Au niveau des trucs rigolos, il faut savoir que des fois les firmes elles génériquent leurs propres spécialités.

Prenez le Lipitor par exemple.
La boîte de 84 comprimés à 20 mg en 2004: 116.01€.
2015: 33.14€.

Remercions donc son générique le Totalip, qui ne coûte que 28.25€ pour la boîte de 100 comprimés à 20 mg!
Oh mais attendez... C'est Pfizer qui fabrique les deux. Il y a donc fort à parier que Totalip et Lipitor sont en tous points identiques mis à part l'emballage et le prix. Et pourtant le Totalip c'est un générique.

Il y a aussi d'autres choses amusantes, comme le cas du pantoprazole. Le médicament original, Zurcale, vendu 55.53€ la boîte de 28 x 40 mg en 2004 a complètement disparu de la circulation. Aujourd'hui en 2015 il n'y a plus que des génériques à 13.56€. Personne ne s'en plaint.
avatarSpartine, la fille que ce soir elle dîne en enfer: http://www.spartine.com

Pockett Videogames, le site de toutes les consoles portables!: http://www.pockett.net

J'aime beaucoup faire des dessins aux petites filles! C'est ma passion.
Ah ça, je prétends pas que les labos sont ennemis de leurs intérêts, et baissent les prix spontanément pour faire plaisir à Madame (et Monsieur !) Michu ^^
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !
Nhut (./25) :
Folco (./23) :
Oué, mais comme j'ai dit, dans un monde plus équilibré ça ne serait pas un problème. Là, on fait porter le problème à monsieur tout le monde et non à ceux qui ont plus que très largement les moyens, comme d'habitude.
Tu sors du débat des génériques. Je ne t'y suivrai pas.

Sinon la baisse du prix des médicaments ça devient très appréciable quand:
1) c'est un médicament cher (genre ceux qui coûtent 2500€ la boîte, je déconne pas, clique sur le Glivec).
2) ça s'accumule sur quelques années.
Je prends un exemple: le Zocor.
En 2004 la boîte de 84 comprimés à 20 mg te coûtait 78.33€.
En 2015 la même boîte te coûte 17.18€ (clique sur le Zocor)...

A raison de 1 comprimé/jour, ça te fait 4.33 boîtes/an. En 2004 (comptons en euros de 2004, inflation tout ça) ça fait donc environ 339€.
En 2015 le même traitement à durée égale te coûte 74€. Ou en tous cas coûte au gouvernement, puisqu'il s'agit d'un médicament en partie remboursé.

Merci les génériques qui mettent la pression sur l'original pour le faire baisser le prix.

EDIT: encore mieux, la boîte de 98 x 40 mg.
123.55€ en 2004.
24.27€ en 2015.Le prix a carrément été divisé par 5!

Je ne suis pas riche, mais je préfère payer mon TS-1 au prix fort que de prendre du générique (NKS-1) à moitié prix.
Il a été montré que le TS-1 améliore le taux de survie de patients atteints de certains cancers. À ma connaissance, il n'y pas ce genre d'étude pour le NKS-1.

Hors topic : est-ce qu'on trouve du TS-1 (ou équivalent) en Europe ?
D'après ce que j'ai compris, c'est du fluorouracil (5FU) en gélules.
avatarAppartiens à l'Unification Ultime !

Si vous continuez, le topic devra bientôt être renommé en "publicité pour Asselineau". #roll# - Kevin
Je n'ai aucune idée de ce que peut être le TS-1 ou le NKS-1, je sais pas non plus comment fonctionne le système médicamenteux du Japon.

Sinon le fluorouracile ça se trouve en pharmacie, sous ordonnance. Mais ici en Belgique y en a pas en gélules.

Faudra que tu t'en fasses prescrire au Japon une quantité suffisante pour couvrir la durée de ton séjour en Europe, et pense aussi à demander un certificat médical pour pas te faire gauler à la douane et confisquer ton stock.
avatarSpartine, la fille que ce soir elle dîne en enfer: http://www.spartine.com

Pockett Videogames, le site de toutes les consoles portables!: http://www.pockett.net

J'aime beaucoup faire des dessins aux petites filles! C'est ma passion.
Nhut (./33) :
Je n'ai aucune idée de ce que peut être le TS-1 ou le NKS-1, je sais pas non plus comment fonctionne le système médicamenteux du Japon.

Sinon le fluorouracile ça se trouve en pharmacie, sous ordonnance. Mais ici en Belgique y en a pas en gélules.
Faudra que tu t'en fasses prescrire au Japon une quantité suffisante pour couvrir la durée de ton séjour en Europe, et pense aussi à demander un certificat médical pour pas te faire gauler à la douane et confisquer ton stock.

Je n'ai pas de projet de séjour en Europe, c'était juste une question par curiosité smile
J'imagine que ce genre de médicament doit pas passer facilement à la douane ^^

C'était pour savoir quel genre de traitement j'aurais eu si je me serais fait soigner en Europe.
avatarAppartiens à l'Unification Ultime !

