Yoshi Noir (./179) :
Bon, peut-être pas un triomphe, mais en tous cas, les choses ne tournent pas vraiment en sa faveur.
bah je ne vois pas trop la contradiction avec ce que dit very.
avatar<<< Kernel Extremis©®™ >>> et Inventeur de la différence administratif/judiciaire ! (©Yoshi Noir)

<Vertyos> un poil plus mais elle suce bien quand même la mienne ^^
<Sabrina`> tinkiete flan c juste qu'ils sont jaloux que je te trouve aussi appétissant
very (./172) :
Belle théorie complotiste.
very (./172) :
Dans votre esprit, je suppose que comme personne n'ayant plus de 60 de QI ne pouvait soutenir une sortie de l'UE
very (./172) :
sérieusement... sérieusement... sérieusement ?!
very (./172) :
à coté, signer pour tuer des millions d'enfants au moyen-orient, ça se fait le cœur léger, entre deux cafés le matin, je suppose
very (./172) :
La réalité est probablement bien plus prosaïque et moins romanesque
very (./172) :
Au passage
very (./172) :
Vous êtes bien trop naïf dans votre cynisme
very (./176) :
(votre) théorie complotiste, qui se résume à dire que OMG le mec a tellement peur de mettre en application sa politique qu'il va laisser son ancien bras droit le faire à sa place

26AHPxxnSw1L9T1rW.gif
avatar« Nous avons propagé sur Extranet une histoire fabriquée de toutes pièces selon laquelle une certaine disposition d'étoiles, vue depuis la planète d'origine des butariens, formaient le visage d'une déesse galarienne.
Sans chercher à vérifier ces informations, certains ont décrété que c'était la preuve de l'existence de la déesse. Ceux qui notaient le manque de preuves se faisaient attaquer. »

Legion, geth trolleur à portée galactique
lolpaf
avatar
Nil (./182) :
lolpaf
pencil

mais je croyais que ce genre de post "very" compliant était désormais interdit? Parce que dans le genre prendre de haut les autres là il touche le pompom le very!? non?
avatarHEROKI DE SEGA, LE JEU SUR IPHONE ET IPAD : DIX EXEMPLAIRES À GAGNER !
Pour tenter de gagner un exemplaire de Heroki sur iPhone/iPad, c'est très simple : abonnez-vous à notre page Facebook/Twitter et aimez/partagez le message qui annonce le concours. Le tirage au sort des dix gagnants aura lieu le 2 août à minuit. Ils seront contactés par les réseaux sociaux pour recevoir leur lot.

https://twitter.com/Airgamingpocket

https://www.facebook.com/airgamingmobile
« Aucun problème relevé »
Effectivement je n'y vois pas du tout un triomphe de BoJo, je dis simplement que par rasoir d'Occam il faut supposer que les raisons classiques du parlementarisme expliquent cette décision, pas besoin de chercher bien loin. Il voulait être PM mais le ne peut pas.
Je dis aussi qu'il ne change pas d'avis, et prendra surement une charge à responsabilité dans le futur gouvernement (ce qui ruine la théorie expliquant qu'il ne veut pas se contaminer en touchant à la mise en œuvre du Brexit ).... bref l'avenir nous dira.
-
-
C'est quoi ce truc effrayant qui n'arrête pas de beugler ? fear
avatar« Nous avons propagé sur Extranet une histoire fabriquée de toutes pièces selon laquelle une certaine disposition d'étoiles, vue depuis la planète d'origine des butariens, formaient le visage d'une déesse galarienne.
Sans chercher à vérifier ces informations, certains ont décrété que c'était la preuve de l'existence de la déesse. Ceux qui notaient le manque de preuves se faisaient attaquer. »

Legion, geth trolleur à portée galactique
-
Orion (./186) :
"En 2005 la France à pris sa leçon que, quand on a un enjeux important pour l'avenir de l'europe, c'est peut être pas une question qu'on doit poser à tout le monde, à tout le peuple, qui comprennent pas les vrais enjeux."
et la journaliste de confirmer "non smile"(sans parler de toute les reportages qui suivent sur l’inquiétude, la peur, bref, le traitement totalement partial et pro européen de nos journalistes visiblement déconnecté de leurs audiences, et qui cherche a leurs faire peur pour ne pas que la même chose ce produise un jour en France)
Ça résume très bien l'emploi du FUD; Fear, uncertainty and doubt.
Technique appliquée à outrance dans le journalisme et effective pour contrôler la masse.
-
?

