750

751

Folco (./747) :
et quid de ceux qui ne voudront être ni homme, ni femme, ni du troisième type débile ? un quatrième ? On s'arrêtera où ?
on se définira par pourcentages de chacun des genres
avatarWebmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca

752

vince (./751) :
on se définira par pourcentages de chacun des genres
Ça veut dire quoi être 100 % homme/femme confus

Pen^2 (./749) :
Ça dépend évidemment du nombre de bites tripo

Meowcate (./748) :
Trans, neutre, genderfluid...
Je peux mettre un brevet sur "mentalement hermaphrodite" ?

Folco (./747) :
et quid de ceux qui ne voudront être ni homme, ni femme, ni du troisième type débile ? un quatrième ? On s'arrêtera où ?
1afa5d5001070a7a2c6e08f1dbbedf79b66a8446.png

753

sûrement être un homme ou être une femme tripo
avatar<<< Kernel Extremis©®™ >>> et Inventeur de la différence administratif/judiciaire ! (©Yoshi Noir)

<Vertyos> un poil plus mais elle suce bien quand même la mienne ^^
<Sabrina`> tinkiete flan c juste qu'ils sont jaloux que je te trouve aussi appétissant

754

flanker (./753) :
sûrement être un homme ou être une femme tripo
Tu confonds avec « avoir une bite ou un vagin ».

755

Yoshi Noir (./752) :
vince (./751) :
on se définira par pourcentages de chacun des genres
Ça veut dire quoi être 100 % homme/femme [img]//yaronet.org/36/image/emoji/confus.gif[/img]
ça a autant de sens que cette décision qui a ajouté un troisième cas pour dire 0% homme & 0% femme...
avatarWebmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca

756

Yoshi Noir (./752) :
vince (./751) :
on se définira par pourcentages de chacun des genres
Ça veut dire quoi être 100 % homme/femme confus
je serais assez curieux de connaître ta propre définition d'homme et de femme happy
avatar<<< Kernel Extremis©®™ >>> et Inventeur de la différence administratif/judiciaire ! (©Yoshi Noir)

<Vertyos> un poil plus mais elle suce bien quand même la mienne ^^
<Sabrina`> tinkiete flan c juste qu'ils sont jaloux que je te trouve aussi appétissant

757

forcément celle que vous attendez pas

758

C'est dommage mais j'ai l'impression qu'on n'a pas compris ma blague. J'en étais pourtant assez content. Bon, je retourne au pmu #itm#

759

Les personnes biologiquement intersexuées existent, c'est un fait que vous ne pouvez pas nier.

La perception mentale du sexe est encore une autre question. Il y a toutes les combinaisons: corps masculin, féminin, inter × sexe mental masculin, féminin, inter. Et l'orientation sexuelle est encore un facteur indépendant.

D'ailleurs, yN propose et a toujours proposé le troisième sexe ("Inconnu").
avatarMes news pour calculatrices TI: Ti-Gen
Mes projets PC pour calculatrices TI: TIGCC, CalcForge (CalcForgeLP, Emu-TIGCC)
Mes chans IRC: #tigcc et #inspired sur irc.freequest.net (UTF-8)

Liberté, Égalité, Fraternité

760

yAronet propose ça dans un souci de confidentialité parce que l'information n'est pas obligatoire au bon fonctionnement du site.
avatarWebmaster du site Ti-FRv3 (et aussi de DevLynx)
Si moins de monde enculait le système, alors celui ci aurait plus de mal à nous sortir de si grosses merdes !
"L'erreur humaine est humaine"©Nil (2006) // topics/6238-moved-jamais-jaurais-pense-faire-ca

761

C'est rigolo quand on y pense ces revendications. Au lieu de s'en tenir au strict minimum, les gens veulent en plus que l'État soit au courant de leurs préférences sexuelles cheeky
Moi je milite pour que mon orientation politique et mon régime alimentaire soient inscrit sur ma carte d'identité aussi #trioui# (sans oublier mon séquençage adn complet embarrassed)

762

Non, rien à voir, il veulent juste qu'il n'y ai pas d'information fausse sur leur pièce d'identité...