Si vous continuez, le topic devra bientôt être renommé en "publicité pour Asselineau". #roll# - Kevin
Quelque chose de différent, c'est sûr. Les médecins japonais et européens ne suivent pas les mêmes cours grin
avatarSpartine, la fille que ce soir elle dîne en enfer: http://www.spartine.com

Pockett Videogames, le site de toutes les consoles portables!: http://www.pockett.net

J'aime beaucoup faire des dessins aux petites filles! C'est ma passion.
J'ai un peu tout relu à tête reposée. J'update mes réponses.
Folco (./1) :
Donc toi, qu'en dis-tu, de ces médicaments ?
Ils ont un rôle social, économique et humanitaire indéniable. (cf. plus haut)
Folco (./1) :
Aussi efficaces ?
Normalement oui, maintenant il faut voir comment ton organisme y réagit. Chaque personne réagit différemment, c'est imprévisible.
Folco (./1) :
Sans effets en plus (ou en moins d'ailleurs) ?
Chaque personne réagit différemment, c'est imprévisible.

Et c'est pour ça que le switch de l'un à l'autre doit se faire avec précaution.
Folco (./1) :
A quoi servent alors les excipients des médicaments d'origine ?
Les excipients c'est tout ce qui est dans le comprimé/gélule/sirop/etc et qui est pas actif.
ça sert à:
- déterminer la forme galénique du médicament
- faire de la masse (c'est pour ça qu'un comprimé de 10 mg de principe actif ne pèse jamais 10 mg)
- lier les molécules entre elles, parce qu'il y a très peu de principes actifs qui forment des comprimés par simple compression. D'ailleurs il y a plusieurs façons de faire des comprimés, d'où plusieurs excipients différents possibles.
- assurer la stabilité du principe actif et du médicament
- réguler la libération du principe actif
- guider le principe actif sur son site d'action
- aider à l'administration du médicament
- faciliter la fabrication du médicament
- faire l'aspect, la couleur, le goût
Folco (./13) :
dicument de propagande
Je n'aime pas ce mot.
2. Pourquoi les médicaments génériques sont-ils décriés ?
[...]
certains patients qui pensent que le pharmacien leur donne une autre molécule
que celle prescrite par le médecin ou un médicament moins coûteux, considéré à tort comme moins efficace
ou source de plus d'effets secondaires
[...]un manque d'information qu'il faut combler
La question a trouvé sa réponse. Manque d'info ou mauvaise info autant des patients que des professionnels de la santé. D'ailleurs tes pharmaciens qui te disent qu'ils ne savent pas ça me semble louche.

Quelle était la tienne, de question? L'efficacité et les effets indésirables? On y vient.
c’est une copie d’un médicament original,
mais pas nécessairement une copie strictement identique. Il doit avoir la même composition qualitative et
quantitative en principe(s) actif(s)
, la même forme pharmaceutique (à noter, les comprimés et les gélules à
action immédiate sont considérés comme une même forme pharmaceutique) que la spécialité de référence
(encore appelée médicament original ou princeps) et démontrer sa bioéquivalence avec cette dernière,
c’est-à-dire démontrer qu’il se comporte de la même manière dans l’organisme.
Il peut présenter des différences, à condition qu’elles n’affectent pas la bioéquivalence du médicament
générique par rapport au médicament de référence, seule garantie d’une activité thérapeutique et d’une
sécurité identiques
.

En somme les effets indésirables seront les mêmes que la spécialité originale, sauf si tu réagis à l'un des excipients du générique.

J'en profite pour dire que je ne suis pas d'accord avec cette définition. Le générique n'est pas une "copie". C'est tout simplement une molécule dont le brevet a expiré et qui peut donc être produite et commercialisée par un autre laboratoire. Un médicament original peut être copié légalement pendant sa période de commercialisation exclusive sans que la copie soit un "générique". Copie et générique sont deux concepts différents.
4. Pourquoi les médicaments génériques ne sont-ils pas des copies strictement identiques ?
[...]
Aucune obligation juridique ou technique n’exige une identité de la composition en composants dépourvusd’activité

Voilà, c'est la réponse.

Et comme les excipients ça donne la forme, la couleur, le goût, etc. au médicament, il est logique de penser que le générique n'ayant pas les mêmes excipients n'aura pas la même forme, couleur, goût, etc. Toi tu t'en fous, les autres non.
5. A quoi servent les excipients ?
Les excipients sont des substances sans aucune activité pharmacologique. Ils servent notamment à faire
parvenir le principe actif dans l’organisme à l’endroit où il doit agir. Ils ont un rôle dans l’absorption et lastabilité du médicament et conditionnent son aspect, sa couleur et son goût.