Il s'est engagé en politique pour que son pays retrouve l'indépendance, il a réussi au bout de 20 ans, il s'arrête*. C'est ce que l'on appelle un homme politique honnête. Engagé, élu pour une promesse et un mandant, il n'a travaillé qu'à ça et ne dépasse pas ses promesses. D'ailleurs les leadeurs indépendantistes qui tentent de se recycler une fois l'indépendance gagnée, ça se finit rarement très bien ^^

*: ou du moins démissionne de l'UKIP qui n'a, tel quel, plus beaucoup de sens.
Tu es bien le seul à avoir cette interprétation...
Le mec a poussé à fond pour le Brexit, son camp a gagné, mais il démissionne ? La seule explication logique est qu'il ne veut pas non plus assumer cette victoire. C'est donc tout sauf de l'honnêteté.

Et le Royaume-Uni a donc une classe politique totalement décrédibilisée sur le plan international.
-
Ça se tiendrait si Cameron avait activé l'article 50.
very (./193) :
?
Il s'est engagé en politique pour que son pays retrouve l'indépendance, il a réussi au bout de 20 ans, il s'arrête. C'est ce que l'on appelle un homme politique honnête. Engagé, élu pour une promesse et un mandant, il n'a travaillé qu'à ça et ne dépasse pas ses promesses. D'ailleurs les leadeurs indépendantistes qui tentent de se recycler une fois l'indépendance gagnée, ça se finit rarement très bien ^^
mdr, les leaders partent les uns apres les autres alors qu'ils ont gagne, mais tout est normal ^^
Yoshi Noir (./196) :
Ça se tiendrait si Cameron avait activé l'article 50.
Ça tombe bien, Farage veut rester député européen jusqu'au départ effectif du Royaume-Uni smile
avatar<<< Kernel Extremis©®™ >>> et Inventeur de la différence administratif/judiciaire ! (©Yoshi Noir)

<Vertyos> un poil plus mais elle suce bien quand même la mienne ^^
<Sabrina`> tinkiete flan c juste qu'ils sont jaloux que je te trouve aussi appétissant
Et visiblement, financer son salaire avec nos impôts pendant encore au moins deux ans n'émeut guère.

On parle d'un mec qui avait un plan A mensonger (Le système de santé...), qui n'avait absolument rien prévu pour avoir une économie britannique florissante hors de l'UE et on trouve encore le moyen d'applaudir ce mec qui se barre en mode "meep meep pew" ?
?
S'il y fait son travail, c'est normal, hein cheeky
http://www.huffingtonpost.fr/2016/07/04/nigel-farage-ukip-demission-parti-europhobe-apres-brexit_n_10800000.html
Il a également précisé qu'il n'excluait pas d'entrer au gouvernement si la proposition lui était faite.En une semaine, ce sont donc les deux figures de proue du Brexit qui ont renoncé aux responsabilités pour la suite.
Heu... ?
Yoshi Noir (./194) :
Le mec a poussé à fond pour le Brexit, son camp a gagné, mais il démissionne ? La seule explication logique est qu'il ne veut pas non plus assumer cette victoire. C'est donc tout sauf de l'honnêteté.
Pour l'instant il démissionne seulement de l'UKIP. En y repensant, c'est possible qu'il veule s'éloigner de certains membre de l'UKIP pour être plus respectable et nommable dans un futur gouvernement Brexit ? ( Plutôt improbable car les conservateurs, toujours majoritaires, détestent l'UKIP : de toute façon il n'aurait donc eu aucun rôle ! )

Ou alors on peut considérer que c'est un mec lambda, qui s'est engagé fortement en politique que pour sortir de l'UE, et qu'à plus de 60 piges, au bout de 23 ans de combat, le devoir accompli, il retourne à sa simple vie d'homme, sa retraite, etc. Ce n'est pas, à l'origine, un politique professionnel, non seulement il a autre chose dans sa vie, mais en plus il n'est pas assoiffé de pouvoir, de breloques de reconnaissance à tout prix (sinon il aurait fait carrière chez les conservateurs, et non monté l'UKIP ! )