763

Bof, l'information qui intéresse l'État, c'est de savoir à quoi ressemble leur sexe physique, comme la couleur des yeux. Pour identification du cadavre, par exemple cheeky
Concernant les malformations à la naissance, c'est sûr que ça correspond à une réalité (encore qu'il me semble qu'un choix est fait à la naissance ? Nil, des précisions ? #triprie#), mais ça reste une particularité, donc pas sûr que tout le monde ait envie que le moindre préposé aux forces de l'ordre est un résumé complet de son dossier médical...

764

Pen^2 (./763) :
Bof, l'information qui intéresse l'État, c'est de savoir à quoi ressemble leur sexe physique, comme la couleur des yeux.
Que le sexe biologique paraisse sur la carte d'identité ou dans ton dossier médical, soit. Mais en fait il y a énormément d'endroits où on te demande ton sexe ou ton genre alors que ça n'a aucun intérêt, juste "parce que c'est une habitude". D'ailleurs, dans la majorité des cas, c'est RGPD incompatible comme demande, en fait ^^

Pen^2 (./763) :
(encore qu'il me semble qu'un choix est fait à la naissance ? Nil, des précisions ? #triprie#)
Ça a été le cas pendant longtemps. Mais de plus en plus, on attend que la personne puisse choisir d'elle-même (donc pendant/après la puberté) - entre autre parce qu'il y avait énormément de démarches réalisées à ce moment de la vie pour demander un changement d'état-civil, qui était parfois refusé sans fondement (la France ayant, si je ne m'abuse, été condamnée par la CUEJ au moins deux fois pour avoir refusé de changer l'état civil de personnes de sexe ni XX ni XY au seul prétexte des conventions sociales... je n'ai pas les arrêtés là, ça reste une information à confirmer, mais ça a entre autre amené à l'assouplissement des procédures concernant le changement d'état-civil, qui ne nécessitent plus une décision judiciaire mais un enregistrement simple par un Officier d'État Civil).
avatar

765

Nil (./764) :
Mais en fait il y a énormément d'endroits où on te demande ton sexe ou ton genre alors que ça n'a aucun intérêt
Ah mais, sans doute, mais le combat dans ce cas est de demander qu'on ne demande plus ton pedigree complet quand on achète une baguette de pain.

Nil (./764) :
(donc pendant/après la puberté)
Mmmm, il y a donc une puberté dans ces cas là ? confus Si c'est le cas, c'est que les hormones fonctionnent et qu'on aurait pu fignoler les détails anatomiques dès la naissance, non ?
Régler ce problème au plus tôt, ça évite peut-être aussi un traumatisme ?

766

Pen^2 (./765) :
Mmmm, il y a donc une puberté dans ces cas là ? confus Si c'est le cas, c'est que les hormones fonctionnent et qu'on aurait pu fignoler les détails anatomiques dès la naissance, non ?
Régler ce problème au plus tôt, ça évite peut-être aussi un traumatisme ?
C'est ce qu'on a pensé pendant longtemps. On forçait les enfant a rentrer dans la norme pour éviter un traumatisme. Mais le soucis, c'est qu'on ne sait généralement pas comment la situation va évoluer avant la puberté. Et on se retrouve avec des personnes qui se retrouvent avec un sexe qui ne leur correspond pas ce qui est au final bien plus traumatisant que s'ils avaient été clairement instruit de leur situation et mis au courant qu'il pourraient choisir (ou pas) le moment venu.
avatar

767

Pen^2 (./765) :
Mmmm, il y a donc une puberté dans ces cas là ? confus Si c'est le cas, c'est que les hormones fonctionnent et qu'on aurait pu fignoler les détails anatomiques dès la naissance, non ?
Les hormones fonctionnent, mais différemment. C'est pour ça que tu peux avoir quelqu'un sans organes génitaux masculins visibles développer une pilosité plus importante que chez une adolescente (mais en général moins que chez un adolescent).
Un des situations les plus caractéristiques parmi l'ensemble des syndromes (XXX, XXY, X, Swyer...) est celle du syndrome de Swyer, puisqu'on a une personne XY (donc théoriquement masculine) mais avec un aspect physiologique qui se rapproche d'une personne de sexe féminin (ce sont souvent des personnes pour lesquelles on ne réalise que tardivement la situation, qui ont un état-civil féminin, mais qui peuvent avoir des caractères autres masculins ; il arrive que la détection n'ait lieu qu'à l'adolescence, avec l'absence de développement de poitrine/de règles).
avatar