Ils ont répondu à la question, que veux-tu de plus?
Tu leur reprocherais d'être trop complets dans leur réponse? Et du coup tu te focalises sur les infos dont tu ne veux pas et qu'il t'aurait suffi d'ignorer?
8. N’est-il pas possible de faire évoluer le droit pour que les médicaments génériques ressemblent
davantage aux médicaments de référence ?
[...]
Un générique peut donc maintenant avoirune apparence strictement identique à celle de son princeps.
Encore une fois, pour certains l'apparence compte beaucoup. Toi tu t'en fous, tu t'intéresses aux effets indésirables uniquement et c'est tout à ton honneur. On y arrive.
17. Les médicaments génériques sont-ils à l’origine de davantage de signalements d’effetsindésirables que les produits de référence ?

Folco (./13) :
Bref, un texte qui raconte des banalités hors de propos, tandis que le fond des problèmes est complètement éludé, c'est de la propagande pure et dure, qui fait tout sauf mettre en confiance.
Forcément, si tu ne lis que ce qui t'arrange, aucun document aussi sérieux soit-il ne te satisfera jamais. Par ailleurs, le but n'est pas de mettre en confiance mais d'informer. Informer et rassurer ne vont pas toujours ensemble.
Folco (./26) :
Ce que je trouve dommage, c'est la facette obscure de la qualité de ces génériques, de cette question qu'on sent souvent éludée, parce que c'est quand même l'élément essentiel d'un médicament, son effet sur notre santé.
Facette obscure? Les informations sont là un peu partout, il te suffit de les lire.

Je t'ai donné la définition du générique, et la composition de chacun d'eux est reprise dans la notice qui les accompagne. J'ai répondu à tes interrogations. Je ne peux et ne veux rien faire de plus. Maintenant que tu as toutes les cartes en main, c'est à toi de faire tes choix éclairés en toute connaissance de cause et surtout de les assumer ensuite. Je ne vais certainement pas te blâmer de préférer les originaux, tout comme je ne vais pas te féliciter de passer aux génériques. En fait je m'en fiche même un peu grin
Meowcate (./2) :
il s'avère beaucoup moins efficace que celui qui est demandé
S'est-on demandé pourquoi?
pal0uf (./8) :
Un problème des génériques est qu'ils peuvent contenir jusqu'à 20% de moins ou 25% de plus de principe actif.
Pen^2 (./9) :
tolérance plus large sur le dosage
Non. Et non.

Les médicaments génériques sont soumis aux mêmes contrôles et aux mêmes sanctions que les originaux. Lorsqu'il est indiqué sur la boîte: "28 comprimés à 50 mg", alors il y a 28 comprimés à 50 mg.
Evidemment ce n'est jamais 50 mg TOUT PILE, mais à ce niveau là la marge est la même que le médicament soit original ou générique.

Les fameux 20% concernent la bioéquivalence. 20% c'est aussi la tolérance de bioéquivalence entre deux lots de la spécialité originale.
pal0uf (./8) :
le pharmacien ne nous demande bien sûr pas lequel on veut
A toi de lui dire alors.
avatarSpartine, la fille que ce soir elle dîne en enfer: http://www.spartine.com

Pockett Videogames, le site de toutes les consoles portables!: http://www.pockett.net

J'aime beaucoup faire des dessins aux petites filles! C'est ma passion.
Tu leur reprocherais d'être trop complets dans leur réponse? Et du coup tu te focalises sur les infos dont tu ne veux pas et qu'il t'aurait suffi d'ignorer?
Bien évidemment, je pose une question pour ne surtout pas avoir de réponse.
On parle d'excipients différents, soit. Puisque ces excipients différents vont faire agir le principe actif différemment en terme de vitesse d'absorbtion et de tout ce que les excipienst règlent, comment être sûr que l'efficacité du médicament d'origine est toujours là si il n'y a pas eu à nouveau d'étude aussi poussée que pour l'original ? (j'ai pas (re?)trouvé la réponse à cette question dans ta synthèse, désolé grin)
La quantité de ceci-celà ou la forme chimique est une chose, l'efficacité réelle une autre.
que la spécialité de référence (encore appelée médicament original ou princeps) et démontrer sa bioéquivalence avec cette dernière, c’est-à-dire démontrer qu’il se comporte de la même manière dans l’organisme.
Parce que des phrases comme ça, je veux bien les croire sur parole, mais tu dis toi-même le contraire avec ça :
Nhut (./36) :
Les excipients c'est tout ce qui est dans le comprimé/gélule/sirop/etc et qui est pas actif.ça sert à:
et ça :
En somme les effets indésirables seront les mêmes que la spécialité originale, sauf si tu réagis à l'un des excipients du générique.
Donc ça se comporte de manière identique, mais peut-être pas quand même, on pourrait bien faire une allergie. Tout comme il faut accepter que des excipients différents, donc qui font se comporter le médicament différemment, feront que le générique se comporte de la même manière dans l'organisme.

