le faire
Le 06/10/2010 à 15:29
tu as tout à fait raison pour les tanks mais c'est pas tjs évident de faire tte de suite le bon choix.

D'ailleurs certains bons joueurs se ne pressent pas pour rechercher le mode siège, et à juste titre en début de partie il utilisent un ou deux tanks comme une unité mobile comme une autre ( genre contre les quelques stalkers d'en face... )
Le 06/10/2010 à 15:45
Et se la jouer à la napoléonienne, avec une rangée de tanks mobiles devant et des tanks en mode siège derrière ?
avatar
Le 06/10/2010 à 15:49
plutôt un peu d'infanterie devant les tanks, qui feront barrage de leur corps pour la plus grande gloire de l'espèce humaine
Le 06/10/2010 à 16:10
puis le friendly fire des tanks siège est vraiment dangereux :'(
Le 06/10/2010 à 17:04
Vous avez essayé de créer une force de rupture en un point du front constituée de mass tanks appuyés par l'aviation, pour ensuite pénétrer sur les arrières de l'ennemi, pendant que le succès initial est exploité par de l'infanterie ?

Ca s'appelle "se la jouer à la Guederian", mais je sais pas si ça marche à SC2 #triange#
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !
Le 06/10/2010 à 19:20
ha du mix de carl von clausewitz et de blitzberg !

Mais SC2 étant un jeu futuriste, les tanks ne sont plus ses unités mobiles et puissantes qu'elles étaient lors de la 2nd GM, ce sont devenus des machins patauds dont le seul vrai avantage est la défense tactique (du au "mode siège", il se fixe sur place et augmente de bcp sa portée+fait des dégâts de zone); bref le tank dans SC2 est une sorte de bunker à canon déplaçable.

Sinon SC2 ne connait presque que des engagements tacticts, pas de ligne de front énorme donc, la stratégie consiste surtout à bien placer ses troupes (ou aller attaquer ne premier) pour que les engagements de nature tactique se déroulent à l'endroit optimal pour ton équipe. ( c'est-à-dire en très gros protéger toutes tes ressources et usines / faire mal à l'autre )
Le 06/10/2010 à 19:25
De toute façon tout est violemment non crédible, d'abord par le fait qu'à peu près toute unité (y compris un avion de chassetriso) doit s'arrêter pour attaquer cheeky
Le 06/10/2010 à 20:24
Ouais, Total Annihilation était bien plus crédible par rapport à ça !
avatar