D'ailleurs il avait déjà essayé de démissionner en 2015 : https://fr.wikipedia.org/wiki/Nigel_Farage

Bref l'avenir nous dira, mais l'impression que ça me donne, c'est que vous (on) est tellement habitué aux politiques-croupions carriéristes qu'un mec indépendant, honnête et burné, qui se retire quand son rôle est fini, on trouve ça étrange ! : pourquoi, comme tous les autres, il ne s'accroche pas au pouvoir et aux privilèges ?
Arvi89 (./197) :
mdr, les leaders partent les uns apres les autres alors qu'ils ont gagne, mais tout est normal ^^
Ben non :
  • Chez les conservateurs euroseptiques c'est la course à l'investiture pour savoir qui sera le premier ministre du gouvernement Brexit. Boris Johnson a abandonné la course, mais tous les autres y sont à fond. Il a abandonné simplement parce qu'il allait perdre la course à l'investiture. ( BoJo est un opportuniste démago carriériste, et en tant que tel, n'aurait jamais refusé le pouvoir )
  • Farage démissionne de l'UKIP.... UKIP qui, en tant que parti indépendantiste, n'a plus vraiment de raison d'être et devrait s'auto-dissoudre. Ou au minimum se refonder, changer de nom, et redéfinir sa doctrine.
Pen^2 (./200) :
Il a également précisé qu'il n'excluait pas d'entrer au gouvernement si la proposition lui était faite.En une semaine, ce sont donc les deux figures de proue du Brexit qui ont renoncé aux responsabilités pour la suite.
Heu... ?

Faut comprendre que quand tu veux bien être ministre mais tu ne peux pas, mathématiquement, être premier-ministre, ou définir toi-même la politique post-brexit (certains comprennent-ils ici ce que veux dire un régime parlementaire ? ), tu refuses les responsabilités. On savait que les europhiles sont habituées à manier des concepts assez distants de la réalité, mais ici ils franchissent encore une étape smile
L'UELSD, un nouveau concept prometteur.
very (./201) :
Bref l'avenir nous dira, mais l'impression que ça me donne, c'est que vous (on) est tellement habitué aux politiques-croupions carriéristes qu'un mec indépendant, honnête et burné, qui se retire quand son rôle est fini, on trouve ça étrange ! : pourquoi, comme tous les autres, il ne s'accroche pas au pouvoir et aux privilèges ?
Bis repetita : quand tu milites pour un changement de paradigme majeur, c'est que tu as *normalement* un plan derrière. Farage n'avait rien de tout ça. Il part avec le travail à moitié de fait, et c'est un gage de sérieux pour toi !?

Et te voir le qualifier de mec honnête alors qu'il a tout de suite menti sur les 350 millions de £ pour le système de santé britannique au point de nier qu'il a fait sa promesse en dit également long sur la tienne, d'honnêteté.
Yoshi Noir (./203) :
Bis repetita : quand tu milites pour un changement de paradigme majeur, c'est que tu as *normalement* un plan derrière. Farage n'avait rien de tout ça. Il part avec le travail à moitié de fait, et c'est un gage de sérieux pour toi !?

L'indépendance est un projet autonome en lui-même, suffisamment grand pour rassembler des camps différents qui peuvent vouloir, ensuite, établir des politiques différentes. Il y a donc, au fond, un sens à se battre pour l'indépendance, et ne plus s'occuper de politique ensuite. Voilà pour la question théorique.
Pour l'aspect pratique de notre cas concret, c'est encore plus simple : c'est le parti conservateur qui est au pouvoir, et qui va y rester. Quoique que Farage dise, pense ou veuille, ce n'est pas lui qui va diriger la suite. Par ailleurs sa démission de l'UKIP, dont le seul but était de sortir de l'UE, ne veut pas (encore) dire qu'il se retire entièrement de la vie politique, puisqu'il a même dit accepter un ministère dans le futur gouvernement. (qu'on ne lui proposera jamais à mon avis, mais passons )

Pour ton histoire des 350 millions de £, il apparait que c'était un slogan de campagne de la campagne du Vote Leave, où il n'était pas tout seul. Visiblement ça ne vient pas de lui, mais faire campagne dans une coalition exige nécessairement des compromis. Si c'est tout ce que tu as trouvé sur lui (une vague promesse de campagne d'une collation hétérogène...), que dire des autres homes politiques, qui mentent comme ils respirent, et font sciemment l'inverse de ce qu'ils annoncent, depuis 40 ans ?