Faut avouer que la réponse aux questions est un peu moins évidente que certains veulent bien le dire, et ne se résument pas à un "crois ça et ferme ta gueule sans poser de questions".

(au passage, sait-on jamais, un médicamenet avec des excepients différents pourrait même donner une plus grande efficacité au principe actif, non ? En ce sens-là, les génériques pourraient être un progrès médical, si ça arrivait ^^)
Je t'ai donné la définition du générique, et la composition de chacun d'eux est reprise dans la notice qui les accompagne. J'ai répondu à tes interrogations. Je ne peux et ne veux rien faire de plus. Maintenant que tu as toutes les cartes en main, c'est à toi de faire tes choix éclairés en toute connaissance de cause et surtout de les assumer ensuite.
Et je te remiercie beaucoup pour cette grande synthèse. Je ne suis pas a priori contre les génériques, simplement je veux savoir où je mets les pieds, tout simplement. Ce n'est absolument pas mon domaine donc de toute façon je ne pourrais pas juger en profondeur, comme un ingénieur chimiste et médical, mais il m'en faut quand même un peu plus que les arguments fraise-banane, tout simplement cheeky
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !
Folco (./37) :
on pourrait bien faire une allergie
Le problème du conditionnel c'est que ça couvre une plage comprise entre 0.00000001% et 99.999999999%.

Dans les sciences "humaines", la certitude de 100% n'existe pas. Ton médicament original pourrait te donner des maux de tête, il pourrait te niquer les reins, il pourrait te faire une décompensation cardiaque, il pourrait te nécroser le foie, il pourrait te rompre ton tendon d'Achille, il pourrait te rendre sourd... Sérieux? Sérieux. Lis la liste des effets indésirables potentiels, elle est dans la notice. Si tu es dans le genre parano, ne prend plus aucun médicament car aucun d'entre eux n'est sûr à 100%. Même pas l'aspirine ou le paracétamol. Les médicaments c'est pas des panacées universelles qui enlèvent de façon magique les maux de ton corps. C'est toujours une affaire de balance bénéfice/risque. On estime qu'il est moins dangereux de prendre un médoc pour le coeur que de rien faire et risquer la fibrillation à tout moment. C'est moins risqué de prendre un Ventolin que de laisser l'asthme nous comprimer les poumons.

Maintenant tu as la liste des excipients dans chaque notice, regarde si tu as une sensibilité à l'un d'eux et débrouille-toi après grin Sache juste que les firmes essaient de mettre les trucs les moins sensibilisants étant donné qu'ils veulent vendre au plus grand nombre. Ils vont pas te mettre du gluten radioactif extrait de porc. C'est pareil pour toutes les saloperies qu'on met dans ta bouffe: les exhausteurs de goût, colorants, conservateurs... Tu t'en enfiles par quantité énorme tous les jours, tu pourrais bien faire une réaction aussi. Mais je sors du débat.

J'ai déjà bossé dans plein d'officines différentes et délivré des centaines voire des milliers de boîtes. Je n'ai jamais eu de retour négatif. Je pense que si dès le début on t'avait prescrit un générique pour ton traitement la pilule serait beaucoup mieux passée (si j'ose dire).
Folco (./37) :
tu dis toi-même le contraire
Pas spécialement.

Deux moteurs de voiture différents peuvent avoir exactement les mêmes performances (vitesse de pointe, accélération, consommation) s'ils sont bien réglés. ça marche de la même façon pour les excipients. S'ils sont finement réglés et dosés, le principe actif aura un comportement similaire.
Folco (./37) :
comment être sûr que l'efficacité du médicament d'origine est toujours là si il n'y a pas eu à nouveau d'étude aussi poussée que pour l'original ?
Encore une fois, les études de bioéquivalence.

[img]https://www.sciencebasedmedicine.org/wp-content/uploads/2012/01/drug_levels_graph.gif[/img]

On administre à un sujet un médicament A et on mesure 3 paramètres: le C max qui est la concentration maximale d'actif dans le sang, le T max qui est le temps après lequel cette concentration est atteinte, et l'AUC (area under curve) qui est la quantité totale d'actif.
Puis après une certaine période on administre le générique B et on remesure les trois paramètres. Ils doivent avoir les mêmes valeurs à 20% près.
Et après on répète ces mesures chez un nombre élevé de sujets.

Ici les médocs A et B ont un comportement similaire, ils sont donc bioéquivalents.