768

Uther (./766) :
C'est ce qu'on a pensé pendant longtemps. On forçait les enfant a rentrer dans la norme pour éviter un traumatisme. Mais le soucis, c'est qu'on ne sait généralement pas comment la situation va évoluer avant la puberté. Et on se retrouve avec des personnes qui se retrouvent avec un sexe qui ne leur correspond pas ce qui est au final bien plus traumatisant que s'ils avaient été clairement instruit de leur situation et mis au courant qu'il pourraient choisir (ou pas) le moment venu.
Voilà. Pour le syndrome de Swyer, typiquement, étiqueter "fille" une personne atteinte du syndrome va jusqu'à l'adolescence, mais à partir de là, sans développement du bassin et de la poitrine (et avec une pilosité qui peut nécessiter un rasage), la situation bascule d'un coup et il peut y avoir un rejet de l'étiquette "fille" (comme de celle de "garçon").
avatar

769

Uther (./766) :
on ne sait généralement pas comment la situation va évoluer avant la puberté
Ah OK, limitation technique donc. Merci.

770

Pen^2 (./765):
Nil (./764) :
Mais en fait il y a énormément d'endroits où on te demande ton sexe ou ton genre alors que ça n'a aucun intérêt
Ah mais, sans doute, mais le combat dans ce cas est de demander qu'on ne demande plus ton pedigree complet quand on achète une baguette de pain.

Nil (./764) :
(donc pendant/après la puberté)
Mmmm, il y a donc une puberté dans ces cas là ? confus Si c'est le cas, c'est que les hormones fonctionnent et qu'on aurait pu fignoler les détails anatomiques dès la naissance, non ?
Régler ce problème au plus tôt, ça évite peut-être aussi un traumatisme ?
De quel droit et selon quelle éthique faudrait il "corriger" le sexe des individus? Au nom de la normalité? Il semble que ce genre de "remise dans le droit chemin" soit plutôt la cause même de certains traumatismes graves, difficultés a s'accepter, j'ai déja lu plusieurs témoignages dans lesquels les personnes "fignolées" considèrent avoir été mutilées contre leur volonté (évidemment, puisque ca doit se faire très tot).

771

Disons que ça se rapproche de l'idée de "normalité" qui a fait qu'on a fait subir à des homosexuels des électrochocs et des trépanations pour les "guérir" de leur homosexualité...
avatar

772

?
On parle de corriger une malformation, c'est bien beau de tout remettre en question, mais un être humain lambda a un corps standardisé (il en fait ce qu'il veut, ce n'est pas la question). C'est comme un bec de lièvre, ou des siamois, c'est pas techniquement normal.
Vous naviguez d'un thème à l'autre pour me faire dire n'importe quoi : on passe d'une malformation congénitale aux électrochocs pour corriger l'homosexualité, là, alors que je ne parlais de l'état civil et que ça me semblait aussi bien de ne pas vouloir fournir son orientation sexuelle à l'État. C'est une affaire privée, c'est tout ce que je voulais dire. Les malformations sont une exception, c'est tout ce que je faisais remarquer, et je doute que ces gens soient majoritairement les premiers à revendiquer l'ajout d'une case à cocher sur leur passeport.

squalyl > s'il y a une limitation technique qui empêche de déterminer le sexe de l'enfant alors c'est sans doute une mauvaise idée d'essayer au hasard, je l'ai dit dans ./769.
Quant à ./750 c'était juste une blague sur le dénombrement de Folco et le nombre de bits nécessaires... 'fin bref.

773

Pen^2 (./772) :

On parle de corriger une malformation, c'est bien beau de tout remettre en question, mais un être humain lambda a un corps standardisé (il en fait ce qu'il veut, ce n'est pas la question). C'est comme un bec de lièvre, ou des siamois, c'est pas techniquement normal.