Maintenant que le vote est passé avec succès, la coalition a éclaté et chacun rejoint son camps politique : il est évident que Farage se situe très loin des travaillistes pro-brexist, pour ne pas parler des gens plus à gauche.

Bref, d'une part, oui, comme l'explique J. Sapir, faire une coalition indépendantiste entre partisans pour le reste opposé a du sens (car l'objectif est un intérêt supérieur ), et oui, le référendum et la campagne se sont organisées tellement vite, les brexit-eurs présentés comme minoritaires tout le temps, que l'on a l'impression que l'après-Brexit n'a pas été assez pensé assez. ( ce qui, vu qu'ils ne sont pas dans l'euro, et qu'ils sont en position de force pour négocier, n'est heureusement pas si grave pour eux )

Cette expérience doit être un enseignement pour toutes les forces continentales qui aiment la liberté et veulent quitter l'EURSS tyrannisé par Merkel-Schauble : il faut au moins prévoir un programme commun de transition (mais ça demande d'avoir le pouvoir, en plus du référendum ) bien ficelé (en particulier pour sortir de l'euro ).
Pour ton histoire des 350 millions de £, il apparait que c'était un slogan de campagne de la campagne du Vote Leave, où il n'était pas tout seul. Visiblement ça ne vient pas de lui, mais faire campagne dans une coalition exige nécessairement des compromis. Si c'est tout ce que tu as trouvé sur lui (une vague promesse de campagne d'une collation hétérogène...), que dire des autres homes politiques, qui mentent comme ils respirent, et font sciemment l'inverse de ce qu'ils annoncent, depuis 40 ans ?
Tu mens. Ce n'était pas « une vague promesse », c'était un slogan apposé en grand sur un bus rouge spécialement affrété pour l'occasion. C'était défendu par Boris Johnson. Des gens ont voté pour ça. Farage ne pouvait pas ignorer son existence. S'il avait été vraiment honnête, il n'aurait pas justement pas hésité à dénoncer ça avant le scrutin et faire éviter des frais de peinture.

Et « machin fait de la merde donc on a le droit de faire de la merde aussi », c'est pas un argument. Ton Red Herring ne marche pas sur moi.
Yoshi Noir (./205) :
Ce n'était pas « une vague promesse », c'était un slogan
Un slogan politique, c'est la définition même d'une vague promesse ^^ (regarde Obama, etc... )

Si on n'est même pas d'accord là-dessus je pense que ça ne sert pas à grand chose de débattre encore de politique. Enfin c'est tout de même marrant de soutenir des politiques dignes de chefs de la mafia pendant que tu demandes à ceux opposés à tes idées d'être plus propres que Mère Thérésa, de ne pas commettre le moindre mensonge par omission ou enjolivement* dans une campagne de coalition. Dans ce genre de cas il ne faut pas participer à la vie politique (mais intellectuelle par exemple), où un minimum de compromis et docn de compromissions est nécessaire.


* : dans la vidéo que l'on cite comme preuve, il ne dit pas que tout les 350 millions iront au système de santé, il dit "qu'on devrait les dépenser ici, dans les hôpitaux, les écoles, etc.. D'autres dans le camp du brexit ont peut-être dit que ça irait intégralement au système de santé. En tout état de cause ce ne seront pas eux qui décideront, et l'idée générale est vraie (l’argent restera en GB plutôt que de participer au budget européen ).
Après ouais la campagne s'est focalisée sur des arguments assez simplistes et grossiers (enfin les arguments de l'autre coté étaient encore plus déplorables : une simple stratégie de la peur sans rien de positif ), c'est une simple illustration de la décadence de la politique moderne (et de la culture politique des gens, aussi )
very (./206) :
Yoshi Noir (./205) :
Ce n'était pas « une vague promesse », c'était un slogan
Un slogan politique, c'est la définition même d'une vague promesse ^^ (regarde Obama, etc... )