Et la tolérance de 20% alors? C'est ça qui va entraîner une efficacité différente? C'est la même que celle entre deux lots de médicament original.
avatarSpartine, la fille que ce soir elle dîne en enfer: http://www.spartine.com

Pockett Videogames, le site de toutes les consoles portables!: http://www.pockett.net

J'aime beaucoup faire des dessins aux petites filles! C'est ma passion.
Nhut (./38) :
Ici les médocs A et B ont un comportement similaire, ils sont donc bioéquivalents.
Ok merci pour le rappel, j'avais pas compris ça comme ça.
Nhut (./38) :
Dans les sciences "humaines", la certitude de 100% n'existe pas.
Je suis bien d'accord, je l'accepte tout à fait. Et je prends mon traitement de générique tel qu'on me l'a perscrit, t'inquiète, c'est juste que des questions se posent.
Nhut (./38) :
Et après on répète ces mesures chez un nombre élevé de sujets.
Ok, c'est ce qui m'intéressait de savoir, la qualité des études menées sur les génériques. Reconnais que c'est quand même rassurant de le savoir.
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !
Nhut (./36) :
pal0uf (./8) :
Un problème des génériques est qu'ils peuvent contenir jusqu'à 20% de moins ou 25% de plus de principe actif.
Pen^2 (./9) :
tolérance plus large sur le dosage
Non. Et non.

Les médicaments génériques sont soumis aux mêmes contrôles et aux mêmes sanctions que les originaux. Lorsqu'il est indiqué sur la boîte: "28 comprimés à 50 mg", alors il y a 28 comprimés à 50 mg.
Evidemment ce n'est jamais 50 mg TOUT PILE, mais à ce niveau là la marge est la même que le médicament soit original ou générique.

Les fameux 20% concernent la bioéquivalence. 20% c'est aussi la tolérance de bioéquivalence entre deux lots de la spécialité originale.
pal0uf (./8) :
le pharmacien ne nous demande bien sûr pas lequel on veut
A toi de lui dire alors.
(dans l'ordre)
Si.

Non, les génériques ne sont pas soumis aux mêmes contrôles. Ils sont juste soumis au test de bioéquivalence. Le princeps est soumis à de vrais contrôles avant son autorisation de mise sur le marché.

Ce n'est pas 20% mais 80-125% donc une différence qui va jusqu'à 45% entre deux génériques ! Et non, y a pas autant de différence entre deux lots du princeps et heureusement, ça fausserait complètement les études de bioéquivalence.

Le patient lambda n'a aucune idée qu'en passant de la marque A à la marque B il peut se taper une différence de concentration de moitié. Les pharmaciens ne sont que là pour lui répéter "peu importe, c'est la même chose". Au lieu de faire leur boulot et suggérer de ne pas changer de labo si le dosage est sensible.
Donc moi, je lui dis, oui. Parce que j'ai déjà eu de mauvaises surprises en suivant ses conseils et en passant indifféremment d'une marque à l'autre.
avatar
L'Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé (AFMPS) m'aurait menti alors, à moi et à tous les pharmaciens de Belgique? On m'a menti pendant mes études et on continue à me mentir maintenant que je suis un professionnel de la santé?
www.fagg-afmps.be/fr/binaries/Présentation_tcm291-266167.pptx
(oui je sais, en Flamand ça s'appelle la FAGG embarrassed)

Et ces (lots de) médicaments génériques qui sont retirés du marché pour des raisons de non conformité après des années de commercialisation on l'a su comment? Moi j'aurais dit par des contrôles inopinés, des analyses aléatoires des comprimés/gélules/sirops/etc. Si tu me dis qu'il n'y a AUCUN contrôle, comment on pourrait savoir si un générique n'est pas conforme pour le retirer après plusieurs années?

Certes le lobby du générique est puissant, mais celui du médicament original l'est tout autant. Je ne pense pas que ça puisse être une affaire de complot ou d'influences gouvernementales (ou peut-être que si, mais c'est du 50-50, les deux camps se neutralisent).

Maintenant si tu as eu des problèmes avec des génériques, c'est à ton pharmacien qu'il faut le dire. C'est lui qui a le plus de pouvoir pour faire changer les choses. en tous cas plus que n'importe quel forum. Accomplis les démarches avec lui (un questionnaire, en gros), il enverra un rapport à l'agence française des médicaments et on retirera le lot du marché pour l'analyser. S'il y a vraiment eu un problème au niveau du médicament la firme sera sanctionnée. Tu as ce pouvoir, utilise-le. Si tu n'aimes pas ton pharmacien parce que tu l'estimes incompétent bah... Change de pharmacien grin
avatarSpartine, la fille que ce soir elle dîne en enfer: http://www.spartine.com

Pockett Videogames, le site de toutes les consoles portables!: http://www.pockett.net

J'aime beaucoup faire des dessins aux petites filles! C'est ma passion.
Nhut (./41) :
L'Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé (AFMPS) m'aurait menti alors, à moi et à tous les pharmaciens de Belgique? On m'a menti pendant mes études et on continue à me mentir maintenant que je suis un professionnel de la santé?
Euh, quelque soit le sujet, ça c'est tout sauf un argument cheeky
On dirait un paysan qui dit que les pesticides c'est bien parce que Monsanto lui a dit.
Nhut (./41) :
Tu as ce pouvoir, utilise-le
Intéressant, mais comment ? Vu de loin comme ça, ça fait un peu David contre Goliath.