Pen^2 (./772) :
Les malformations sont une exception, c'est tout ce que je faisais remarquer, et je doute que ces gens soient majoritairement les premiers à revendiquer l'ajout d'une case à cocher sur leur passeport.
Ce que je veux dire, c'est que l'homosexualité a été considérée comme une malformation pendant des années (et même une malformation physique à laquelle il convenait de mettre en place une correction physique).
Ces gens-là (pas les homosexuels, je parle ici de ceux qui ont des syndromes non normés) sont différents. On peut considérer ça comme une "malformation", mais l'évolution est un enchaînement de "malformations" qui deviennent une nouvelle norme avec le temps (le dimorphisme sexuel a dû être une malformation à un moment donné).
Cela dit, même en considérant ça comme une pathologie (bien qu'un certain nombre de ces syndromes n'aient pas d'impact médicaux forts, ça reste gênant), il n'y a pas de correction à apporter (peut-être un jour avec la thérapiegénique, mais on ne peut pas faire de "corrections" hormonales, ce sont des syndromes génétiques qui induisent des changements profonds).
avatar

774

Pen^2 (./765) :
Ah mais, sans doute, mais le combat dans ce cas est de demander qu'on ne demande plus ton pedigree complet quand on achète une baguette de pain.
pencil
La solution la plus simple et logique, c'est d'arrêter de demander ou d'indiquer le genre/sexe des individus quand ça n'est pas absolument nécessaire. À de très rares exceptions près, les lois sont les mêmes pour tous, donc c'est une information qui n'a aucune utilité (tout comme on ne demande pas aux gens leur religion ou s'ils sont allergiques aux fruits de mer quand ils remplissent un formulaire administratif).

En plus ça va dans le sens de la protection de la vie privée, et ça évite d'entrer dans le débat pour savoir s'il y a 2, 26, ou une infinité de genres/sexes. Le seul inconvénient que je voie, c'est pour savoir s'il faut s'adresser à la personne en disant Mme/Mr/autre chose, mais il suffit d'une zone de texte libre pour ça.

Mais le "problème" c'est que c'est à contre-courant de la tendance consistant à clamer son genre/sexe partout, donc les personnes les plus bruyantes n'en veulent pas.
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

775

il y a surtout beaucoup d'intergenres qui en foutent pas partout dans les médias, mais sont juste emmerdés quand on les catégorise, et qui veulent juste qu'on leur foute la paix avec les males et les femelles.

776

J'en suis persuadé. Mais comme d'habitude, ceux qui crient fort étouffent les personnes silencieuses.
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

777

(Si vous voulez des bâillons-boules...)
avatar

778

Nil (./773) :
Ce que je veux dire, c'est que l'homosexualité a été considérée comme une malformation pendant des années (et même une malformation physique à laquelle il convenait de mettre en place une correction physique).
Mmmm, c'était bien un comportement, qu'on croyait pouvoir modifier avec une intervention physique (mécanique) comme les électrochocs. Mais ça reste un comportement.

Nil (./773) :
l'évolution est un enchaînement de "malformations"
Oui non mais là tu exagères, dans ce cas là je te conseille de laisser les cancers évoluer, après tout c'est une mutation d'un groupe de cellules, et il n'est pas impossible qu'on arrive à de nouvelles capacités intéressantes en laissant l'évolution cellulaire agir comme bon lui semble !

Conceptuellement tu as bien sûr raison, on est le résultat de mutations, mais invoquer ça quand on parle de handicaps c'est quand même un peu limite, ou du moins ça suppose le courage d'aller jusqu'au bout et de cesser de tout soigner parce que la nature trouve des voies intéressantes (ou pas, mais elle fera le tri)

779

[NilEmu]
Il y a des parents d'enfants autistes ou sourds qui s'opposent à ce que leur enfant soit traité médicalement, car ils considèrent que c'est une différence et non une maladie.
[/NilEmu]
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

780

Zero(avant): ca n'implique pas qu'il faille cesser de les écouter juste parce que certains font du bruit.

Nil: lol