Si on n'est même pas d'accord là-dessus je pense que ça ne sert pas à grand chose de débattre encore de politique. Enfin c'est tout de même marrant de soutenir des politiques dignes de chefs de la mafia pendant que tu demandes à ceux opposés à tes idées d'être plus propres que Mère Thérésa, de ne pas commettre le moindre mensonge par omission ou enjolivement* dans une campagne de coalition. Dans ce genre de cas il ne faut pas participer à la vie politique (mais intellectuelle par exemple), où un minimum de compromis et docn de compromissions est nécessaire.


* : dans la vidéo que l'on cite comme preuve, il ne dit pas que tout les 350 millions iront au système de santé, il dit "qu'on devrait les dépenser ici, dans les hôpitaux, les écoles, etc.. D'autres dans le camp du brexit ont peut-être dit que ça irait intégralement au système de santé. En tout état de cause ce ne seront pas eux qui décideront, et l'idée générale est vraie (l’argent restera en GB plutôt que de participer au budget européen ).Après ouais la campagne s'est focalisée sur des arguments assez simplistes et grossiers (enfin les arguments de l'autre coté étaient encore plus déplorables : une simple stratégie de la peur sans rien de positif ), c'est une simple illustration de la décadence de la politique moderne (et de la culture politique des gens, aussi )
pencil

L'argument du "ce fric restera chez nous" a plus été retourné par les médias que par les partisans eux mêmes... Et une formation politique qui fait des promesses sans les tenir, plus personne ne s'en émeut depuis au moins 40 ans... (je dis pas que c'est bien, je constate juste que les élections se suivent et se ressemblent avec les promesses et les lendemains qui déchantent...)
avatarWebmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca
Yoshi Noir (./205) :
Et « machin fait de la merde donc on a le droit de faire de la merde aussi », c'est pas un argument. Ton Red Herring ne marche pas sur moi.
pencil
J'ai rien de spécial à dire sur le reste de la conversation, mais faudrait pas pousser mémé dans les orties.
T'as pas le droit de constater qu'un politicard lambda a menti à ceux qui lui faisaient confiance sous prétexte qu'ils feraient tous ça ? neutral
avatarLe scénario de notre univers a été rédigée par un bataillon de singes savants. Tout s'explique enfin.
T'as un problème ? Tu veux un bonbon ?
[CrystalMPQ] C# MPQ Library/Tools - [CrystalBoy] C# GB Emulator - [Monoxide] C# OSX library - M68k Opcodes
Tu as le droit, mais il faut reconnaitre qu'il y a différents levels, si tu veux. Et ne citer que celui qui a le moins menti sans parler des autres au pouvoir qui font 200x fois pire (mais défendent la même chose que toi), c'est, pour le moins, assez sélectif.

Car si on veut parler de l'UE, du Brexit, et des mensonges politiques, il y a effectivement de quoi faire. Et, plus intéressant que de s'attarder sur une petite promesse démago, tenu par nécessité de compromis en coalition, on peut s'attarder sur ceux, au pouvoir, qui nous ont sciemment menti et enc*lé pendant 40 ans, en transformant l'UE en l'inverse de ce qu'ils avaient promis ?
very (./209) :
on peut s'attarder sur ceux, au pouvoir, qui nous ont sciemment menti et enc*lé pendant 40 ans, en transformant l'UE en l'inverse de ce qu'ils avaient promis ?
Tu veux parler des britons qui, à force de dérogations et aidés par des gouvernements de droite en France et en Allemagne notamment, ont tout fait pour ça ?
very (./209) :
Tu as le droit, mais il faut reconnaitre qu'il y a différents levels, si tu veux. Et ne citer que celui qui a le moins menti sans parler des autres au pouvoir qui font 200x fois pire (mais défendent la même chose que toi), c'est, pour le moins, assez sélectif.
Parce que tu ne fais pas dans la sélectivité en noyant le poisson et en tentant de dévier la discussion sur « les autres » ? Tu crois vraiment que tes interlocuteurs ont un raisonnement binaire au point d'être persuadé que si on tire sur Farage alors on absout les autres ?