Bon sinon mon générique, il est super efficace et je suis pas prêt de m'en passer tongue
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !
Ici ce n'est pas les entreprises qui me l'ont dit mais des professeurs d'université (non, je ne frime pas parce que j'ai un diplôme universitaire, c'est pas mon genre) et les autorités pharmaceutiques de mon pays. Les universités m'ont appris comment juger du sérieux d'une étude scientifique.

Bon maintenant il y a bien une partie des infos qu'on est obligé de croire, parce que ça prendrait trop de temps pour vérifier la véracité. J'ai franchement pas envie de me taper la lecture de toutes les études de conformité pour tous les médicaments que j'ai dans mes tiroirs grin
Folco (./42) :
Intéressant, mais comment ?
Je sais pas trop comment ça marche en France, mais ici il te suffit d'aller voir ton pharmacien et de lui donner un max d'infos (ce que tu as pris, le moment où tu l'as pris, le contexte dans lequel tu l'as pris, comment tu l'as pris, ce que tu as ressenti, combien de temps ça a duré, si ça s'est répété à la prise suivante, etc.). Après il renvoie aux autorités qui vont garder un oeil sur le médicament incriminé. S'ils reçoivent plusieurs rapports, ils recoupent et prennent des mesures.
avatarSpartine, la fille que ce soir elle dîne en enfer: http://www.spartine.com

Pockett Videogames, le site de toutes les consoles portables!: http://www.pockett.net

J'aime beaucoup faire des dessins aux petites filles! C'est ma passion.
Nhut (./43) :
Bon maintenant il y a bien une partie des infos qu'on est obligé de croire, parce que ça prendrait trop de temps pour vérifier la véracité
C'est cool que tu le reconnaisse, beaucoup n'ont pas cette humilité. Et on est tous, absolument tous, quelque soit le domaine, soumis à cette loi. Le monde est trop complexe pour qu'on puisse en comprendre tous les tenants et aboutissants. Je sais pas si c'est bien ou mal, mais c'est un fait.
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !
Nhut (./41) :
Et ces (lots de) médicaments génériques qui sont retirés du marché pour des raisons de non conformité après des années de commercialisation on l'a su comment? Moi j'aurais dit par des contrôles inopinés, des analyses aléatoires des comprimés/gélules/sirops/etc. Si tu me dis qu'il n'y a AUCUN contrôle, comment on pourrait savoir si un générique n'est pas conforme pour le retirer après plusieurs années?
Non mais il faut être précis. Je n'ai pas dit "aucun" contrôle... Je dis des trucs bateaux en fait.
J'ai dit que ce n'est pas vrai de dire que les génériques sont soumis aux mêmes contrôles que les princeps. Pour pouvoir mettre sur le marché un générique, la règle est simplement de pouvoir prouver son équivalence (avec la marge assez importante qu'on discute en parallèle) au princeps. Ils ne sont pas du tout soumis à la batterie de tests et d'évaluations du rapport bénéfice / risque des princeps. Ce qui est normal, en un sens. T'es pas d'accord avec ça?
Nhut (./41) :
Certes le lobby du générique est puissant, mais celui du médicament original l'est tout autant
C'est dur à quantifier mais faut quand même dire qu'en France la propagande en faveur des génériques est bien plus forte parce qu'elle est organisée et soutenue par l'état. La sécurité sociale est publique.
Nhut (./41) :
Maintenant si tu as eu des problèmes avec des génériques, c'est à ton pharmacien qu'il faut le dire. C'est lui qui a le plus de pouvoir pour faire changer les choses. en tous cas plus que n'importe quel forum. Accomplis les démarches avec lui (un questionnaire, en gros), il enverra un rapport à l'agence française des médicaments et on retirera le lot du marché pour l'analyser. S'il y a vraiment eu un problème au niveau du médicament la firme sera sanctionnée. Tu as ce pouvoir, utilise-le. Si tu n'aimes pas ton pharmacien parce que tu l'estimes incompétent bah... Change de pharmacien
Pour ce qui est des histoires de dosages, le pharmacien ne peut pas changer les règles. Ce qu'il peut faire c'est conseiller au patient de ne pas changer de labo à tout va. Mais tu me disais avant que selon toi "c'est au patient de demander".
Mon expérience personnelle des génériques c'est un médoc surdosé d'une vingtaine de % que j'ai du couper pour revenir à la dose du princeps. Je l'ai senti immédiatement et quand j'ai cherché sur internet par la suite les études de bioéquivalence, mon feeling était vérifié par les chiffres.
avatar
Zerosquare (./19) :
Folco > tu serais surpris. J'avais lu un article là-dessus y'a longtemps. Ils disaient qu'il y avait des gens que le changement de forme/couleur perturbait, surtout chez les personnes âgées.

L'exemple le plus simple est le sirop pour la toux/rhume, biologiquement que le principe actif soit delivre par sirop ou comprime/gellule, ca a le meme effet, pourtant les etudes on montre que les gens preferent le sirop pour la toux parce qu'ils le trouve "plus efficace"..

Donc oui pour la majorite des gens un medicament courant si il change de forme, peux contrarier
avatarProud to be CAKE©®™


GCC4TI importe qui a problème en Autriche, pour l'UE plus et une encore de correspours nucléaire, ce n'est pas ytre d'instérier. L'état très même contraire, toujours reconstruire un pouvoir une choyer d'aucrée de compris le plus mite de genre, ce n'est pas moins)
Stalin est l'élection de la langie.
pal0uf (./45) :
J'ai dit que ce n'est pas vrai de dire que les génériques sont soumis aux mêmes contrôles que les princeps. Pour pouvoir mettre sur le marché un générique, la règle est simplement de pouvoir prouver son équivalence (avec la marge assez importante qu'on discute en parallèle) au princeps. Ils ne sont pas du tout soumis à la batterie de tests et d'évaluations du rapport bénéfice / risque des princeps. Ce qui est normal, en un sens. T'es pas d'accord avec ça?
Je parlais bien entendu des contrôles qui font suite à la commercialisation du générique. Ce sont les mêmes que pour les médocs originaux.
Et oui, puisque l'intérêt clinique du principe actif a déjà été prouvé par les études menées par le médicament original, il est logique que le générique en soit dispensé.
pal0uf (./45) :
Mais tu me disais avant que selon toi "c'est au patient de demander".
En règle générale je m'arrange pour donner au patient sa marque de prédilection. Et quand je sais pas je demande et c'est lui qui me dit.
pal0uf (./45) :
un médoc surdosé d'une vingtaine de %
Si tu es sûr qu'il était bien surdosé, alors ça devait être un mauvais lot. ça peut arriver, même avec des médicaments originaux. Il aurait fallu en parler à ton pharmacien pour être certain parce qu'en l'état des choses et avec ton seul témoignage et ta bonne foi, je ne peux tirer aucune conclusion.
avatarSpartine, la fille que ce soir elle dîne en enfer: http://www.spartine.com

Pockett Videogames, le site de toutes les consoles portables!: http://www.pockett.net

J'aime beaucoup faire des dessins aux petites filles! C'est ma passion.
Ok cool. en fait, on vérifie que le générique fonctionnera de la même manière avec ses nouveaux excipients, c'est bien ça ?
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !
Nop, les tests post-commercialisation de routine ne concernent que la conformité: "a-ha la boîte dit que ce sont des comprimés de 20 mg de brunnimimine, on va analyser ça, voir si c'est bien de la brunnimimine et s'il y en a bien 20 mg par comprimé, ni plus ni moins. Tiens tant qu'on y est, puisqu'on a la liste des excipients, on va analyser voir s'il n'y a pas autre chose dans les comprimés qui ne devrait pas y être."

Par contre des analyses plus poussées seront mises en oeuvre si on suspecte un médicament (générique ou non) d'être inefficace/dangereux. J'ignore la nature de ces tests.
avatarSpartine, la fille que ce soir elle dîne en enfer: http://www.spartine.com

Pockett Videogames, le site de toutes les consoles portables!: http://www.pockett.net

J'aime beaucoup faire des dessins aux petites filles! C'est ma passion.
Et concernant le viagra du spam internet, il est testé comment ?
Pourquoi, ça marche pas avec toi ? tongue
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !
Pen^2 ya des volontaire pour voir si ca fait effet
avatarProud to be CAKE©®™


GCC4TI importe qui a problème en Autriche, pour l'UE plus et une encore de correspours nucléaire, ce n'est pas ytre d'instérier. L'état très même contraire, toujours reconstruire un pouvoir une choyer d'aucrée de compris le plus mite de genre, ce n'est pas moins)
Stalin est l'élection de la langie.
Si tu achètes chez un spammeur, il n'y a aucune garantie qu'il soit testé de quelle manière que ce soit, ni que ce qu'on t'envoie a effectivement le principe actif du Viagra, ni que ça passe la douane, ni même qu'on t'envoie quoi que ce soit. Et en plus, tu soutiens le spam. Bref, n'achetez jamais vos médicaments chez les spammeurs!
avatarMes news pour calculatrices TI: Ti-Gen
Mes projets PC pour calculatrices TI: TIGCC, CalcForge (CalcForgeLP, Emu-TIGCC)
Mes chans IRC: #tigcc et #inspired sur irc.freequest.net (UTF-8)

Liberté, Égalité, Fraternité
Ah bon? Et qu'en est-il du Cialis?
avatar
Nhut : mets toi dans la peau de tes clients.

Exemple : un de tes clients a un taux de survie à 5 ans de 50-60%.
C'est comme jouer à la roulette russe, mais avec 3 ou 4 balles dans le barillet.

Et à la pharmacie, on te dit :
- Avec le médicament machin, tu joues à la roulette russe en tournant le barillet dans le sens horaire
- Avec le médicament truc, qui est un générique du médicament machin, tu joues à la roulette russe en tournant le même barillet dans le sens trigo

Quel médicament choisis-tu ?


Perso, j'ai choisi de prendre tel médicament, et ce n'est pas pour m'entendre dire à chaque fois qu'il existe un médicament moins cher, et de composition équivalente.
À ma sortie d'hôpital l'année dernière, j'ai pris mes médocs pendant 2 mois dans la même pharmacie, et au moment où j'ai commencé ma chimio, j'ai encore eu le droit à leur même refrain sur les génériques.
Depuis, j'ai changé de pharmacie, et j'ai marqué "pas de génériques" sur la couverture de mon carnet à médicaments.

Edit : c'est juste un exemple. Tu peux avoir des clients qui préfèrent faire des écomies sur leurs médicaments, comme d'autres clients qui veulent tel médicament et pas un autre (genre ma grand-mère avec son Synthol liquide grin).
En tout cas, je n'aime pas beaucoup le refrain "les génériques, c'est bon, mangez-en". C'est au patient lui même de choisir si il prend un générique ou princeps.

Kevin Kofler (./53) :
Si tu achètes chez un spammeur, il n'y a aucune garantie qu'il soit testé de quelle manière que ce soit, ni que ce qu'on t'envoie a effectivement le principe actif du Viagra, ni que ça passe la douane, ni même qu'on t'envoie quoi que ce soit. Et en plus, tu soutiens le spam. Bref, n'achetez jamais vos médicaments chez les spammeurs!

Merci pour le conseil cheeky
Kevin, fidèle à soi même ^^
avatarAppartiens à l'Unification Ultime !

Si vous continuez, le topic devra bientôt être renommé en "publicité pour Asselineau". #roll# - Kevin
Godzil (./52) :
Pen^2 ya des volontaire pour voir si ca fait effet
Vaut mieux pas cheeky

Les crasses achetées sur internet soit le principe actif est sous-dosé, soit y en a carrément pas du tout (normal c'est ce qui coûte le plus cher). Pour faire illusion ils peuvent avoir mis dedans une saloperie qui te donnera l'impression d'avoir eu quelque chose qui agit. Au mieux inefficace, au pire dangereux.
avatarSpartine, la fille que ce soir elle dîne en enfer: http://www.spartine.com

Pockett Videogames, le site de toutes les consoles portables!: http://www.pockett.net

J'aime beaucoup faire des dessins aux petites filles! C'est ma passion.
Kevin Kofler (./53) :
Si tu achètes chez un spammeur, il n'y a aucune garantie qu'il soit testé de quelle manière que ce soit, ni que ce qu'on t'envoie a effectivement le principe actif du Viagra, ni que ça passe la douane, ni même qu'on t'envoie quoi que ce soit. Et en plus, tu soutiens le spam. Bref, n'achetez jamais vos médicaments chez les spammeurs!
Je pense que ce n'est pas si risqué d'essayer, car j'ai fait un bon placement financier : il y a quelques semaines, j'ai eu la chance de recevoir un email de la part d'un prince africain qui avait besoin de mon aide pour débloquer une grosse somme d'argent. Il n'avait besoin que de 5000 euros pour accéder à son compte bancaire !! top
Du coup, dès qu'il m'enverra ma part (je pense que c'est en cours de validation car je n'ai plus de nouvelles récemment), je pourrai acheter des boites chez différents spammeurs pour faire des tests !
gni
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !
pastek (./55) :
En tout cas, je n'aime pas beaucoup le refrain "les génériques, c'est bon, mangez-en". C'est au patient lui même de choisir si il prend un générique ou princeps.
Le pharmacien il doit quand même penser à l'économie nationale, ça fait partie de son travail (ça a beaucoup de choses à penser un pharmacien).

En Belgique, quand un patient souhaite continuer à prendre la spécialité originale remboursée alors que le générique est moins cher, il doit payer la différence afin que le coût pour la sécurité sociale reste le même. Mais ça reste un choix du patient.

Il peut même choisir de pas se soigner. On ne peut obliger personne. Sauf quand ça compromet la santé d'autres personnes.
avatarSpartine, la fille que ce soir elle dîne en enfer: http://www.spartine.com

Pockett Videogames, le site de toutes les consoles portables!: http://www.pockett.net

J'aime beaucoup faire des dessins aux petites filles! C'est ma passion.
En France, c'est possible, mais le pharmacien prend dans la gueule au passage, donc il te dit, au pire, d'aller voir ailleurs. Et ça c'est lamentable, parce que ça va contre la liberté de celui qui est prêt à payer.
avatar<<< Kernel Extremist©®™ >>>
Feel the power of (int16) !